Accueil Chronique de concert (ma) Fête de la Musique, (ma) Fête du Panier, (leur) Fête Bleue 2007 (Menpenti, The Dirteez, Karma Cramé, On vend la Caravane, Vlad, Akli D, Brassens, Tabasco Video, Maison Hantée etc)
Samedi 28 novembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

(ma) Fête de la Musique, (ma) Fête du Panier, (leur) Fête Bleue 2007 (Menpenti, The Dirteez, Karma Cramé, On vend la Caravane, Vlad, Akli D, Brassens, Tabasco Video, Maison Hantée etc)

(ma) Fête de la Musique, (ma) Fête du Panier, (leur) Fête Bleue 2007 (Menpenti, The Dirteez, Karma Cramé, On vend la Caravane, Vlad, Akli D, Brassens, Tabasco Video, Maison Hantée etc) en concert

Marseille Plaine, Panier, Vieux Port 21-23 juin 2007

Critique écrite le par

Une fausse manoeuvre nous ayant fait effacer toutes nos photos de la Fête de la Musique, c'est tout dépité qu'on a bêtement pas pris d'appareil pour cette Fête du Panier ni pour la Fête Bleue. Et pourtant à la lecture du compte-rendu par la Provence de ces deux événements, on se sent bien obligé d'allumer un petit contre-feu. Y'a plus qu'a espérer qu'une bonne âme nous en fera parvenir, des photos !


Acte 1 : Fête de la musique - dans un grand brouillard de merguez et de décibels

Un certain masochisme récurrent nous conduit chaque année a faire une dizaine de fois le tour de la Plaine à la recherche du concert perdu, cette année comme les autres. A vrai dire c'était comme toujours, à la fois charmant et crispant. Crispante, la musique jouée à fond par des baffles surpuissants et dont tant de gens se contentent (mention spéciale au moulon au carrefour du Champ de Mars) : au delà d'un certain taux de rhum la plupart des gens n'ont plus besoin que d'un son de salsa, ils se dandinent en ricanant et se foutent pas mal d'avoir ou non des musiciens - c'est bien triste et, au nom de LiveinMarseille, je désapprouve fortement ! Voilà des gens qui méritent bien l'Univers Sale que leur prépare l'industrie du disque.

Charmant par contre, tous les petits groupes qui s'évertuent à perpétuer la tradition jacklanguienne et que j'ai la flemme de référencer tous : les fameux djembés relous du cours Julien, le groupe de jeunes punks reprenant du Nirvana au même endroit (et dont le micro du chanteur ne marchait absolument pas), ou encore devant le Pub Notre Dame, le fameux groupe de rock-à-la-con-qui-donne-des-envies-de-meurtre, en enchaînant le terrible diptyque Quelque Chose en Toi / Sunday Bloody Sunday (ce qui réveille immanquablement en nous des envies de casser quelque chose de beau). S'étant emparé des désormais fameux samossas de la Place Paul Cézanne (déjà repérés lors de la Fête de Noailles), on a donc prudemment fui avant Roxanne...

Sinon et pour notre grand plaisir, c'est aussi la fameuse soirée où la Maison Hantée rouvre ses portes de métal ajouré (voir en bonus infra, la chronique du restaurant). On y passe à plusieurs reprises entre deux concerts, croisant des punks aggravés et qui désespèrent de voir un bon concert (quand ça veut pas...), sauf à un moment où les Menpenti y jouent, aussi fort que d'habitude (mais avec un son bien pire). Ambiance sympa mais réellement dangereux pour les oreilles, on a pas tenu... Et c'est un adepte de cette musique qui vous le dit !

Et puis on a enfin vu les Dirteez, groupe qu'on ratait avec une belle régularité depuis une décennie : un groupe de rockabilly pétaradant et Crampsieux ,chantant dans un micro vintage de toute beauté devant le Cosmic'Up ! A signaler, l'attitude parfaite de crooner décalé du chanteur, impassible devant le passage de flots de gens qui bien souvent cédaient à la tentation de chanter avec lui, et les poses terriblement lascives de la guitariste Wild Cat Lou. Grande classe. Incontestablement notre coup de coeur de la soirée.

Celle-ci s'est d'ailleurs finie en constatant tristement qu'il y avait au monde des filles qui, non seulement se faisaient taper dessus en public, mais en plus aimaient ça : même à plusieurs, il n'y a pas eu moyen de séparer la malheureuse demoiselle au nez déjà ensanglanté de son futur bourreau potentiel - l'amour rend décidément les gens bien stupides, il était temps de rentrer.


Acte 2 : Fête du Panier - la réconciliation

Après qu'elle ait été successivement annulée puis ratée (par nous), retour au quartier aux 2600 années et autant de ruelles. Comme l'a pronostiqué La Provence (qui a fait l'incroyable effort de passer voir un défilé de mode dans l'après-midi), la fête a duré jusqu'à très tard (même fatigué on y a quand même tenu jusqu'à minuit et demi, soit le minimum syndical pour une chronique !).

On y a notamment écouté avec plaisir rue Caisserie, un désinvolte et explosif duo (Karma Cramé) contenant de vrais morceaux d'On Vend la Caravane et la totalité de Vlad dedans : guitare et contre-bassine de bon aloi, chansons décalées et marrantes, et vas'y que j'te reprenne l'Homme à la Moto de Piaf comme si de rien n'était. Un vrai petit moment de bonheur qu'on a squatté bien plus longtemps que prévu, ratant magistralement The Jack place des 13 Cantons (qui avaient pourtant l'air de plaire à la foule) !

On a également croisé à plusieurs reprises une très bonne Batucada tout de rouge vêtu, qui a d'abord joué place du Refuge, avant de s'aventurer dans les rues et de déclencher des embouteillages dignes du chantier du tram. Ainsi que, au rayon embouteillages, deux énormes poissons rampants (à moins que ce ne fut des cafards ?) et une inquiétante et magistrale bestiole montée sur échasses.

Au rayon têtes d'affiches, un certain Akli D Place des pistoles, pratiquant une world music (gitan/zouk/jazz and co) de qualité avec des lumières soignées (mais les bières étaient vraiment trop chères pour envisager d'y rester longtemps), et puis les amusants Brassens En Afrique place de Lenche, qui font exactement ce que leur nom indique. On y a tapé dans les mains sur des rythmes chaloupés en chantant Pauvre Margot et autres classiques, tout en repoussant les assauts de l'affreuse patronne de resto qui voulait nous chasser sans cesse de sa terrasse.

A signaler aussi Place des Moulins, outre l'excellente projection de Tabasco Video qui parlait avec humour de tri sélectif, d'égalité des sexes, de vie du Panier et du clip de la Mamie Rap... On a écouté un petit bout d'un groupe formé d'un guitariste quadra reprenant du Hendrix et d'un jeune joueur de djembé, pour une fois incroyablement talentueux ! Le minot (allez, je vous le fais à 12 ans maxi) s'est ainsi lancé dans un solo de djembé qui était à la fois technique, varié et artistique : la classe totale. Il faut le signer tout de suite parce que s'il persiste, dans 10 ans ce sera le Guem blanc ! Quand on pense au nombre de gens qui nous les brisent avec le même instrument et avec 10 ans de plus ...

Ayant bouclé le tour du Quartier par une 2ème vodka tagada, et n'ayant plus la force de goûter à tout ce qui avait l'air bon (un habitant sur deux du Panier a fait la cuisine ce soir-là, c'était littéralement la foire aux accras et aux samossas !), il faut avouer que le courage nous a manqué pour remonter les Accoules et repartir pour un tour - mais si quelqu'un est resté plus tard, sa réaction est attendue pour décrire la suite de la soirée !


Acte 3 : La Fête Bleue - Peut-on pouffer ?

Décidément la couleur bleue a du souci à se faire. La vague bleue n'avait déjà pas eu lieu à Marseille il y a une semaine. La fête du même nom sur le Vieux-Port ? Une sono louée, un DJ au nom improbable, une pauvre guinguette La Cagole, des étudiants en commerce aux t-shirts sponsorisés, quelques animateurs tentant de retenir les gens (qui allaient ...au Panier) en leur mettant du bleu sur la figure...

A se demander qui à la Mairie a payé pour cette triste animation sans caractère : même les grands assemblages de ballons bleus avaient du mal à tenir sous le vent et ressemblaient à de pauvres érections chancelantes. La Provence qui a tout de même dépêché deux personnes pour couvrir l'événement a écrit qu'il y avait un millier de personne (en effet, c'est environ ce qu'il y a sur le Vieux-Port un samedi soir ordinaire) et surtout, que la fête a duré "jusqu'à 2 heures du matin". Manque de bol nous sommes passés à 0 h 40 et c'était déjà plié/rangé. Rien que pour ça on se dit que certaine presse régionale mériterait de crever tant elle se fout du monde.

Conclusion : Jean-Claude, si tu savais, tes fêtes, tes fêtes ...

Pour conclure sur ces trois fêtes : le peuple de Marseille a encore démontré avec brio qu'il était tout à fait capable de produire du lien social et du divertissement, que ce soit de façon plus ou moins anarchique (Fête de la Musique), ou plus ou moins subventionnée (Fête du Panier). La seule façon dont ça ne marche pas par ici, c'est quand c'est juste une Fête ...achetée. Belle leçon non ?


Bonus : La Maison Hantée, le restaurant le plus effrayant de Marseille (chronique de resto postée sur LiveinMarseille en 2004)

Même si vous connaissez très peu les ruelles autour du Cours Julien, vous êtes probablement déjà passé (au moins pendant un Fête de la Musique ou du Plateau) devant la Maison Hantée, rue Vian. Sûrement l'une des plus belles ruelles du quartier concernant ses grafs splendides, en tout cas la plus intéressante pour ce qu'elle contient. Notamment le Vidéodrome, le Théatre Athanor (géniale troupe que je recommande chaudement en passant) et ... la Maison Hantée !

De dehors, les (trop rares) soirs de concert, l'entrée de la Maison Hantée ressemble un peu à celle du restaurant mexicain d'Une Nuit en Enfer : sous des sculptures de créatures grotesques, les lourdes portes de métal ouvragé vomissent sans cesse des hordes d'affreux monstres chevelus ou rasés, ainsi qu'un flot continu et atroce de décibels et de fumée.

Selon vos affinités vous vous êtes donc rué dans ce cadre joyeusement gothique, morbide et kitsch, à la recherche du headbang ultime, celui du Temple des concerts de metal, punk-rock et autre thrash... Ou bien vous avez fui pour sauver vos oreilles et votre vie. Bref vous devez forcément vous souvenir de votre dernière visite, que ce soit avec délectation ou avec horreur...

Mais saviez-vous qu'on y mange aussi ? Eh oui, ça peut surprendre comme ça, mais quand il n'y a pas de concerts la salle reprend une forme presque humaine, avec un billard et des tables. Il y a une carte de choses appétissantes, petite mais économe, et des grandes tables à l'étage pour y venir à plusieurs.

Evidemment personne ne sait selon quels rites païens les cuisiniers, sans doute des monstres féroces et cannibales, adorateurs de Marylin Manson (et donc de Satan), préparent la superbe daube provençale. Quels terribles sacrifices font-ils donc, et à quel sinistre dieu pré-colombien, pour préparer de si belles alouettes (sans têtes, les alouettes, comme par hasard) ? De quels malheureux ex-staracadémiciens a-t-on haché la viande pour préparer ces lasagnes diaboliques ?

Dans quel autre restaurant peut-on regarder une projection sur écran géant d'un DVD de Metallica ou de clips punk tout en mangeant ? Nulle part ailleurs, évidemment. Mais n'est-ce pas en fait pour couvrir les hurlements venant de la salle de torture ? L'apparemment innocente et aimable serveuse (patronne ?) n'est-elle pas en réalité, comme je le soupçonne, une grande et cruelle prêtresse vaudoue ?

Je crois qu'ici, il vaut mieux ne pas poser trop de questions, que la Maison soit Hantée, ca ne fait aucun doute... Quoi qu'il en soit, si l'on ne pose pas de question, on y mange une cuisine familiale et sans façons, pas chère, elle est servie avec une extrême sympathie, à toutes les heures où l'on peut avoir faim dans la nuit ! Elle s'accompagne de petits pichets de vins sympas et des bières habituelles du lieu.

Site certifié qualité Live In Marseille !

Fête De La Musique : les dernières chroniques concerts

(ma) Fête de la Musique 2017 : Catherine Vincent + Poisson Rouille + Chouquette Voodoo + Bird in Shell + Insomniacs + ... en concert

(ma) Fête de la Musique 2017 : Catherine Vincent + Poisson Rouille + Chouquette Voodoo + Bird in Shell + Insomniacs + ... par Philippe
Eglise de l'Estaque and more, Marseille, le 21/06/2017
A Marseille la Fête de la Musique est souvent surtout la Fête à Neuneu : merguez à gogo, sonos atroces et groupes très amateurs (ou plus souvent, aux goûts douteux, ce qui est... La suite

Degurutieni, la Krorale, Holy Fröst, ... (Fête de la Musique) en concert

Degurutieni, la Krorale, Holy Fröst, ... (Fête de la Musique) par Pirlouiiiit
Baraki, Maison Hantée, Fietje, Cours Julien, ... Marseille, le 21/06/2015
Cette année la fête de la musique tombe un dimanche et si j'ai coutume de dire que la fête de la musique c'est tous les soirs et même si depuis quelques années il y a clairement... La suite

(ma) Fête de la Musique 2014 : Backseat, Fame Us, & more... en concert

(ma) Fête de la Musique 2014 : Backseat, Fame Us, & more... par Philippe
Salon de Provence, le 21/06/2014
Comme le camarade Pirlouiiiit, je n'ai jamais renoncé à sortir flâner le nez au vent le soir de la Fête de la Musique. Et je n'en suis jamais rentré sans avoir vu un ou deux... La suite

Le Monde Futur, Mutacion Nacion, Conger! Conger!, Popo Chanel, ... (Fête de la Musique) en concert

Le Monde Futur, Mutacion Nacion, Conger! Conger!, Popo Chanel, ... (Fête de la Musique) par Pirlouiiiit
le Plateau, Marseille, le 21/06/2014
Pour bien réussir sa fête de la musique, surtout avec des enfants en bas âge il est souhaitable voire indispensable de se reposer dans la journée, voire de leur avoir fait faire... La suite

Fête du Panier : les dernières chroniques concerts

Susheela Raman + U-Brown + Hip Jazz Trio + DJ Click + Gari Greu (Fête du Panier) en concert

Susheela Raman + U-Brown + Hip Jazz Trio + DJ Click + Gari Greu (Fête du Panier) par pirlouiiiit
Place des Pistoles, Roll'Studio, place du Refuge (Panier), M, le 16/06/2012
Cette année encore nous avons de la chance, la fête du Panier ne tombe pas en même temps que la fête de la musique. Donc après le Festival du Soleil (qui pourrait aussi s'appeler... La suite

(ma) Fête de  la Musique : Le Pied Nu + La Tormenta + Las Patas Arriba + Kabbalah + Rit + Macka B en concert

(ma) Fête de la Musique : Le Pied Nu + La Tormenta + Las Patas Arriba + Kabbalah + Rit + Macka B par Bertrand 13ru
Fête du Panier - Marseille, le 21/06/2009
Un dimanche de Juin où je pousse ma carcasse usée par un week-end bien rempli (Macka'n Kousi & Artikal Vendredi au Paradox). Et oui, j'ai choisi le Panier pour me faire la... La suite

(ma) Fête de la Musique : Kabbalah + Lizzie Gayle en concert

(ma) Fête de la Musique : Kabbalah + Lizzie Gayle par Mcyavell
2ème arrondissement - Marseille, le 21/06/2009
Cette année, la Fête de la Musique tombe un dimanche et le week-end de la Fête du Panier. J'ai décidé de m'y promener au gré du vent (Place des Moulins, il est toujours présent).... La suite

Fête du Panier 2009 - une déambulation (La Innombrable, Sevillanas, Tom, DJ Vinodilo, Sanabel, Ermafroditi, Tempo Samba, Le Pied Nu...) en concert

Fête du Panier 2009 - une déambulation (La Innombrable, Sevillanas, Tom, DJ Vinodilo, Sanabel, Ermafroditi, Tempo Samba, Le Pied Nu...) par Philippe
Le Panier, Marseille , le 20/06/2009
Comme chaque année la Fête du Panier (le plus beau quartier de Marseille), va durer 2 jours, attirer des foules qui n'y viennent jamais le reste de l'année et accourent pour s'y... La suite

Akli D : les dernières chroniques concerts

SHOGUN + Akli D. (Babel Med Festival) par ultrateckel
Dock des Suds - Marseille, le 17/03/2006
Pour cette 2eme soirée au Babel Med, j'arrive vers minuit, après une longue journée de travail. J'espérais voir Egschiglen (chants traditionnels de Mongolie, -non, j'ai pas dis un énième groupe de mongoliens), en mp3 ça m'avait bien plu ces chants gutturaux et étranges (la voix évoquant un peu Rammstein ou les délires de Fantômas ...) dommage ils... La suite

Karma Cramé : les dernières chroniques concerts

Karma Cramé en concert

Karma Cramé par Mystic Punk Pinguin
Le Réservoir - Marseille, le 12/09/2008
Quand deux des auteurs-compositeurs marseillais parmi les plus doués, à savoir Vlad, ex Professeur Sombre et Blah-Blah d'On vend la caravane, le résultat ne peut être... La suite

Karma Cramé en concert

Karma Cramé par Pirlouiiiit
Réservoir, Marseille, le 06/06/2008
Je me faisais une joie de redécouvrir Karma Cramé ce soir car la dernière j'avais du partir de la Machine avant qu'ils ne virent à l'électrique ... ce qui n'avait apparemment... La suite

KarmaCramé par Lézard Hachos
Little Pub Marseille, le 10/05/2008
Ce soir là la lune était à l'Ouest à coté de la planète Mars Oui Lune montante planète rouge Sainte Cécile plane sur la ville GRAND MOMENT au little pub deux guitares une basse une contrebassine des mélodies fruitées comme un cubi bien frais fruit rouge sur fruit rouge fruit noir sur fruit noir des textes assortis loin du... La suite

Karma Cramé par Love songs
Machine à Coudre - Marseille, le 17/04/2008
Franchement, c'est cette soirée qui était bien. Maison rouge en première partie : un groupe participatif, des arrangements chiadés sur des textes très bien écrit. Le public était au rendez-vous (21h c'est 21h!). Karma Cramé c'est pareil dans un style plus....direct ! VRPesque en début de concert, puis de plus en plus électrique. Ils ont... La suite

Lino : les dernières chroniques concerts

Cabaret Bordel Line (Vlad + On Vend la Caravane) en concert

Cabaret Bordel Line (Vlad + On Vend la Caravane) par Pirlouiiiit
Theatre Marie Jeanne - Marseille, le 25/11/2006
ATTENTION : ne pas lire cette chronique si vous êtes amené à aller voir le spectacle en effet je me suis permis de le raconter en détail puisque à priori c'était la dernière; cela... La suite

On Vend la Caravane + Vlad en concert

On Vend la Caravane + Vlad par Pirlouiiiit
Theatre Marie Jeanne - Marseille, le 07/10/2006
Mieux vaut tard que jamais ... plus de 10 jours après ce concert je me décide enfin a prendre le temps qu'il faut pour raconteur cette soirée fort sympathique. Pris d'une sacrée... La suite

Vlad, Par ci Par là, Des belles et des clochards, Marchand de scandale par Bennou
machine à coudre marseille, le 21/04/2006
Le plateau (car c'était un plateau de chansons françaises) a commencé par Vlad, seul avec sa guitare, avec des textes parfois ciniques parfois réalistes mais toujours avec un fond d'humour. Il sait apprivoiser son public avec son air débonnaire et son petit côté "jem'enfoutiste". Par ci par là a pris la suite, un groupe naissant qui a de... La suite

Menpenti : les dernières chroniques concerts

Menpenti + The Casualties en concert

Menpenti + The Casualties par Mystic Punk Pinguin
La Machine à Coudre - Marseille, le 26/01/2010
Un concert de punk complet un mardi soir de pluie à Marseille ? Y a pas à dire Chavana sait y faire et se pose encore une fois comme un organisateur sérieux et efficace. Car,... La suite

5 ans Massilia's Burning + 4 ans Chavana = Lazybones + Not Pain Quotidien + Ed Mudshi + Menpenti + Irritones + Sweet Children (+ annulation The Keith Richards Overdose) en concert

5 ans Massilia's Burning + 4 ans Chavana = Lazybones + Not Pain Quotidien + Ed Mudshi + Menpenti + Irritones + Sweet Children (+ annulation The Keith Richards Overdose) par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 05/12/2009
Grosse soirée que ce samedi-là, pour fêter les 5 ans des activistes Massilia's Burning et les 4 ans des non-moins agités Chavana, concrétisés par le beau challenge d'une addition... La suite

Menpenti + The Sobers + Voodoo Glow Skulls en concert

Menpenti + The Sobers + Voodoo Glow Skulls par Vand
Café Julien, Marseille, le 25/11/2008
La déferlante Chavana (pléonasme ?) se poursuit ce soir avec la venue des californiens Voodoo Glow Skulls dans la très conviviale salle du Café Julien. Bon, l'adjectif "convivial"... La suite

Uncommonmenfrommars + On Off + Second Shot + RAVI + Gravity Slaves + Menpenti + Anonymous Pregnants en concert

Uncommonmenfrommars + On Off + Second Shot + RAVI + Gravity Slaves + Menpenti + Anonymous Pregnants par Chavana
La machine à Coudre - Marseille, le 22/11/2008
Après un deuxième semestre 2008 bien chargé (Blood or Whiskey, The Creepshow, Adam West, Far From Finished, ISP, Peter Pan Speedrock, Tagada Jones, Voodoo Glow Skulls...),... La suite

On vend la caravane : les dernières chroniques concerts

On Vend la Caravane en concert

On Vend la Caravane par Pirlouiiiit
Le Paradox - Marseille, le 28/02/2008
J'ai profité de la très (trop) longue pause entre le set de Kami et celui de Kim Novak au Balthazar pour aller faire un saut un peu plus bas dans la rue d'Aubagne où le Paradox... La suite

Blah Blah (On Vend la Caravane) - Vernissage Expo Photos de Pirlouiiiit (pour LiveinMarseille) au Lollipop Music Store en concert

Blah Blah (On Vend la Caravane) - Vernissage Expo Photos de Pirlouiiiit (pour LiveinMarseille) au Lollipop Music Store par Pirlouiiiit
Lollipop Music Store, le 07/02/2007
Soirée un peu particulière au Lollipop Music Store, puisqu'il s'agit du vernissage de l'expo photo Liveinmarseille (pour ceux que ça intéresse et qui sont loin, n'hésitez pas a... La suite

Cabaret Bordel Line (Vlad + On Vend la Caravane) en concert

Cabaret Bordel Line (Vlad + On Vend la Caravane) par Pirlouiiiit
Theatre Marie Jeanne - Marseille, le 25/11/2006
ATTENTION : ne pas lire cette chronique si vous êtes amené à aller voir le spectacle en effet je me suis permis de le raconter en détail puisque à priori c'était la dernière; cela... La suite

On Vend la Caravane + Vlad en concert

On Vend la Caravane + Vlad par Pirlouiiiit
Theatre Marie Jeanne - Marseille, le 07/10/2006
Mieux vaut tard que jamais ... plus de 10 jours après ce concert je me décide enfin a prendre le temps qu'il faut pour raconteur cette soirée fort sympathique. Pris d'une sacrée... La suite

TABASCO : les dernières chroniques concerts

AK 47 + Les Caméléons + Tabasco par crapula
Hérauritz (Pays Basque), le 03/06/2000
Super concert !!! Pour la première partie (AK 47) on voit vite qu'ils commencent mais aussi qu'ils sont bourrés de talent (pour moi dans un an ils explosent!).LES CAMELEONS, grosse tête d'affiche ,pour leur premier concert au Pays Basque ont de suite séduit le public présent avec leurs gros sets dans la ligne droite des SKUNK , KARGOL'S ou encore... La suite

The Dirteez : les dernières chroniques concerts

The Dirteez en concert

The Dirteez par Philippe
LAM, Marseille, le 02/10/2020
Quelques semaines après la Salle Gueule, et avant le prochain serrage de kiki Covid-19 à craindre, on réussit à nouveau à se faufiler pour un concert, cette fois dans la bien... La suite

(ma) Rue du Rock #5 (Festival Phocea Rocks) : Miss Paillette, Niwt, Copernic, The Insomniacs, January Sons, Yvi Slan, The Dirteez, Farouche Zoé, Harmonic Generator, Medusa, Roxys Angry, Duck Tape, Poutre, Conger! Conger!, Temenik Elektrik en concert

(ma) Rue du Rock #5 (Festival Phocea Rocks) : Miss Paillette, Niwt, Copernic, The Insomniacs, January Sons, Yvi Slan, The Dirteez, Farouche Zoé, Harmonic Generator, Medusa, Roxys Angry, Duck Tape, Poutre, Conger! Conger!, Temenik Elektrik par Philippe
Rue Consolat, Marseille, le 24/09/2017
Et de 5 ! C'est déjà l'édition #5 de la Rue du Rock par Phocea Rocks ! Comme le temps passe... Quand on repense aux deux premières, il y a de quoi mesurer le chemin parcouru,... La suite

Rue du Rock #5 (Copernic, Dareda, The Insomniacs, Parking Shell, Telescope Road, Yvi Slan, The Dirteez) en concert

Rue du Rock #5 (Copernic, Dareda, The Insomniacs, Parking Shell, Telescope Road, Yvi Slan, The Dirteez) par Lumak
Rue Consolat, le 24/09/2017
Le beau temps était au rendez vous pour la 5ème édition de la Rue du Rock avec cette année 22 concerts. Bien sûr, impossible de tous les faire mais en parcourant les différents... La suite

Festival Phocea Rocks : the Dirteez + Eastern Committee  en concert

Festival Phocea Rocks : the Dirteez + Eastern Committee par pirlouiiiit
Molotov - Marseille, le 06/07/2013
Ce soir je dois faire un effort un peu plus important que les autres soirs pour sortir ... Pas que je n'aime pas les 2 groupes bien au contraire, mais c'est juste que hier,... La suite

Marseille Plaine, Panier, Vieux Port : les dernières chroniques concerts

Interview de Jim Younger's Spirit pour la sortie de l'album El Malpais en concert

Interview de Jim Younger's Spirit pour la sortie de l'album El Malpais par Lb Photographie
La Maison Hantée - Marseille, le 13/11/2020
Jim Younger's Spirit poursuit dans une veine psyché-rock sa quête d'une Amérique rêvée. "El Malpais", son 4ème album, voyage cette fois en territoire Pueblo et Navajo. Il y est... La suite

Warrior Kids + Mick Wigfall & the Toxics en concert

Warrior Kids + Mick Wigfall & the Toxics par Philippe
La Maison Hantée, le 13/10/2018
Un bel exemple de consanguinité entre groupes marseillais, ce soir-là (et comme déjà la veille) à la Maison Hantée, puisque 4 musiciens suffisent à faire 2 groupes de 3 !... La suite

Mr Thousand & Ramirez  en concert

Mr Thousand & Ramirez par pirlouiiiit
Maison Hantée, Marseille, le 26/01/2018
Mini chronique de la demi heure passée à la Maison Hantée en compagnie de Mr Thousand & Ramirez. Pas assez courageux pour aller jusqu'à l'U-percut où j'aurais bien aimé faire... La suite

Magali en concert

Magali par Pirlouiiiit
Maison Hantée, Marseille, le 15/09/2017
Vendredi après une bonne grosse semaine de reprise nous rentrons des crèche et école sous un ciel menaçant qui finit même par nous gouter dessus ; Svet en a encore pour une... La suite