Accueil Chronique de concert Nawal + Diho
Jeudi 1er octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Nawal + Diho

Espace Julien - Marseille 10 février 2001

Critique écrite le par

NAWAL :
Arrivée 20mn après le début du concert à l'espace Julien, il apparait trés vite qu'il n'y a pas bien grand monde pour voir Nawal.
(Nawal, ceux de la zique des Comorres, pas le jeune qui a 13ans dont tout le monde me parle et que je ne connais toujours pas)
Deuxieme constatation (empruntée a mon coloc) : Qu'on m'explique pourquoi dans la plupart des concerts de World, les spectateurs sont installés dans des chaises alors que la musique qu'on y passe est bien souvent une bonne vieille musique de fête sur laquelle tout individu pas hémiplegique devrait se trémousser comme un furieux.

Bref, du coup, on se retrouve a regarder un concert dans une ambiance "étude culturelle et ethnographique", qui sied moyen à mes envies.
D'un autre coté, comme ca, j'ai vraiment fait gaffe a tout.

A part ca et en vrac :
- Une chanteuse qui par moments avait des allures de prophetesse (noire, le visage sec et sérieux, les cheveux tirés en arriere et le haut, je vous jure que ca donnait dans le mythique sous la lumiere des projos.). Un poil plus de continuité dans la puissance vocale et un peu moins de timidité par moment, ca m'aurait plus tenu la tête dans le mythe, mais bon....
- Un groupe composé de toute la famille (et une bonne partie du public également)
- Une ambiance de fête, avec des marmots qui courraient partout, des spectateurs commentant en comorien les intros de la chanteuse...
- Un guitariste pas manchot.
- L'impression d'etre le seul crétin du monde à ne pas savoir placer les Comorres sur une carte du monde, et à ne rien savoir de la situation politique de ces 4 iles...lacunes comblées plus tard grâce au bassiste du groupe.

Bref, un truc auquel j'aurais bien aimé assister dans ma rue : Une bonne expérience mais un concert un peu mou a mon gout.
(ca me fait chier de dire ca, c'était quand même bien sympa) Virez moi ces chaises et j'y retournerais me faire une idée.

Et allons y pour la seconde mi-temps, qui se jouait au Café Julien. (Apres un interméde de négociation avec le videur pour réussir à aller chercher de la thune pour pouvoir boire un canon sans se faire refouler a la re-entrée.....Expliquez moi....bref...drôle de métier, videur)

DIHO :
Presques aussi comoriens que les précédents, font dans le mélange de ziques détonnantes...exemples ? reggae + mélodies africaines , reggae + gros son de hard, reprises de Boooooob pechutisees...
Franchement, c'etait bon, remuant, bref, ca m'a remis en piste...

- un vrai bon chanteur qui chauffe les foules sans peiner et sans se prendre pour une star, c'est trop bon.
- un guitariste qui m'a bien retourné, c'est bien la premiere fois que je vois des solo de gratte presque hardeux dans du reggae !! Surtout premiere fois que ca allait ensemble... Je suis pas gratteux mais mon avis de neophyte est qu'il est trés fort.
- Le bassiste (cameroun) ben pareil, vraiment bien fort avec ses 5 cordes, je ne l'ai pas surpris une seule fois à choisir la facilité dans ses lignes... (mon colloc non plus et son avis est plus fiable que le mien)

Ajoutez un clavier pas mauvais du tout et une mignonne choriste venue d'algerie ca vous fait un concert international et appréciable.

Moi je dis, Diho, ca le fait plus que bien.
Il y a un bout de temps de ca, on m'avait parlé de reggae malgache, en me disant qu'il y avait de bon trucs, ben ma conclusion, c'est qu'aux comorres aussi.

 Critique écrite le 13 février 2000 par Vincent


Nawal : les dernières chroniques concerts

Nawal, Bains Douches & guests, Anita & Trio Fernandez, Musard, Anaïs, Vibrion (Marseille Solidarité Liban) en concert

Nawal, Bains Douches & guests, Anita & Trio Fernandez, Musard, Anaïs, Vibrion (Marseille Solidarité Liban) par Philippe
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 22/09/2006
Bien belle initiative ce soir, organisée par un collectif formé pendant l'été et manifestation placée fort intelligemment (pour éviter tout blabla sur une possible dérive... La suite

Espace Julien - Marseille : les dernières chroniques concerts

Skip The Use + Parade en concert

Skip The Use + Parade par Zulone
Espace Julien, Marseille, le 04/03/2020
Mercredi 4 Mars 2020, l'espace Julien est plein à craquer... Petits et grands de tous âges confondus sont là ce soir pour voir et re re revoir les Skip The Use. Le groupe a plus de... La suite

EPMD en concert

EPMD par Sami
Espace Julien, Marseille, le 26/02/2020
Les amateurs de rap US sont gâtés ces dernières semaines avec les passages de Havoc de Mobb Deep, Talib Kweli dans cette même salle, et à quelques jours d'intervalle Das Efx à... La suite

Charlélie Couture en concert

Charlélie Couture par G Borgogno
Espace Julien, Marseille, le 14/12/2019
C'était la troisième fois où je voyais CharlÉlie. Je l'avais vu à l'époque de "Comme un avion sans ailes" (Poèmes Rock, 1981, donc). Et au moment de la tournée "Solo Boys &... La suite

Toy Dolls en concert

Toy Dolls par Griffu
Espace Julien, Marseille, le 03/12/2019
"Marseille ville rock" ? ça fait doucement rigoler... Mercredi 3 décembre, à peine 500 métalleux se pressaient au Silo - pouvant en contenir plus de 2200 - pour accueillir... La suite