Accueil Chronique de concert Eddy de Pretto + Love Lesid & Kiwi Bunny
Dimanche 25 septembre 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Eddy de Pretto + Love Lesid & Kiwi Bunny

Eddy de Pretto + Love Lesid & Kiwi Bunny en concert

CEPAC Silo, Marseille 30 mars 2022

Critique écrite le par



Voilà quatre mois que j'attendais ce concert, quatre mois d'attente enfin comblés. Arrivée aux alentours de 18h devant la salle du Silo à Marseille avec mon père (qui est également le photographe du concert), nous sommes parmi les premiers devant l'entrée. L'attente m'est insupportable et je n'ai qu'une hâte : voir Eddy. Une demi-heure plus tard les portes s'ouvrent et nous entrons dans le bâtiment. Avant l'ouverture de l'accès à la salle, je dois à nouveau attendre. Je trépigne d'impatience. Mon père étant un habitué de cette salle, il me guide pour atteindre la fosse en premier. Première arrivée, première servie ! Je suis tout devant, collée à la barrière et pile au centre de la scène. Encore une fois il n'y a qu'une seule chose à faire : patienter. Heureusement pour le public de la musique est diffusée pour nous faire attendre. Curieuse comme je suis, j'observe tout ce qui peut se trouver sur scène. Du côté gauche de la scène des tissus jaunes recouvrent probablement des instruments, sur la droite vers le fond une table de mixage est présente et le staff s'active en coulisse.


Love Lesid & Kiwi Bunny

Vingt heures, les lumières se tamisent, une ombre entre sur scène et se place derrière les platines puis une musique commence. Un second jeune homme entre sur scène et se fait acclamer par le public. Love Lesid voilà son nom. Sa première chanson est dans un style lover rap. Au troisième morceau il est rejoint sur scène par Kiwi Bunny.



Tous deux chantent et mettent un peu d'ambiance en nous faisant lever les bras et bouger de droite à gauche, sauter et même chanter. Ce duo communique beaucoup avec le public et nous avoue même qu'ils sont fous amoureux et cela se ressent dans leurs chansons.



Kiwi nous interprète même un son exclusif, pas encore enregistré, une exclusivité. Après des remerciements à leur costumière, leur ami dj Vince et au staff ils quittent la scène sous les applaudissements de tous.


Eddy de Pretto

De nouveau dans l'attente le public s'impatiente et réclame Eddy, alors que le staff enlève le tissu jaune nous laissant découvrir les instruments présents en dessous : 3 claviers, une basse, une batterie et une guitare. Cinq musiciens entrent sur scène tandis que le public s'excite et que les lumières se tamisent. Un halo de lumière se dirige dans la fosse et éclaire Eddy de Pretto au beau milieu du public chantant Bateaux-mouches a cappella. Le public l'acclame comme il se doit et chante avec lui. Il salue la salle et nous parle de son impatience depuis deux ans. Deux longues années d'attente mais il précise qu'il n'en parlera pas car c'est du passé !



Eddy enchaîne avec Normal puis quitte la fosse pour se diriger vers la scène. À la fin de cette seconde chanson, il marque une pause pour nous parler et part en coulisse récupérer trois appareils photos jetables. En revenant il nous dit qu'il va nous les faire passer afin que nous puissions faire des photos pour qu'il puisse nous voir, nous, son public, il veut que les appareils arrivent jusqu'en haut puis qu'ils soient redonnés au stand de merchandising à la fin du concert. Il finit sur une touche d'humour en disant que s'il en manque il dira à absolument tout le monde qu'à Marseille ce sont des voleurs. Après cela il lance les appareils et continue son concert. Les morceaux s'enchainent, Neige en août, Ego, Créteil Soleil la liste est longue ...



Arrive un piano blanc sur scène, Eddy monte dessus (avec l'aide d'une femme du staff ce qui a fait rire toute la salle) puis entame Rose Tatie. Nous sentons tous l'émotion qu'à Eddy lorsqu'il la chante et il se confie lui-même en disant qu'il se promet de ne pas pleurer à la fin de cette chanson, mais que cela lui est très compliqué et en effet, même le public a eu du mal à se retenir quelques larmes (moi la première). Toujours perché sur son piano, Eddy nous confronte à un choix. Soit il chante une chanson du premier album, soit il nous chante une chanson exclusive. Évidement le choix se fait à l'applaudimètre et la chanson exclusive l'emporte.



Tout le public s'enflamme à la fin de celle-ci qui était tout bonnement magnifique ! En remerciant le pianiste Charly, il descend de son piano et le concert reprend de plus belle avec des chansons énergiques qui font danser et chanter le public.



Pendant tout le concert Eddy interagit avec nous, il rit, nous demande de "bouger nos petits culs", nous fait chanter, danser... L'ambiance dans la salle est tout simplement extraordinaire ! Le concert se termine après plus d'1h30 de prestation.



Nous finissons sur les chansons Kid et Bateaux-mouches comme au début. Les cinq musiciens ayant quitté la scène plus tôt reviennent pour le salut final et partent, accompagnés d'Eddy après qu'il nous ait remerciés pour ce magnifique moment, ce moment que l'on attendait toutes et tous. C'était un moment magique et un retour à la vie normal loin des deux années de galère.

Merci pour tout Eddy !

Set-list :
Bateaux-mouches
Normal
Neige en août
Ego
Créteil Soleil
Val de larmes
La fronde
Fête de trop
Rose Tatie
Honey
Pause
Maison
A quoi bon
Désolé Caroline
Parfaitement
Grave
Random
Freaks

Kid
Bateaux-mouches
Tout vivre



Eddy de Pretto : les dernières chroniques concerts

Eddy de Pretto (Festival Europavox 2019) en concert

Eddy de Pretto (Festival Europavox 2019) par Didlou
Place du 1er mai, Clermont-Ferrand, le 28/06/2019
Dans le cadre du festival Europavox 2019, quelques artistes avaient retenu mon attention ce vendredi 28 juin, Eddy de Pretto en faisait partie.... C'est pile dans la période de... La suite

Eddy de Pretto + Nae en concert

Eddy de Pretto + Nae par Fred Boyer
l'Usine - Istres, le 17/12/2018
C'est pourtant pas compliqué, Public Enemy le disait déjà il y a 30 ans. Don't Believe The Hype. C'est devenu une sorte de credo inconscient pour moi. Un truc plus fort que moi.... La suite

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018)   en concert

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon, le 18/07/2018
Pour démarrer le deuxième jour de Paléo, je commence avec le fameux Eddy de Pretto et son fameux fête de trop et je dois avouer que là c'est la claque. Cet artiste ne se... La suite

Slowdive, Warmduscher, Son Lux, Concrete Knives, June Bug, Pendentif, Eddy De Pretto, Usé (Festival Minuit Avant La Nuit 2018)  en concert

Slowdive, Warmduscher, Son Lux, Concrete Knives, June Bug, Pendentif, Eddy De Pretto, Usé (Festival Minuit Avant La Nuit 2018) par Dissy
Parc Saint-Pierre - Amiens, le 23/06/2018
Qui a dit qu'il ne faisait pas beau en Picardie ? Rebelote de soleil pour cette seconde soirée du festival Minuit Avant La Nuit qui annonce un line up encore terriblement... La suite

CEPAC Silo, Marseille : les dernières chroniques concerts

Iggy Pop en concert

Iggy Pop par G Borgogno
Le Silo Marseille, le 17/05/2022
FREE IGGY. Iggy. Pop. James Osterberg. Jimmy alias Iggy Pop. Comment dire ? Fan jusqu'à l'os. Certainement, plus que 99.999999% des présents ! Possédant presque toute (même si... La suite

Iggy Pop en concert

Iggy Pop par Philippe
Le Silo, Marseille, le 17/05/2022
Ah... Revoir Iggy Pop encore et encore, tant qu'on pourra, tant qu'IL pourra ! Après Les Eurocks 1998 (grande scène envahie à sa demande, un bordel monstre), Le Gaou 2005... La suite

The Rabeats en concert

The Rabeats par Philippe
Marseille, le 20/03/2022
Question : un tribute band qui rejoue, même bien ou très bien, des chansons d'un groupe mort, peut-il vraiment se renouveler ? Et par là-même, est-il pertinent de retourner le... La suite

Benjamin Biolay + Jules Jaconelli en concert

Benjamin Biolay + Jules Jaconelli par Janfi
Le Silo, Marseille, le 08/12/2021
Il m'est donné ce soir d'aller au concert de Benjamin Biolay au Silo. Bon, je dois avouer que je ne connais pas du tout ce chanteur et n'écoutant pas spécialement la radio, je ne... La suite