Accueil Chronique de concert Oai Star + Debout sur le Zinc + No One is Innocent + Warrior King + Bushmen + Dj Stalefish Mc Method + Interlope
Vendredi 14 mai 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Oai Star + Debout sur le Zinc + No One is Innocent + Warrior King + Bushmen + Dj Stalefish Mc Method + Interlope

Nuit du Forum, Zenith et Oméga Live, Toulon 27 novembre 2004

Critique écrite le par

Pour une fois tout semble allez pour le mieux en ce qui concerne l'heure ou nous allons partir pour les concerts. En effet notre spécialité est d'arriver en retard (souvent faute à l'apéro), mais ce soir il y a le Oai Star !!!! que nous ne voulons pas rater...
Donc pour une fois, Cuersois et Saint Cyrien était tous là à l'heure est nous partons pour le Zénith Oméga de Toulon tous ensemble.
C'est le forum des musiques actuelles, pour cause de ramassage d'Olive dans l'après midi je n'ai pas pu m'y rendre, mais c'est avec joie que nous nous dirigeons vers les concerts organisés à l'issu du forum, et franchement cette initiative est à recommencer, les concerts le soir dans une ambiance très festival sont le support parfait pour finir cette journée.

A première vue il n'y a pas grand monde, le parking laisse pas mal de places, et il est vrai que l'affiche est bonne mais sans plus.
En fait il y a quand même pas mal de personne présente, et cela fait plaisir de voir le public Toulonnais bouger un peu !

En arrivant un Dj dont je ne connais pas le nom, nous met bien en entrain en nous balançant du son fusion rock / rap, style un moment Le son d'Antisocial de Trust avec derrière les paroles de qu'est ce qu'on attend pour foutre le feu du Suprême Ntm, c'était bien sympathique et ce Dj reviendra entre chaque groupe pour faire le changement de scène, il était vraiment bien cool.

L'apéro parfait pour recevoir les Oai Star, les deux compères de Massilia Sound System, Lux B et Gary Greu viennent nous mettre le feu en intro de ce festival (qui me rappelle le regretté festival du Phare, mais en mieux !!). Le Oai Star est vraiment surprenant pour qui connaît ces compères dans MSS, Rock n'Roll attitude, rien que le déguisement de Lux B vaut le coup (c'est clair, il y a du Marcel et son orchestre dans les déguisements, choix parfait de moumoute pour Lux B, et nous avons confondu Toko Blaze et V. McDoom !!!).
Il enchaîneront parfaitement toutes leur compos présentes sur leur album, avec une énergie qui nous a fait bien plaisir, et qui était sûrement le parfait Pastis de la soirée, c'était bon Oai star, pas pareil !! Quand est ce que nous vous retrouvons ?

Un gros squattage dans les travées du Zénith, quand soudain nous réalisons qu'il y a un concert dans l'Oméga Live (putain 3 ¼ h à se faire chier !!! alors qu'il y avait debout sur le Zinc dans l'Oméga !!!!). Nous réussissons à rentrer mais c'est tout derrière qu'il faudra ramper car la salle est vraiment remplie à ras bord !! Et les DSLZ réussissent encore à mettre le feu au public Toulonnais qui ne demande que ça, il semble que les DSLZ ont un feeling particulier avec le public Toulonnais (un peut comme Sinsemilia, mais dans un autre styles), en effet l'Oméga Live ne voudra plus laisser partir ces convives, alors que dans le Zénith No one a commencé ! Donc nous essayons de nous extirper de l'Oméga, qui swinguent encore au son des DSLZ.

Retour dans le Zénith, pour No one is Innocent, j'attendais impatiemment de voir ce retour sur scène, surtout que les critiques concernant le retour de K-mar était loin de correspondre avec les souvenirs de No one, et leur 2 premier album mythique (déjà c'est sur que le 3eme est décevant par rapport aux autres, tout en restant un album rock de bonne facture). Bon déjà le public est là, finissant de sortir de l'Oméga, un parterre tout a fait valable de jeunes rockers commence à remplir la fosse, et à sauter devant l'énergie dont usent les NOII. Pour tout dire ce fut un concert tout à fait sympathique, mais en ayant déjà vu No one sur scène avant leur splitt, je fus déçu.
Une attitude Rock de K-Mar qui pourrait passer dans Star Ac tellement c'est propre, presque une attitude gentil organisateur (même quand il se jette dans le public avec son micro et qu'il continue de chanter tenu à bout de bras, c'était froid). Mais K-Mar n'est pas le seul fautif, le son est aussi à chier, alors que c'était presque leur point d'orgue, un son de guitare saturé mais presque sibyllin, et un détail du son qui tue, maintenant c'est grunge party, un son nasillard, gros lourd qui ne colle pas avec les anciennes compos (du moins a mon goût), et qui presque donne l'impression que les musicos se sont dit "on s'en fout c'est des petits merdeux qui ne comprenne rien, jouons vite et fort et ils seront content". En même temps ce fut un concert sympa à suivre, presque nostalgique sur certaine compos, mais qui m'a laisser sur ma faim, et qui j'espère ne sera que le début d'un nouveau NOII, qui essayera de retrouver ces valeurs (perdus ?) passés, et non pas d'essayer, comme presque 90 % des groupes rock Français d'aujourd'hui de reprendre un flambeau laisser vacant par Noirdez.

Un petit tour dans les travées pour voir les Oai Star (toujours là !!!) vendre leur t-shirt ("Ooooh mon vié, c'est nous qui les avons fait messieurs dames, achetez nous un t-shirt !!").
Prendre un rhum puis une bière, puis un rhum, tout en lançant, dégrisé, des bonjours au gens que l'on connais, et aussi que l'on crois connaître (l'alcool aide pour beaucoup), et finalement à ceux (celles pour moi) que l'on voudrait connaître.
Le temps donc de tapisser de bière le parterre et l'estomac, nous retournons vers le Zénith.

C'est Warrior King suivie de Bushmen qui doit suivre.
Warrior King réussi à mettre le feu d'entrer de jeu, devant il est vrai la plus grosse affluence de la soirée pour le Zénith (le Reggae à Toulon à toujours de beau jours devant lui !) et donc l'ambiance reggae ragga de warrior king commence même a survolté toute la fosse. Je ne connaissais pas de nom, mais c'était vraiment du reggae de bonne facture, pas trop smooth au contraire, et Warrior King à une voix bien à lui qu'il exploite parfaitement. Pour ma part, quand même, j'aurais préféré les voir encore un peut plus tard dans la soirée, car en même temps c'est un freinage sec de style, et les fauteuils vident tout autour de nous sont attirants pour qui ne danse pas comme un fou sur le reggae. J'aurai au moins le mérite d'assister à tout Warrior King, qui ma franchement plut, alors que ce n'était pas gagner d'avance, laissant le soin au public encore largement en attente de reggae, d'applaudir Bushmen, pour ma part je me dirige vers l'Oméga Live.

Où dans une ambiance survolté, quelque danseurs sont en symbiose avec le Dj et les Mc qui nous propose un gros son Drum'n Bass / Jungle, si j'ai bien retenu, c'est Dj Stalefish et Mc Method, vraiment parfait pour me réveiller du reggae, et apéro (même s'il est tard) parfait pour Interlope à suivre, la fin de la soirée donc non entraînera à rester dans l'Oméga, pour suivre la fin de cette partie électro. Stalefish et Méthod était vraiment cool, et mérite votre attention si vous kiffez se style de musique, Interlope était un peut plus conventionnel, mais tout aussi présent quand il faut faire sauter la fosse. Tout semble indiquer que c'est la fin de la soirée car les vigiles semble préférer faire sortir les gens après le reggae que les envoyer vers l'Oméga Live, le Flotor après m'avoir dit "je vais chercher un sandwich", reste introuvable, puis nous le retrouvons au bar devant sept bières pleine (il était seul) et pas de sandwich....
Bon nous finissons (les bières) les dernières forces que nous possédons sur Interlope, qui nous envoient du bon son, et qui se font visiblement plaisir en tout cas d'être sur scène.

Le retour au cabanon est difficile, et se fait en vrac, la journée du lendemain fut utilisé à retrouver (quelque neurones) toutes les affaires que nous avions éparpillé dans les diverses voitures...
Le festival du Forum des musiques actuelles était parfait, cela fait plaisir par rapport au activité proposé en principe en cette saison (à part Tandem, sur Toulon c'est un peut désert après l'été), vivement l'année prochaine et un nouveau forum aussi réussi que cette année.

 Critique écrite le 07 décembre 2004 par Goarum


Debout sur le Zinc : les dernières chroniques concerts

Debout sur le Zinc + Jali en concert

Debout sur le Zinc + Jali par Ratwoman13
Espace Julien - Marseille, le 23/11/2011
Soirée agréable en perspective avec Debout sur le Zinc, aucune première partie annoncée, je demande à l'accueil qui fera la première partie, elle m'annonce Jali, me disant qu'elle... La suite

Redlight + Crowne + Kabbalah + Debout sur le Zinc (<i>Les Massiliades 2010</i>) en concert

Redlight + Crowne + Kabbalah + Debout sur le Zinc (Les Massiliades 2010) par pirlouiiiit
Espace Julien - Marseille, le 27/03/2010
Grosse grosse soirée à nouveau à l'Espace Julien. Le lendemain de la soirée Nova (que j'ai séché cette année malgré la présence de Kid Francescoli et des Chinese Men que je n'ai... La suite

Debout Sur Le Zinc par Une new fan de Cran
Cran Gevrier, le 11/12/2009
Un bon remède contre la morosité, on en ressort avec des airs dans la tête, une ambiance au top, ils sont très proche de son public. On a passé un très bon moment avec ses musiciens au multiple talents ( momo en prof de dance )... J'ai hâte de les revoir l'année prochaine car on ne peut qu'avoir envie de remettre ça une fois qu'on les as vus... La suite

Debout Sur Le Zinc (Festival Avec Le Temps ) en concert

Debout Sur Le Zinc (Festival Avec Le Temps ) par Mcyavell
Fnac Centre Bourse - Marseille, le 21/03/2009
Parmi les groupes qui viennent à Marseille dans le cadre du festival Avec Le Temps, quelques-uns se produisent en showcase quelques heures avant le concert du soir. Bonne idée. Ils... La suite

Interlope : les dernières chroniques concerts

Debout sur le Zinc + Parading Doom + Bad Joke + AK2 + Interlope (Festival des Collines 2003) par Goa mélanie Kuti
Festival des Collines, Saint Julien le Montagnier (83), le 02/08/2003
Il fait chaud... La (trés) courte nuit, est directement absorbée par le soleil qui déchaine c'est rayon brulant sur les tentes. J'ai encore les rythmes de JMPZ en tête. Le village cette année semble prendre le festival un peut plus à la cool, les commerces ouvrent avec des heures spéciales, aurait ils enfin comprit que nous n'étions pas là pour... La suite

Festival Montpellier à 100% par Ben
Montpellier - Espace Grammont, le 16 Octobre 2004
Indéniablement un des meilleurs concerts que j'ai fait ! J'ai fait le voyage de Marseille jusqu'à Montpellier pour ce festival regroupant 4 groupes : Improvisators Dub, Interlope, Le peuple de l'herbe et enfin les clones. Une fois arrivé sur place quelle ne fut pas ma surprise en découvrant un énorme chapiteau à l'intérieur duquel allait se... La suite

No One Is Innocent : les dernières chroniques concerts

No One Is Innocent + Tagada Jones en concert

No One Is Innocent + Tagada Jones par Aulie
Le Moulin, Marseille, le 24/11/2018
Samedi 24 novembre 2018, direction le Moulin à Marseille pour assister à une soirée 100 % rock engagé avec les groupes Tagada Jones et No One In Innocent pour leur "Bruit dans... La suite

No One Is Innocent (+ Ricine + Digital Nova)  en concert

No One Is Innocent (+ Ricine + Digital Nova) par Lisa
Salle Guy Obino, Vitrolles, le 13/04/2018
No One Is Innocent, ça commence par une acclamation à un public de fidèles en folie. Le moins que l'on puisse dire c'est que ça met directement dans l'ambiance ! C'est survolté,... La suite

No One Is Innocent (release party de l'album Frankenstein) en concert

No One Is Innocent (release party de l'album Frankenstein) par Lebonair
Bus Palladium, Paris, le 28/03/2018
A l'occasion de la sortie deux jours plus tard de son 7ème album, nommé "Frankenstein", No One is Innocent nous proposait de faire la fête dans une salle mythique parisienne,... La suite

Tagada Jones + No One Is Innocent en concert

Tagada Jones + No One Is Innocent par Sodis Xiii
L'Usine, Istres, le 28/04/2017
En cette période électorale, les deux groupes phares et bruyants de la scène punk rock française sont sur la route pour une mini-tournée, afin d'éveiller les consciences mais aussi... La suite

Oaï Star : les dernières chroniques concerts

Lux Botté Show : Papet J, Moussu T e lei Joventz, Dance Hall Balèti, Gigi de Nissa, Jo Corbeau, Léo, Mauresca Fracas Dub, Mouss & Hakim, Sam Karpienia, le Son du Marché, Massilia Sound System, Oai Star, Toko Blaze, Where's Captain Kirk ? en concert

Lux Botté Show : Papet J, Moussu T e lei Joventz, Dance Hall Balèti, Gigi de Nissa, Jo Corbeau, Léo, Mauresca Fracas Dub, Mouss & Hakim, Sam Karpienia, le Son du Marché, Massilia Sound System, Oai Star, Toko Blaze, Where's Captain Kirk ? par Pirlouiiiit
Espace Julien, Marseille , le 03/11/2018
Il vaut mieux que je n'attende pas trop si je veux pouvoir vous raconter sans trop d'oublis cette mémorable soirée en l'honneur de l'illustre Lux Botté. Car oui cela fait 10 ans... La suite

RIT + La Méthode + Oai Star (Tri Release Party)  en concert

RIT + La Méthode + Oai Star (Tri Release Party) par Pirlouiiiit
Dock des Suds, Marseille, le 04/11/2016
Hier j'ai du faire un choix plus que cornélien ... parmi les concerts auxquels je voulais assister il y a avait en ce vendredi soir parmi la petite trentaine de concert en plus... La suite

Mouss & Hakim feat. Idir, Magy Cherfi (Zebda), Gari Greu (Oai Star) + Gaetan Roussel + Ahamada Smis + Giedre + Roda Do Samba + La Cumbia Chichara (Fiesta des Suds 2010) en concert

Mouss & Hakim feat. Idir, Magy Cherfi (Zebda), Gari Greu (Oai Star) + Gaetan Roussel + Ahamada Smis + Giedre + Roda Do Samba + La Cumbia Chichara (Fiesta des Suds 2010) par Pirlouiiiit
Dock des Suds, Marseille, le 15/10/2010
Après un rapide coup d'œil à la Fiesta, même si il ya quelques artistes que j'aurais bien aimé (re)voir, seule la soirée d'ouverture me donne la force d'aller en vélo... La suite

Oaï Star + David Walters  en concert

Oaï Star + David Walters par
Espace Julien - Marseille, le 15/12/2009
Oaï Star et David Walters à l'Espace Julien, pour le compte de Virgin17 et son émission "Virgin17 part en live !", ne faisons pas la fine bouche, ça ne se refuse pas. Du tout. On... La suite

Nuit du Forum, Zenith et Oméga Live, Toulon : les dernières chroniques concerts

Yarol Poupaud + Pilule Fantôme en concert

Yarol Poupaud + Pilule Fantôme par Janfi
Zénith Omega, Toulon, le 25/10/2019
C'est au Zénith Omega de Toulon qu'il fallait être ce vendredi 25 octobre pour voir sur scène le talentueux musicien Yarol Poupaud. La première partie de la soirée était assurée... La suite

MXDX 2014 : Au Revoir Simone + Thumpers + Erol Alkan + Abstraxion + L'Amateur en concert

MXDX 2014 : Au Revoir Simone + Thumpers + Erol Alkan + Abstraxion + L'Amateur par Sami
Omega Live, Toulon, le 22/02/2014
Depuis l'an dernier, l'édition hiver du Midi Festival s'appelle MXDX mais son programme est dans la lignée des précédentes, à savoir un weekend d'indie et d'electro, avec quelques... La suite

Wishbone Ash en concert

Wishbone Ash par jorma
Omega Live - Toulon, le 12/04/2013
Comme l'annonçait Ventilo, "Wishbone Ash avec The Argus Show en première partie ce soir à l'Omega live de Toulon"! Allez, soyons indulgent, Wishbone ne tenant plus vraiment le... La suite

Crucified Barbara + Headcharger en concert

Crucified Barbara + Headcharger par jorma
Zenith Omega Toulon, le 01/04/2012
Mateur et voyeur passez votre chemin. Non je ne vous décrirais pas les tenues affriolantes des Barbies Crucifiées. Non, je ne vous parlerais pas de leur minis shorts... La suite