Accueil Chronique de concert Chansons Primeurs, Féloche, Amélie Les Crayons, Imbert Imbert, Laura Cahen, Ignatus, ARM, Armelle Pioline, Buridane, Arthur Ely
Mardi 26 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Chansons Primeurs, Féloche, Amélie Les Crayons, Imbert Imbert, Laura Cahen, Ignatus, ARM, Armelle Pioline, Buridane, Arthur Ely

Chansons Primeurs, Féloche, Amélie Les Crayons, Imbert Imbert, Laura Cahen, Ignatus, ARM, Armelle Pioline, Buridane, Arthur Ely en concert

Salle Paul Fort, La Bouche d'Air, Nantes 5 Mars 2020

Critique écrite le par

Artistes estampillés FAIR (1er dispositif de soutien au démarrage de carrière et professionnalisation en Musiques Actuelles), Chansons Primeurs, Féloche, Amélie Les Crayons, Imbert Imbert, Laura Cahen, ARM, Armelle Pioline, Buridane et Arthur Ely, ont été sollicités par Ignatus, qui est à l'origine de ce projet si particulier et original. Pendant trois jours, les artistes sont hébergés dans un moulin et gîte. Ils vont partager mets et musique avec des contraintes d'écriture, et, le quatrième jour, quand ils auront créé un minimum de 12 chansons, ils auront la tache jouissive et stressante de passer sur scène. Le menu de la soirée est alléchant. Ignatus, de son vrai nom Jérôme Rousseaux est le chef d'orchestre et initiateur du projet et de ce concept imaginé il y a huit ans et depuis trois ans dans cette salle. Du lundi 2 au jeudi 5 mars au soir, dix sept chansons ont finalement été créés au Moulin de La Violaye et vont nous être interprétées. La salle est pleine avec 350 spectateurs.



Je viens de découvrir un C.D. au titre très étrange e.pok d'Ignatus emprunté à la Médiathèque Benjamin Rabier. Notre présentateur de ce soir est également musicien et chanteur.



Le premier duo débute par Féloche au chant et à la contrebasse, Imbert Imbert. La première chanson, C'est dur à dire, est rigolote et ponctuée de phrases hachées dues au choix du titre.



Je sens que je vais passer un super moment, les fauteuils sont moelleux, mais bon, finie la sieste.

Lien de la 1ère chanson sur Facebook par ici.



Un trio de femmes débarque, trois musiciennes très expérimentées dont Amélie les Crayons, chanteuse, conteuse, est au tambour, Buridane au chant et Laura Cahen au chant également. De belles voix très harmonieuses. La voix cuivrée de Laura Cahen se marie magnifiquement avec nos deux autres chanteuses avec ses paroles Tu te vois grandir contre vents et tempêtes... Nous chasserons la nuit à coups de joies... Nous adorons la vie.

Lien de la 2ème chanson sur Facebook par ici.



Imbert Imbert instaure un dialogue avec sa contrebasse comme une personne, des notes aux mots, il fait corps avec son âme transcendée par la voix juvénile d'Arthur Ely qui sait la griser de nuances subtiles. J'adore son jeu de guitare tout en énergie mais sans excès, juste ce qu'il faut pour ne pas empiéter et couvrir la voix d'Imbert Imbert. Très beau, un accompagnement parfait.



Magnifique ballade avec les voix traînantes, douces et veloutées d'Armelle Pioline et de Laura Cahen. Armelle joue également avec le groupe Superbravo avec lequel elle vient de sortir l'album Sentinelle.



Imbert Imbert et Amélie les Crayons font monter la mayonnaise des conflits amoureux dans les paroles Les chansons d'amour me font chier, sauf de toi. Mathias Imbert chante autant qu'il pratique la contrebasse pareillement à Amélie, qui chante et pianote sur son clavier.



Imbert Imbert au chant et contrebasse, Féloche au chant et à la mandoline et Buridane au chant composent un hymne à l'amour avec ses paroles Tout est en moi, c'est ta maison qui vit en toi.



ARM met un rythme d'enfer tant dans ses slams que dans l'orchestration musicale. Un chœur féminin l'accompagne dans des voix errantes qui geignent dans un chaos crépusculaire. C'est très sombre mais si beau avec l'orchestration incroyable des voix féminines, du slam à la voix hantée de ARM, de Arthur Ely à la guitare électrique qui lui fait crisser des bruits caverneux accompagné par la contrebasse d'Imbert Imbert avec quelques extraits de paroles  d'ARM : La pluie remonte depuis des heures. Des gouttes rouges et or s'embrasent. Ceux qui ne parlent pas la langue du feu sont priés de rester debout. On entend rien qui s'apprivoise... J'ai faim d'ailleurs... Les chiens ne passent plus dans la rue.



La photo est un peu hors champ, Armelle Pioline à la percussion semble appeler du regard notre ami Arthur Ely. Mais, elle me plaît de par la proximité et l'attention que chaque musicien se porte. J'y sens toute la sincérité, me semble-t-il, de l'expérience vécue en commun.



Imbert Imbert, Féloche, Laura Cahen et, presque en hors-champ, Buridane chantent La maison de pluie avec la voix grave, rêveuse, traînante de Laura Cahen.



Arthur Ely slamme et rap des paroles rythmées par la contrebasse d'Imbert Imbert et la mandoline de Féloche ainsi que tous ses amis. Des paroles presque surréalistes Ça fait des mois qu'on a pas le temps. Les gens crient pour se parler. Les marchands de journaux vendent de l'ecstasy, quelques chômeurs s'y mettent aussi. Faut acheter la lune... Ça fait des mois qu'on n'a pas mangé. La croissance est au plus bas. Les Français dansent sans s'arrêter.



Tous les musiciens reprennent la première chanson C'est dur à dire. Dire aussi qu'Ignatus avait demandé au public de la salle huit mots débutant par "pas" afin que nos musiciens écrivent un texte qu'ils ont lu dans la soirée.



Voici la vidéo sur la page Facebook du concert des Chansons Primeurs qui m'a permis de revisualiser tous les morceaux de musique et de finaliser ma chronique. Un gros, gros merci à eux, ils m'ont plus que conquise, une soirée multiculturelle avec tous les styles musicaux !

Lien de la vidéo sur Facebook par ici.


Amélie-les-crayons : les dernières chroniques concerts

AMELIE LES CRAYONS par Ludo
Théatre villefranche, Casino Vals les bains, CCO lyon, le 15/11/2005
De la bonne humeur, de l'humour, des textes simples, la vie de tous les jours...On se laisse facilement emporter dans son petit monde, avec une mise en scéne éprouvée. Je l'ai vue 3 fois, et à chaque fois, standing ovation ! Les 3 musiciens qui l'accompagnent sont également excellents. Bref que du bon ! A VOIR IMPERATIVEMENT La suite

supremes dindes, dezoriental, amélie les crayons par cat
theatre de fourvieres à lyon, le 31/07/2004
début de la soirée : lyon rugit la nuit. Amélie les cxrayons, bien, très bien, toute en finesse, acoustique, des musiciens presents et des compositions originales. Et des textes qui réjouissent la vieille féministe qui ronronne en moi. Affaire à suivre ensuire DEZO, desoriental; magnifique, cosmopolite comme eux seuls savent l'être, et une pêche... La suite

color blind - baratins de la joie - rhesus - picore - amélie les crayons - elka osa - mes anjes noirs - la doxa par Julie
Viviers, le 12/12/2003
Découverte printemps de Bourges au fin fond de l'ardéche ; on est arrivé en retard, on est arrivé à la fin de 'colorblind' ; jazz instru avec des chanteuses de soul, l'éclairage trop statique et l' ambiance très molle ne nous a pas aidé à nous décontracté dans une salle au tiers rempli ; rien retenu de leur musique ; ensuite arrive les 'baratins de... La suite

Buridane : les dernières chroniques concerts

Buridane en concert

Buridane par Pirlouiiiit
Grotte des Accoules - Marseille, le 19/11/2010
Hier sont arrivés des amis d'Uzbekistan et Ukraine (via NY et Paris) qui repartent déjà samedi. Aussi nous avons décidé de les amener à quelques concerts ... en commençant par... La suite

Mathieu Boogaerts + Buridane en concert

Mathieu Boogaerts + Buridane par lionel degiovanni
Grenier à Sons - Cavaillon, le 13/11/2009
A mon arrivée au Grenier à sons, je ne savais pas trop qui faisait la première partie de Mathieu Boogaerts . J'avais vaguement vu le nom Buridane , mais, inconnue au... La suite

Buridane en concert

Buridane par West
Le Poste à Galène - Marseille, le 20/10/2012
Nous entrons, de bonne heure et la salle est quasiment vide. Une ou deux personnes commandent au bar.C'est la première fois que j'entre au Poste à Galène et je m'y sens de-suite... La suite

Féloche : les dernières chroniques concerts

Settled in motion + Joseph Leon + Zak Laughed + Seasick Steve+Florence and the Machine + Paul Weller + Rodrigo y Gabriela + Mika + Renan Luce + Féloche (Festival Musilac 2010) en concert

Settled in motion + Joseph Leon + Zak Laughed + Seasick Steve+Florence and the Machine + Paul Weller + Rodrigo y Gabriela + Mika + Renan Luce + Féloche (Festival Musilac 2010) par Melanie V
Esplanade du lac/ Aix les Bains, le 17/07/2010
Le soleil n'inonde plus le lac d'Aix les bains, mais la foule envahit toujours l'esplanade. Il est à peine 15h et le public se rue sur les premiers rangs. Débute alors le... La suite

Féloche en concert

Féloche par Philippe
Le Poste à Galène, Marseille, le 29/05/2010
Par principe, on a toujours une réticence vis-à-vis d'un artiste qu'on a découvert pour la première fois à la télé... Car bien souvent il s'agit d'un plan marketing plus que... La suite

Les Nuits d'Istres : Jacques Higelin + Feloche en concert

Les Nuits d'Istres : Jacques Higelin + Feloche par Boby
Pavillon Grignan - Istres, le 08/07/2010
Dans la famille Higelin après la surprenante fille, le fils qui m avait laissé dubitatif, je voudrais le père dont la réputation n'est plus à faire. Jacquot comme il aime se... La suite

IGNATUS : les dernières chroniques concerts

Ignatus par Hum !
Balthazar (Marseille), le 01/04/1998
Encore une sacrée découverte ! A voir à tout pris sur scène : il y est seul avec de nombreux instrument. Malgré un public peu fourni, il a su installer dès le début une ambiance très chaleureuse. Avec des textes à la fois drôles, et sincères (T'es belle, Les enfants ces connards, Faits divers, ...), une belle reprise de boris vian. Cela tout en... La suite

Imbert Imbert : les dernières chroniques concerts

Arno + Imbert Imbert (festival Avec le Temps) en concert

Arno + Imbert Imbert (festival Avec le Temps) par Cabask
Espace Julien - Marseille, le 12/03/2011
Le festival Avec le temps propose une affiche des plus alléchantes cette année. Après avoir manqué Arno le rocker flamand lors de son passage à la Fiesta des Suds il y a quelques... La suite

Imbert Imbert + Yéti en concert

Imbert Imbert + Yéti par Lionel Degiovanni
Grenier à sons - Cavaillon, le 20/11/2009
J'arrive au grenier à sons à juste 21h, et je suis reconnu par l'équipe des lieux. Pour ne pas perdre de temps, on me tamponne la main avec le petit signe disant " ok, c'est bon,... La suite

Les Blérots de Ravel + Imbert Imbert par july
La Cigale - Paris, le 28/03/2008
Imbert c'est lui et Imbert c'est aussi sa contrebasse. Seul sur scène avec sa belle, malgré un cv du tonnerre, il a du mal à se faire entendre. Les spectateurs sont d'un irrespect total et il s'interrompt quelquefois sans animosité mais avec une pointe de déception je pense. Moi aussi d'ailleurs, je ne comprends plus ce public qui parle... La suite

Superbravo : les dernières chroniques concerts

SuperBravo en concert

SuperBravo par pirlouiiiit
le Duke - Marseille, le 15/12/2011
Cela faisait un moment que je cherchais une bonne excuse pour aller jusqu'au Duke où il se passe énormément de trucs (mini concerts, expos, ...) depuis une bonne année maintenant... La suite

Interview de SuperBravo peu de temps avant leur passage au Café de la Danse en concert

Interview de SuperBravo peu de temps avant leur passage au Café de la Danse par lartsenic
Le Pavillon des Canaux, Paris 19°., le 05/03/2020
Confortablement installées dans un salon cosy du Pavillon des Canaux (que nous remercions chaleureusement pour leur accueil) surplombant le bassin de la Villette, nous avons pu... La suite

Salle Paul Fort, La Bouche d'Air, Nantes : les dernières chroniques concerts

Cabadzi + Clelia Vega en concert

Cabadzi + Clelia Vega par Guillaumeb
Salle Paul Fort, Nantes, le 01/02/2011
Dans le confort douillet des sièges en velours du cinéma Paul Fort, Région en scène a offert un plateau de choix. Par sa voix suave et son univers très personnel, la jeune Clelia... La suite

barbarie par lauremercier
PAUL FORT Nantes, le 24/11/2007
Chanter BARBARA ce n'est pas donné a tout le monde. J'ai trouvé que les arrangements musicaux n'étaient franchements pas toujours trés bien appropriés ainsi que bien interprétés. Vouloir faire des effets c'est bien surtout quand il sont bien fait mais là ce n'étaient pas le cas. Malgré tout Barbarie a une belle voix mais pas d'émotion. Je me suis... La suite

Fred + Ridan par kbeans
Salle Paul Fort - Nantes, le 16/11/2004
Fred : Un grand artiste qui lorsque l'on rentre dans sa bulle vous donne beucoup d'emotion c'est mon deuxième concert de Fred et toujours sous le charme l'album est à ne pas manquer !! Ridan : l'enigme !! un usurpateur sans talent de scene il m'a laissé sur le cul comment accede ton à une telle notoriété avec de la daube pareille!! il rechauffe... La suite

Daran par GreG44
La Bouche d'Air/Salle Paul Fort - Nantes, le 11/12/2003
Je ne connaissais pas du tout Daran, la surprise a donc été totale. Dès les premiers accords on reconnaît un style déjà entendu. Une pop entraînante, des rifs et des paroles aiguisés. On se surprend à reprendre les refrains. Le personnage est un brin déconneur, sans prise de tête et se sent à l'aise avec le public. Au bout d'une heure de concert on... La suite