Accueil Chronique de concert Eiffel
Mardi 26 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Eiffel

Eiffel en concert

Le Poste à Galéne - Marseille 26 novembre 2009

Critique écrite le par

20 heure 10 pétante lorsque les portes du Poste à Galéne s'ouvrent enfin. Alors que le public s'engouffre ce sont les membres d'Eiffel qui sortent de la petite salle marseillaise. Un concert annoncé depuis quelques semaines "SOLD OUT", pas étonnant donc que la salle se soit remplie si rapidement.



Ce qui fut moins rapide, ce fut l'arrivée des artistes. Après une longue, très longue heure et demi d'attente, Eiffel débarque enfin sur scène. Il est juste regrettable qu'afin de faire patienter le public une première partie n'ait pas été programmée. Il est dix heure moins vingt sur l'écran de mon portable lorsque le concert débute. A la tête de la formation bordelaise, Romain Humeau, danse, claque dans ses mains (souvent à contretemps), beugle et chante - quelques fois -.

eiffel11


L'ambiance pêne à prendre, le manque de première partie se fait ressentir. Ce n'est qu'après " Saoul " que tout s'améliore, qu'il s'agisse de l'ambiance ou des capacités vocales de Romain. Le charabia des premiers morceaux se transforme soudainement en parole.

eiffel01


Sans non plus en faire des tonnes, le contact passe très bien avec le public. Les brèves prises de paroles du groupe alimente l'ambiance joviale régnant en maîtresse dans les lieux. "Ma part d'ombre " illumine le Poste à Galéne, le public en redemande. La force d'Eiffel ne réside pas essentiellement en la personne de Romain. Nicolas et Nicolas, respectivement à la batterie et à la guitare (à moins que ça soit l'inverse je ne sais plus) montrent et démontrent tout leur savoir faire à la populasse marseillaise. L'un développe son jeu de jambes en s'amusant avec ses effets quant à l autre ce sont les bras qui font le plus gros du travail passant d'un tom à un autre.

eiffel -26.112009 - Marseille-4


Il est impossible de parler d'Eiffel sans faire allusion à Hélenne. Une fois derrière une basse, une fois devant un piano, difficile de ne pas la remarquer. Son talent n'ayant d'égal que sa beauté il ne faut pas oublier que la jeune demoiselle reste avant tout la compagne de Romain, le chanteur. Le fait est que cette complicité n'est pas flagrante sur scène. Ce qui est plaisant avec la formation bordelaise ce qu'il n'y a pas que la musique qui soit captivante, les paroles, pleines de sens, jouent elles aussi un rôle primordiale. " A tout moment" en est l'exemple parfait, comme replongé dans les manifestations de l'année passée, c'est tout un univers qui prend place.

eiffel02 eiffel -26.112009 - Marseille-5


Ce qui est d'autant plus appréciable c'est que le groupe ne se cantonne pas aux morceaux du dernier album. Annoncée comme une exclue " Ne respire pas" ravit les fans de la première heure et charme à coup sur les retardataires. Entre rock agressif et pop indie mélodieuse, il y en a pour tous les gouts. Malheureusement lorsque le chanteur rentre en "transe" il y a de quoi rester dubitatif. Les paroles sont remplacées par des grognements, la gestuelle exaltée par les déambulations de l'homme qui aurait trop bu. Dommage que le groupe "se perde" ainsi.

Eiffel eiffel -26.112009 - Marseille-1


"Sombre " signe la fin de cette première partie du concert. Le quintet bordelais se retire. IL va sans dire qu'il est aussitôt rappelle par un public chaud comme la braise. Dans l'obscurité de la salle la silhouette des membres du groupe se distingue vaguement quoi que la touffe du chanteur soit assez facilement reconnaissable. " Une reprise du meilleur groupe du monde, les STOOGES" annonce ce dernier avant d'entamer l'emblématique intro de " Search And Destroy". Certes la fougue d'Iggy et l'indescriptible panache de Ron Asheton ne sont pas au rendez vous mais le résultat (comme le montre la vidéo ci dessous) demeure convenable. Néanmoins la reprise atteste aussi de la limite des capacités vocales du leader d'Eiffel. Avant de quitter la scène un dernier morceau est joué. Le refrain est secondé par un piano/jouet pour chérubin. Pour être honnête il aurait été préférable que le concert se clôture sur l'avant dernier titre "Hype", un petit bijou qui vaut de détour (d'Eiffel).

eiffel -26.112009 - Marseille-2



Photos d'Ultimate Psycho : www.flickr.com/photos/73773340@N00
Photos de Boby : www.flickr.com/photos/boby_allin


eiffel00





Eiffel : les dernières chroniques concerts

Eiffel (Les Troubles Ville Festival 2013) en concert

Eiffel (Les Troubles Ville Festival 2013) par Nathaliea
Festival Troubles Ville, Connéré , le 31/08/2013
C'est avec beaucoup d'impatience que je retrouve Eiffel ce soir au Festival Troubles Ville de Connéré après leur passage au Mans il y a quelques mois. Près de 3000... La suite

Eiffel + Phoebe Killder & the Short Straws  en concert

Eiffel + Phoebe Killder & the Short Straws par Pouille-pouille
Espace Julien - Marseille, le 30/11/2012
Rétrospective d'une journée qui commence mal Avant de rentrer dans le vif de la soirée, il est bon de signaler que notre cher Boby national, taulier de Concertandco chez qui... La suite

Eiffel en concert

Eiffel par Cabask
Le Poste à Galène, Marseille, le 11/05/2012
Le groupe bordelais était attendu de pied ferme pour son passage au Poste à Galène ce vendredi soir, la salle affichant complet. Nous réussissons tant bien que mal à nous placer de... La suite

Brune + Eiffel en concert

Brune + Eiffel par Cabask
L'Usine - Istres, le 07/10/2010
Après le superbe concert donné en février dernier au Cargo de Nuit en Arles, Romain Humeau et sa bande étaient attendus de pied ferme à Istres. Nous sommes tout d'abord frappés par... La suite

Romain Humeau : les dernières chroniques concerts

Romain Humeau en concert

Romain Humeau par Pirlouiiiit
Poste à Galène, Marseille, le 11/11/2016
Difficile de faire une vraie chronique tant ce concert me paraît lointain. Je n'ai pas pris de notes, ne suis pas resté très longtemps (première photo prise à 21h41 - dernière à... La suite

Eiffel (Les Troubles Ville Festival 2013) en concert

Eiffel (Les Troubles Ville Festival 2013) par Nathaliea
Festival Troubles Ville, Connéré , le 31/08/2013
C'est avec beaucoup d'impatience que je retrouve Eiffel ce soir au Festival Troubles Ville de Connéré après leur passage au Mans il y a quelques mois. Près de 3000... La suite

Eiffel + Phoebe Killder & the Short Straws  en concert

Eiffel + Phoebe Killder & the Short Straws par Pouille-pouille
Espace Julien - Marseille, le 30/11/2012
Rétrospective d'une journée qui commence mal Avant de rentrer dans le vif de la soirée, il est bon de signaler que notre cher Boby national, taulier de Concertandco chez qui... La suite

Eiffel en concert

Eiffel par Cabask
Le Poste à Galène, Marseille, le 11/05/2012
Le groupe bordelais était attendu de pied ferme pour son passage au Poste à Galène ce vendredi soir, la salle affichant complet. Nous réussissons tant bien que mal à nous placer de... La suite

Le Poste à Galéne - Marseille : les dernières chroniques concerts

Gontard - Splash Macadam en concert

Gontard - Splash Macadam par Lb Photographie
Le Makeda - Marseille, le 12/02/2020
Splash Macadam. Bis Repetita. Y aura t'il quelque chose à ajouter à une chronique écrite il y a moins d'un mois sur un groupe vu en novembre ? Pas de promo d'album en vue, pas... La suite

Venus en Mars + Marie-Flore en concert

Venus en Mars + Marie-Flore par Pirlouiiiit
Makeda, Marseille, le 16/01/2020
Pour être honnête ça partait mal ... rien ne me laissait penser que j'allais accrocher à la musique de cette Marie-Flore dont le portrait envahissait les rues du quartier depuis... La suite

The Bellrays + Lemon Cars en concert

The Bellrays + Lemon Cars par G Borgogno
Le Makéda, Marseille, le 19/10/2019
BELLRAYS Acte III. The Bellrays aiment Marseille. Qui le leur rend bien. C'était au moins leur troisième passage phocéen en groupe. Plus un Bob et Lisa, les deux "leaders",... La suite

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) en concert

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) par Sami
Makeda, Marseille, le 21/11/2019
Entre deux têtes d'affiche internationales du festival Tighten Up, de Puppetmastaz la veille au cabaret aléatoire à Pete Rock à la voute quelques jours après, c'est ce soir un... La suite