Accueil Chronique de concert Cocorosie + Diane Klug
Jeudi 25 février 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Cocorosie + Diane Klug

Cabaret Aléatoire Marseille 27 mai 2010

Critique écrite le 01 juin 2010 par Tom

Je réagis à cette critique étant donné que je ne suis pas vraiment d'accord... ;-)
Autant lors de leur passage il y a 3 ans au Cabaret, j'étais sorti déçu et je trouvais qu'elles s'étaient un peu égarées (époque de l'album "The Adventures Of Ghosthorse & Stillborn"), autant là elles m'ont complètement reconquis.
Je trouve leur nouvel album magique et je pense que c'est le plus abouti de tous. C'est sûr qu'on sort un peu de l'univers créé à leurs débuts, mais cela aurait fini par devenir lassant.

Pour parler plus précisément du concert, j'ai mis moi aussi un bon quart d'heure à rentrer dedans, car il est vrai que Sierra a monopolisé la scène avec ses envolées lyriques qui peuvent finir par agacer. Par contre, une fois que Bianca s'est décidée à se mettre dans la tête qu'elle était sur scène, l'ambiance a complètement changé d'un coup. C'est devenu incroyable de légèreté, de talent et de complicité.
Honnêtement, j'ai pris une claque assourdissante au moment où, vers la moitié du concert, elles ont enchainé à la suite Lemonade, Gallows et Grey Oceans à la suite. Trois titres issus du dernier album.
Concernant l'ambiance, je l'ai trouvé très bonne, toujours comparée à il y a 3 ans, et ça faisait un petit moment que je n'avais pas pris un tel plaisir au Cabaret. C'est sûr que les salves d'applaudissements ont davantage eu lieu lors des morceaux plus anciens (notamment lorsqu'elles ont entamé leur rappel avec "Animals", qui a été pour moi LE grand moment de la soirée), mais c'est logique, leur album n'était sorti que depuis 10 jours et on devait être 10% à l'avoir déjà découvert.
Bref, je pense surtout que, comme d'hab' au Cabaret, le ressenti de la soirée se joue bcp à l'endroit où l'on se place quand c'est blindé comme là. J'avais prévu le coup, j'étais au tout premier rang, donc niveau son je l'ai vraiment trouvé bon et je n'ai pas eu à souffrir de la chaleur et des bousculades. Et il est vrai que quand je me retournais, je voyais certains visages se décomposer dès le 4è ou 5ème rang, la salle étant bien trop remplie. Apprécier un tel concert dans ces conditions n'est forcément pas chose facile.

Tout ça pour arriver à ma conclusion perso que, oui, la magie opère toujours... ;-)
(par contre, totalement d'accord sur la première partie, où j'aurais bien attrapé une corde à un moment donné...)

 Critique écrite le 01 juin 2010 par Tom


Cabaret Aléatoire Marseille : les dernières chroniques concerts

Altın Gün + Diaspora Orchestra en concert

Altın Gün + Diaspora Orchestra par odliz
Le Cabaret Aléatoire, Marseille, le 31/10/2019
Après avoir joué de la manœuvre et des amortisseurs pendant un bon quart d'heure, pour trouver ce qui servira de place de parking le temps du concert, on traverse les allées... La suite

Peter Hook & the Light en concert

Peter Hook & the Light par Prakash
Le cabaret aléatoire , Marseille, le 05/05/2019
Alors c'est toujours un peu glauque d'aller à un concert en se disant "je veux le voir avant qu'il claque". Bon j'avoue, j'avais ça dans un coin de ma tête quand je me suis bougé... La suite

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) en concert

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) par Philippe
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 05/05/2019
Deuxième passage à Marseille, après celui de 2014 à l'Espace Julien, de Peter Hook, le légendaire bassiste de Joy Division et de New Order. Mauvaise surprise, le concert semble... La suite

Arch Enemy + the Charm the Fury en concert

Arch Enemy + the Charm the Fury par Jgaz Photo
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 11/06/2018
Les suédois d'Arch Enemy étaient de passage à Marseille, dans le cadre de leur tournée Européenne 2018 "Will To Power Tour". Et c'est le groupe " The Charm The Fury " qui a... La suite