Accueil Chronique de concert EPICA
Mardi 14 juillet 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

EPICA

RAISMFEST 13 septembre 2009

Critique écrite le par

Ben oui, juste bien. EPICA confirme pour moi sa dérive vers un show á l´Evanescence ou à la Nightwish...

Perte d´originalité et de punch sur scène, très différent de ce concert de novembre 2008 et confirmation de ce qu´ils ont montré au Wacken 2009 où le public se déplaçait vers les autres scènes au troisième titre.

Reste qu´EPICA est encore un jeune groupe et un bon groupe de métal symphonique, le meilleur pour moi.

Epica : les dernières chroniques concerts

Epica + Dragonforce + Dagoba  en concert

Epica + Dragonforce + Dagoba par Gandalf
Le Moulin à Marseille, le 26/11/2014
Avec l'enchainement de concerts en ce moment sur Marseille et alentours, j'étais pas vraiment motivé pour revoir ces trois combos, mais bon, c'est à coté du boulot, alors autant... La suite

Epica en concert

Epica par Ylxao
Le Transbordeur, Lyon, le 13/04/2012
Vendredi soir, un des groupes phares du métal symphonique s'est produit au Transbordeur de Lyon : Epica. Avec mon amie photographe, nous ne sommes pas spécialement amatrices de... La suite

Epica par Christophe
Transbordeur Villeurbanne, le 11/11/2008
Très bon concert, ambiance cool et agréable ! EPICA est pour moi le groupe de Metal Symphonique de référence depuis le départ de Tarja qui laisse Nightwish sans voie. Ajouter à cela le Transbordeur qui est une salle intime avec un service d'ordre qui assure sans avoir besoin de faire dans le pathétique, un public de vrai passionné et tous les... La suite

Epica par Gandalf
Espace Julien à Marseille, le 11/04/2006
Ce soir le Metal tendance lyrique investissait l'Espace Julien, trés bonne salle au coeur de Marseille. Je ne suis pas fan ultime d'Epica, les ayant vu dans divers festivals auparavant, mais bon, pour une fois qu'on a du Metal ni extreme, ni néo, truc-core, qui passe à domicile, pourquoi se priver du court déplacement ?! Avec mon Padre nous... La suite