Accueil Chronique de concert Chinese Man
Mercredi 27 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Chinese Man

Chinese Man en concert

Bikini Ramonville 24 octobre 2009

Critique écrite le par



Chinese Man a mis le feu au Bikini ce samedi 24 octobre dans le cadre du festival " Jazz sur son 31 " et quand quatre complices mixent des mélodies, des beats et des images, l'alchimie est forcément elle aussi de la partie.

A l'entrée du concert, une paire de lunettes 3D était offerte pour permettre au public d'apprécier comme il se doit la performance scénique que proposaient les Chinese Man. Même si de grosses pointures telles qu'Anthony Joseph et Beat Assaillant ont fait patienter la salle avant que les dj's à la notoriété grandissante ne montent sur scène, ce n'est qu'après avoir vu les maîtres du scratch à l'oeuvre que le public satisfait a pu se remettre de ses émotions.


Les lampions, les masques chinois et les ombrelles disposées pour créer une ambiance sur le plateau du Bikini ont provoqué l'impatience du public qui s'est manifesté à plusieurs reprises. On pouvait déjà apercevoir les Chinese Man sortant des coulisses et opérant un check qui signifiait que les festivités allaient débuter. Les acolytes sont arrivés sur une introduction aux sonorités africaines et ont enchaîné instrus et scratches divers et variés. Du tabla au theremin, des riffs drum and bass au jazz, tout a été savamment utilisé pour créer un set éclectique et énergique qui n'était pas pour déplaire. On a eu droit à une version de " that tune " revisitée avec un passage électro très travaillé ou un remix de " light my fire " qui sonnait tout autant que la version originale. Au premier signe envoyé auditivement et visuellement tout le monde a mis ses lunettes pour apprécier les vidéoprojections en 3D qui habillaient les productions musicales des Chinese Man. Il était assez amusant de faire un petit tour sur soi et remarquer la communion qui opérait entre les gens présents dans la salle. Tout le monde paraissait ridicule avec un look Polnareff à cause de cette paire de binocles rouges et bleues et se déhanchait de gauche à droite sur la musique de Chinese man. Ce fut court et intense. Après 45 minutes, les dj's ont quitté la scène pour revenir envoyer des tubes et même oser un standard de Paolo Conte. Ils se sont ensuite retirés en saluant la foule et en la laissant reprendre ses esprits sur le morceau très " eighties " : Macumba.


Photo : Bertrand de l'équipe 13ru, en novembre 2009 à Marseille.

Chinese Man : les dernières chroniques concerts

Chinese Man, Imhotep, Temenik Electric, Pink No Color en concert

Chinese Man, Imhotep, Temenik Electric, Pink No Color par Vand
Espace Julien, Marseille, le 17/12/2017
Ohlala, mais depuis combien de temps j'ai pas fait ça moi, de rédiger un live report ? C'était même pas prévu d'ailleurs ! C'est une fois arrivé dans l'Espace Julien que ça a fait... La suite

Marsatac : Raekwon, Ghostface Killah, Flatbush Zombie, Jazzy Bass, Dj Djel, Odezenne, Perfect Hand Crew, Killason  en concert

Marsatac : Raekwon, Ghostface Killah, Flatbush Zombie, Jazzy Bass, Dj Djel, Odezenne, Perfect Hand Crew, Killason par Marcing13
Marseille Friche Belle de mai, le 23/09/2016
On est fin septembre, les vacances sont bel et bien finies, on est de nouveau la tête dans la guidon. Mais ce week end on va pouvoir décompresser, se défouler, bref... La suite

Chinese Man, Deluxe, Pigeon John, Selah Sue (Fiesta des Suds 2014) en concert

Chinese Man, Deluxe, Pigeon John, Selah Sue (Fiesta des Suds 2014) par Marcing13
Marseille, le 17/10/2014
Après une 1ère soirée très réussie, cette deuxième soirée s'annonçait également intéressante avec une programmation très alléchante. Et malgré de très grosses difficultés de... La suite

Fiesta des Suds 2014 : Selah Sue + Pigeon John + Deluxe + Chinese Man ... en concert

Fiesta des Suds 2014 : Selah Sue + Pigeon John + Deluxe + Chinese Man ... par Serovi
Docks des suds - Marseille, le 17/10/2014
Voir chronique du J1 ici et du J3 là Une bonne nuit de sommeil, une journée de boulot et c'est reparti pour la grosse soirée du festival, où près de 20 000 personnes seront là... La suite

Bikini Ramonville : les dernières chroniques concerts

SABATON + ACCEPT + TWILIGHT FORCE en concert

SABATON + ACCEPT + TWILIGHT FORCE par Abigail Darktrisha
Bikini, Ramonville, le 18/01/2017
Alors que le plateau germanico-suédois fait débat sur la présence du légendaire groupe de heavy Accept en ouverture du plus récent Sabaton, c'est par le froid polaire qui touche... La suite

Kreator + Arch Enemy en concert

Kreator + Arch Enemy par Abigail Darktrisha
@ Bikini Toulouse (Ramonville), le 01/12/2014
Si un certain groupe chante "les soirées parisiennes", je pourrai presque chanter "les soirées toulousaines" cette semaine car deux fois le Bikini en moins de sept jours ce... La suite

Saxon + Skid Row en concert

Saxon + Skid Row par Abigail Darktrisha
@ Bikini Toulouse (Ramonville), le 26/11/2014
Deux grands noms du heavy et du glam-punk des années 70 et 80 ça ne se manque pas, de plus aucune date n'étant planifiée sur le territoire espagnol, ce sera direction le pays... La suite

Sexy Sushi + Toxic Avenger + OS + Le Dealer en concert

Sexy Sushi + Toxic Avenger + OS + Le Dealer par Vilay
Bikini - Ramonville, le 20/09/2013
L'electro ALternativ invite Groland ! L'electro ALternativ est un festival qui a su se faire un nom, années après années, grâce à son bon goût en matière de musiques digitales et... La suite