Accueil Chronique de concert Mike WATT & the Missing Men + Papier Tigre
Samedi 23 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Mike WATT & the Missing Men + Papier Tigre

Mike WATT & the Missing Men + Papier Tigre en concert

Embobineuse - Marseille 28 octobre 2011

Critique écrite le par

Papier Tigre effectue un bon set, des compos alambiquées, le son est bon, le public digne et attentif, un peu timide par ce jeudi froid et pluvieux...



Mike WATT attend son heure et glande gentiment près du stand de merch', l'occasion d'aller faire un brin de causette avec ce monument du punk rock et du DIY. je l'avais vu avec les Stooges au Trans de Rennes en 2002 je crois puis avec Iggy au Hellfest cet été cette prestation avait été assez mauvaise... Bref il est là bien content de jouer sous son propres nom pour la 1ère fois en France, il trouve Marseille assez tordue, il est modeste et a enfilé une chemise à carreaux bien dans le style grungy.



Le concert sera terrible, le nouvel album Hyphenated Man est il me semble son meilleur enregistrement solo, tout en nuance avec de purs moments punks, noisy, cool, bluesy et même jazzy. Son jeu de basse est intact. les Missing Men sont excellents, le gratteux a une mustang violette pailletée et le batteur est très très dynamique.
Le set s'achève, tout le monde en redemande, ils reviendrons nous achever avec un condensé du répertoire des minutemen chanté en grande partie par le guitariste déguingandé.



Merci aux organisateurs de ce nouveau festival Chhhhhut qui donne de bonnes raisons de continuer à croire dans cette ville et dans ces acteurs qui se dépotent le cul pour nous en mettre plein les oreilles.

> Réponse le 03 novembre 2011, par Cococarte

Huuu, l'admin me fait remarquer que ce concert n'était pas rattaché à la programmation du Chhhhhut festival. C'est vrai ! Mais ce festival était si bon, j'avais encore la tête remplie de Cheveu en écrivant cette chronique chronique et enfin Mike Watt n'aurait pas déparer dans la prog' donc je ne change rien !  Réagir


Mike Watt : les dernières chroniques concerts

Mike Watt & the Missing men + Papier Tigre  en concert

Mike Watt & the Missing men + Papier Tigre par roohakim
Embobineuse - Marseille, le 27/10/2011
Etant donné que JCG ne fera sans doute jamais voter la création d'une station de métro à la Belle-de-Mai, direction l'Embobineuse à vélo et sous la pluie. J'arrive alors que la... La suite

Iggy & The Stooges + Peaches en concert

Iggy & The Stooges + Peaches par Pierre Andrieu
Le Zénith, Paris, le 08/07/2004
Well, it's 2004 and it's okay all across the Stooges world... Quand Iggy "Stooge" Pop est heureux d'être sur scène avec ses amis, on le sait très vite ! La reformation des... La suite

Embobineuse - Marseille : les dernières chroniques concerts

projet Milan, Splash Macadam, Kriegelstein en concert

projet Milan, Splash Macadam, Kriegelstein par Pipoulem
L'Embobineuse, le 22/02/2020
Cela faisait longtemps que je n'étais plus allé à l'Embobineuse, la release party de projet Milan et la présentation de leur Album intitulé I était une bonne occasion d'y... La suite

x25x + Action Beat + Sister Iodine en concert

x25x + Action Beat + Sister Iodine par pirlouiiiit
Embobineuse, Marseille, le 06/04/2018
Après le très chouette premier set de la rencontre au sommet entre Stéphane Belmondo et Henri Florens au JAM me voici d'un coup de vélo à l'Embobineuse ... Si au JAM je faisais... La suite

G.W. Sok + Kanipchen-Fit en concert

G.W. Sok + Kanipchen-Fit par pirlouiiiit
Embobineuse, Marseille, le 16/03/2018
Dès que le sympathique concert de West of the Moon s'est terminé j'ai repris mon vélo et me suis mis en route vers la Belle de Mai, direction l'Embobineuse où devait être sur le... La suite

Grrzzz, Lydia Lunch, Weasel Walter (Brutal Measures) en concert

Grrzzz, Lydia Lunch, Weasel Walter (Brutal Measures) par Agent Massy
L'embobineuse, Marseille, le 22/02/2018
Brutal Measures : Lydia Lunch & Weasel Walter + Grrzzz Grrzzz Un duo, marqué par la vie. Les marques du temps, et on peut aussi fantasmer les marques de la vie reçue en... La suite