Accueil Chronique de concert CECILE M + Les ELLES
Mercredi 28 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

CECILE M + Les ELLES

Le Brise Glace - Annecy 2 février 2001

Critique écrite le par

Ce soir là j'étais très tenté par le rock incisif de Virago à Annemasse mais finalement je me suis laissé séduire par la 1° des 2 soirées du Brise Glace consacrée aux femmes. Il faut avouer que j'ai une nette attirance pour les artistes féminines qui peuvent en plus s'avérer aussi très agréables à photographier.


Cécile M

Avec cette 1ère partie j'ai pu réaliser l'immense fossé qui sépare la variété du rock. La variété glisse tout le long de mon corps pour finalement s'évaporer avant même d'avoir pu toucher le sol. C'est une musique superficielle qui ne pourra jamais m'atteindre en profondeur contrairement au rock qui lui s'infiltre dans mes veines, ronge mes os et contamine tout mon être avant d'atteindre les profondeurs de mon âme. Suivant les tendances le rock m'agresse, me détruit, m'émeut ou me régénère mais il ne me laisse jamais indifférent.
Entre Cécile M et moi il ne se passera jamais rien, ni histoire d'amour, ni vibrations. Partant de ce principe il est inutile d'en rajouter beaucoup plus. Inutile également de m'en prendre gratuitement à une personne qui ne me nuit pas, chante juste et fait consciencieusement ce qu'elle aime.
Si une voix dans la lignée de Diane Tell (J'espère ne pas me tromper de référence) vous attire, si la présence d'un clavier inoffensif vous émeut et si l'ajout d'une section corde aseptisée vous interpelle alors cette musique devrait vous plaire.


Les Elles

L'entrée de ce groupe sur scène a été pour moi un réel soulagement. Il faut parfois passer par des instants un peu douloureux pour pouvoir mieux savourer les bons moments. L'univers des Elles est frais et original. Sur scène un décor lunaire invite à la rêverie. La musique navigue entre sonorités acoustiques et électroniques, entre classicisme et modernité. L'ambiance oscille entre comique et poésie, entre provocation et émotion.
Une chanteuse, vêtue d'une blouse d'infirmière laissant deviner des trésors, joue la carte de la naiveté et de la séduction. Les thèmes abordés tournent essentiellement autour de l'amour, sur fond de simulation d'orgasme et de tendresse. Cette chanteuse pourrait écrire des scénarios ou jouer dans des pièces de théâtre ou des films tellement sa gestuelle et ses expressions sont riches. Je regretterai juste de ne pas avoir pu écouter les disques avant d'assister au concert. En effet je pense qu'il faut être bien imprégné des morceaux et des textes si on veut apprécier pleinement le concert et réagir au quart de tour aux pointes d'humour car les paroles n'étaient pas toujours très audibles.
C'est un spectacle à voir et à revoir en tout cas.

 Critique écrite le par Iguana


Les Elles : les dernières chroniques concerts

Pascaline Hervéet (Les Elles) en concert

Pascaline Hervéet (Les Elles) par Julyzz
Lavoir Moderne Parisien - Paris, le 11/06/2009
Première fois au Lavoir Moderne Parisien et superbe découverte de salle accompagnée d'un accueil génial. Quand on dit Les elles présente Joseph, je vous assure qu'il n'y a... La suite

Les Elles par Hum !
Poste à Galène (Marseille), le 19/02/1999
Si vous n'avez pas encore vu Les Elles en concert, ne les manquez pas. Surtout étant donné le nombre de concerts qu'elles donnent depuis la sortie de leur deuxième album, elles sont forcement passées pas loin de chez vous. Leur prestation est un véritable spectacle, réglé au millimètre ; rien n'est laissé au hasard. Pour décor, un ciel bleu avec... La suite

LES ELLES par Hum !
Espace Julien - Marseille, le 15/06/2000
Depuis leur dernier album et leur dernière tournée il y a eu des bouleversements chez Les ELLES. Tout d'abord l'une d'entre elles a disparu : Sarah, la "petite" rouquine qui était notamment capable de faire éclater de rire la salle entière. A sa place sont apparus deux mecs : un à la trompette (qui apporte énormément), il joue aussi d'une sorte de... La suite

LES ELLES par Roro
Ambarès (Bordeaux 33), le 12/01/1999
Ces filles là sont magnifiques, aussi bien physiquement (elles sont fort charmantes) que musicalement. Elles ont une présence sur scène que bien des groupes français ont à leur envier. La chanteuse a une voix remarquable et un petit air coquin entre chaque chanson; la choriste possède une voix d'operette très originale mais qui se marie bien avec... La suite