Accueil Chronique de concert Harsh + Nate Young + Barry Wet (Noise Meeting #5)
Vendredi 22 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Harsh + Nate Young + Barry Wet (Noise Meeting #5)

Harsh + Nate Young + Barry Wet (Noise Meeting #5) en concert

Embobineuse - Marseille 19 avril 2012

Critique écrite le par

Noise Meeting #5 by Pirlouiiiit 19042012

Échappé du concert de La Femme au Poste à Galène (où cela ne m'aurais pas dérangé de rester plus longtemps), j'échappe à une longue discussion politique avec Djamel (on la continuera demain après Papier Tigre) et arrive légèrement essoufflé (8 minutes de vélo) à l'Embobineuse : "Harsh a déjà joué ?" demande-je juste après avoir dit bonsoir ? 'Non ! je réponds chouette, mais je me dis en espérant qu'il n'y a que des habitués parce que le concert était annoncé à 21h et il est 22h30 ...

Barry Wet by Pirlouiiiit 19042012

Juste le temps de voir quelques minutes de David Oppetit aka Barry Wet lorsqu'il passe des morceaux depuis son ordi. En tout cas c'est ce qu'il m'a semblait (qu'il manipulait un mac) mais j'ai maintenant un doute en lisant sur la présentation de l'événement "Ambiance musicale à base de vieille cassettes (grande tradition harsh noise), walkmans & autres magnétophones". Je comprends pourquoi cela n'a pas encore commencé ... il y a très très peu de monde ... (d'un autre côté je pense que si ils hésitaient à venir, sachant que c'était annoncé beaucoup plus tôt, ils doivent que dire que c'est trop tard ... ah là là ! vivement que les concerts commencent à l'heure annoncée ou que les salles annoncent l'heure à laquelle les concerts commencent vraiment et que le public puisse choisir un peu plus ce à quoi il passe ses soirées). En tout cas je reprend mon souffle sur le canapé placé juste en face de lui ... place d'où je peux très bien voir la batterie et les amplis placés dans le public pour Harsh.

Harsh by Pirlouiiiit 19042012

Très bonne idée, ça permettra d'enchainer plus vite avec la suite et puis en plus il y a de la place ... Par contre il fait sacrément sombre. Au moment où je pense ça l'espace "scène" s'inonde de lumière, alors que Hervé Boghossian (Harvey Digger) et François Rossi (Rosa, Punjab, Motto) prennent place tranquillement derrière leurs instruments (guitare et batterie respectivement). C'est fou le nombre de duos qui se sont formés dernièrement (peut être sont ils vieux mais moi je les découvre). J'avais entre-apercu le duo guitare - Machihne (Boghossian - Oppetit) et vu le duo Basse - Batterie (Bernable - Rossi) au No!, mais, parti trop tôt j'avais raté le duo Guitare - Batterie (Boghossian - Rossi) qui vient de commencer à jouer.

Harsh by Pirlouiiiit 19042012

Assez difficile de décrire ce genre de musique ... eux appellent ce qu'ils font de la "Free Noise Obsessionnel". Il tirent leur nom de la musique qu'il font ... puisque apparemment la "Harsh Noise" est "la noise la plus radicale". D'un point de vu scénique cela donne un batteur qui s'agit sur sa batterie de façon imprévisible, posant des trucs (cymbales) sur ses tomes ou les jetant par terre pendant le morceau, et un guitariste qui joue le plus clair de son temps face à son ampli pour en tirer des larsens divers et variés.

Harsh by Pirlouiiiit 19042012

Je reste bloqué sur le contraste entre les deux musiciens. Autant François est visiblement à fond, grimace, sueur, mouvement étranges, autant Hervé est calme, posé, se déplace lentement, ne sue, ni n'est décoiffé ... son visage reste impassible, sauf les quelques fois où il sourit à François genre ... comme un enfant qui sourit au complice avec lequel il vient de faire une bêtise. Leur set durera exactement une demi heure (sans interruption). Une demi heure dont vous verrait surement un jour la captation live puisque pendant tout le set ils étaient entourés de cameras et appareils photos qui n'en ont pas raté une miette. Mes deux seuls bémols (en dehors de l'heure tardive qui pourtant m'arrangeait bien cette fois) le fait qu'on entendait pas tout le temps assez la batterie (dans ce genre de musique j'aime être guidée par celle ci) et le fait qu'on les sentaient un peu distants (les seuls regards étaient entre eux), distance accentuée par les preneurs d'image qui donnaient l'impression qu'on assistait à une session studio.

Nate Young by Pirlouiiiit 19042012

Je suis ensuite bien évidemment resté pour Nate Young dont je n'avais jamais entendu parler, pas plus que Wolf Eyes le "groupe légendaire du style harsh noise américain" dont il est l'un des fondateurs. Une fois les instruments de Harsh enlevés, Nate Young qui avait pris place sur la scène de l'Embobineuse, attablé derrière tout un tas de machines, boutons, câbles, s'est mis à jouer. Encore plus difficile à décrire ! Des sons, des crouiiics, des bzzzzz, tordus, malaxés, des interférences, des sifflements ... je pense à un oscilloscope ...

Nate Young by Pirlouiiiit 19042012

Comme il n'y a pas d'images et qu'il est assez statique, je ferme les yeux ... dans le noir, assis, bercé par ces sons dignes d'une bande son légèrement angoissante ... je manque de m'endormir à deux reprises ... Lui aussi jouera quasiment ton set d'une traite - un premier "morceau" d'une demi heure, suivi d'un rappel de 10 minutes - devant un parterre clairsemé et assis mais attentif. Les spécialistes auront appréciés la performance à sa juste valeur ... ce qui est sûr c'est que Nate Young était content d'être là et même si il n'était pas hyper expressif sur scène (des images auraient pu ajouter une dimension intéressante à en juger par certains de ses clips) il avait le sourire avant et après son set !

Nate Young by Pirlouiiiit 19042012

C'était mon premier Noise Meeting, cette série de concerts créé par Interface à la galerie Tapis Vert en Décembre 2011 ... ce ne sera surement pas mon dernier ... mais un soir où je serai mon fatigué ...

Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus vidéo :


et une petite de Nate Young ici

François Rossi : les dernières chroniques concerts

Amorchestra en concert

Amorchestra par Pirlouiiiit
Cartonnerie, Friche Belle de Mai, Marseille, le 17/02/2018
Comme je l'expliquais en fin de chronique précédente si nous n'avions pas croisé Gilles et Alice à la sortie de l'Embobineuse nous serions allés direct au 47 le lieu, mais après... La suite

Statonells & convidats (Jagdish, Karpienia, Pauline Willerval, Arnaud Fromont  ...) en concert

Statonells & convidats (Jagdish, Karpienia, Pauline Willerval, Arnaud Fromont ...) par pirlouiiiit
Ostau dau pais marselhes, Marseille, le 10/11/2017
Tout juste du retour du Lollipop Music Store où nous venons de commencer la soirée en famille avec le très Smithsien Somehow, je bifurque à l'angle rue A. Blanqui / rue Saint... La suite

Alexis Chevrier & François Rossi en concert

Alexis Chevrier & François Rossi par Pirlouiiiit
Data, Marseille, le 21/10/2016
Ce soir j'avais le choix entre aller à la Fiesta ou à Date et au Poste à Galène. En temps normal j'aurais tenté les 3 mais ce que je voulais vraiment voir/ découvrir au Dock (à... La suite

Emilie Lesbros & Françoi Rossi (Carte Blanche à Emilie Lesbros) en concert

Emilie Lesbros & Françoi Rossi (Carte Blanche à Emilie Lesbros) par pirlouiiiit
Meson, Marseille, le 11/04/2014
Ce soir pour être honnête bien que très tenté par cette soirée qui regroupait 2 artistes que j'aime beaucoup j'avais initialement hésité entre 2 autres concerts : Coming Soon au... La suite

Hervé Boghossian : les dernières chroniques concerts

Chhhhhut / RIAM : Hervé Boghossian + Derek Holzer + Radian en concert

Chhhhhut / RIAM : Hervé Boghossian + Derek Holzer + Radian par Julien Bouvier
L'Embobineuse - Marseille, le 17/10/2012
Amblifier les bruits : Pour sa deuxième édition, le festival de musiques bruitistes Chhhhhut débutait ce mercredi à l'Embobineuse (NdR : la soirée était une collaboration... La suite

Statonnells + Tonnerre Mécanique + David Merlo + Motto + ... (festival noise) en concert

Statonnells + Tonnerre Mécanique + David Merlo + Motto + ... (festival noise) par Pirlouiiiit
le No! - Marseille, le 25/02/2012
De retour de l'Archange où nous avons vu Fifi Rubato nous arrivons au No! pensant que la fête bat son plein. En effet une grosse vingtaine de groupes étaient annoncé pour une... La suite

Embobineuse - Marseille : les dernières chroniques concerts

projet Milan, Splash Macadam, Kriegelstein en concert

projet Milan, Splash Macadam, Kriegelstein par Pipoulem
L'Embobineuse, le 22/02/2020
Cela faisait longtemps que je n'étais plus allé à l'Embobineuse, la release party de projet Milan et la présentation de leur Album intitulé I était une bonne occasion d'y... La suite

x25x + Action Beat + Sister Iodine en concert

x25x + Action Beat + Sister Iodine par pirlouiiiit
Embobineuse, Marseille, le 06/04/2018
Après le très chouette premier set de la rencontre au sommet entre Stéphane Belmondo et Henri Florens au JAM me voici d'un coup de vélo à l'Embobineuse ... Si au JAM je faisais... La suite

G.W. Sok + Kanipchen-Fit en concert

G.W. Sok + Kanipchen-Fit par pirlouiiiit
Embobineuse, Marseille, le 16/03/2018
Dès que le sympathique concert de West of the Moon s'est terminé j'ai repris mon vélo et me suis mis en route vers la Belle de Mai, direction l'Embobineuse où devait être sur le... La suite

Grrzzz, Lydia Lunch, Weasel Walter (Brutal Measures) en concert

Grrzzz, Lydia Lunch, Weasel Walter (Brutal Measures) par Agent Massy
L'embobineuse, Marseille, le 22/02/2018
Brutal Measures : Lydia Lunch & Weasel Walter + Grrzzz Grrzzz Un duo, marqué par la vie. Les marques du temps, et on peut aussi fantasmer les marques de la vie reçue en... La suite