Accueil Chronique de concert Brisa Roché
Samedi 23 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Brisa Roché

Brisa Roché en concert

Poste à Galène - Marseille 28 Septembre 2010

Critique écrite le par

Cela devait bien faire cinq ans que je n'avais pas mis les pieds au Poste à Galène, la dernière fois le concert avait été annulé et je n'avais pas eu le temps de revenir depuis. Ce soir c'est Brisa Roché qui vient jouer devant nous. À la première écoute sur son MySpace, je trouvais sa voix un peu nasillarde et il manquait un petit quelque chose pour que j'accroche vraiment. Bref, j'arrive au concert avec plein de préjugés...



Première surprise en arrivant au Poste à Galène, il y a pas mal de monde. Au final, la salle sera quasiment comble, bien joué pour un mardi soir. Brisa Roché passe à Marseille pour nous présenter son nouvel album All right now dans le cadre de sa tournée internationale. Par rapport à ses anciens morceaux, que j'ai pu écouter sur son MySpace, pour ce nouvel album, Brisa Roché abandonne le jazz pour se tourner vers le pop-rock.



Pour les amateurs, un peu d'histoire sur la chanteuse : Brisa Roché est une Californienne de souche, qui partage son temps entre sa patrie natale et la France. C'est d'ailleurs en France, à Lille précisément, qu'elle rencontre les quatre excellents musiciens qui l'accompagnent : Pirzo à la batterie, Lena Deluxe au clavier, Jay in Space à la guitare et Richard Hosson à la basse.
Tous les musiciens ont les yeux peints en bleu jusqu'aux tempes alors que Brisa Roché arbore un ventre bien rond, et oui la miss est enceinte d'une petite fille. Pendant le concert, Lena Deluxe et Pirzo échangent régulièrement d'instruments le temps d'une ou deux chansons. Étant juste à côté de la batterie, j'ai vraiment pu apprécier les talents musicaux de Pirzo.



La mise en scène du groupe est très colorée ce qui donne un peu de peps à certaines chansons, mais qui fait que très peu de mes photos sont utilisables. Au niveau de la musique, ça n'a rien à voir avec ce que j'ai écouté sur MySpace. La voix est beaucoup plus puissante et n'a pas ce côté nasillard qui m'avait dérangé à l'écoute.
Certaines des musiques reçoivent à peine quelques applaudissements, quand d'autres comme Sweat King ou Hard as Love avec des mélodies entrainantes suscitent beaucoup plus d'enthousiasme de la part du public.



À la fin du concert Brisa Roché est rappelé, une première fois où tout le groupe remonte en scène. Puis une seconde fois où seule Brisa est en scène et nous propose une reprise de The tide is high de Blondie avec une simple guitare, un moment vraiment incroyable qui nous permet d'apprécier la voix puissante de la chanteuse.

La setlist du concert : It's Alright, Penetrate, Past Contemplative, Sweat King, Whistle, Do what you can do, Green Light, Hard as love, Heavy dreaming, Bloom, Stone Trade, Open your lock, Get down, You're wrong, Mile stride.



Cliquez ici pour voir plus de photos de Brisa Roché.

Brisa Roché : les dernières chroniques concerts

Lacrimas Profundere + Brisa Roché + Natacha Atlas & Transglobal Underground + Mory Kante + Sex Pistols + Danko Jones - Sziget Festival (jour 3) en concert

Lacrimas Profundere + Brisa Roché + Natacha Atlas & Transglobal Underground + Mory Kante + Sex Pistols + Danko Jones - Sziget Festival (jour 3) par Pirlouiiiit
Óbuda Island - Budapest - Hongrie , le 15/08/2008
Pour ce jour cela devrait être un peu plus rapide puisque je n'ai vu que 6 groupes ... En effet, un peu crevés et comme il n'y avait rien que nous voulions absolument voir avant... La suite

Brisa Roché en concert

Brisa Roché par Pirlouiiiit
Joe's Pub - New York, le 15/08/2006
Il y a quelques mois je découvrais l'intriguant visage de Brisa Roche en couverture de Nouvelle Vague... quelques jours après je découvrais sur la programmation du Poste a Galène... La suite

Festival Musiques en Stock : Coming Soon + Brisa Roché + Blood Red Shoes + Dandy Warhols par Roo_Ha_Kim
Musiques en Stock - Cluses, le 05/07/2008
En cette fin de journée Clusienne, j'ai assisté à une scène assez drôle alors que je profitais du soleil, assis sur un banc près de la mairie. En effet, des mariés sont alors sortis de la mairie, jusque-là rien de bien original, sauf que "Musique en stock" avait installé une petite scène (pour les groupes locaux) sur la jolie place en face de la... La suite

Brisa Roché par Sami
Poste à Galène, Marseille, le 18/03/2008
Premier concert de l'Américaine à Marseille après un rendez-vous manqué il y a deux ans. Sa première venue fut parait-il annulée faute de préventes, ce soir la salle est plutôt bien remplie pour un début de semaine. Pas de première partie, on patiente avec une bande son aux accents Brésiliens bien agréable (si quelqu'un connaissait, un... La suite

Poste à Galène - Marseille : les dernières chroniques concerts

Gontard - Splash Macadam en concert

Gontard - Splash Macadam par Lb Photographie
Le Makeda - Marseille, le 12/02/2020
Splash Macadam. Bis Repetita. Y aura t'il quelque chose à ajouter à une chronique écrite il y a moins d'un mois sur un groupe vu en novembre ? Pas de promo d'album en vue, pas... La suite

Venus en Mars + Marie-Flore en concert

Venus en Mars + Marie-Flore par Pirlouiiiit
Makeda, Marseille, le 16/01/2020
Pour être honnête ça partait mal ... rien ne me laissait penser que j'allais accrocher à la musique de cette Marie-Flore dont le portrait envahissait les rues du quartier depuis... La suite

The Bellrays + Lemon Cars en concert

The Bellrays + Lemon Cars par G Borgogno
Le Makéda, Marseille, le 19/10/2019
BELLRAYS Acte III. The Bellrays aiment Marseille. Qui le leur rend bien. C'était au moins leur troisième passage phocéen en groupe. Plus un Bob et Lisa, les deux "leaders",... La suite

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) en concert

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) par Sami
Makeda, Marseille, le 21/11/2019
Entre deux têtes d'affiche internationales du festival Tighten Up, de Puppetmastaz la veille au cabaret aléatoire à Pete Rock à la voute quelques jours après, c'est ce soir un... La suite