Accueil Chronique de concert La Flingue + Cheap Riot
Samedi 16 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

La Flingue + Cheap Riot

La Flingue + Cheap Riot en concert

Machine à Coudre, Marseille 24 octobre 2015

Critique écrite le par

La Flingue by Pirlouiiiit 24102015

A peine sorti du concert de Nekfeu où je suis resté le plus longtemps possible, histoire de décider si j'aimais ou pas (pas pu tranché, ça m'a laissé assez indifférent), me voilà à la Machine à Coudre. Ça faisait longtemps que je n'avais pas été à deux concerts le même soir. Pas intérêt à être en retard car c'est La Flingue qui ouvre et l'un des points communs à tous les groupes dans lesquels Olivier Gasol a sévit au cours des 20 dernières années (désolé pour le coup de vieux) à savoir Gasolheads, Hatepinks, Irritones c'est que les morceaux (et donc les sets) sont assez courts. Pour être plus complet j'imagine que ça ne devait pas être très différent au sein des Bleifrei (époque que je n'ai pas connu). Bref je suis tout de suite rassuré en voyant quelques personnes dehors auxquelles Olivier justement vient se joindre.

La Flingue by Pirlouiiiit 24102015

J'ai donc le temps de retrouver et de discuter un peu avec Claire et J2P et quelques habitués. Et c'est parti. On sait que ça va vraiment commencer lorsque Olivier enfile ses gants en cuir et met ses lunettes noires. Ce soir il aussi une veste tout en longueur qui le rend encore plus inquiétant. C'est marrant j'avais l'impression qu'il n'y avait pas tant de monde que ça, mais finalement dès que tout le monde s'est approché de la scène c'était plutôt bien plein. Je n'ai pas la setlist sous les yeux au moment où je tape ces lignes mais ça n'a pas beaucoup d'importance.

La Flingue by Pirlouiiiit 24102015

Olivier aussi bien en anglais qu'en français. Pendant les morceaux en française, je ne peux me retenir de sourire lorsque je regarde Mathieu à la batterie en repensant à cette interview qu'il avait donné lorsqu'on lui avait demandé ce qu'il ferait si les Neurotic Swingers (dont la reformation est imminente) chantaient en français. A leurs côtés on trouve le chanteur guitariste des feu Jolis et des toujours bien vivants Sunsick toujours aussi " ailleurs " (par son regard) lorsqu'il est sur scène et Rudy, ex Aggravation (entre autres) à la basse et au choeurs lui aussi.

La Flingue by Pirlouiiiit 24102015

Les morceaux s'enchainent à un rythme effréné, ponctué par quelques sorties de scène d'Olivier qui aime se frotter au public. Il vaut mieux rester vigilant du coup, d'autant que parfois il lui arrive (comme ce soir) de tenter (et réussir) de toucher l'entrejambe de ceux qu'il connait bien. Le public n'est pas venu pour rien, pendant toute la durée du set on ne pense à rien, on ressent et on se dépense.

Cheap Riot by Pirlouiiiit 24102015

Pendant la pause j'irai boire une deuxième bière (ce qui surprendra beaucoup l'ex guitariste de jenesaispluslequeldecesgroupes et premier batteur des Hatepinks, qui se moquera d'ailleurs gentiment de moi quand je lui dirai que c'est surtout pour soutenir la Machine). Ce sera ensuite au tour des Cheap Riot, groupe venu de Paris, et le punk quand même plus pop que celui de La Flingue, ou en tout cas moins " agressif " ne serait qu'en raison de la voix plus douce on va dire.

Cheap Riot by Pirlouiiiit 24102015

Ayant un peu trop attendu pour faire cette chronique et comme je ne les connaissais pas avant ce soir mes souvenirs ne sont pas très précis. Je me souviens que le chant (en anglais) tirer un peu vers le yaourt par moments (sans que ça ne soit terriblement gênant d'ailleurs), que musicalement c'était plutôt pas mal du tout : jeu de batterie tonique, guitare et basse qui dialoguent longuement (sans que ça en devienne trop long). Je me souviens aussi de la montée sur scène d'un habitué des lieux pour chanter le clavier de la reprise qu'ils feront (et que j'ai oublié).

Cheap Riot by Pirlouiiiit 24102015

Bref en cette fin de soirée j'ai vu deux groupes qui même s'ils n'ont pas rassemblé autant de monde et n'ont pas demandé à ce que l'on scande leur nom pendant tout le concert m'auront fait vibré autrement plus que l'ex 1995 un peu plus tôt au Moulin. Surement en partie une question d'age / maturité ;-)

Plus de photos par Pirlouiiiit par ici

Bonus video :
La Flingue by Pirlouiiiit 24102015


La Flingue : les dernières chroniques concerts

Pogy & les Kéfars, La Flingue, Cowboys from Outerspace (en soutien à la Machine à Coudre) en concert

Pogy & les Kéfars, La Flingue, Cowboys from Outerspace (en soutien à la Machine à Coudre) par Philippe
Le Molotov, Marseille, le 25/05/2019
Ce qui devait être une soirée rock hyper-sexy commence hélas par une grosse déception : les Hatepinks ne joueront pas ce soir, à cause d'un problème de santé de leur guitariste.... La suite

Parade + La Flingue en concert

Parade + La Flingue par Philippe
Le Marseillais, Marseille, le 22/03/2019
Pour mémoire, cette douce soirée de mars avait excellement débuté avec un showcase de Pogy & les Kefars au Lollipop Music Store. Arrivés naïvement sur place au "Marseillais"... La suite

Gériatrie, La Flingue, x25x (en soutien à la Machine à Coudre #2) en concert

Gériatrie, La Flingue, x25x (en soutien à la Machine à Coudre #2) par Philippe
La Salle Gueule, Marseille, le 11/01/2019
Deux semaines après un premier concert au Molotov (que j'ai raté hélas), et avant un troisième concert le 23.02 à l'Embobineuse, la scène rock (à peine un peu poussée au cul par... La suite

Machine à Coudre, Marseille : les dernières chroniques concerts

Interview du Père Noël, par (the Great) J2P en concert

Interview du Père Noël, par (the Great) J2P par The Great J2P
Laponie, Suède, le 02/12/2020
J2P, l'ancien programmateur de la feue et regrettée Machine à Coudre, maintenant "DJ résident" au Sing or Die à Marseille est parti en Suède, il y a rencontré le Père Noël et nous... La suite

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre en concert

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 11/11/2018
Petite chronique-prétexte en forme d'hommage et de soutien, à la Machine à Coudre et à ce qu'elle représente pour tout le public "underground" de Marseille. A l'heure où j'écris,... La suite

Jeffrey Lewis & Los Bolts en concert

Jeffrey Lewis & Los Bolts par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 17/09/2018
On devrait toujours faire confiance à ce magnifique outil qu'est le site Concertandco ! Grâce à son agenda bien à jour (et à quelques critiques déjà élogieuses trouvées sur le... La suite

Parade - Welcome to the Parade en concert

Parade - Welcome to the Parade par Catherine B.
La Machine à Coudre Marseille, le 14/09/2018
... Parade. La musique prend tout son sens. Le truc authentique. Je suis simplement conquise pour la deuxième fois. Le meilleur reste à venir et comme me glissait un Pro à... La suite