Accueil Chronique de concert Michael J. Sheehy And The Hired Mourners
Samedi 27 novembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Michael J. Sheehy And The Hired Mourners

Michael J. Sheehy And The Hired Mourners en concert

Le Rat Pack, Clermont-Ferrand 6 octobre 2009

Critique écrite le par





Les absents ont vraiment eu tort de manquer le concert très très classe de Michael J. Sheehy au Rat Pack à Clermont-Ferrand, la soi disant "capitale du rock" où les gens préfèrent rester chez eux quand des groupes rares sont de passage au pied des volcans... C'est donc malheureusement devant une assistance restreinte (mais ravie de passer un moment d'exception avec un artiste aussi doué) que le songwriter country blues folk rock a fait étalage de ses multiples talents, et ce en compagnie de quatre musiciens carrément irréprochables.






Des groupes comme ça, on n'en voit pas exactement tous les jours dans les parages...

Venu présenter en France son excellent dernier album With These hands - The Rise and Fall Of Francis Delaney, l'Irlandais établi à Londres Michael J. Sheehy attaque immédiatement les "hostilités" avec sa superbe reprise country blues tribale de Nobody's Fault But Mine, un très bon morceau traditionnel popularisé par Led Zeppelin. Immédiatement, le public ne peut que remarquer l'exceptionnel qualité du spectacle présenté : le leader/chanteur/guitariste à une voix rocailleuse à souhait (à la Tom Waits ou à la Nick Cave) qui saisit l'auditeur en un clin d'œil, il est de surcroît visiblement habité par sa musique, comme son groupe, lui-aussi digne de tous les éloges. Car ces musiciens-là ne pratiquent pas l'esbroufe, ils se contentent de jouer la note qu'il faut au bon moment, sans poser une seule seconde et sans en rajouter des caisses. Chaque titre est en effet joué avec une sobriété et une justesse incroyablement impressionnantes ; ultime signe de haut niveau, ces Hired Mourners (c'est le nom du combo) savent aussi bien jouer des folk songs calmes (avec banjo, lap steel guitar, percussions, batterie effleurée, basse menaçante... ) que des titres de rock orageux traversés par des déluges de distorsion et des tsunamis émotionnels... Entre chaque morceau, après les applaudissements enthousiastes, les membres du maigre public présent se regardent, positivement étonnés par la démonstration de puissance, d'énergie et de légèreté faite sur scène. Il faut dire que des groupes comme ça, on n'en voit pas exactement tous les jours dans les parages (même si en ce moment on a de la chance : Holmes et Declan de Barra sont passés récemment ici-même) ! Peu de combos arrivent à maintenir l'attention comme celui de Michael J. Sheehy, qui réussit à pousser son auditoire à l'insu de son plein gré dans un univers onirique et étrange digne d'un cabaret admirablement folklorique et ultra rock ‘n roll... Cerise sur le gâteau, entre ses morceaux d'humeurs troubles - tous plus impeccables les uns que les autres, on le dit et le répète -, Mr Sheehy a pris soin de glisser une version country de The Passenger d'Iggy Pop, un titre se finissant en apocalypse sonique vraiment jubilatoire... Chapeau bas !


On en redemande !

Puis, le devoir accompli, le groupe descend de scène et se retire au fond du Rat Pack avec son jovial roadie - le meilleur roadie du monde, le genre de gars qui prend son pied à écouter son employeur "bosser" et qui le montre en trippant autant que les spectateurs, chose rare ! Peu nombreux, mais sensible à ce concert de rêve, le public aura droit à un superbe rappel après une conviviale pause "clopes" dehors pour le groupe et l'assistance. Des artistes aussi simples et aussi bons que Michael J. Sheehy And The Hired Mourners, on en redemande !



En concert le 7 octobre 2009 à Bordeaux, le 9 à Evreux, le 10 à Tourcoing et le 11 à Paris...


Sites internet : www.myspace.com/ratpackclub (programmation, liens, écoute etc), www.myspace.com/michaeljsheehy, www.myspace.com/talitres, www.talitres.com, www.glitterhouse.com, www.youtube.com (vidéo de With These Hands).

Michael J. Sheehy : les dernières chroniques concerts

Interpol + Michaël J. Sheehy + Red par Pierre Andrieu
La Boule Noire, Paris , le 09/11/2001
Red, un français se produisant tout seul à la guitare, entame la soirée sur un ton très intimiste. Il est prostré sur sa guitare et chante en anglais avec une voix de vieux bluesman torturé. Sa musique est assez difficile d'accès mais une fois qu'on s'est mis dans les bonnes dispositions, on est conquis. Son jeu de guitare est à la fois... La suite

Le Rat Pack, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

The Experimental Tropic Blues Band + Bob Log III en concert

The Experimental Tropic Blues Band + Bob Log III par Pierre Andrieu
Le Rat Pack, Clermont-Ferrand, le 05/06/2012
Du rock 'n roll hystérique, du blues qui colle, des Belges énervés et en grande forme (The Experimental Tropic Blues Band), un Américain obsédé toujours savoureux en live même si... La suite

French Cowboy en concert

French Cowboy par Pierre Andrieu
Le Rat Pack, Clermont-Ferrand, le 29/07/2010
Sur la route pour rejoindre un festival ayant lieu en Ardèche - début officiel d'une longue tournée passant également par La Route du Rock et Rock en Seine, avant de se... La suite

Christina Antipa + Leopold Skin + June Madrona en concert

Christina Antipa + Leopold Skin + June Madrona par Pierre Andrieu
Le Rat Pack, Clermont-Ferrand, le 18/05/2010
Réunion improvisée d'une secte de hippies en goguette à Clermont-Ferrand ? Soirée pour préparer une randonnée escalade dans le Parc Régional des Volcans d'Auvergne ?... La suite

Scary Mansion + Niandra Lades en concert

Scary Mansion + Niandra Lades par Pierre Andrieu
Le Rat Pack, Clermont-Ferrand, le 20/02/2010
Encore une belle affiche au Rat Pack, à Clermont-Ferrand, avec, cette fois, les Auvergnats de Niandra Lades, habitués du lieu, et les New Yorkais de Scary Mansion, qui... La suite