Accueil Chronique de concert Buck 65 + The Willowz + The Sweet Vandals + Radio Moscow (Les Nuits de l'Alligator 2008)
Mardi 18 janvier 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Buck 65 + The Willowz + The Sweet Vandals + Radio Moscow (Les Nuits de l'Alligator 2008)

Buck 65 + The Willowz + The Sweet Vandals + Radio Moscow  (Les Nuits de l'Alligator 2008) en concert

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 16 février 2008

Critique écrite le par



L'étape clermontoise de la troisième édition des Nuits de L'alligator a parfaitement tenu ses promesses, malgré un public un peu mou et une ambiance légèrement morose. La grande salle de la Coopérative de Mai (moins bien décorée que l'année dernière) était en effet loin d'afficher complet pour ce concert réunissant à l'affiche Radio Moscow, The Sweet Vandals, Buck 65 et The Willowz...




Radio Moscow : Aïe, aïe, aïe !

Les hostilités sont lancées par les Américains de Radio Moscow, un ignoble combo de blues rock hendrixien qui n'a à proposer que des riffs de blues éculés et des solos de guitares chiantissimes... Avec un peu plus de sobriété et de l'inspiration cela pourrait éventuellement passer mais là, avec chaque titre étiré au maximum, c'est de nature à faire fuir n'importe quel fan de musique un tant soit peu avisé... Deux ou trois blousons noirs à cheveux longs croient utile de soutenir le groupe dans sa quête du graal de saint Jimi ; ce comportement irresponsable entraîne le pire : un rappel ! Aïe, aïe, aïe !





The Sweet Vandals : un travail au corps payant sur la durée...

Fort heureusement, juste après The Sweet Vandals - un groupe espagnol de soul funk music - se charge de relever le niveau. Malgré un début poussif (la chanteuse se faisant prier pour venir chanter, avant de peiner à se lâcher vraiment une fois arrivée sur scène), le travail au corps des Sweet Vandals s'avère payant sur la durée. La voix gorgée de soul de la vocaliste, son enthousiasme communicatif, et la qualité du groupe qui l'accompagne pour jouer des morceaux aussi enlevés qu'ultra référencés provoquent irrémédiablement des fourmis dans les jambes et l'apparition d'un sourire sur les lèvres de la majorité des membres du public. Avec un éclairage digne de ce nom (et non pas des lumières chirurgicales), une programmation en toute fin de soirée et dans un lieu plus intime, le bon show des Sweet Vandals aurait eu un impact beaucoup plus important.




Buck 65 : un show virevoltant, drôle, virtuose et incroyablement varié.

La vedette de la soirée (beaucoup de gens sont venus uniquement pour le voir en chair et en os, ils ont eu raison... ), le Canadien francophile Buck 65 a une fois de plus donné le tournis à son auditoire avec Emportant tout sur son passage avec une voix (magistrale) et des platines pour seules armes, Buck 65 excelle toujours autant dans son rôle d'équilibriste - à la Charlie Chaplin - entre hip hop, rock, country folk et musiques électroniques. Chaque mot est admirablement mimé par le corps toujours en mouvement de cet artiste aussi doué pour interpréter et composer que pour présenter ses morceaux sur les planches. Pas une seule faute de goût lors du set enthousiasmant de Buck 65 ! Un répertoire en acier trempé, quelques clins d'œil drolatiques à Carla Bruni et Johnny Hallyday et le tour est joué : tout le monde est ravi...





The Willowz : country blues punk rock versatile en diable.

Après une telle démonstration de classe, les Californiens de The Willowz ont peiné à convaincre malgré la qualité de leur répertoire sur disque. Il faut dire que le son n'est pas excellent, que certains morceaux passent moins bien sur scène que sur disque, que les lumières sont horribles et que le groupe ne se soucie pas de son aspect vestimentaire, un effort est donc nécessaire pour rentrer dans leur show simple et carré de ces Américains pas rock stars pour un sou. Après un temps d'adaptation, le quatuor - visiblement ravi de se produire en France - réussit à emporter l'adhésion avec son country blues punk rock versatile en diable. De nombreux morceaux furieusement punk n' blues, chantés avec une belle voix éraillée à la Robert Plant font taper du pied et remuer les chevelures. Signe de talent, les tempos et les ambiances changent, permettant de découvrir le très beau versant country folk pop des Willowz. Si l'on excepte l'épuisant solo de batterie (en 2008, il faut oser !), la fin du set des Willowz et le rappel prouvent que ce combo tient la route... et a de l'avenir.

Rendez-vous l'année prochaine pour les Nuits de L'Alligator 2009, en espérant une affluence plus conséquente...

Sites Internet : www.lesnuitsdelalligator.com, www.myspace.com/buck65, www.myspace.com/thewillowz, www.myspace.com/thesweetvandals, www.myspace.com/radiomoscow, www.lacoope.org.

Les Nuits de l'Alligator : les dernières chroniques concerts

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) en concert

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 13/02/2020
Animée chaque année par les efforts de moult cadors rock 'n roll blues, la caravane du festival itinérant Les Nuits de l'Alligator passe une nouvelle fois par La Coopé en ce... La suite

The Schizophonics + Yak + Howlin' Jaws (Les Nuits de l'Alligator 2019) en concert

The Schizophonics + Yak + Howlin' Jaws (Les Nuits de l'Alligator 2019) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 20/02/2019
Encore une belle soirée proposée par le festival itinérant Les Nuits de l'Alligator ! Et, pour une fois, les vieux rockers prétentieux (et sourds) de la butte - le centre de... La suite

Yak + The Schizophonics + Howlin' Jaws (Les Nuits de l'Alligator 2019) en concert

Yak + The Schizophonics + Howlin' Jaws (Les Nuits de l'Alligator 2019) par Cédric Rizzo
La Maroquinerie, Paris, le 18/02/2019
Ce soir à la Maroquinerie, la scène risque d'être un poil trop petite pour accueillir l'alléchant plateau que nous sert l'Alligator pour la première nuit de ce festival... La suite

Altın Gün + Les Filles de Illighadad + Kepa (Festival Les Nuits de l'Alligator 2018) en concert

Altın Gün + Les Filles de Illighadad + Kepa (Festival Les Nuits de l'Alligator 2018) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 13/02/2018
Tous les ans, la programmation exigeante du festival itinérant Les Nuits de l'Alligator réjouit (sans oublier de surprendre) les amateurs de folk, blues, rock and roll, voire... La suite

Buck 65 : les dernières chroniques concerts

(mon) Rock en Seine 2004 : The White Stripes, Archive, Sonic Youth, Muse, Buck 65 ... en concert

(mon) Rock en Seine 2004 : The White Stripes, Archive, Sonic Youth, Muse, Buck 65 ... par Philippe
Paris, parc de Saint-Cloud, le 27/08/2004
Le petit dernier des festivals avait bien une affiche qui justifiait le déplacement de loin, pour un amateur de rock. Bonne surprise : accès en métro super facile et fléché, le... La suite

(mes) Eurockéennes de Belfort 2004 : Pixies, PJ Harvey, Franz Ferdinand, -M-, Placebo, Slipknot, Korn, Groove Armada, Buck 65, Alain Bashung, Daniel Darc, I AM, Herman Düne, !!! en concert

(mes) Eurockéennes de Belfort 2004 : Pixies, PJ Harvey, Franz Ferdinand, -M-, Placebo, Slipknot, Korn, Groove Armada, Buck 65, Alain Bashung, Daniel Darc, I AM, Herman Düne, !!! par Philippe
Presqu'Ile du Malsaucy, Evette-Salbert, le 03/07/2004
(Photos par Android 974) Afficher 11 ans d'affilée aux Eurockéennes (boue-Kway-camping-navette-kronenbourg-kebab-tartiflette), j'en suis pas peu fier. Cela reste le plus grand... La suite

Buck 65 + Sarah Slean + Frédéric Nevchehirlian par sami
Moulin, Marseille, le 15/10/2005
Pas beaucoup de monde mais bonne petite soirée avec pour commencer Frédéric Nevchehirlian qui assure tout seul comme un grand la première partie, avec guitare et samplers mais sans le reste du groupe Vibrion annoncé au départ. Quelques slams a capella de haute volée, plus des morceaux parfois instrumentaux issus d'une création jouée cet été aux... La suite

Buck 65 + Frederic Nevchehirlian + Sarah Slean par Ultrateckel
Marseille le Moulin, le 15/10/2005
Quand j'arrive, 1ere surprise: le rideau noir qui sépare la salle en 2, les soirs de peu d'affluence, est de sortie... Frederic Nevchehirlian, le chanteur de Vibrion est déjà sur scène, devant une 20taine de personnes.J'avais découvert Vibrion, ya 1 mois à "Marsatac", groupe qui ne m'avait pas scotsché mais en tout cas intrigué...Ce soir, le... La suite

The Sweet Vandals : les dernières chroniques concerts

The Sweet Vandals  en concert

The Sweet Vandals par lebonair
La Maroquinerie Paris, le 17/04/2009
2008 : merci au vendeur de chez Gibert musique de Saint Michel qui m'a fait découvrir il y a quelques mois un petit groupe venant de sortir son 1er album, les Sweet Vandals.... La suite

Buck 65 + Narrow Terence + The Sweet Vandals par Mos Taky 69
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 23/02/2008
J'arrive au cabaret aléatoire, alors que les locaux de Narrow Terence sont en plein passage instrumental bruitiste et assez trippant. L'affluence est plutôt bonne, et ça fait assez plaisir à voir, car en ce mois de février on pouvait craindre, malgré l'affiche, que bon nombre de potentiels spectateurs soient restés au coin du feu... J'avais... La suite

The Willowz : les dernières chroniques concerts

The Willowz + The Dynamites + The Standells en concert

The Willowz + The Dynamites + The Standells par odliz
Eysines goes Rock& Soul Day2, le 13/06/2010
Eysines, Day 2. Comme nous n'aimons pas la routine, c'est bien sûr en retard que nous arrivons aujourd'hui, mais cette fois nous ne raterons pas la fin... Pour notre défense, je... La suite

The Willowz + The Elegant Garage Gunners en concert

The Willowz + The Elegant Garage Gunners par Pierre Andrieu
Le Rat Pack , Clermont-Ferrand, le 02/10/2008
Concert réjouissant de simplicité et de classe rock 'n roll pour le groupe américain The Willowz au Rat Pack, le club rock de Clermont-Ferrand... En à peine une heure (rappel... La suite

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Requin Chagrin + La Main en concert

Requin Chagrin + La Main par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 15/10/2021
Soirée "French New Wave" de qualité supérieure à La Coopé le 15 octobre avec Requin Chagrin en tête d'affiche et La Main en ouverture. Pas assez de monde malheureusement,... La suite

Feu! Chatterton en concert

Feu! Chatterton par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 09/12/2021
Grande salle de La Coopérative de mai complète et euphorique lors du concert de Feu! Chatterton début décembre, pour le dernier concert de l'année 2021 du groupe parisien, les... La suite

Natalie Bergman en concert

Natalie Bergman par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 21/11/2021
Dimanche... Comme l'a si bien chanté Bertrand Belin avec les Liminanas, on ne peut pas dire que ce soit la journée la plus facile de la semaine, surtout quand on est au mois de... La suite

Arthur Satan + Bryan's Magic Tears (15 ans de Born Bad Records) + Heimat en concert

Arthur Satan + Bryan's Magic Tears (15 ans de Born Bad Records) + Heimat par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 18/11/2021
Mais c'était quoi cette soirée de déglingos avec Arthur Satan et Bryan's Magic Tears à La Coopé puis avec Heimat dans un squat punk que l'on ne nommera pas ? On s'attendait à... La suite