Accueil Chronique de concert Björk (Festival de Nîmes 2012)
Mercredi 20 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Björk (Festival de Nîmes 2012)

Björk (Festival de Nîmes 2012) en concert

Arènes de Nîmes 27 Juin 2012

Critique écrite le par




Sublime concert de Björk aux Arènes de Nîmes le 27 juin 2012 à l'occasion du festival de Nîmes, organisé dans un endroit magique et chargé d'histoire, tout à fait adapté pour ce type de réunion estivale... Plantons le décor : de passage dans le Sud, une bonne âme (merci !) nous donne 2 billets pour assister au show de la diva islandaise et, hop !, nous voilà dans la très belle ville du Gard, à attendre le spectacle de celle qui vient de sortir l'album Biophilia. Le très nombreux et bigarré public (venant des tribus électro, pop, gothique, gay, curieux, fans de musique, bobos... ) se dirige vers les superbes Arênes, il fait une belle chaleur, le ciel est dégagé, l'on se faufile jusqu'à notre place et l'on attend en admirant le lieu puis le ciel...



Pas de première partie, Björk commence donc sa prestation peu après 21 heures, en plein jour, ce qui est un peu dommage pour les lumières et les projections en fond de scène... Comme le titre inaugural, Cosmogony, est absolument remarquable, on oublie tout et l'on se laisser bercer par la voix de fée lyrique de la belle venue du froid. Qui porte une robe bleue de prêcheuse comme dans une église noire américaine (qui a parlé de Sister Act ?) et arbore une touffe de cheveux roux assez extravagante, à l'image de la pochette de son dernier opus. Entourée par deux musiciens - un excellent percussionniste électronicien et un très doué préposé aux synthétiseurs et autres machines - et par un magistral chœur de chanteuses/danseuses aux voix élégiaques et prenantes, la star mondiale prouve en un clin d'œil que son dernier album, même s'il sonne convenu et pompeux au premier abord, passe très bien en live... C'est même le moins que l'on puisse dire, la tonalité " électro pop gospel world de l'espace " transportant instantanément dans les étoiles. Le trip vers la voie lactée se poursuit ensuite avec le tube Hunter, toujours aussi onirique et jubilatoire. Placée sur de très bons rails, la soirée de rêve se poursuit avec une très jolie alternance de titres récents (Thunderbolt, Crystalline, Moon... ) et de morceaux cultes (Joga, Isobel, Hidden Place, Pagan Poetry... ). A de très rares exceptions prés l'ennui n'est pas convoqué, l'on savoure donc des instants à part avec une artiste en forme olympique, même si elle s'exprime peu (seulement des " merci bien " assez drôles à la fin de chaque morceau) et si les projections, souvent très réussies (et très orientées sur la protection de l'environnement) sont un peu datées.



Les ballades électro trip hop aussi célestes que planantes et les dérapages électroniques déjantés se succèdent, parfois au cours du même morceau, évitant tout sentiment de redite ou de surplace... Tout cela contribue à maintenir en haleine le public, très chaud et particulièrement enthousiaste, et donc pas exactement avare en applaudissements nourris, en cris de soutien et en déhanchements suggestifs. Puis, la nuit tombe sur les Arènes de Nîmes, permettant à la pyrotechnie de se déchaîner (explosions, guirlandes d'étincelles, champs magnétiques... ) sur la partie finale du concert, très réussi. Pendant l'heure quarante que dure le set (avec un très bon rappel de deux titres seulement : One Day et Declare Independence) le public en prend vraiment plein les yeux et les oreilles. Le féerique passage de Björk au festival de Nîmes devrait rester pour la majorité de l'assistance comme un grand moment relativement intimiste passé en compagnie d'une star planétaire...











Festival de Nîmes : les dernières chroniques concerts

Mark Knopfler (Festival de Nîmes 2019) en concert

Mark Knopfler (Festival de Nîmes 2019) par Billduvaucluse
Festival de Nîmes, le 15/07/2019
Un très bon concert de deux heures. Peu de titres de Dire Straits, mais joués à la perfection. Sinon, le reste de la setlist était constituée par des morceaux de ses albums solos... La suite

 Status Quo + ZZTOP (Festival de Nîmes 2019) en concert

Status Quo + ZZTOP (Festival de Nîmes 2019) par G Borgogno
Arènes de Nîmes, le 04/07/2019
Status Quo / ZZTOP. Je m'étais RE-mis à écouter ZZTOP ces temps-ci.. Et leurs opus jusqu'à "Eliminator" sont, sommes toutes, des plus corrects. Mieux, ce sont de juteux... La suite

Shaka Ponk + Vitalic + Greg Delon (Festival de Nîmes) en concert

Shaka Ponk + Vitalic + Greg Delon (Festival de Nîmes) par Aulie
Arènes de Nîmes , le 22/07/2018
Dimanche 22 juillet 2018, direction le festival des arènes de Nîmes pour la soirée de clôture du festival avec, en tête d'affiche le groupe Shaka Ponk et Vitalic, et en première... La suite

Sting et Shaggy + James Walsh (Festival de Nîmes 2018) en concert

Sting et Shaggy + James Walsh (Festival de Nîmes 2018) par Kris Tian
Arènes de Nimes, le 17/07/2018
Sting et Shaggy sur la même scène avec un album en commun ? Improbable ? Ben en fait non et tant mieux car les styles se marient bien et annoncent une très bonne soirée. Je... La suite

Björk : les dernières chroniques concerts

Björk et Charlotte Gainsbourg - Festival We Love Green 2018 en concert

Björk et Charlotte Gainsbourg - Festival We Love Green 2018 par Samuel C
Bois de Vincennes - Paris, le 03/06/2018
Björk est à la fois une artiste, une icône et un univers propre. Son premier album a été publié alors qu'elle avait 12 ans. Rapidement, elle deviendra l'ambassadrice de son... La suite

(mon) Rock en Seine 2007 3/3 : Housse de Racket, Devotchka, Nelson, (Kelis, Kings of Leon, Just Jack), Faithless, Craig Armstrong, Björk (Bjork) en concert

(mon) Rock en Seine 2007 3/3 : Housse de Racket, Devotchka, Nelson, (Kelis, Kings of Leon, Just Jack), Faithless, Craig Armstrong, Björk (Bjork) par Philippe
Parc de St Cloud, Paris, le 26/08/2007
Le samedi c'était par ici ! Pour ce troisième et dernier jour, une évidence s'impose : il y a comme un énorme trou d'air dans l'après-midi ! Pas assez motivé par Bat For... La suite

Kings of Leon + Bat For Lashes + Björk + Devotchka + Bromheads Jacket + Mark Ronson + Housse de Racket (Rock en Seine 2007) en concert

Kings of Leon + Bat For Lashes + Björk + Devotchka + Bromheads Jacket + Mark Ronson + Housse de Racket (Rock en Seine 2007) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, Paris, le 26/08/2007
Troisième et dernier acte pour l'édition 2007 de Rock en Seine, après deux journées bien remplies (Arcade Fire, The Hives, The Shins, Dinosaur Jr, Hey Hey My My, Rodeo... La suite

Miss Kittin & The Hacker + Björk en concert

Miss Kittin & The Hacker + Björk par Floribur
Pont du Gard & Arènes de Nimes, le 23/08/2007
MIS KITTIN & THE HACKER - Pont du Gard, jeudi 19 juillet 2007 BJÖRK - Arènes de Nîmes, jeudi 23 août 2007 Petite chronique groupée de deux stars de l'électro, de styles,... La suite

Arènes de Nîmes : les dernières chroniques concerts

 Status Quo + ZZTOP (Festival de Nîmes 2019) en concert

Status Quo + ZZTOP (Festival de Nîmes 2019) par G Borgogno
Arènes de Nîmes, le 04/07/2019
Status Quo / ZZTOP. Je m'étais RE-mis à écouter ZZTOP ces temps-ci.. Et leurs opus jusqu'à "Eliminator" sont, sommes toutes, des plus corrects. Mieux, ce sont de juteux... La suite

Mark Knopfler (Festival de Nîmes 2019) en concert

Mark Knopfler (Festival de Nîmes 2019) par Billduvaucluse
Festival de Nîmes, le 15/07/2019
Un très bon concert de deux heures. Peu de titres de Dire Straits, mais joués à la perfection. Sinon, le reste de la setlist était constituée par des morceaux de ses albums solos... La suite

Slash featuring Myles Kennedy and the Conspirators + Rival Sons en concert

Slash featuring Myles Kennedy and the Conspirators + Rival Sons par exxo7
Les Arènes de Nîmes, le 03/07/2019
C'est toujours un bonheur immense que de se retrouver dans les arènes de Nîmes... Ce lieu aura toujours quelque chose qui me fascine. Ce soir c'est pour voir et écouter Slash... La suite

Elton John (Farewell Yellow Brick Road Tour) en concert

Elton John (Farewell Yellow Brick Road Tour) par Fred Boyer
Arènes de Nimes, le 23/06/2019
J'ai des questionnements sur le temps qui passe auxquels j'ai du mal à trouver des réponses. Par exemple, je me demandais l'autre jour à quel moment il est devenu acceptable de... La suite