Accueil Chronique de concert george clinton
Dimanche 24 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

george clinton

Cognac festival Blues Passions 22 juillet 2004

Critique écrite le par

Je ne pensais pas voir un jour le roi du funk en personne, l'extraterrestre qui a baptise sa musique, non sans modestie, le P-Funk (Pure Funk), le cadre etait sublime un theatre de verdure que l on arpentait pieds nus. Apres une premiere partie remarquable avec un Dr Feelgood dejante, une attente d'une demi-heure devient interminable, enfin le show commence. Bernie Worell nous joue "sonner les matines" de maniere psychedelique, les musiciens et les choristes enchainent quelques titres, c est une grande messe, les musiciens et chanteurs doivent etre 25 au total à aller et venir sur scene. Une demi heure plus tard, le maitre arrive, dreads de toutes les couleurs et masque de ski au sommet, les yeux a peine ouvert, il sourit et le public applaudit la legende. Ce jour est en plus le jour de ses 63 ans, george est donc dans un etat second et s il ne chante pas enormement il fait le show. C'est donc la legende de george clinton qui fait la magie de ses concerts et non plus le show par lui même. Le papy du funk est un alcoolique, et sa voix grave et vibrante s est volatilisée, mais les musiciens qui l accompagne sont excellents et les tubes comme "flash light", "give up the funk", "get up for the downstroke", sont merveilleusement interpretes, de plus un artiste est la pour chanter facon george clinton.
Le spectacle meritait le detour, j ai pu me plonger corps et ame dans la musique et la foule, en gesticulant fievreusement sachant que je ne revivrai sans doute plus un de ses concerts, l ambiance P-Funk était bien presente, meme si j ai vu george comme un pantin detraque, tous les elements etaient la pour faire illusion...
we want the funk
give up the funk
we need the funk!!!

 Critique écrite le 08 octobre 2004 par marie


George Clinton : les dernières chroniques concerts

George Clinton and Parliament Funkadelic + Malka Family par lol
Casino de Paris, le 03/07/2018
C'est toujours frustrant d'assister à un mauvais concert ! Ce concert de George Clinton était malheureusement un modèle du genre. Pourtant, tout avait bien commencé... Au cœur de l'hiver, l'annonce de la mise en vente des places pour le traditionnel concert parisien du mois de juillet de Mister Clinton et de son P-Funk Band faisait l‘effet... La suite

Sergio Mendes & Brasil 2014, George Clinton & The Parliament Funkadelic (festival Jazz des Cinq Continents 2014) en concert

Sergio Mendes & Brasil 2014, George Clinton & The Parliament Funkadelic (festival Jazz des Cinq Continents 2014) par Sami
Palais Longchamp, Marseille, le 20/07/2014
C'est ce qui s'appelle avoir de la suite dans les idées. Il y a un an jour pour jour, le festival Jazz des Cinq Continents proposait un plateau encore dans toutes les mémoires... La suite

Indochine+Noir désir+Gonzales+Dionysos+Chokebore+Mass Hysteria+Tarmac+Morning Star+An Pierlé+Jeronimo+Alughana+la Ruda Salska+Remy Bricka.... par M. Verriez
Festival de Dour (Belgique), le 14/07/2002
Dour 2002 : Comme chaque année, le festival de Dour (Belgique) propose une affiche des plus complètes et des plus éclectiques. Sept scènes cohabitent sur la plaine de la machine à feu, qui sera le théâtre de découvertes, de confirmations ou de déceptions. Jeudi 11 : Le premier groupe à se produire est Alughana, et c'est la première bonne... La suite

Clinton & P-Funk all stars par gégématic
Montreux, le 17 Juillet
Je ne l'avais jamais vu avant, mais ceux qui l'ont connu du temps de sa splendeur, savent que George, n'a jamais été James Brown. Bien sur, il ne chante pas beaucoup, il fout même pas grand chose, à part faire le clown. Mais ce n'est pas grave: il communique un truc inimitable aussi bien à ses musiciens qu'a son public. Ce style mourra avec lui,... La suite