Accueil Chronique de concert HollySiz + Yodelice
Lundi 19 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

HollySiz + Yodelice

HollySiz + Yodelice en concert

Le Pasino - Aix en Provence 19 novembre 2010

Critique écrite le par

Quoi de mieux pour terminer une semaine de boulot que de se rendre au Pasino pour y assister à un concert ? Ne connaissant absolument pas la salle aixoise, je peux surtout dire que la différence est notable par rapport au Cabaret Aléatoire, lieu de ma dernière chronique. C'est beaucoup plus classe (Aix oblige), moins roots et surtout, ça fait plus salle de spectacle que de concerts. Et pourtant, une fois confortablement placé et installé dans mon fauteuil, je me sens bien.



Le son est très bien réglé pour la première partie assurée par HollySiz. Je leur conseille d'ailleurs de changer leur nom, que personne n'a compris (et pourtant ils l'ont prononcé plusieurs fois), qu'il m'a fallu chercher de longues minutes avant de pouvoir l'écrire et impossible à retenir (à mon humble avis). C'est d'autant plus dommage que le trio chanteuse/basse/guitare est plaisant, de même que les harmonies vocales.



Le style folk/pop me fait penser à Gush. La demie douzaine de titres joués avec entrain, bonne humeur et moult déhanchements de la chanteuse, s'essayant tantôt au clavier, tantôt à la guitare s'écoute bien, même si je regrette parfois l'absence de batterie live. Le dernier morceau n'est d'ailleurs pas sans rappeler Gossip. Jolie performance, certes courte mais parfaite mise en bouche pour ce qui va suivre.



Je connaissais la formation de Maxim Nucci grâce aux albums écoutés sur le net. Je dois avouer que le passage sur scène s'est révélé une bonne claque. Il est toujours risqué de vouloir reproduire live des ambiances travaillées, des arrangements complexes. Force est de reconnaître que les excellents morceaux du second album de Yodelice sonnent du tonnerre sur la scène ce soir. Le manque d'homogénéité des titres en terme d'ambiance sur disque, ne se ressent absolument pas en live. Bien au contraire, les chansons des 2 albums, pourtant foncièrement distincts s'enchaînent avec un naturel déconcertant.



Les introductions et orchestrations sont particulièrement soignées, de même que les effets visuels. Les décors, costumes et le jeu de lumières bluffant mettent parfaitement en valeur l'univers burtonesque de la formation. Le violoncelle et la contrebasse ajoutent à cette atmosphère feutrée, onirique. La tête pensante du groupe est tout à son affaire, souriant, hurlant, bougeant durant plus d'une heure et demie. Il se révèle de plus un excellent guitariste, peu avare de soli intéressants et pas répétitifs pour un sou.



Sa voix ne fléchit jamais et il se révèle un musicien de très haut vol, alternant les arpèges beaux à pleurer et les riffs énergiques. Ses comparses l'accompagnent à merveille, pour l'aider à poser ses ambiances, tantôt mélancoliques, tantôt enjouées. Les influences se font parfois entendre (Dionysos, ambiance oblige notamment), mais le groupe possède sa propre identité et chante toujours en anglais.



Les balades magnifiques, s'enchaînent avec des titres bien plus enlevés. Les passages instrumentaux sonnent parfois très 70's, ce qui n'est pas pour me déplaire, surtout en comparaison de la "musique" qui remplit les salles de concerts ces temps ci. Les harmonies vocales sont parfaitement réussies avec Simone comme se plait à l'appeler M. Yodelice. J'avoue pourtant qu'il est plaisant de voir une personne autant demandée, se contenter du fond de la scène pour y gratter sa basse (de belle manière du reste) et apporter sa très jolie voix. Bien sûr, notre oscarisée nationale se fend du devant de la scène pour quelques titres, dont le très joli Five thousand nights joué lors du rappel avec Maxim Nucci. Cela dit, on sent qu'elle prend un malin plaisir à se faire discrète et qu'elle goûte ces instants simples de belle musique avec un groupe d'amis. Le tubissime Sunday with a flu n'a pas été rallongé sans raison, les variations, l'orchestration très swing et la participation du public en faisant fait un agréable moment.



Le titre qui me hérisse le plus poil restera le superbe Breath in que n'aurait pas renié Tool voire SOAD. La version qui a été jouée s'est révélée extrêmement puissante et efficace, avec une ambiance à couper au couteau. Elle a tout emporté sur son passage, faisant entrer le public en transe pour ce morceau résolument très sombre et quasi metal.


Tous les ingrédients d'un grand concert nous ont donc été servis : un leader omniprésent qui force le respect, des compositions et interprétations de haute volée servies par un excellent groupe, des interludes instrumentaux digestes et sincères qui ne tournent pas à la démonstration ... Et pour couronner le tout, on a senti une grande complicité avec le public (qui réalisera même les chœurs, comme un ensemble de cuivre sur le dernier titre). Yodelice, sincère, a su mettre son public à ses pieds. Véritablement, s'il y a un groupe de pop/rock français à aller voir en concert en famille, c'est bien celui-là. M lui a offert sa 1ère partie l'été passé et selon moi, l'élève se révèle aujourd'hui bien plus intéressant et novateur que le maître...

> Réponse le 24 novembre 2010, par van

Il s'agit de Cécile Cassel en fait  Réagir


HollySiz : les dernières chroniques concerts

Hollysiz en concert

Hollysiz par Lsl
Le Moulin Marseille, le 25/05/2018
L'ambiance était dansante au Moulin ce vendredi pour Hollysiz. La jeune parisienne était très en forme pour son passage dans la cité phocéenne. Elle et ses musiciens transmettent... La suite

Ardèche Aluna Festival 2014 : Stromae, FFF, Babylon Circus, Patrice, Ben l'Oncle Soul, Yodelice, Texas, Bernard Lavilliers, Zaz, Gaëtan Roussel, Détroit, Hollysiz, Flavia Coelho...  en concert

Ardèche Aluna Festival 2014 : Stromae, FFF, Babylon Circus, Patrice, Ben l'Oncle Soul, Yodelice, Texas, Bernard Lavilliers, Zaz, Gaëtan Roussel, Détroit, Hollysiz, Flavia Coelho... par Lionel Degiovanni
Ruoms, le 14/06/2014
Pour sa 7ème édition, l'Ardèche Aluna Festival présente une belle programmation. Cette année encore, le festival arrive à allier convivialité, concerts, actions touristiques et... La suite

Paléo Festival 2014 : + Placebo + The National + Woodkid + Tinariwen + Silver Firs + Gautier Capuçon & le concert européen + James Vincent McMorrow +  Chico Trujillo +  Hollysiz + Tweek en concert

Paléo Festival 2014 : + Placebo + The National + Woodkid + Tinariwen + Silver Firs + Gautier Capuçon & le concert européen + James Vincent McMorrow + Chico Trujillo + Hollysiz + Tweek par Lionel Degiovanni
Nyon (Suisse ) , le 27/07/2014
Pour le Dimanche au Paléo festival de Nyon, on démarre notre chronique avec Tinariwen qui est un groupe très surprenant, pour nous. C'est un mélange entre la musique Touareg et le... La suite

Julien Doré (+  Hollysiz + Talisco + 2 Bunnies In Love)	 en concert

Julien Doré (+ Hollysiz + Talisco + 2 Bunnies In Love) par Chtisound
Maubeuge La Luna - Festival les Folies, le 08/06/2014
Trés bonne soirée de clôture de l'édition 2014 des Folies de Maubeuge. 2 bonnes jeunes formations sympathiques pour démarrer dans une ambiance assez rock, une petite mention... La suite

Yodelice : les dernières chroniques concerts

Johnny Hallyday + Yodelice en concert

Johnny Hallyday + Yodelice par Xavier Averlant
Satde Pierre Mauroy, Lille, le 10/10/2015
Non, non c'est pas une blague, on est bien allé voir Johnny Hallyday en live au Stade Pierre Mauroy de Lille et deux soirs de suite en plus ! J'avais toujours été intrigué,... La suite

Yodélice + Auren en concert

Yodélice + Auren par Ce Line
Le Silo - Marseille, le 09/10/2014
19h30 et j'entre dans cette belle salle de concert qu'est Le Silo à Marseille ce soir elle n'est pas remplie mais qu'importe je sens que le public n'est pas là par hasard. En... La suite

IAM, FFF, Skip The Use, Vitalic, Anna Calvi, Von Pariahs, Thomas Fersen, Tagada Jones, Super Discount 3, Yodelice, Shantel, St Lo, The Skints, Triggerfinger, Blitz the Ambassador, Billy Hornett, Nasser, Kings of Nothing, The Seasons (Festival Au Pont Du Rock 2014) en concert

IAM, FFF, Skip The Use, Vitalic, Anna Calvi, Von Pariahs, Thomas Fersen, Tagada Jones, Super Discount 3, Yodelice, Shantel, St Lo, The Skints, Triggerfinger, Blitz the Ambassador, Billy Hornett, Nasser, Kings of Nothing, The Seasons (Festival Au Pont Du Rock 2014) par Benji
Malestroit, le 26/07/2014
Kings of Nothing Vendredi 25 juillet 2014, c'est le groupe de Malestroit Kings of Nothing qui nous accueille pour l'ouverture du festival Au Pont du Rock, 25ème du... La suite

-M- aka Matthieu Chédid + Rodrigo & Gabriela + Yodelice (Festival de Nîmes 2014) en concert

-M- aka Matthieu Chédid + Rodrigo & Gabriela + Yodelice (Festival de Nîmes 2014) par johannen
Arènes de Nimes, le 03/07/2014
Cette année encore, le Festival de Nîmes nous offre une superbe programmation ! Du rock sous toutes ses formes, le cultissime ZZ top comme les trashy Arctic Monkeys, des très... La suite

Le Pasino - Aix en Provence : les dernières chroniques concerts

Gérald de Palmas + Arno Santamaria en concert

Gérald de Palmas + Arno Santamaria par Ysabel
Pasino - Aix en Provence, le 21/03/2014
Le Pasino est annoncé complet, pour ce rendez-vous avec Gérald De Palmas qui semble annuel. Et, petite surprise de dernière minute : La première partie n'était pas prévue, mais... La suite

Rose + Margaux Avril en concert

Rose + Margaux Avril par Ysabel
Pasino - Aix en Provence, le 11/10/2013
Un concert au Pasino d'Aix, y'a pas à dire, c'est l'occasion parfaite pour passer un très bon moment. Et, ce soir encore, il ne va pas faire mentir sa réputation ... Un petit dîner... La suite

Pink Martini en concert

Pink Martini par Ysabel
Pasino - Aix en Provence, le 19/04/2013
La scène du Pasino est hyper optimisée niveau occupation de l'espace, avec déjà tous les instruments en place (sans doute la raison de l'absence de première partie ... certainement... La suite

Benjamin Biolay + Mathis Gardel en concert

Benjamin Biolay + Mathis Gardel par Ysabel
Pasino - Aix en Provence, le 18/04/2013
Un début de soirée pas comme les autres au Pasino avec pour commencer, ce soir n'est pas coutume, un petit dîner sushis dans la galerie du casino ... Le top et ce n'est qu'un début... La suite