Accueil Chronique de concert Djibou (Les Mardis de Plougasnou)
Samedi 26 novembre 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Djibou (Les Mardis de Plougasnou)

Djibou (Les Mardis de Plougasnou) en concert

Place de l'église, Plougasnou 09 aout 2022

Critique écrite le par

Djibou by Pirlouiiiit 09082022

Tous les lundis pendant l'été (la mairie de) Plougasnou accueille tous les lundis des spectacles pour enfants dans le cadre de Place aux Mômes et tous les mardis des concerts dans le cadre des Mardis de Plougasnou (il y a aussi les deux tous de chants de Fanch Le Marrec du jeudi soir au Gouter Breton, et les fêtes et autres fest noz plus ponctuels). Ainsi deux jours après avoir découvert Guillaume Yaouank au Port en Fête (et un jour après le Microbini de Astrolobi) nous voici de retour sur la place de l'église de Plougasnou pour découvrir Djibou

Djibou by Pirlouiiiit 09082022

Djibou c'est en fait ce(ux) qu'il reste du culte Djiboudjep, groupe de chants de marin, créé à Lorient en 1970 fondé par les 2 chanteurs Mikael Yaouank et Michel Tonnerre tous deux malheureusement décédés (en 2020 et 2012 respectivement), qui a contribué à perpétuer mais aussi enrichir avec de nouveaux morceaux devenus eux aussi des classiques, ce genre si attachant.

Djibou by Pirlouiiiit 09082022

Djibou c'est donc Guillaume Yaouank (le neveu de Mikael) à la guitare vu quelques jours plus tôt en solo, Nicolas Le Rallic à la guitare et à la flute irlandaise, Étienne Grandjean à l'accordéon et Pierrick Lemou au violon et au banjo. Djibou c'est surtout des morceaux intemporels chantés et joués par de talentueux chanteurs et musiciens

Djibou by Pirlouiiiit 09082022

La chanson de Jim en ouverture, puis les filles de new-york city, avant de nous (en tout cas) me faire découvrir Quatre-mâts barque , pas forcément la chanson la plus connue de Michel Tonnerre écrite pour le groupe il y a plus de 50 ans, mais bien jolie quand même. Selon les morceaux c'est l'un ou l'autre qui prend le chant lead et tout le monde les chœurs.

Djibou by Pirlouiiiit 09082022

La suivante John Kanak sera chanté a capella et à 4 voix. C'est peut-être à partir de celle-ci que le public commencera à se manifester / participer, les premiers couples de danseurs se formant spontanément sur le devant de la scène, pendant que les bénévoles de la Méloine envoient saucisses, frites et autres galettes / crêpes.

Djibou by Pirlouiiiit 09082022

Le morceau suivant sera l'occasion de rendre hommage à Patrick Le Garrec lui aussi chanteur de Djiboudjep jusqu'à sa mort en 2013, qui avait la spécialité de chanter le répertoire anglophone comme cette chanson de partance des Dubliners et sa magnifique intro à la flute (the living of liverpool ?), ce soit chantée par Guillaume.

Djibou by Pirlouiiiit 09082022

La suivante, plus connue du grand public sera le Forban et son refrain délicieusement politiquement incorrect "vin qui pétille, femmes gentilles, Sous vos baisers brûlants d'amour. Plaisirs, ripailles, vive la canaille, Je bois, je chante et je tue tour à tour" repris en chœur par une bonne partie du public.

Djibou by Pirlouiiiit 09082022

Bonne ambiance dans le public et sur scène où les musiciens se chambrent quand l'un a le malheur de boire de l'eau sans se cacher, ou lorsqu'ils demandent à tout le public de lever la main avant de demander "qui nous ramène 4 bières ?". Savez vous danser la polka ? sera l'occasion de voir se reformer un certain nombre de couples de danseurs.

Djibou by Pirlouiiiit 09082022

Le groupe originaire de Lorient se fera plaisir en faisant chanter au public A Lorient la jolie avant d'enchainer avec un nouveau titre en anglais Sam's gone away puis de reprendre A Nantes viennent d'arriver puis Les 3 caps qui reprend la légende qui dit que tout ceux qui ont passé les 3 caps peuvent cracher (voire pisser) contre le vent sans que cela ne leur retombe dessus.

Djibou by Pirlouiiiit 09082022

Après un nouveau morceau en anglais breton dont je ne suis pas capable de retrouver le titre, ce sera au tour de Haul Away Joe avant de faire l'une des chansons les plus connues de Michel Tonnerre, à savoir Quinze Marins écrite au début des années 70 (quand même !), enchainée par l'autre Mon p'tit garçon, toujours aussi poignante (il suffit de regarder les yeux du public).

Djibou by Pirlouiiiit 09082022

Suivra une petite séance de blind test à l'accordéon et au violon / "trompette" comme j'en avais déjà vu au château roche jagu, séance de blind test au cours de laquelle je reconnaitrais Sur l'pont d'Morlaix et Jean François de Nantes.

Djibou by Pirlouiiiit 09082022

Ils enchaineront sur ce classique anglais Where is my boot / wife / bed .... (ça devait être All For Me Grog ) avant de saluer une première fois le public et d'annoncer la fin du concert : 1 chanson tous seuls et 1 deuxième avec des copains. La chanson à quatre sera la plutôt triste Le gabier noir.

Djibou by Pirlouiiiit 09082022

Pour la dernière ils reprendront Quinze Marins avec les locaux de l'étape, vous l'aurez compris les irremplaçables Fanch Le Marrec et Jean Paul Ferrec mais aussi celui Aimé ? le batteur de Michel Tonnerre, rebaptisés pour l'occasion avec malice les Frères Goadec, pour un final forcement émouvant, tous smartphones sortis.

Djibou by Pirlouiiiit 09082022

Je ne sais pas si c'est parce qu'ils sont surement parmi les plus légitimes à reprendre ses morceaux ou si ils sont véritablement particulièrement bon mais je me suis régalé, notamment pour le côté très carré / "trad" si j'ose dire des chants ce soir là. J'aurais d'ailleurs bien aimé qu'ils aient eu quelques disques de Djiboudjep mais ce n'était pas le cas, je repartirai quand même avec le dernier disque du violoniste, direction chez les Pouliquen pour un bbq tardif qui ne me permettra pas de faire la connaissance du trio blues rock breton Ebel Elektrik, lui aussi de Lorient, dont le morceau disponible sur leur bandcamp faisait plutôt envie ...

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Djibou by Pirlouiiiit 09082022 - 5264

Djibou by Pirlouiiiit 09082022 - 5279

Djibou by Pirlouiiiit 09082022 - 5311

Djibou by Pirlouiiiit 09082022 - 5344

Yaouank : les dernières chroniques concerts

Guillaume Yaouank et invités (Port en Fête) en concert

Guillaume Yaouank et invités (Port en Fête) par Pirlouiiiit
Port du Diben, Plougasnou, le 07/08/2022
Arrivé seulement la veille, nous avons raté les 60 ans de l'école de voile de Terenez, mais pas la fête du port du Diben. Cette fête je ne la raterais pour rien au monde ... Nous... La suite

Fanch le Marrec : les dernières chroniques concerts

Fanch Le Marrec en concert

Fanch Le Marrec par Luciiiie
Au Gouter Breton, Primel-Tregastel, le 18/08/2022
Après une longue journée à l'Ile Sterec, nous voici à Primel dans le restaurant "Le gouter Breton" pour venir écouter Fanch Le Marrec. Avant de venir au restaurant nous étions... La suite

Fanch le Marrec en concert

Fanch le Marrec par Pirlouiiiit
Crêperie Au Gouter Breton, Primel Tregastel, le 12/08/2020
Ce qui est bien en Bretagne l'été c'est que les journées sont beaucoup plus longues qu'à Marseille par exemple. Je ne vais pas vous parler de notre balade en bord de mer du... La suite

Fanch le Marrec  en concert

Fanch le Marrec par Pirlouiiiit
Gouter Breton, Primel Tregatel, le 08/08/2019
Je ne sais pas depuis combien de temps il le fait mais depuis aussi longtemps que je reviens en Bretagne l'été je retrouve avec plaisir l'affiche annonçant les concerts... La suite

Fanch le Marrec, Motivés !, Gilberto Gil, Denez feat. Yann Tiersen, Les Goristes, Kila, Mercedes Peon, Family Tel's Du, Castor & Pollux, Muleketu, the Exmouth Shanty Men, Natah Big Band, Pobl 'Ba'r Machin[e] ... (Festival du Chant de Marin 2019 - jour 2) en concert

Fanch le Marrec, Motivés !, Gilberto Gil, Denez feat. Yann Tiersen, Les Goristes, Kila, Mercedes Peon, Family Tel's Du, Castor & Pollux, Muleketu, the Exmouth Shanty Men, Natah Big Band, Pobl 'Ba'r Machin[e] ... (Festival du Chant de Marin 2019 - jour 2) par Pirlouiiiit
Port de Paimpol, le 03/08/2019
Couché à 4 h du mat après la superbe première soirée de la veille c'est au pas de course et sans petit déjeuner que nous nous rendons au pas de course sur le site du festival... La suite