Accueil Chronique de concert Johnny Hawaï
Dimanche 17 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Johnny Hawaï

Johnny Hawaï en concert

Lounge, Marseille 24 Octobre 2009

Critique écrite le 25 octobre 2009 par TGR

Pendant que José(ph) Arthur joue devant un Poste blindé, nous sommes tout de même relativement nombreux à fumer des clopes devant le Lounge pour ce plateau de trois artistes français-anglophones-à-effectifs-réduits (duo au max-crise oblige?): Johnny Hawaï, Lawn Factory et Benjamin Fincher.
Je ne verrai que le premier, ayant d'autres obligations ce soir là, désolé pour les autres-je laisse le soin à un collègue de rédiger un rapport. A la bourre j'ai le temps d'apercevoir le Kid Francescoli et le tigre de la montagne (une bière dans chaque main?) dans une discussion bien animée, et de sentir plein de bonne vibrations - ça tombe bien, je suis plutôt stone, mode semi-parano...Johnny allait vite me mettre à l'aise.

Autant le dire tout de suite, on a affaire à un dude, un vrai, slacker jusqu'au bout des ongles. Teenager tardif, lunaire, grosse casquette trucker, guitare vintage fatiguée et casio cheap de rigueur, le gars marmonne dans un micro traffiqué disto/slap-back du plus bel effet des chansons blues lo-fi où l'on distingue une obsession pour le reigne animal (poulets, raton-laveurs, le genre...) et les explicit lyrics (plein de gros mots, c'est rigolo). La guitare flemmarde aussi, très classe, dans le pure esprit des patrons 90's de la glande et des dessins au crayola...Car la claque avec ce marseillais c'est que chez nous, il est là-bas: à Olympia avec le crew K-records, à Glasgow avec les Pastels, à Portland avec les gourous Pavement. Le sono est à un volume sonore qui m'évoque la toux d'un poux anémique-tu te grattes, tu rate un couplet- mais c'est indéniablement ROCK.

Mieux encore, le dude me réconcilie avec l'auto-sampling! Il se paye quelques longues plages velvetiennes, met de la musique débile quand il s'accorde, confie être mal à l'aise avec nonchalance. Je réalise que ce type est vraimment à fond dans le trip, comme les mecs des Hatepinks, comme Jonathan Richman...Premier degrés absolu royal et réconfortant. Dead on, Johnny.

 Critique écrite le 25 octobre 2009 par TGR


Johnny Hawaii : les dernières chroniques concerts

Microphone Recordings Party : Husbands + Nasser + Oh! Tiger Mountain + Kid Francescoli + ... en concert

Microphone Recordings Party : Husbands + Nasser + Oh! Tiger Mountain + Kid Francescoli + ... par Phil2guy
L'Espace Julien- Marseille, le 05/12/2015
Le label phocéen Microphone Recordings investit ce soir l'Espace Julien avec des musiciens qui rencontrent en ce moment un certain succès dans le monde de l'électro rock made in... La suite

Oh Tiger Mountain, Nasser, Kid Francescoli, French 79, Johnny Hawaï (Microphone Recording Party) en concert

Oh Tiger Mountain, Nasser, Kid Francescoli, French 79, Johnny Hawaï (Microphone Recording Party) par Yann Usken
Espace Julien (Marseille), le 05/12/2015
Je n'ai jamais aimé la musique électronique ... Moi, j'aime le rock'n'roll crasseux, le delta blues, le garage, le folk, le punk ... La musique de l'âme, quoi ! Celle de la... La suite

(My) This Is Not A Love Song (TINALS) Festival 2015 : Johnny Hawaii, Appletop, Zun Zun Egui, Conger! Conger!, Bad Breeding, Sleaford Mods, Weedeater, The Soft Moon, Foxygen en concert

(My) This Is Not A Love Song (TINALS) Festival 2015 : Johnny Hawaii, Appletop, Zun Zun Egui, Conger! Conger!, Bad Breeding, Sleaford Mods, Weedeater, The Soft Moon, Foxygen par Philippe
Paloma, Nîmes, le 31/05/2015
Depuis 2 ou 3 ans on voit apparaître, fin mai, une population étrange à Marseille : des amateurs et -trices de rock pointu qu'on croise avec un sourire béat et des yeux cernés,... La suite

Aline + Johnny Hawaii en concert

Aline + Johnny Hawaii par Sami
Machine à Coudre, Marseille, le 19/03/2014
Marseille et l'indie pop, une histoire de rendez vous manqués qui laisse régulièrement votre chroniqueur amusé, agacé et avec les années résigné.Dernier épisode en date, le... La suite

Lounge, Marseille : les dernières chroniques concerts

Serket & the Cicadas en concert

Serket & the Cicadas par pirlouiiiit
Le JAM, Marseille, le 31/01/2020
Programme un peu trop ambitieux ce soir qui fait qu'une fois de plus je vais arriver trop tard pour vraiment voir le concert de Serket & the Cicadas de ce soir au JAM. En effet... La suite

The Sansev' Blues Band (Sanseverino) en concert

The Sansev' Blues Band (Sanseverino) par Pirlouiiiit
Le JAM, Marseille , le 22/12/2019
Premier week-end des vacances... Pour la première fois depuis longtemps ma fin de semaine n'a donc pas été réglée par mon programme habituel optimisé entre bébé nageurs,... La suite

Jo Keita Experience + Vilains Chicots en concert

Jo Keita Experience + Vilains Chicots par
Le JAM, Marseille, le 18/10/2019
Ce vendredi soir il y avait un nouvelle fois trop de choses en même temps (surtout en octobre et en mars) ... ainsi j'aurais aimé pouvoir aller à Lollipop, à la Baronne, à la... La suite

Jon & John en concert

Jon & John par Pirlouiiiit
Le JAM, Marseille, le 13/09/2019
Ce soir, comme tous les vendredis soir il y avait beaucoup de choix. Comme je vieillis je ne suis allé voir que 2 concerts. Le premier de the Lemon Cars et de No Jazz Quartet... La suite