Accueil Chronique de concert Fête du Panier 2009 - une déambulation (La Innombrable, Sevillanas, Tom, DJ Vinodilo, Sanabel, Ermafroditi, Tempo Samba, Le Pied Nu...)
Dimanche 24 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Fête du Panier 2009 - une déambulation (La Innombrable, Sevillanas, Tom, DJ Vinodilo, Sanabel, Ermafroditi, Tempo Samba, Le Pied Nu...)

Fête du Panier 2009 - une déambulation (La Innombrable, Sevillanas, Tom, DJ Vinodilo, Sanabel, Ermafroditi, Tempo Samba, Le Pied Nu...) en concert

Le Panier, Marseille 20 juin 2009

Critique écrite le par


Comme chaque année la Fête du Panier (le plus beau quartier de Marseille), va durer 2 jours, attirer des foules qui n'y viennent jamais le reste de l'année et accourent pour s'y serrer dans un grand moulon bousculatoire. Effet "Plus Belle la Vie" en plus, qui attire les plus lourdingues - cela étant la boutique n'est pas aussi envahie que la terrasse du Bar des 13 Coins en face, il y a donc encore de l'espoir.


Et puis heureusement, il y a une feinte possible : venir dans l'après-midi pour sentir battre le coeur du Panier, de ses habitants, de ses associations et de leurs projets (pas mal de photos cette année), et voir un vrai mix populaire et inter-âges. C'est d'ailleurs ce que fait chaque année la Provence, qui semble cette fois-ci y être restée environ 10 minutes - il est vrai que la plus grande partie de son lectorat ne mettrait pas un pied dans un quartier aussi mal famé... Bref, pour prendre le pouls du Panier, la Place des Moulins est l'endroit idéal, ambiance place du village - c'est d'ailleurs l'agora du quartier depuis plus de 2500 ans, quand elle accueillait un temple grec dédié à Athéna...


On y retrouve la Compagnie La Innombrable de danse contemporaine, dont on avait apprécié le spectacle enlevé et déshabillatoire de l'an passé. Cette fois-ci, c'est une déambulation sur la Place, accompagné d'un violon qu'un vent violent rend hélas souvent peu audible. Création ambitieuse qui oblige à s'insérer dans les passants et les espaces, la démarche est intéressante et interpelle les habitants, notamment les tout-petits.


Habile transision pour dire que la Place des moulins est surtout celle de la Fête des enfants, grâce à une foule de jeux en plastique et en bois déployés pour eux, et avec lesquels on les laisse s'amuser sans trop les cadrer. On n'ose imaginer combien de pièces il doit manquer sur les puzzles à la fin de deux jours, en tout cas j'aurais adoré traîner dans cette ludothèque en plein air, avec trente ans de moins ... On y voit aussi les créations artistiques des écoles du coin, comme un joli maëlstrom de foulards colorés, que le mistral tente en vain de mettre à terre.


A vrai dire on est revenus ici avec une arrière-pensée précise : celle de jolies dames en robes rouges, évoluant gracieusement sur de la musique andalouse, souvenir charmant de l'an passé. Les merveilleuses Sevillanas, association de danse du quartier, sont de retour. Et attendues par beaucoup de monde apparemment, c'est incontestablement la tête d'affiche de cet après-midi !


La prestation inclut cette année plusieurs tableaux : les délicieuses petites filles, qu'on reconnaît et dont on apprécie les progrès, les dames un brin plus mûres mais à la danse évidemment plus aboutie, ou encore cette famille où tout le monde danse, les parents et leurs filles, dans un ballet très travaillé.


Autres jolis tableaux, deux fillettes ont créé un couple homme-femme et font une chorégraphie vraiment très enthousiasmante, tout comme les deux "mâles" de l'association, qui effectuent une danse virile en se toisant avec classe, et récoltent un beau succès.


Amusé, on reconnaît Rudy au son (dans une tenue sweater-short nettement plus décontractée que lorsqu'il se produit en rock star ... si son public le voyait !). Mention spéciale pour finir à la (très belle) professeure de danse sévillane qui met tout ceci en musique, et irradie de bonheur de danser et faire danser.


On les apercevra d'ailleurs à nouveau le lendemain ici, sur la Place de Lenche. Celle-ci, la plus ouverte sur l'extérieur, est déjà bien envahie par les terrasses des bars et des (mauvais) restaurants qui la bordent, et refusent encore et toujours de laisser un peu plus de place pour le public. Le chanteur Tom y produit une sorte de slam-pop de belle facture, avec des instrumentations raffinées, et parle de boîtes de nuit et d'ecstasy à un public de minuscules qui ne comprend heureusement rien, mais semble aimer sa musique.


Autre ambiance, Place des 13 Coins, où dans un grand carrefour engorgé où débouchent toutes les plus belles rues du quartier (dont son artère la Rue du Panier), un DJ Vinodilo passe de l'électro balkanique, mélange tout à fait irrésistible pour les pieds. C'est aussi, il faut le savoir, un hot spot pour les amateurs d'accras-sauce et de rhums fruités, où se concentrent des mamas en boubous qui sont ceinture noire dans les deux disciplines...


La bouche encore enflammée par deux rhums au gingembre irrésistibles mais corsés, on ne fait que passer Place des Pistoles, où Sanabel joue de la musique orientale agréable, richement arrangée.


Pendant ce temps, la foule a envahi les rues encombrées d'étals de cuisine, et une moitié de la Place des Moulins s'est transformée en guinguette, notamment au son de l'excellent Sam Karpiena. Même à cette heure plus avancée où l'on a rangé les jouets et les enfants qui vont avec, cela reste un endroit agréable où l'on se croit toujours en pleine fête de village provençal.


Selon un principe qui nous a bien réussi l'an passé, partir avant la grosse foule (et sans désir particulier de rerererevoir le décidément insubmersible Jo Corbeau), on s'échappe avant minuit via la Montée des Accoules, où les arrivants se pressent plutôt en sens inverse. On songe avec tristesse pour eux qu'ils ne verront une fois encore que la partie la moins agréable de la fête, sa cohue inévitable.


Comme chaque année, le curé du Panier a ouvert la cour de l'Eglise des Accoules de la place Daviel, où joue un groupe irlandais qui paraît être le même que l'an passé ; l'idée d'ouvrir les portes de l'église à un vaste public est néanmoins une belle initiative et puis, le groupe est toujours aussi bon ! Sur la place Bargemon (là, on est plus dans le Panier, si vous suivez bien, puisqu'on a traversé la rue Caisserie, elle aussi là depuis 2500 ans), un orchestre néo-classique qui évoque les musiques de films italiens à la Nicola Piovani. On écoutera dans un vent heureusement un peu retombé, une jolie version de la Valse à Mille temps - bien vu aussi, que ce grand concert classieux et ouvert à tous...


On repassera le lendemain dans le quartier, où la fête se poursuit toute la journée, couplée à celle de la Musique. Le dimanche, l'ambiance est à peu près la même Place des Moulins, avec moins de vent et (donc ?) encore plus de jeux pour les enfants. La fresque écologique a bien progressé : une ville plus proche de la nature, curieusement, le sujet semble avoir inspiré tout le monde !


Les excellents Ermafroditi mettent une ambiance italienne entraînante, avec tambourins et chants en patois, belle voix de femme et belle voix d'homme. On constate qu'une partie du public reprend les chants - des italophones se seraient-ils infiltrés ? On ne restera pas pour le spectacle de Polichinelle qui a du suivre, si le théatre ne s'est pas effondré !


Toujours plus de batucadas (Tempo Samba) et même quelques troubadours aperçus place de Lenche...


Et la déambulation se termine, pour cette année, Place du Refuge où l'on voit chanter, plutôt très bien, des dames du quartier, Le pied Nu - sauf erreur, elles ont déjà chanté l'an passé aussi, devant un public détendu qui déguste les spécialités locales, et des volées de marmaille bigarrée. Pile l'image qu'il nous fallait pour partir, comme toujours, enchantés de la balade.


Longue vie à la fête du Panier, et puisse-t-elle encore longtemps brasser les foules joyeuses et cosmopolites qui font la vraie richesse de notre ville, bien plus que la vitrine aseptisée et merdique qu'essayent d'en faire certains à coups de bling et de toc, à l'image de leur série télé débilitante et du mortifère Euroméditerranée. Encore plus belle la ville, sans aucun doute, le jour où l'on vous en aura boutés dehors, à grands coup de pieds dans le tafanàri !

Bonus ! Dos videos de las Sevillanas : aqui o alla ! E anque una video de Gli Ermafroditi !

> Réponse le 23 juin 2009, par Katia

C'est avec beaucoup d'émotion (et de larmes) que j'ai découvert ce matin les photos de notre spectacle à la Place des Moulins dans le cadre de la Fête du Panier samedi 20 juin. Les photos sont magnifiques et reflètent parfaitement l'esprit de notre association : travail, rigueur, plaisir et envie de faire partager la bonne humeur à travers des tableaux festifs et parfois surprenants par les capacités de nos "poupées" andalouses ! et de chacun de nos adhérents. Je m'empresse dès aujourd'hui de diffuser l'adresse pour voir ces photos auprès de mon entourage (nombreux passionnés qui nous suivent maintenant régulièrement). Vos commentaires sont émotionnants et confirment que notre objectif (diffuser la culture andalouse) est de plus en plus reconnu par ce public que nous reconnaissons...  La suite | Réagir


Fête du Panier : les dernières chroniques concerts

Susheela Raman + U-Brown + Hip Jazz Trio + DJ Click + Gari Greu (Fête du Panier) en concert

Susheela Raman + U-Brown + Hip Jazz Trio + DJ Click + Gari Greu (Fête du Panier) par pirlouiiiit
Place des Pistoles, Roll'Studio, place du Refuge (Panier), M, le 16/06/2012
Cette année encore nous avons de la chance, la fête du Panier ne tombe pas en même temps que la fête de la musique. Donc après le Festival du Soleil (qui pourrait aussi s'appeler... La suite

(ma) Fête de  la Musique : Le Pied Nu + La Tormenta + Las Patas Arriba + Kabbalah + Rit + Macka B en concert

(ma) Fête de la Musique : Le Pied Nu + La Tormenta + Las Patas Arriba + Kabbalah + Rit + Macka B par Bertrand 13ru
Fête du Panier - Marseille, le 21/06/2009
Un dimanche de Juin où je pousse ma carcasse usée par un week-end bien rempli (Macka'n Kousi & Artikal Vendredi au Paradox). Et oui, j'ai choisi le Panier pour me faire la... La suite

(ma) Fête de la Musique : Kabbalah + Lizzie Gayle en concert

(ma) Fête de la Musique : Kabbalah + Lizzie Gayle par Mcyavell
2ème arrondissement - Marseille, le 21/06/2009
Cette année, la Fête de la Musique tombe un dimanche et le week-end de la Fête du Panier. J'ai décidé de m'y promener au gré du vent (Place des Moulins, il est toujours présent).... La suite

(ma) Fête de la Musique, (ma) Fête du Panier, (leur) Fête Bleue 2007 (Menpenti, The Dirteez, Karma Cramé, On vend la Caravane, Vlad, Akli D, Brassens, Tabasco Video, Maison Hantée etc) en concert

(ma) Fête de la Musique, (ma) Fête du Panier, (leur) Fête Bleue 2007 (Menpenti, The Dirteez, Karma Cramé, On vend la Caravane, Vlad, Akli D, Brassens, Tabasco Video, Maison Hantée etc) par Philippe
Marseille Plaine, Panier, Vieux Port, le 24/06/2007
Une fausse manoeuvre nous ayant fait effacer toutes nos photos de la Fête de la Musique, c'est tout dépité qu'on a bêtement pas pris d'appareil pour cette Fête du Panier ni pour la... La suite

Gli Ermafroditi : les dernières chroniques concerts

Festival Paroles de Galère : QWX, Le Choeur de la Roquette, Gli Ermafroditi, Mutacion Nacion en concert

Festival Paroles de Galère : QWX, Le Choeur de la Roquette, Gli Ermafroditi, Mutacion Nacion par Joshua
Friche Belle-de-Mai, Marseille, le 01/09/2012
Le week-end dernier, maman et papa m'ont emmené à un chouette festival appelé "Paroles de Galère". Enfin je dis chouette, moi ça m'a plu mais j'ai pas beaucoup de références,... La suite

Sevillanas : les dernières chroniques concerts

(ma) Fête du Panier et (ma) Fête de la Musique 2008 (La Innombrable, Sevillanas, DJ Gabin, Kontigo, Dunya, Mister Catra, DJ Soumnakai, Smack La, Splash Macadam... and many more) en concert

(ma) Fête du Panier et (ma) Fête de la Musique 2008 (La Innombrable, Sevillanas, DJ Gabin, Kontigo, Dunya, Mister Catra, DJ Soumnakai, Smack La, Splash Macadam... and many more) par Philippe
Le Panier, la Plaine, Marseille, le 21/06/2008
Fête de la Musique et du Panier, 21 juin... Programme un peu bourratif se dit-on, quand on sait à quel point certains week-ends d'été sont calmes à Marseille, ils auraient pas pu... La suite

ToM : les dernières chroniques concerts

Heidi von Heidi + ToM's + Kid Loco en concert

Heidi von Heidi + ToM's + Kid Loco par Cabask
Le Poste à Galène - Marseille, le 04/11/2011
Soirée axée scène locale ce vendredi au Poste à Galène. Arrivés vers 21H, nous découvrons une salle malheureusement bien vide. Ca rentre petit à petit et quelques dizaines de... La suite

Luke + ToM en concert

Luke + ToM par Flag
Maison du Peuple - Gardanne (13), le 25/03/2011
Luke + ToM Nous faisons notre première sortie concert à la bien nommée Maison du Peuple de Gardanne ce soir. Je n'ai jamais eu l'occasion de venir ici avant. Comme pour le... La suite

ToM + le Joker + Eve en concert

ToM + le Joker + Eve par Pirlouiiiit
le Local (Capelette) - Marseille , le 11/09/2010
Bon moi qui suis un fervent partisan du "mieux vaut écrire une chronique courte le lendemain qu'une longue 2 semaines plus tard" je dois reconnaître que cette fois (encore) je... La suite

Mano Solo + Tom (Festival Avec le Temps 2008) en concert

Mano Solo + Tom (Festival Avec le Temps 2008) par Odliz'
Espace Julien - Marseille, le 18/03/2008
Ne soyons pas mauvaise langue et bassement subjectif, je ne peux me contenter d'une seule chanson -qui n'a pas submergé mon enthousiasme- pour écrire quoi que ce soit sur ToM,... La suite

Le Panier, Marseille : les dernières chroniques concerts

Susheela Raman + U-Brown + Hip Jazz Trio + DJ Click + Gari Greu (Fête du Panier) en concert

Susheela Raman + U-Brown + Hip Jazz Trio + DJ Click + Gari Greu (Fête du Panier) par pirlouiiiit
Place des Pistoles, Roll'Studio, place du Refuge (Panier), M, le 16/06/2012
Cette année encore nous avons de la chance, la fête du Panier ne tombe pas en même temps que la fête de la musique. Donc après le Festival du Soleil (qui pourrait aussi s'appeler... La suite

(ma) Fête de  la Musique : Le Pied Nu + La Tormenta + Las Patas Arriba + Kabbalah + Rit + Macka B en concert

(ma) Fête de la Musique : Le Pied Nu + La Tormenta + Las Patas Arriba + Kabbalah + Rit + Macka B par Bertrand 13ru
Fête du Panier - Marseille, le 21/06/2009
Un dimanche de Juin où je pousse ma carcasse usée par un week-end bien rempli (Macka'n Kousi & Artikal Vendredi au Paradox). Et oui, j'ai choisi le Panier pour me faire la... La suite

(ma) Fête de la Musique : Kabbalah + Lizzie Gayle en concert

(ma) Fête de la Musique : Kabbalah + Lizzie Gayle par Mcyavell
2ème arrondissement - Marseille, le 21/06/2009
Cette année, la Fête de la Musique tombe un dimanche et le week-end de la Fête du Panier. J'ai décidé de m'y promener au gré du vent (Place des Moulins, il est toujours présent).... La suite

RIT + Marchands de Scandales + ... (Fete du Panier 2006) en concert

RIT + Marchands de Scandales + ... (Fete du Panier 2006) par Pirlouiiiit
Panier - Marseille, le 24/06/2006
Quelques jours apres la Fete du Soleil (du quartier de Noailles) et celle de la la musique c'est au tour du Panier de faire la sienne, autant dire qu'il faut etre en forme, ne... La suite