Accueil Chronique de concert Mercury Rev Plays Deserter's Songs
Samedi 16 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Mercury Rev Plays Deserter's Songs

Mercury Rev Plays Deserter's Songs en concert

Roxy Club, Prague 10 Mai 2011

Critique écrite le par

C'est à Prague que commence la tournée 2011 de Mercury Rev à l'occasion de la réédition de leur "Deserter's songs".

Gros succès à l'échelle rock indé de 1998 qu'ils joueront pour l'occasion en entier et dans l'ordre, interludes compris.



A défaut d'être leur meilleur c'est leur album que je préfère, le plus attaché à de bons souvenirs, qui ne manqueront pas de ressurgir ce soir.

Une date qui tombe en tout cas très bien dans mes vacances dans la capitale Tchèque.



Ca se passe au Roxy Club, salle discrète située dans le quartier chic de Namesti Republiky, à la programmation electro et rock plutôt pointue.

Leurs récents problêmes de voisinage leur imposant un couvre feu des plus draconiers, le concert commence peu après 20h alors que la salle se remplit timidement.



Concert assez proche à leur passage à Marseille en 2005, alternant purs moments de grâce et élans bruitistes à la limite du soutenable.
La magie opère comme sur disque avec l'enchaînement "Holes"/"Tonight It Shows"/"Endlessly" mais à partir de la fin de "Opus 40" les guitares s'emballent.



Les premiers rangs se voient un peu obligés de reculer de plusieurs mètres après un solo frisant l'indécence, atteinte à mon gout plus tard par un "Funny Bird" au volume totalement délirant.



Ceux qui redoutent une relecture pépère du disque en sont pour leurs frais, les morceaux sont transformés et rallongés avec une grandiloquence et furie qui contrastent nettement avec les arrangements originaux.

Les deux tubes de l'album, "Goddess On A Hiway" et "Delta Sun Bottleneck Stomp" sont joués avec à peine plus de retenue.
Le plaisir de réentendre en intégralité cet album inspiré est néanmoins au rendez vous.



En bonus au rappel, on aura droit à quelques autres titres fameux comme "The Dark Is Rising".

Au final un bon concert qui aura autant plu aux vieux fans qu'aux néophytes, et donné envie de réécouter (à un volume plus raisonable) ce classique des 90's.

Mercury Rev : les dernières chroniques concerts

Mercury Rev en concert

Mercury Rev par Samuel C
Alhambra - Paris, le 25/09/2018
"Deserter's songs" est un des plus grands disques parus en 1998. 20 ans plus tard, Grasshopper et Jonathan Donahue, respectivement guitariste et chanteur de Mercury Rev, ont décidé... La suite

Mercury Rev plays ''Deserter's Song'' + Low en concert

Mercury Rev plays ''Deserter's Song'' + Low par Philippe
Bataclan, Paris, le 25/05/2011
Splendide concert au Bataclan, que celui de Mercury Rev, groupe rare en France qui nous avait fait l'honneur inespéré d'un concert visuellement sublime à l'Espace Julien de... La suite

Mercury Rev en concert

Mercury Rev par Philippe
Espace Julien - Marseille, le 31/05/2005
Impossible de dire quoi que ce soit sur Black Fields (l'avant-groupe) : le jour de la Fête des Voisins, bête et discipliné, ben je bois l'apéro avec mes voisins, voilà ! D'autant... La suite