Accueil Chronique de concert Holy Wave + Quetzal Snakes
Lundi 21 juin 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Holy Wave + Quetzal Snakes

Holy Wave + Quetzal Snakes en concert

La Machine à Coudre - Marseille 26 février 2014

Critique écrite le par

Mercredi soir, c'est concert à La Machine à Coudre que je fréquente depuis peu, ce n'est que mon deuxième concert... Tout le monde a des défauts. Au menu de ce soir, on aura droit à une entrée à base de garage et noise suivie d'un gros morceau de psyché.
Après les salutations de rigueur et quelques bières, je me dirige vers la scène pour l'entrée de Quetzal Snacks, groupe dont les membres sont issus de différentes formations locales (Thee Atom Brain, Ali Barbare and The Grinds, The Dolipranes) entre autres) et qui commence à faire parler de lui. En effet, ils vont faire la première partie des Warlocks à la Paloma de Nimes. Ca démarre sur les chapeaux de roues, le son est très puissant, même trop par moment je trouve, dommage on ne distingue pas vraiment la voix du chanteur. Mais tout de même, de temps en temps, on se dit que ça sonne Stones Roses, il y'a un quelque chose qui ressemble à ce rock anglais de Manchester. Mais rien à dire, les membres du groupe mettent de l'énergie à l'œuvre et ça fait plaisir à voir et entendre. Ce déchainement de riffs de guitare donne une singularité à ce groupe qu'il faut entendre sur scène. J'espère les revoir bientôt avec un répertoire qui mette en avant le chant.

Puis, s'installe Holy Wave, un jeune groupe qui nous vient d'Austin au Texas. On sait peu de chose sur eux, ils font partie de ces groupes associés à cette mouvance néo-psyché (bon, je vais arrêter ces classification un peu lourdingue). Avant le concert, Dustin Zozaya, le guitariste et chanteur du groupe, me disait avoir des influences diverses mais on reconnaît tout de même une touche Wooden Shjips. Pas de hippies chics ce soir, mais le public présent ne sera pas déçu par ce son planant qui marque de son empreinte l'ensemble du concert. Les jeunes texans ouvrent leur prestation avec Star Stamp tiré de leur dernière galette Relax le mot clef de la soirée. Le show du groupe sera drapé d'un visuel à base de projection et d'animation de transparents psychédéliques noir et blanc puis colorés ce qui en ajoute à l'ambiance générale très détendue. Les membres d'Holy Wave enchainent les titres de leurs deux albums, qui sont joués avec finesse et goût, ressuscitant un son sixties qui rappelle celui de Syd Barrett... mais sous ecstasy tout de même car ça envoie par moment. Joey Cook et Dustin Zozaya vont se succéder sur les différents titres dont Do you feel it ? et Son of sound que j'apprécie particulièrement. Malgré la longueur des morceaux qui pourraient alourdir nos paupières, dans le sens planant du terme, le groupe a su donner une dynamique à leurs chansons qui nous tient en haleine tout le long de la soirée. Le concert arrive à sa fin en se terminant avec Albuquerque Freakout un de leur ancien titre. On pouvait risquer la crise de foie avec toutes ces chansons distillées comme des sucreries, à ceci près que le groupe a su parfaitement trouver la recette pour ne pas nous étouffer. Ce qui manque à ce groupe c'est une chanson phare, un peu comme l'a fait Jacco Gardner, pour s'extirper de cette pléthore de groupe garage-psyché... mais en discutant un peu avec les membres, on se dit que ces jeunes texans ne sont pas là pour faire des concessions commerciales et que leur art reste leur fil rouge. J'espère (j'ai beaucoup d'espérance ce soir) qu'ils auront une destinée semblable à celle des Blacks Angels, le groupe phare d'Austin.

Holy Wave : les dernières chroniques concerts

The Brian Jonestown Massacre, The Soft Moon, JC Satan, Pigs Pigs Pigs Pigs Pigs Pigs Pigs, Prettiest Eyes, Holy Wave, Wild Fox, La Luz (Levitation France 2018) en concert

The Brian Jonestown Massacre, The Soft Moon, JC Satan, Pigs Pigs Pigs Pigs Pigs Pigs Pigs, Prettiest Eyes, Holy Wave, Wild Fox, La Luz (Levitation France 2018) par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 21/09/2018
Encore un week-end bien rempli à Angers pour le festival Levitation France, déclinaison française du rassemblement organisé à Austin par les Black Angels et leurs potes... Les... La suite

Holy Wave + Jim Younger's Spirit en concert

Holy Wave + Jim Younger's Spirit par Sami
Molotov, Marseille, le 05/04/2016
Ça n'arrive pas souvent mais à chaque fois c'est un peu frustrant, deux concerts m'intéressaient le même soir, les cultes Pere Ubu au PAG et et les prometteurs Holy Wave au... La suite

Levitation France 2014 : Allah-Las, The Soft Moon, Moon Duo, Joel Gion, Loop, The GOASTT, Woods, Kadavar, POW !, The Asteroid #4, Christian Bland, Spindrift, Aqua Nebula Oscillator, JC Satan, Orval Carlos Sibelius, Holy Wave, White Hills, Eagles Gift, Quilt  en concert

Levitation France 2014 : Allah-Las, The Soft Moon, Moon Duo, Joel Gion, Loop, The GOASTT, Woods, Kadavar, POW !, The Asteroid #4, Christian Bland, Spindrift, Aqua Nebula Oscillator, JC Satan, Orval Carlos Sibelius, Holy Wave, White Hills, Eagles Gift, Quilt par Pierre Andrieu
Le Chabada, Angers, le 20/09/2014
Gros week-end de concerts psyché à l'occasion du festival Levitation France, les 19 et 20 septembre à Angers, dans l'enceinte du Chabada. Pour cette version européenne (et... La suite

Qúetzal Snåkes : les dernières chroniques concerts

Nun's Violent Dance/ x25x / Quetzal Snakes en concert

Nun's Violent Dance/ x25x / Quetzal Snakes par Prakash
La salle gueule, Marseille, le 04/11/2016
C'est un exercice nouveau pour moi...écrire une chronique à la "hussarde". Je vais m'expliquer. Il faut que je relate un concert vieux d'un mois, pour lequel j'étais en mode "no... La suite

Sunsick (sun sick) + Qúetzal Snåkes  en concert

Sunsick (sun sick) + Qúetzal Snåkes par Philippe
Le Poste à Galène, Marseille, le 20/10/2016
Bien belle soirée commencée avec la touchante Miss Peregrine, a.k.a. Eva Green, dans le presque chef-d'oeuvre de Tim Burton du même nom. Ma boucle temporelle ayant tardé à se... La suite

Interview avec le groupe Qúetzal Snåkes à l'occasion de la sortie du EP <i>Cult Of Deafstruction</i> (21 octobre 2016) en concert

Interview avec le groupe Qúetzal Snåkes à l'occasion de la sortie du EP Cult Of Deafstruction (21 octobre 2016) par odliz
Marseille, le 20/10/2016
ITW Qúetzal Snåkes vs CONCERT AND CO G (Giaco - bassiste) // A (Alex -... La suite

Shellac, Ty Segall & The Muggers, Dinosaur Jr, Algiers, The Mystery Lights, Nots, Metz, Cavern Of Anti-Matter, Quetzal Snakes, Parquet Courts, Girl Band, Dirty Fences, Steve Gunn, Daddy Long Legs, Dilly Dally (This Is Not A Love Song Festival 2016) en concert

Shellac, Ty Segall & The Muggers, Dinosaur Jr, Algiers, The Mystery Lights, Nots, Metz, Cavern Of Anti-Matter, Quetzal Snakes, Parquet Courts, Girl Band, Dirty Fences, Steve Gunn, Daddy Long Legs, Dilly Dally (This Is Not A Love Song Festival 2016) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 05/06/2016
Prog démente, site impeccable (superbe salle, jardin éphémère avec deux scènes extérieures bucoliques), soleil garanti, tarifs modérés, le This Is Not A Love Song Festival,... La suite

La Machine à Coudre - Marseille : les dernières chroniques concerts

Interview du Père Noël, par (the Great) J2P en concert

Interview du Père Noël, par (the Great) J2P par The Great J2P
Laponie, Suède, le 02/12/2020
J2P, l'ancien programmateur de la feue et regrettée Machine à Coudre, maintenant "DJ résident" au Sing or Die à Marseille est parti en Suède, il y a rencontré le Père Noël et nous... La suite

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre en concert

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 11/11/2018
Petite chronique-prétexte en forme d'hommage et de soutien, à la Machine à Coudre et à ce qu'elle représente pour tout le public "underground" de Marseille. A l'heure où j'écris,... La suite

Jeffrey Lewis & Los Bolts en concert

Jeffrey Lewis & Los Bolts par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 17/09/2018
On devrait toujours faire confiance à ce magnifique outil qu'est le site Concertandco ! Grâce à son agenda bien à jour (et à quelques critiques déjà élogieuses trouvées sur le... La suite

Parade - Welcome to the Parade en concert

Parade - Welcome to the Parade par Catherine B.
La Machine à Coudre Marseille, le 14/09/2018
... Parade. La musique prend tout son sens. Le truc authentique. Je suis simplement conquise pour la deuxième fois. Le meilleur reste à venir et comme me glissait un Pro à... La suite