Accueil Chronique de concert Kings of Leon + Bat For Lashes + Björk + Devotchka + Bromheads Jacket + Mark Ronson + Housse de Racket (Rock en Seine 2007)
Mardi 7 avril 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Kings of Leon + Bat For Lashes + Björk + Devotchka + Bromheads Jacket + Mark Ronson + Housse de Racket (Rock en Seine 2007)

Kings of Leon + Bat For Lashes + Björk + Devotchka + Bromheads Jacket + Mark Ronson + Housse de Racket (Rock en Seine 2007) en concert

Parc de Saint-Cloud, Paris 26 août 2007

Critique écrite le par




Troisième et dernier acte pour l'édition 2007 de Rock en Seine, après deux journées bien remplies (Arcade Fire, The Hives, The Shins, Dinosaur Jr, Hey Hey My My, Rodeo Massacre, Dizzee Rascal, M. I. A. et Rock & Roll,le vendredi, The Jesus And Mary Chain, Cold War Kids, Jarvis Cocker, CSS, The Fratellis et Hellogoodbye, le samedi)... Un ras de marée humain (un peu moins important toutefois que celui constaté pour Radiohead l'an passé) a submergé le site du parc de Saint-Cloud pour assister au concert - décevant - d'une Björk en pilotage automatique. Le seul concert des surpuisants Kings Of Leon sur la grande scène était néanmoins de nature à justifier le déplacement. Retour sur une belle journée ensoleillé riches en bons moments...


Bat For Lashes : immédiatement captivant.


© Nicolas Joubard

Dès 14 heures, Bat For Lashes place les débats à une altitude très élevée... Sa musique, entre Björk, Kate Bush et CocoRosie, provoque des sensations inédites, grâce à une voix prenante, des arrangements audacieux et des musiciennes inspirées... Les tenues des quatre protagonistes sont futuristes et plutôt avant gardistes/branchées, mais l'attitude est naturelle, simple et décontractée. Pas de caprice de star donc, mais des morceaux bien écrits (cf son album Fur and gold), plutôt originaux et immédiatement captivants. Un début de dimanche après-midi comme on aimerait en passer plus souvent...


Housse de Racket : jeu, set et match !


© Nicolas Joubard

L'annulation des extraordinaires The Horrors (un groupe à voir absolument sur scène !), prévus à la même heure que Housse de Racket nous contrait à nous rabattre sur le jeune groupe francilien fan de tennis... Contre toutes attentes, et même si l'on se demande pourquoi ce groupe parodique prend la place de jeunes autres groupes écrivant de meilleures chansons, Housse de Racket a proposé un concert hilarant, décalé et assez enthousiasmant. Ils écrivent des titres anecdotiques, ils pompent leurs contemporains à tout va, ils chantent faux, ils se la pètent, non ce ne sont pas les Naast, ce sont bel et bien les... Housse de Racket, un croisement audacieux entre les Naast, le nouveau rock parisien de privilégiés sans talent, Phoenix, Air, Daft Punk et -M-. Cela pourrait être nul, ça l'est d'ailleurs eu (beaucoup) quand même, mais c'est fait avec un talent certain pour l'autodérision, un sens du spectacle inné, une conviction hallucinante et un humour ravageur. Les facéties, et autres discours débiles sur le tennis ("on fait de la musique de stade !", "c'est super d'être sur la même affiche que Bjorn Björk" etc) se succèdent donc à un rythme effréné, à la grande satisfaction du public, conquis. Jeu, set et match donc pour Boris Bockor , Aleksander Passinshov, Tennis Mat, Vico Vix et Repi Rep.


Devotchka : émouvant et festif.


© Nicolas Joubard

Changement radical de style juste après, avec la musique d'Europe de L'Est des Américains de Devotchka. En plein jour, avec un son médiocre, une batterie beaucoup trop forte, ce quatuor basé à Denver n'a eu pourtant aucun mal à convaincre le public avec ses compositions tout à tour émouvantes et festives. Proche de Beirut dans l'esprit, Devotchka a la chance de posséder en son sein un vocaliste chantant comme un Jeff Buckley des Balkans, un violoniste virevoltant et une multi instrumentiste douée (trombone etc). Agrémenté de deux ou trois danses slaves, de quelques parties de Theremin (tout en jouant de la guitare, s'il vous plaît !) bien senties, le set de Devotchka a permis de prolonger un après midi divin au soleil. A revoir avec un meilleur son, dans une salle plus appropriée...


Mark Ronson : de bon aloi...


© Miller

Collaborateur d'Amy Winehouse, Mark Ronson a fait plutôt bonne impression avec sa revue soul présentée sur la grande scène. Les morceaux instrumentaux évocateurs (parfaits pour des BO de films) et les titres chantés par différents interprètes se sont succèdés sans temps morts. La remplaçante d'Amy Winehouse était plus convaincante sur les titres soul Rhythm & blues que le sosie de M Pokora, mais l'ensemble était de bon aloi...



Kings Of Leon : guitares génialement basiques, chant habité, solos chromés et rythmiques énormes.


© Miller

Le grand moment de la journée fut constitué par le set hargneux et sec des Kings Of Leon, quatre gamins aux allures de gravures de mode jouant comme des baroudeurs à la Creedence Clearwater Revival. Pas une trace de mauvaise graisse ici : que du bon rock n roll près de l'os avec riffs de guitares génialement basiques, chant habité, solos chromés et rythmiques énormes. Pas de fioritures, juste ce qu'il fait de poses et des morceaux en acier trempé, voilà les points forts de ce groupe américain béni des dieux... Doués comme c'est pas possible, les quatre desperados aux gueules d'anges savent varier les ambiances, changer de rythme et se la jouer psyché (comme sur le premier titre de l'excellent dernier album) quand c'est nécessaire. Inutile de dire qu'on passe un moment de rêve, comme la grande majorité du nombreux public d'ailleurs, en compagnie de ce groupe d'exception. On attend la suite de leurs aventures musicales avec une grande impatience...


Bromheads Jacket : ça déménage sévère !


© Nicolas Joubard

Comme au Printemps de Bourges cette année, ce jeune groupe a fait montre d'un abattage, d'une énergie et d'une bonne humeur rafraîchissantes. Son punk rock nirvanesque à base de hurlements, de guitares sauvages et de rythmiques ne tenant pas en place est un hommage permanent à l'histoire du rock n roll hystérique. Sur scène, ça déménage sévère, dans le public, tout le monde est positivement ravi... Que demande le peuple ?


Björk : ne sait plus trop quoi inventer pour épater le bobo...


© Nicolas Joubard

Tête d'affiche incontournable ayant rameuté le gros des troupes sur le Parc de Saint-Cloud, Björk a offert au public, visiblement sous le charme, un concert déjà vu, facile et sans chaleur. A l'image de son dernier album, très fade et constamment soporifique, la diva islandaise - qui possède toujours un joli brin de voix, il faut lui accorder ça - semble avoir fait le tour de la question sur scène : elle ne sait plus trop quoi inventer pour épater le bobo, et toutes les chansons se ressemblent... Très rapidement, un sentiment d'ennui apparaît, et les images du concert magique de Radiohead - l'année dernière, au même endroit - reviennent en mémoire.

Rock en Seine 2007, comme les autres éditions de ce festival sponsorisé par Jean-Paul "coeur de rocker" Huchon (encore à créditer d'un édito jeuniste assez risible dans le programme du festival), a permis de passer un week-end parisien riche en concerts mémorables. Le passage à trois jours de festivités a un peu dilué la qualité, mais la programmation reste quand même extrêmement classe.



Site internet : www.rockenseine.com, www.myspace.com/rockenseine.

Rock en Seine : les dernières chroniques concerts

Foals (Festival Rock en Seine 2019) en concert

Foals (Festival Rock en Seine 2019) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, près de Paris, le 25/08/2019
Une heure de show à haute teneur en tubes pour l'imparable passage de Foals à Rock en Seine fin août... Remontés à bloc et visiblement ravis de jouer une nouvelle fois à Paris,... La suite

The Murder Capital (Festival Rock en Seine 2019) en concert

The Murder Capital (Festival Rock en Seine 2019) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, près de Paris, le 25/08/2019
Dimanche 25 août en plein après-midi dans le caniculaire été parisien, le groupe irlandais The Murder Capital retourne tout sur son passage au festival Rock en Seine... Sous le... La suite

The Cure (Festival Rock en Seine 2019) en concert

The Cure (Festival Rock en Seine 2019) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, près de Paris, le 23/08/2019
©Mauro Melis Contrairement à PNL en 2018, The Cure a fait le plein cette année à Rock en Seine, le festival francilien affichant complet vendredi 23 août, jour tant attendu du... La suite

(mon) Rock en Seine 2018 : The Orielles, Nick Murphy, The Limiñanas, Gothking, Carpenter Brut, Malik Djoudi, Anna Calvi, King Gizzard and the Lizard Wizard en concert

(mon) Rock en Seine 2018 : The Orielles, Nick Murphy, The Limiñanas, Gothking, Carpenter Brut, Malik Djoudi, Anna Calvi, King Gizzard and the Lizard Wizard par Philippe
Parc de Saint-Cloud, le 24/08/2018
Damnation, l'été 2018 s'est déjà enfui ! On a eu beau y poser autant de jalons festivaliers que possible (Tinals, Hellfest, Eurocks...), nous voilà déjà à sa borne de fin, celle... La suite

Bat For Lashes : les dernières chroniques concerts

Bat For Lashes + Bad Lieutenant + Wave Machines + La Fiancée + Violens (Festival des Inrocks 2009) en concert

Bat For Lashes + Bad Lieutenant + Wave Machines + La Fiancée + Violens (Festival des Inrocks 2009) par Pierre Andrieu
Olympia, Paris, le 04/11/2009
Affiche avec du bon et du moins bon à l'Olympia de Paris pour le festival des Inrocks 2009... Les cinq artistes programmés - Wave Machines, Violens, La Fiancée, Bad... La suite

Bas for Lashes - David Walters par Maldoror
Montpellier - Victoire 2, le 23/05/2009
Mon premier contact avec Bat for Lashes remonte au fameux concert de Radiohead aux arènes de Nimes en juin 2008 dont elle avait assuré dans une relative indifférence la toujours ingrate première partie. J'avais juste apprécié le mélange de Bjork et de Siouxsie de la musique de son premier album, mais sans plus. C'est mon amie qui m'a ensuite... La suite

Radiohead + Bat for Lashes en concert

Radiohead + Bat for Lashes par stéphane sarpaux
Arènes de Nîmes, le 14/06/2008
En entrant dans les arènes de Nîmes samedi soir, j'ai eu une petite pensée pour les Parisiens qui se sont entassés à plus de 17 000 voici quelques jours dans le Palais Omnisports... La suite

Bat for lashes, Fink (festival Marsatac) par stéphane sarpaux
Cabaret aléatoire, marseille, le 23/09/2006
Plantons rapidement le décor. Le festival Marsatac d'obédience électro hip hop s'est découvert voici deux ans une petite passion pour les guitares, histoire de proposer au final une affiche pointue qui ratisse le plus large possible. Une aubaine pour ceux qui ont les oreilles grandes ouvertes. Avant le grand we du 29,30 septembre... La suite

Björk : les dernières chroniques concerts

Björk et Charlotte Gainsbourg - Festival We Love Green 2018 en concert

Björk et Charlotte Gainsbourg - Festival We Love Green 2018 par Samuel C
Bois de Vincennes - Paris, le 03/06/2018
Björk est à la fois une artiste, une icône et un univers propre. Son premier album a été publié alors qu'elle avait 12 ans. Rapidement, elle deviendra l'ambassadrice de son... La suite

Björk (Festival de Nîmes 2012) en concert

Björk (Festival de Nîmes 2012) par Pierre Andrieu
Arènes de Nîmes, le 27/06/2012
Sublime concert de Björk aux Arènes de Nîmes le 27 juin 2012 à l'occasion du festival de Nîmes, organisé dans un endroit magique et chargé d'histoire, tout à fait adapté pour... La suite

(mon) Rock en Seine 2007 3/3 : Housse de Racket, Devotchka, Nelson, (Kelis, Kings of Leon, Just Jack), Faithless, Craig Armstrong, Björk (Bjork) en concert

(mon) Rock en Seine 2007 3/3 : Housse de Racket, Devotchka, Nelson, (Kelis, Kings of Leon, Just Jack), Faithless, Craig Armstrong, Björk (Bjork) par Philippe
Parc de St Cloud, Paris, le 26/08/2007
Le samedi c'était par ici ! Pour ce troisième et dernier jour, une évidence s'impose : il y a comme un énorme trou d'air dans l'après-midi ! Pas assez motivé par Bat For... La suite

Miss Kittin & The Hacker + Björk en concert

Miss Kittin & The Hacker + Björk par Floribur
Pont du Gard & Arènes de Nimes, le 23/08/2007
MIS KITTIN & THE HACKER - Pont du Gard, jeudi 19 juillet 2007 BJÖRK - Arènes de Nîmes, jeudi 23 août 2007 Petite chronique groupée de deux stars de l'électro, de styles,... La suite

Devotchka : les dernières chroniques concerts

Muse + Kasabian + White Lies + Devotchka en concert

Muse + Kasabian + White Lies + Devotchka par VoodooPeople
Stade de France - St Denis, le 12/06/2010
Le concert de Muse est annoncé depuis 6 mois, et je me décide à trouver une place 3 semaines avant ! J'en trouve donc une via internet à 60€ en pelouse debout... La suite

Muse + Kasabian + White Lies + Devotchka en concert

Muse + Kasabian + White Lies + Devotchka par VoodooPeople
Stade de France - Paris, le 12/06/2010
Le concert de Muse est annoncé depuis 6 mois, et je me décide à trouver une place 3 semaines avant ! J'en trouve donc une via internet à 60€ en pelouse debout... La suite

(mon) Rock en Seine 2007 3/3 : Housse de Racket, Devotchka, Nelson, (Kelis, Kings of Leon, Just Jack), Faithless, Craig Armstrong, Björk (Bjork) en concert

(mon) Rock en Seine 2007 3/3 : Housse de Racket, Devotchka, Nelson, (Kelis, Kings of Leon, Just Jack), Faithless, Craig Armstrong, Björk (Bjork) par Philippe
Parc de St Cloud, Paris, le 26/08/2007
Le samedi c'était par ici ! Pour ce troisième et dernier jour, une évidence s'impose : il y a comme un énorme trou d'air dans l'après-midi ! Pas assez motivé par Bat For... La suite

Housse de Racket : les dernières chroniques concerts

Oh! Tiger Moutain, Skip the Use, Gablé, Cascadeur, Hyphen Hyphen, the Death Set, Death in Vegas, Toxic Avenger, Rafale, Yuksek, the Subs, Housse de Racket, Mondkopf, Arnaud Rebotini ... (Marsatac 2011 - jour 3) en concert

Oh! Tiger Moutain, Skip the Use, Gablé, Cascadeur, Hyphen Hyphen, the Death Set, Death in Vegas, Toxic Avenger, Rafale, Yuksek, the Subs, Housse de Racket, Mondkopf, Arnaud Rebotini ... (Marsatac 2011 - jour 3) par Pirlouiiiit
Friche Belle de Mai, Marseille, le 01/10/2011
Bon maintenant je me sens obligé de compléter puisque contrairement aux précédents chroniqueurs je ne peux pas supporter de faire des choix comme eux (aller voir un tel ou un... La suite

Festival Marsatac 2011 (jour 3) en concert

Festival Marsatac 2011 (jour 3) par roohakim
Friche Belle de Mai - Marseille, le 01/10/2011
Ca a faillit être la chronique " je suis trop vieux pour ces conneries ", mais finalement pas tout à fait...Peut-être l'année prochaine ? J'ai lu que pour sa 13e année d'existence... La suite

(Mon) Marsatac 2011, 2/2 : Gablé, Cascadeur, The Death Set, Death in Vegas, Yuksek, Housse de Racket en concert

(Mon) Marsatac 2011, 2/2 : Gablé, Cascadeur, The Death Set, Death in Vegas, Yuksek, Housse de Racket par Philippe
La Friche Belle-de-Mai, Marseille, le 01/10/2011
Deuxième soirée de Marsatac 2011 pour moi, que je m'étais pourtant juré de ne pas chroniquer, n'ayant pour ce samedi soir ni l'accréditation, ni les nécessaires compétences qui... La suite

(mon) Rock en Seine 2007 3/3 : Housse de Racket, Devotchka, Nelson, (Kelis, Kings of Leon, Just Jack), Faithless, Craig Armstrong, Björk (Bjork) en concert

(mon) Rock en Seine 2007 3/3 : Housse de Racket, Devotchka, Nelson, (Kelis, Kings of Leon, Just Jack), Faithless, Craig Armstrong, Björk (Bjork) par Philippe
Parc de St Cloud, Paris, le 26/08/2007
Le samedi c'était par ici ! Pour ce troisième et dernier jour, une évidence s'impose : il y a comme un énorme trou d'air dans l'après-midi ! Pas assez motivé par Bat For... La suite

Kings of Leon : les dernières chroniques concerts

Rock Werchter 2017 - Jour 1 - Prophets of Rage - Beth Ditto - Arcade Fire - Kings Of Leon en concert

Rock Werchter 2017 - Jour 1 - Prophets of Rage - Beth Ditto - Arcade Fire - Kings Of Leon par Cabask
Rock Werchter, le 29/06/2017
4ème session de Rock Werchter, énorme festival de rock belge (flamand), après 2007, 2009 et 2010. Après une longue pause, j'ai décidé d'y retourner avec des amis déjà... La suite

(mon) Rock en Seine 2007 3/3 : Housse de Racket, Devotchka, Nelson, (Kelis, Kings of Leon, Just Jack), Faithless, Craig Armstrong, Björk (Bjork) en concert

(mon) Rock en Seine 2007 3/3 : Housse de Racket, Devotchka, Nelson, (Kelis, Kings of Leon, Just Jack), Faithless, Craig Armstrong, Björk (Bjork) par Philippe
Parc de St Cloud, Paris, le 26/08/2007
Le samedi c'était par ici ! Pour ce troisième et dernier jour, une évidence s'impose : il y a comme un énorme trou d'air dans l'après-midi ! Pas assez motivé par Bat For... La suite

Summercase (Sex Pistols, Kings of Leon, Kaiser Chiefs, Los Campesinos!, The Kooks, The Breeders, Leila, Mystery Jets, Dorian, Pete & the Pirates) par Gringo & Cybermetiss
Parc del Forum, Barcelone, le 19/07/2008
Cette seconde journée commence sympathiquement avec PETE AND THE PIRATES. Ce groupe est typique de la programmation NME du Summercase, avec leur coiffures affreuses et leur acné mal assumée. Bref ça fait penser à tous les autres bidules sortis depuis le succès de Franz Ferdinand... Dans 2 ans on s'en souviendra autant que The Music ou Oasis, ces... La suite

Mogwai - Emilie Simon - Arcade Fire - Unkle - Jarvis Cocker - Rita Mitsouko - Jesus & Mary Chain - Tool - Faithless - Kings of Leon ... par Cabask
Parc National de St Cloud, le 26/08/2007
Voici une critique brève, mais comportant la plupart des groupes présents durant les 3 jours du festival. 1er élément important, il a fait beau (juste de la flotte quand j'étais dans le métro pour y aller le vendredi) et ça c'était bien sympa et pas gagné (surtout vu le temps des jours/semaines/mois précédents). Vendredi : J'ai écouté... La suite

Parc de Saint-Cloud, Paris : les dernières chroniques concerts

Foals (Festival Rock en Seine 2019) en concert

Foals (Festival Rock en Seine 2019) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, près de Paris, le 25/08/2019
Une heure de show à haute teneur en tubes pour l'imparable passage de Foals à Rock en Seine fin août... Remontés à bloc et visiblement ravis de jouer une nouvelle fois à Paris,... La suite

The Murder Capital (Festival Rock en Seine 2019) en concert

The Murder Capital (Festival Rock en Seine 2019) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, près de Paris, le 25/08/2019
Dimanche 25 août en plein après-midi dans le caniculaire été parisien, le groupe irlandais The Murder Capital retourne tout sur son passage au festival Rock en Seine... Sous le... La suite

The Cure (Festival Rock en Seine 2019) en concert

The Cure (Festival Rock en Seine 2019) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, près de Paris, le 23/08/2019
©Mauro Melis Contrairement à PNL en 2018, The Cure a fait le plein cette année à Rock en Seine, le festival francilien affichant complet vendredi 23 août, jour tant attendu du... La suite

(mon) Rock en Seine 2018 : The Orielles, Nick Murphy, The Limiñanas, Gothking, Carpenter Brut, Malik Djoudi, Anna Calvi, King Gizzard and the Lizard Wizard en concert

(mon) Rock en Seine 2018 : The Orielles, Nick Murphy, The Limiñanas, Gothking, Carpenter Brut, Malik Djoudi, Anna Calvi, King Gizzard and the Lizard Wizard par Philippe
Parc de Saint-Cloud, le 24/08/2018
Damnation, l'été 2018 s'est déjà enfui ! On a eu beau y poser autant de jalons festivaliers que possible (Tinals, Hellfest, Eurocks...), nous voilà déjà à sa borne de fin, celle... La suite