Accueil Chronique de concert The Beatnuts, Jeru Tha Damaja, Paris, Lords Of The Underground, Tha Alkaholiks (Festival Check The Rhyme)
Vendredi 9 décembre 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Beatnuts, Jeru Tha Damaja, Paris, Lords Of The Underground, Tha Alkaholiks (Festival Check The Rhyme)

The Beatnuts, Jeru Tha Damaja, Paris, Lords Of The Underground, Tha Alkaholiks  (Festival Check The Rhyme) en concert

Cabaret Aléatoire, Marseille 7 Février 2009

Critique écrite le par



Les B-Boys et B-Girls de la région se sont donné rendez-vous ce soir pour un plateau hip-hop US chapeauté par Balas Productions qui ne font jamais les choses à moitié, plateau alléchant sur le papier et qui a tenu presque toutes ses promesses.

La salle n'est pas sold-out mais très bien remplie, la moyenne d'age rappelle que les groupes présents ont d'avantage marqué les années 90.



Lorsque j'arrive vers minuit Dj Djel chauffe la salle avec des nouveautés mais des nouveautés de vétérans (Q-Tip, Grandmaster Flash...), dans une ambiance résolument old-school.

Surprise lorsque débarquent les Beatnuts, vu leur notoriété on aurait pu s'attendre à ce qu'ils passent bien plus tard.



Une belle entrée en matière pour les Porto ricains qui avaient décroché la timbale avec le sautillant "Watch out now" qu'ils joueront avec quelques autres bons souvenirs comme "No escapin this". Seul problème à ce set, c'est extrêmement court, peut être 20 minutes à tout casser, on reste un peu sur notre faim.



Ensuite c'est le tour de Jeru tha Damaja et son dj à la coupe très Prince de Bel-Air.



On se souvient de son album avec Dj Premier et le percutant "Ya playin yaself", un peu moins du reste, et sur scène c'est pareil, avec des invectives un peu inutiles entre chaque titre.



La grosse claque me concernant, c'est Paris dont c'est étonnamment la première tournée en France.



Le nom de son label s'appelle Guerilla funk donne la couleur, le style dansant et ultra offensif, un flow de mitraillette et des sons et scratches impressionnants, pas très éloignés de la puissance de feu de NWA et Public Enemy.



La tension retombe un peu avec les Lords Of The Underground qui sont plus festifs dans leur attitude, avec encore une fois une belle énergie.



La soirée se termine avec les biens nommés Tha Alkaholiks qui viennent bouteille à la main en découdre avec une assistance bien imbibée à ce moment-là.



Les premiers rangs sont d'ailleurs invités à monter sur scène se servir de liqueur magique, sur le son des toujours efficaces Hip hop drunkees, plus tard pour "Best you can" ce sont quelques filles un peu hésitantes qui viennent remuer du popotin.



Dans l'ensemble la fête était assez réussie, si on peut regretter la brièveté de certains concerts on peut noter la qualité très correcte du son et des changements de plateau courts qui font que l'on a pas vraiment eu le temps de s'ennuyer.

Et puis la bonne idée de rassembler le même soir des groupes moins exposés aujourd'hui mais qui ont fait leur preuve aura probablement une suite avec pourquoi pas EPMD, Pharcyde ou Das EFX la prochaine fois ?

> Réponse le 09 février 2009, par Bertrand 13rugissant

Je suis globalement d'accord avec toi, Sami, juste une petite variant sur la prestation de Paris, un peu monotone, et beaucoup trop longue à mon gout... Par contre, les Lords ont bien rehaussés la barre avec une énergie qui m'a fait me réveiller d'une petite sieste sur la barrière de sécurité! Une soirée à ne pas manquer en tout cas  Réagir

> Réponse le 10 février 2009, par Pirlouiiiit

Il me semble qu'il y avait quelques locaux non en ouverture ... genre le (très bon) RPZ (à mon goût) ... dommage que les efforts des programmateurs pour faire connaitre des artistes moins connus ne soient pas relayés par les journalistes ... alors si même les passionnés de musique ont déjà ce travers, je n'ose même pas imaginer chez les professionnels ... ps : je ne dis pas qu'il faut aimer, mais en parler ça aurait déjà été pas mal ...  Réagir

> Réponse le 13 février 2009, par Bertrand 13rugissant

Tu as raison Pirlouittt, les RPZ en 1ere partie, c'est à noter! Je les ai vus souvent au Balthazar, une fougue incontestable, des bonnes instrus, un bon fanclub qui lance la danse. C'était pour moi un bon show, un petit bémol sur le son des chanteurs, trop d'aigus tue l'aigu (et les textes, dommage).  Réagir

> Réponse le 25 février 2009, par frankyfresh

Comme je le disais plus loin , le concert en belgique etait trop chooo !!! Moi j'ai pleuré toute la nuit  Réagir


Jeru the Damaja : les dernières chroniques concerts

JERU The Damaga + MR COMPLEX + EL FUDGE + RUBIX + APANI B par 'cois
DIVAN du MONDE - Paris, le 20/03/2001
Il en a fallu du courage pour braver, deux heures durant, la pluie, le froid et les bousculades avant de pouvoir rentrer au Divan Du Monde mardi soir !Mais à la fin de la soirée personne n'a songé à s'en plaindre, tant le concert était réussi. Après une triste succession d'annulations (Jurrassic 5, Mark B & Blade, Antipop Consortium) Paris se... La suite

Lords Of The Underground : les dernières chroniques concerts

DAS EFX / CRAIZ/ LORDS OF THE UNDERGROUND par Lilsysy (Sylvia)
ELYSEE MONTMARTE PARIS, le 19/05/2007
Je ne sais pas s'ils ont d'autres dates en France mais j'ai un seul message à donner aux fans de REAL HIP HOP qui ont grandi aux rythmes des beats Old School, au temps où le Rap était une affaire sérieuse avec des Rappers aux flow mortels... 4h de pur plaisir, de souvenir et de nostalgie de cet art qu'est le HIP HOP... j'en ai eu la chair de... La suite

Paris : les dernières chroniques concerts

Paris + Markovo (Live Band) en concert

Paris + Markovo (Live Band) par Philippe
le Poste à Galène, Marseille, le 21/01/2011
Sympathique concert en ce vendredi soir un peu frais, où l'on est surtout venu rendre une visite de politesse à Nicolas Ker, chanteur un poil lunatique/blasé de Poni Hoax, ce soir... La suite

The Beatnuts : les dernières chroniques concerts

Danakil + Nneka + The Beatnuts + Wax Tailor + Eiffel + Ghinzu... en concert

Danakil + Nneka + The Beatnuts + Wax Tailor + Eiffel + Ghinzu... par Audrey H
Festival Garorock - Marmande, le 03/04/2010
Première nuit de camping un peu frileuse et réveille avec un temps bien mitigé, alternant soleil et pluies. Après une ballade bien boueuse dans le camping pour voir... La suite

Cabaret Aléatoire, Marseille : les dernières chroniques concerts

Mark Höffen, Sigma555 en concert

Mark Höffen, Sigma555 par Marcing13
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 08/04/2022
Soirée spéciale ce soir au Cabaret Aléatoire car nous voilà invité pour donner notre avis sur le live de Sigma555, un groupe produit par le cabaret aléatoire et que j'avais... La suite

FIDELES, Ziris, Clara Mo en concert

FIDELES, Ziris, Clara Mo par Marcing13
Cabaret Aléatoire Marseille, le 15/04/2022
La soirée démarre avec Clara Mo, une jeune DJette que je ne connaissais pas du tout mais aura la tâche de lancer la soirée dans un cabaret en format réduit (quasi de moitié)... La suite

Altın Gün + Diaspora Orchestra en concert

Altın Gün + Diaspora Orchestra par odliz
Le Cabaret Aléatoire, Marseille, le 31/10/2019
Après avoir joué de la manœuvre et des amortisseurs pendant un bon quart d'heure, pour trouver ce qui servira de place de parking le temps du concert, on traverse les allées... La suite

Peter Hook & the Light en concert

Peter Hook & the Light par Prakash
Le cabaret aléatoire , Marseille, le 05/05/2019
Alors c'est toujours un peu glauque d'aller à un concert en se disant "je veux le voir avant qu'il claque". Bon j'avoue, j'avais ça dans un coin de ma tête quand je me suis bougé... La suite