Accueil Chronique de concert Gaby Moreno + Calexico
Dimanche 12 juillet 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Gaby Moreno + Calexico

Gaby Moreno + Calexico en concert

L'Épicerie Moderne - Feyzin 22 Avril 2016

Critique écrite le par

Ce Vendredi 22 Avril 2016, direction l'Épicerie Moderne à Feyzin ! Au programme : Calexico et Gaby Moreno en concert. L'impatience d'y être se fait déjà sentir. Si vous n'avez encore jamais croisé le son de Calexico, attendez-vous à un dépaysement enchanteur ! Naviguant entre plusieurs eaux, leur musique se situe à la croisée d'une country bien endiablée (chapeau de paille + boots et chique au rdv !), un détour par le Mexique avec un mariachis fort enjoué et un blues délicieusement nostalgique ! La Langue est dépassée, les frontières balayées : les paroles bravent les bordures territoriales. En français, en anglais ou langues latines, le voyage musical se tintent de diverses nuances qui sont friandises pour nos oreilles. Quant à Gaby Moreno, grande curiosité, première partie donc enveloppée de mystère, ce sera la toute première fois que je la découvrirai sur scène.

21h, la soirée commence. Tout d'abord : Bravo à l'équipe de l'épicerie moderne : le son est toujours impeccable et chaque année il est question d'une excellente programmation !





Première partie : Gaby Moreno.

Parvenue dans la salle alors que le set est déjà ébauché, il ne me faudra pas plus de trois minutes pour me laisser bercer par l'atmosphère entraînante qui émane de la musique de Gaby Moreno. Tour à tour inspirées d'une folk velouté, d'un blues suave saupoudré d'un peu de jazz, les chansons de la jeune guatémaltèque rebondissent jusqu'à nos propres caisses de résonance décrochant au passage un large sourire sur nos mines réjouies. Une note ethnique perce dans les compositions, les paysages se succèdent, et la voix incroyablement mélodieuse de la chanteuse n'en finit pas de subjuguer notre ouïe. Petite surprise de voir Joey Burns (chanteur et guitariste de Calexico) apparaître et accompagner la jeune demoiselle à la guitare sur l'un de ses titres ! Excellente collaboration ! La première partie prend alors fin, me laissant agréablement pensive suite à une très belle ballade en musique.




Calexico

Arrivent ensuite les très attendus membres de Calexico. La salle s'est faite comble et les yeux rivés sur la scène n'en démordent pas de les voir très vite à l'oeuvre. Comme je les comprends ! La danse est commencée, notre odyssée " calexicaine " se fait alors jour. La belle équipe de Joey Burns et John Convertino, tous deux co-fondateurs du groupe enchaînent une joyeuse palette de titres très colorés. Les tableaux sont emprunts de teintes fiévreuses, chaudes jusqu'à détrôner les tropiques, nous voilà embarquer vers quelques arides déserts et mirages d'oasis, quelle soif de musique !

Les morceaux défilent imprégnant chaque fois notre imagination d'images vagabondes, ivres de voyage ! Il est particulièrement remarquable de voir un groupe jouer avec autant d'altruisme et de complicité, on détecte un plaisir évident à partager sa passion avec le public. Le live respire la joyeuse connivence et les clins d'oeil inter-musiciens relèvent de cette fratrie musicale !
C'est un pur moment de plaisir manifeste ! La réciproque est égale entre l'espiègle bande de Calexico et les spectateurs radieux de cette soirée qui nous grise tous !

Chaque musicien semble tirer de son jeu l'angle le plus pointu pour participer à la collision instrumentale ! En résulte un choc qui noue chaque instrument l'un à l'autre et nous engage à ne pas suivre qu'un seul mais vraiment un ensemble, un groupe qui ne fait qu'un. Ces divers points devenus corps entier fonctionnent véritablement comme une voix qui n'empiète jamais sur aucune de ses parties individuelles. Chaque partie se fait continuellement écho et dialogue intelligemment avec tant d'impact que l'on ne peut qu'être envoûté.

Gaby Moreno intervient sur quelques titres. Sa voix ne peut qu'ajouter un charme supplémentaire. La soirée s'esquisse comme un rêve qui prend bien rapidement fin. Mais les spectateurs ne laisseront pas partir de sitôt la fameuse troupe de Calexico. 2 rappels au programme qui décidément semblent trop courts... Le public est si enthousoaste qu'il séquestrerait presque le groupe sur scène pour l'entendre jouer encore et encore, comme dans une machine à remonter la soirée se dérouler.

Vivement les prochaines dates !!


Set list :

Frontera - Trigger
Falling from the Sky
Cumbia de Donde
Fake Fur
Sunken Waltz
Bullets & Rocks
Maybe on Monday
Para
Minas de Cobre
Inspiracion
World Undone
Miles from the Sea
Moon Never Rises
Corona
Cumbia Soledad - Desaparecido
Alone Again Or
Puerto - Fortune Teller
Beneath City of dreams - Across the Borderline
Guero Canelo
Crystal Frontier


Photos prises le 21 avril 2016 à La Coopé, à Clermont-Fd : Yann Cabello (album complet ici) www.profocus63.com, www.facebook.com/yann.cabello.7, twitter.com/Profocus63, instagram.com/profocus63...

Calexico : les dernières chroniques concerts

Calexico + Gaby Moreno en concert

Calexico + Gaby Moreno par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 21/04/2016
On gardait un très, très bon souvenir du premier passage de Calexico dans le club de la Coopé en 2001 avec la divine Shannon Wright en guest star... Le concert du combo formé... La suite

Dakha Brakha + Calexico (les Suds de Arles) en concert

Dakha Brakha + Calexico (les Suds de Arles) par Pirlouiiiit
Théâtre Antique, Arles, le 16/07/2014
A peine remis du concert de la veille aux arènes de Nîmes (je parle surtout de fatigue physique, même si la soirée avec Harold Martinez, les Kills et les Black Keys 10 ans après... La suite

(mon) Rock en Seine 2006, 1/2 : Wolfmother, Calexico, Clap Your Hands Say yeah, Dirty Pretty Things, TV on the Radio, The Raconteurs, DJ Shadow en concert

(mon) Rock en Seine 2006, 1/2 : Wolfmother, Calexico, Clap Your Hands Say yeah, Dirty Pretty Things, TV on the Radio, The Raconteurs, DJ Shadow par Philippe
Parc de Saint-Cloud, Paris, le 25/08/2006
Photos par Philippe ! Troisième édition (pour moi) de Rock en Seine pour ce qui semble bien un renoncement définitif à snober la scène parisienne : une fois de plus l'affiche... La suite

Gaby Moreno : les dernières chroniques concerts

Calexico + Gaby Moreno en concert

Calexico + Gaby Moreno par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 21/04/2016
On gardait un très, très bon souvenir du premier passage de Calexico dans le club de la Coopé en 2001 avec la divine Shannon Wright en guest star... Le concert du combo formé... La suite

L'Épicerie Moderne - Feyzin : les dernières chroniques concerts

Jonathan Bree + Alex Van Pelt en concert

Jonathan Bree + Alex Van Pelt par cathy
L'Epicerie Moderne - Feyzin, le 27/05/2019
Attirée par une voix envoûtante et chaleureuse, l'ambiance énigmatique façonnée par le personnage et une musique axée sur les sixties, je me décide à aller voir Jonathan Bree en... La suite

Peter Hook & The Light en concert

Peter Hook & The Light par Cathy VILLE
L'Epicerie Moderne - Feyzin, le 03/05/2019
Dans le cadre de sa nouvelle tournée, Peter Hook & the Light est de passage du côté de Lyon et plus précisément à l'Epicerie Moderne, à Feyzin. Ce soir, pas de première partie, un... La suite

Johnny Marr en concert

Johnny Marr par Cathy VILLE
L'Epicerie Moderne - Feyzin, le 27/11/2018
Petit concert nostalgique ce soir avec Johnny Marr, le légendaire guitariste et co-fondateur du mythique groupe The Smiths. Après avoir collaboré avec plusieurs groupes, il... La suite

Pogo Car Crash Control + Frustration en concert

Pogo Car Crash Control + Frustration par Cathy VILLE
L'Epicerie Moderne - Feyzin, le 03/11/2018
En ce samedi 3 novembre l'Epicerie Moderne reçoit deux groupes français, Frustration et Pogo Car Crash Control... Si Frustration est déjà bien connu sur la scène post punk pour ses... La suite