Accueil Chronique de concert Sexy Sushi + Toxic Avenger + OS + Le Dealer
Mardi 1er décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Sexy Sushi + Toxic Avenger + OS + Le Dealer

Sexy Sushi + Toxic Avenger + OS + Le Dealer en concert

Bikini - Ramonville 20 septembre 2013

Critique écrite le 22 février 2014 par Vilay

L'electro ALternativ invite Groland !
L'electro ALternativ est un festival qui a su se faire un nom, années après années, grâce à son bon goût en matière de musiques digitales et sa capacité à proposer des événements qui ont de la gueule. Ce 20 septembre, le crew d'LR Society a magnifié la scène en habillant les différents sets avec des projections vidéos et des performances visuelles efficaces! Leur présence au Bikini a participé à la réussite de cette énorme fiesta qui ne pouvait que bien se dérouler. Avec des têtes d'affiches comme Sexy Sushi et Toxic Avenger, on ne pouvait pas imaginer la chose autrement... En parlant d'attentes, revenons sur les conditions d'entrée au Bikini avant de débriefer sur la tonne de beats qui a excité nos tympans durant des heures...

Minuit : arrivée au Bikini... Le Dealer est sûrement en train de chauffer les gens qui ont eu le mérite d'arriver à l'heure et son public venu le soutenir. Le Mr n'en est pas à son premier coup d'essai et il joue à domicile. Cet amoureux de l'électro rock illustre ses sons en proposant une imagerie dont lui seul à le secret et cette formule à l'air de plutôt bien fonctionner.
Pendant ce temps devant la salle, c'est le gros bordel. Ceux qui ont leur ticket font la queue pour accéder au lieu mais ceux qui n'en ont pas font le pied de grue devant l'entrée . Ils tentent toutes les négociations possibles et inimaginables. Vous espériez qu'il en soit autrement pour une soirée Grolandaise ?

Bref, on patiente en espérant rentrer le plus vite possible car l'heure tourne et Sexy Sushi, il paraît que c'est à ne pas rater ! Les deux déjantés montent donc sur scène alors qu'une tripotée de gens qui ont leur place attendent impatiemment et sagement qu'on les laisse accéder au dancefloor. Le paradoxe assez marrant c'est que ceux qui râlent le plus à propos de cette situation sont ceux qui n'ont pas leur place et qui perturbent la fluidité de passage en organisant une sorte de "sit in" car ils sont scandalisés par le fait de payer plus de vingt euros pour venir voir leur duo d'electroclash préféré sans qu'on les laisse entrer en temps et en heure... sur fond de "j'y vais ? j'y vais pas !". Ne fallait-il pas se réveiller avant les gars ? Du coup ils n'y vont pas et nous on finit par rejoindre Sexy Sushi après avoir raté les deux premiers morceaux. On vous rassure, le set était sympa mais pas exceptionnel (si ce n'est l'épisodique apparition de notre président complètement arraché qui s'est bien fait plaisir en palpant les cojones du père boule), tout était très gentillet... On sent que c'est un des groupes qui a été le plus programmé cet été en festival et que le duo est très fatigué.

Nous non, ça tombe bien parce que Toxic Avenger est prêt à en découdre avec nous. D'ailleurs le producteur n'est pas venu tout seul mais accompagné de deux de ses acolytes dont un mc et sans savoir ce qui s'est passé en amont dans les loges, on les retrouve "on stage" l'air méchamment véner envoyant des beats, des riffs de guitare, appuyés par des effets triturés dans tous les sens, bref un cocktail de sons explosif. Bien entendu la qualité acoustique du Bikini ne fait qu'amplifier le plaisir qu'on prend à écouter et danser sur un set super bien léché.

Après un court changement de plateau qui nous permet de reprendre nos esprits, on se motive pour aller jeter une oreille à la prestation d'OS. Les deux compères du groupe nous embarquent dans une série de sons technos sympa mais le délire va vite dériver vers des choses plus déconstruites, plus lourdes... Ils annoncent la couleur en balançant un Rubber de Mr Oizo dans une version un peu revisitée et les rythmiques barrées n'en finissent plus de déferler... Oups ?! Aurait-on perdu les petites pépettes venues se trémousser sur le "Sex Appeal de la policière" ? De toute façon, leur budget serré les avait incitées à se gargariser la bouche à coup de vodka Redbull en fin d'aprem' car à l'intérieur, les prix pratiqués font difficilement bon ménage avec l'argent de poche qu'on leur a confié pour le week end... Elles sont définitivement "out" et ça nous laisse plus d'espace pour profiter du dancefloor... 5hr du mat', game over. Amis Grolandais, si votre présence suffit à organiser des soirées aussi réussies, revenez dès que vous le souhaitez, sur ce on vous dit "banzai".

Sexy Sushi : les dernières chroniques concerts

(mon) Marsatac 2013, 2/2 : JC Satàn, Andromakers, Nasser, Stubborn Heart, Bonobo, Sexy Sushi, Breton, Squarepusher, Zombie Zombie, Kavinsky en concert

(mon) Marsatac 2013, 2/2 : JC Satàn, Andromakers, Nasser, Stubborn Heart, Bonobo, Sexy Sushi, Breton, Squarepusher, Zombie Zombie, Kavinsky par Philippe
Le Dock des Suds, Marseille, le 28/09/2013
Pour la première soirée au Silo c'est par ici. "Pensez moins, Dansez plus !" Alors ça c'est du slogan qui donne envie au chroniqueur, en effet, de s'abandonner dans les foules... La suite

Sexy Sushi + Tepr en concert

Sexy Sushi + Tepr par Sami
Cabaret aléatoire - Marseille, le 07/05/2010
La soirée lose par excellence. Ce n'est pas bien grave en soi mais un peu plus compliqué à retranscrire qu'un concert où l'on s'est régalé. Pas vu Rafale pour cause d'apéro... La suite

Chain And The Gang + Mustang + Ben Sharpa + Gizelle Smith & The Mighty Mocambos +  Lexicon + Solillaquists Of Sound + Sexy Sushi + The Bloody Beetroots Death Crew 77 + Crookers (Printemps de Bourges 2010) en concert

Chain And The Gang + Mustang + Ben Sharpa + Gizelle Smith & The Mighty Mocambos + Lexicon + Solillaquists Of Sound + Sexy Sushi + The Bloody Beetroots Death Crew 77 + Crookers (Printemps de Bourges 2010) par Pierre Andrieu
22, Phénix, Palais d'Auron, Théâtre Jacques Coeur, Bourges, le 17/04/2010
Les concerts de Daniel Johnston et The Brian Jonestown Massacre à L'auditorium de Bourges ayant parfaitement lancé la dernière journée (pour nous, car dimanche il y a... La suite

The Toxic Avenger : les dernières chroniques concerts

Oh! Tiger Moutain, Skip the Use, Gablé, Cascadeur, Hyphen Hyphen, the Death Set, Death in Vegas, Toxic Avenger, Rafale, Yuksek, the Subs, Housse de Racket, Mondkopf, Arnaud Rebotini ... (Marsatac 2011 - jour 3) en concert

Oh! Tiger Moutain, Skip the Use, Gablé, Cascadeur, Hyphen Hyphen, the Death Set, Death in Vegas, Toxic Avenger, Rafale, Yuksek, the Subs, Housse de Racket, Mondkopf, Arnaud Rebotini ... (Marsatac 2011 - jour 3) par Pirlouiiiit
Friche Belle de Mai, Marseille, le 01/10/2011
Bon maintenant je me sens obligé de compléter puisque contrairement aux précédents chroniqueurs je ne peux pas supporter de faire des choix comme eux (aller voir un tel ou un... La suite

(Mon) Marsatac 2011, 2/2 : Gablé, Cascadeur, The Death Set, Death in Vegas, Yuksek, Housse de Racket en concert

(Mon) Marsatac 2011, 2/2 : Gablé, Cascadeur, The Death Set, Death in Vegas, Yuksek, Housse de Racket par Philippe
La Friche Belle-de-Mai, Marseille, le 01/10/2011
Deuxième soirée de Marsatac 2011 pour moi, que je m'étais pourtant juré de ne pas chroniquer, n'ayant pour ce samedi soir ni l'accréditation, ni les nécessaires compétences qui... La suite

Bikini - Ramonville : les dernières chroniques concerts

SABATON + ACCEPT + TWILIGHT FORCE en concert

SABATON + ACCEPT + TWILIGHT FORCE par Abigail Darktrisha
Bikini, Ramonville, le 18/01/2017
Alors que le plateau germanico-suédois fait débat sur la présence du légendaire groupe de heavy Accept en ouverture du plus récent Sabaton, c'est par le froid polaire qui touche... La suite

Kreator + Arch Enemy en concert

Kreator + Arch Enemy par Abigail Darktrisha
@ Bikini Toulouse (Ramonville), le 01/12/2014
Si un certain groupe chante "les soirées parisiennes", je pourrai presque chanter "les soirées toulousaines" cette semaine car deux fois le Bikini en moins de sept jours ce... La suite

Saxon + Skid Row en concert

Saxon + Skid Row par Abigail Darktrisha
@ Bikini Toulouse (Ramonville), le 26/11/2014
Deux grands noms du heavy et du glam-punk des années 70 et 80 ça ne se manque pas, de plus aucune date n'étant planifiée sur le territoire espagnol, ce sera direction le pays... La suite

Simple Plan en concert

Simple Plan par J.
Bikini, Ramonville Saint Agne, le 25/04/2012
C'est sans hésitation que je suis retournée voir Simple Plan en concert après les avoir vus une première fois en 2008. Bien sûr, j'aime leur musique, mais ce n'est pas non plus... La suite