Accueil Chronique de concert Muse
Mercredi 20 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Muse

Muse en concert

AccorHotels Arena, Paris 3 mars 2016

Critique écrite le par




Muse fait incontestablement partie des plus gros groupes de Rock du monde depuis maintenant près de 10 ans. Depuis Le "Resistance Tour" de 2009 et son show pharaonique, un concert de Muse est synonyme de spectacle délirant comme seuls savent en proposer des artistes comme U2, AC/DC, les Stones, Jean-Michel Jarre ou Roger Waters. S'il est quand même moins impressionnant que la tournée "The Wall" de Roger Waters, le "DRONE TOUR" de 2016, qui faisait escale à Bercy était à la hauteur de la réputation du Groupe. Les light shows, projections, drones, et avions gonflables en ont mis plein la vue à un public qui s'était rué sur les places lors de leur mise en vente. Les 6 concerts donnés dans un Bercy, que l'on doit désormais appeler l'AccorHotels Arena, avaient été sold out en moins de 10 minutes.

Pour autant, je n'ai pas vécu ce concert comme un moment d'extase et de jouissance musicale absolu. En effet, placé en fosse, j'ai dû subir les affres de la scène centrale sur laquelle jouait le groupe. Je n'ai jamais compris l'intérêt et la valeur ajouté des scènes centrales, au-delà du fait que cela permet de vendre d'avantage de places assises (plus chères, bien évidemment). Dans la fosse, le public est plus compressé que jamais et a une très mauvaise visibilité. Le son est souvent, et c'était le cas ce 3 mars, très décevant car il ne vous arrive pas en bloc comme dans un concert classique. Cette piètre qualité de son d'ensemble sonnait comme une bouillie infâme et ne mettait en valeur ni la voix, ni la guitare de Bellamy, qui étaient constamment écrasées par une basse proéminente et une batterie en mode bûcheron de Sibérie sans aucune nuances. C'est d'ailleurs la première fois que je revenais à Bercy, après les travaux de rénovation, dont on espérait qu'ils puissent enfin améliorer l'acoustique épouvantable de ce sinistre enceint. Au vu de ce concert, il n'en est rien. Les principales modifications étant l'installation de loges VIP et le remplacement des sièges en fer rouges par des fauteuils paressant plus confortable. Bref l'ex POPB sera toujours un meilleur endroit pour voir un match de Tennis qu'un concert de Rock...



Malgré ce son épouvantable, Muse sur scène transmet une énergie brute et enquille les hymnes calibrés pour les stades. Les tubes "Uprising", "Starlight", "Time is running out" sont joués avec fougue et repris en cœur par un public conquis. Les nouveaux titres ne dépareillent pas, mais au final ne se démarquent que très peu d'une formule qui a fait recette. Si l'on prend plaisir avec les incursions de solos de Led Zep dans leurs titres et si l'on est surpris par la reprise de l'homme à l'harmonica d'Ennio Morricone en intro d'une des dernières chansons de la soirée, tout reste très et trop calibré. Bien sûr, c'est voulu, et Muse écrase tout sur son passage pour le plus grand bonheur du public. Le contrat est rempli quand une pluie de confetti clôt près de 2 heures de show. Pour autant, Muse a vendu son âme et sa musique sur l'autel de la démesure. Le concert de ce 3 mars 2016 était un spectacle mais plus un concert de Rock. La sensibilité et l'émotion proviennent moins de la musique que du gigantesque barnum qui l'entoure. Contrairement à U2 ou Roger Waters, la musique de Muse est la bande originale de leur spectacle alors que celui-ci devrait être l'enluminure de leur musique... On ne saurait conseiller à Bellamy et ses 2 acolytes d'entreprendre une tournée des clubs, ou de faire un album unplugged afin de retrouver de la simplicité, de vraies mélodies et de ne pas continuer leur mue en caricature de ce que devrait être un groupe de Rock à succès...

Photo : Lofanax

Muse : les dernières chroniques concerts

Muse - Simulation Theory World Tour 2019 en concert

Muse - Simulation Theory World Tour 2019 par Didlou
Stade de France, Saint-Denis, le 06/07/2019
Arriver au Stade de France ce vendredi est une vraie épopée quand on vient de Clermont-Ferrand : entre autoroute, périphérique, métro et RER (une fournaise), c'est long et... La suite

Muse, The Lumineers, Aaron, Lia, Grand Blanc, Courtney Barnett, Last Train, The Deaf (Paléo Festival 2016) en concert

Muse, The Lumineers, Aaron, Lia, Grand Blanc, Courtney Barnett, Last Train, The Deaf (Paléo Festival 2016) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 19/07/2016
Nous voilà ici, de retour en Suisse, pour assister au Paléo 40+1 !!! La barre des 40 est passée, et l'ambiance du Paléo est toujours présente. On y retrouve aussi pas mal de... La suite

Muse en concert

Muse par Lofanax
AccroHotels Arena, Paris, le 29/02/2016
Pour ceux qui serait passé à côté ces dernières années, Muse est un groupe britannique emmené par le jeune et charismatique Matthew Bellamy (guitare/chant/piano), avec Chris... La suite

Muse + Biffy Clyro en concert

Muse + Biffy Clyro par Nathaliea
Stade de France, Paris , le 22/06/2013
Muse, cela faisait des mois que je les attendais après leur passage à Nantes en octobre dernier ! Muse commencera son show avec 20 minutes de retard devant un public mis en... La suite

AccorHotels Arena, Paris : les dernières chroniques concerts

Jonas Brothers (Happiness Begins Tour) en concert

Jonas Brothers (Happiness Begins Tour) par Florentine Pautet
AccorHotels Arena, Paris, le 22/02/2020
Dix ans. C'est le temps qu'il aura fallu aux Jonas Brothers avant de revenir en France. Et cette fois-ci, c'est bien dans un Bercy archi complet que les frères se produisent. Très... La suite

Suprême NTM en concert

Suprême NTM par Electric Eye
Accorhotels Arena, Paris, le 23/11/2019
Une fois n'est pas coutume, cette chronique est rédigée en français. Parce que Suprême NTM est un produit de son environnement et de son époque. Ce qui veut dire que si vous... La suite

Orelsan (featuring Damso, Gringe, Vald et Ibeyi) en concert

Orelsan (featuring Damso, Gringe, Vald et Ibeyi) par ag
AccorHotels Arena, Paris, le 06/12/2018
Dans le public parisien, l'excitation était à son comble pour ce dernier concert d'Orelsan qui a clôturé la tournée "La fête est finie" à Bercy le 6 décembre dernier. Avec ce... La suite

U2 (eXPERIENCE + iNNOCENCE Tour 2018) en concert

U2 (eXPERIENCE + iNNOCENCE Tour 2018) par Lebonair
AccorHotels Arena - Paris, le 12/09/2018
Pour certains d'entre nous, les Irlandais de U2 représentent le plus grand groupe de rock au monde... Pour d'autres au contraire, Bono and co sont devenue une machine à fric... La suite