Accueil Chronique de concert James Leg + Araban + NMB Brass Band + The Elektrocution (Festival Pyromane 2011)
Samedi 28 novembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

James Leg + Araban + NMB Brass Band + The Elektrocution (Festival Pyromane 2011)

James Leg + Araban + NMB Brass Band + The Elektrocution (Festival Pyromane 2011) en concert

Le Tremplin, Beaumont 24 septembre 2011

Critique écrite le par




Pour le dernier soir du Festival Pyromane au Tremplin à Beaumont, une nouvelle salle de concerts située en proche banlieue de Clermont-Ferrand, The Elektrocution, NMB Brass Band, Araban et James Leg se sont produits devant un public certes clairsemé mais majoritairement enthousiasmé par sa soirée... Comte rendu :




The Elektrocution

En tout début de soirée, The Elektrocution confirme son statut d'excellent groupe de rock 'n roll quand il appuie à fond sur l'accélérateur... Malheureusement, il est beaucoup trop tôt pour faire jouer ce type de combo, la salle est quasi vide, l'éclairage n'est pas assez mystérieux et les morceaux plus pop sont, à notre sens, moins convaincants que ceux qui sont hystériques. Quoi qu'il en soit, The Elektrocution quitte la salle en envoyant une méchante décharge de punk rock qui fait du bien. A re revoir un soir plus clément !


NMB Brass Band

Juste après, NMB Brass Band fait preuve d'une belle énergie, l'assistance, un peu plus nombreuse, semble apprécier, mais ce n'est pas du tout notre tasse de thé... Ce hip hop rock cuivré sonne comme une fanfare jazz rock avec des riffs de guitare cliché piqués à Rage Against The Machine et un chanteur qui en fait trop. On décide donc d'aller visiter le hall et l'esplanade du Tremplin...





Araban

Le temps de se désaltérer de manière assez conséquente, après tout c'est pas parce que les soi disant rockers du coin sont restés dans leurs fiefs habituels qu'il faut se laisser aller, et hop Araban déboule sur scène... Il faut toujours un temps d'adaptation pour se faire à cette batterie, désormais punk hardcore, et puis on s'habitue, les anciens morceaux surf rock 'n roll arrivent à point nommé, les nouveaux titres mettent un méchant coup de pied dans les couilles et... c'est bon ! Quelques énergumènes pogotent gentiment, les fans du groupe sont ravis et des novices se laissent prendre dans la danse. De la belle ouvrage scénique !





James Leg

Dès son arrivée sur scène, le formidable James Leg (chanteur organiste des excellentissimes Black Diamond Heavies) fait oublier l'annulation de Tokyo Sex Destruction, groupe de rock 'n soul signé sur Pyromane Records dont un membre manque à l'appel pour tourner... Accompagné par un batteur français parfait pour le rôle - il fait penser à Dave Grohl dans le clip de Smells Like Teen Spirit quand il saccage son kit mais sait aussi caresser ses peaux... -, notre homme délivre en toute décontraction un set du feu de Dieu : voix de loup garou en rut à la Tom Waits, orgue électrique et synthés vintage évoquant une version sauvage de Booker T & The Mg's, morceaux enlevés et gonflés de désir, ballades langoureuses pour reprendre des forces, attitude simple et naturelle... N'en jetez plus, James Leg est juste un putain de génie qui sait envoyer au paradis du rock 'n roll, de la soul et du rhythm & blues en un tout petit clin d'oeil. Les cordes vocales (savamment travaillées au whisky sur scène... ) et les doigts de fées de ce gars animé par un feu sacré démentiel font des miracles à chaque instant ; avec lui, le public se sent décoller, vibrer et vivre plus intensément. Et ça donne une pressante envie de retenir la nuit, voire de la prolonger pour faire un peu n'importe quoi entre adultes consentants. James Leg : à voir absolument en direct live !

Bilan de cette soirée sympa au festival Pyromane : quatre groupes pour 10 euros en prévente ou 12 euros sur place + un CD du catalogue du label au choix, c'est gagnant gagnant ! Les absents ont donc eu tort de ne pas venir découvrir cette nouvelle salle de 450 places, très bien équipée, même si encore mal indiquée (quel calvaire pour trouver !). Ils auront des occasions de se rattraper puisque les jubilatoires Love Me Nots, entre autres, sont annoncés pour le 25 novembre 2011...



Liens : www.pyromanerecords.com, www.facebook.com/festival.pyromane, www.facebook.com/pages/LE-TREMPLIN-Musiques-actuelles-Beaumont, www.facebook.com/pages/James-Leg, www.myspace.com/blackdiamondheavies, www.alive-totalenergy.com, www.myspace.com/arabanband.


Photos : Flore-Anne Roth www.floreanneroth.com, Black Diamond Heavies à la La Coopérative de Mai en 2009, The Elektrocution aux Volcaniques de Mars 2006 et Araban au Printemps de Bourges 2009...


Araban : les dernières chroniques concerts

Araban & Friends #3 : The Experimental Tropic Blues Band + Araban + Electric Suicide Club + Mr GerryManders + The Plastic Invaders + Mister Moustache 2011  en concert

Araban & Friends #3 : The Experimental Tropic Blues Band + Araban + Electric Suicide Club + Mr GerryManders + The Plastic Invaders + Mister Moustache 2011 par Pierre Andrieu
Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 11/06/2011
Grosse soirée Araban & Friends #3 à la Coopérative de Mai à Clermont-Ferrand avec le rock garage de The Plastic Invaders, le surf rock de Mr GerryManders, le post punk... La suite

Your Happy End + Plus Guest + Filiamotsa + Quadricolor + The Popopopopops + Araban (Printemps de Bourges 2010) en concert

Your Happy End + Plus Guest + Filiamotsa + Quadricolor + The Popopopopops + Araban (Printemps de Bourges 2010) par Pierre Andrieu
Le 22, Bourges, le 16/04/2010
Belle fournée 2010 pour les découvertes rock du Printemps de Bourges le vendredi 16 avril, avec 6 groupes français sans doute promis à un bel avenir, même s'ils... La suite

Araban + Mr GerryManders + X-Ray Vision en concert

Araban + Mr GerryManders + X-Ray Vision par Pierre Andrieu
Raymond Bar, Clermont-Ferrand, le 26/02/2010
Organisée de main de maitre par le groupe Araban, la soirée surf rock et assimilés ayant eu lieu le 26 février au Raymond Bar à Clermont-Fd a tenu toutes ses promesses : de... La suite

Zak Laughed & The Hobos Company + Araban + The Elderberries + Sinner Sinners + The Plastic Invaders + Seven Seas en concert

Zak Laughed & The Hobos Company + Araban + The Elderberries + Sinner Sinners + The Plastic Invaders + Seven Seas par Pierre Andrieu
Clermont-Ferrand, le 31/12/2009
Comment finir l'année 2009 en beauté ? Comment débuter 2010 gonflé à bloc par un 31 décembre très agité ? Comment repartir heureux et avec assez d'énergie pour attendre de... La suite

James Leg : les dernières chroniques concerts

James Leg en concert

James Leg par Pierre Andrieu
Raymond Bar, Clermont-Ferrand, le 21/02/2017
Après la conséquente branlée administrée par King Mud (combo de rock 'n roll blues formé par Freddy Joe Evans, leader de Left Lane Cruiser, et Van Campbell, batteur des Black... La suite

The Jim Jones Revue + Black Diamond Heavies + The War On Drugs (Les Nuits de L'Alligator 2009) en concert

The Jim Jones Revue + Black Diamond Heavies + The War On Drugs (Les Nuits de L'Alligator 2009) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 21/02/2009
Etape clermontoise aussi courue (le club de la Coopé est bondé) que réussie au niveau artistique pour les Nuits de L'Alligator 2009, avec par ordre d'apparition sur... La suite

The Elektrocution : les dernières chroniques concerts

The Elektrocution (Les Volcaniques de Mars 2006) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 11/03/2006
THE ELEKTROCUTION UBER ALLES !!! Déjà responsables d'un concert joliment percutant en Auvergne il y a deux ans, les Rouennais de The Elektrocution sont revenus en mettre une (bonne) couche à l'occasion des Volcaniques de Mars 2006... En écoutant leur très bon premier album Open heart surgery, on se doutait que les nouveaux morceaux... La suite

The Elektrocution + Las Vegas Dead Brides (Irae Festival 2004) par Pierre Andrieu
Le Blueberry, Clermont-Ferrand, le 04/05/2004
Le festival Irae 2004 est réellement parti à fond dès sa première soirée... On était déjà prévenu du potentiel scénique des Las Vegas Dead Brides grâce à leurs bonnes prestations à la Coopérative de Mai ou dans des bars chauffés à blanc. Le Blueberry était presque le lieu idéal pour jouer : ce minuscule lieu au plafond assez bas réussit... La suite

Le Tremplin, Beaumont : les dernières chroniques concerts

Burnin' Soul en concert

Burnin' Soul par Didlou
Le Tremplin, Beaumont, le 06/03/2020
Ce concert du 6 mars arrive pour moi juste avant celui d'Indochine à La Coopé, qui a lieu le lendemain. Deux styles totalement opposés, certes, mais j'aime les deux. Le... La suite

Sue Foley + Dan-O-Sonic en concert

Sue Foley + Dan-O-Sonic par Jérôme Justine
Le Tremplin, Beaumont, le 06/11/2019
En ce mercredi 6 novembre, je continue dans la thématique "Mademoiselle chante le blues" entamée il y a quelques jours avec le chouette concert de Ana Popovic à la Puce à... La suite

EDERZAM en concert

EDERZAM par Didlou
Le Tremplin, Beaumont, le 06/06/2019
Ederzam, c'est un groupe composé de 3 musiciens stéphanois (batterie, guitare et claviers), qui produit une musique feutrée et enivrante parsemée de moments doux, de solos de... La suite

KO KO MO en concert

KO KO MO par Didlou
Le Tremplin, Beaumont, le 06/06/2019
Le concert de Ko Ko Mo au Tremplin (salle de concerts à Beaumont) était à ne pas manquer ! Il fallait vraiment avoir la grippe, une gastro et être cloué au lit avec 41 de... La suite