Accueil Chronique de concert Peter Gabriel
Lundi 21 juin 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Peter Gabriel

Maison de la radio, Paris 24 octobre 2002

Critique écrite le par

Retour de Peter Gabriel, à peine un mois après son concert d'anthologie à la mutualité. Ce concert, gratuit pour les auditeurs (400 seront les heureux choisis), est annoncé une petite dizaine de jours avant la date par France Inter, qui annonce en même temps sa rediffusion prochaine.
Donc le 24/10 se presse à la maison de la radio une foule éclectique composée de fans purs et durs, dont je fais partie, et d'une foule d'invités (plus nombreux !) parmi lesquels on reconnaîtra Antoine de Causnes, Geoffrey Oryema, Manu Dibango. A 20.55 arrivée remarquée de Youssou'n Dour et de Pascal Obispo, qui s'installent au premier rang dans leur fauteuil réservé.
à 21.02 arrivée de Peter Gabriel et de son groupe, qui entament leur concert. Première impression immédiate : l'acoustique. Le son est génial, chaque instrument (et on sait à quel point le son "Gabriel" est touffu sur scène) pouvant être individualisé. Les titres défilent, nouvelles chansons du dernier album ou compositions plus anciennes. Si les fans se manifestent bruyamment, l'ambiance est relativement plombée par les invités qui restent assis. Sur mercy street, morceau datant d'il y a 16 ans, le groupe se rejoint sur le devant de la scène, et chante le premier couplet a cappella. Premier grand moment d'émotion. Le rythme s'accélère grâce à growing up, morceau très rythmé du nouvel album, puis c'est encore un cran au dessus avec le single barry williams show. Les musiciens s'éclatent, sont excellents chacun dans leur domaine. Le batteur, enfermé à la mutualité dans une cage en plexiglas et libéré depuis, donne ici à plein volume. Sur more than this, sans doute le prochain single, sur l'accélération phénoménale de la fin, les musiciens se rassemblent devant et finissent le morceau à 150 à l'heure, soutenus par une voix exceptionnelle de Peter Gabriel. Ensuite présentation humoristique de son groupe par Peter Gabriel, demandant l'aide du public pour traduire quelques mots, beaucoup de communication, d'humour et de grande complicité entre cet artiste et son public. Puis c'est le "final" hallucinant d'énergie et de passion. d'abord digging in the dirt, très très enlevé, avec Peter qui arrangue la foule, puis sledgehammer, grand classique, malgré Peter qui se trompe dans les textes, puis animal nation. Ce morceau, qui ne figure sur aucun album, n'a jamais été enregistré, et n'est connu du public que grâce à une prestation déjà très remarquable au concert de la mutualité, commence doucement, puis sur le pont final, le public reprend le chorus final avant le groupe, devant un peter gabriel médusé, ses musiciens se regardant interloqués, le public continue à le chanter tout le long de la chanson, Peter chantant au milieu, puis reprend le chorus avec nous. Sur le rappel,on ne s'arrête pas, on continue. On voit Youssou'n Dour passer devant nous, on devine qu'il va rejoindre son ami. Peter revient, dit "vous chantez très bien", puis c'est parti pour "in your eyes", une version incroyable où il est rejoint par Youssou'n Dour. Peter et lui courent d'un côté à l'autre de la scène, Peter finit, yeux dans les yeux du public, et annonce : "c'est pas pareil sans Youssou". Puis il quitte à nouveau la scène. A nouveau rappel, un peu moins fort car le public est fatigué par le rappel précédent et après deux heures passées à chanter et à applaudir. Peter revient, accompagné par son bassiste de toujours, Tony Levin, à la contrebasse, et joue father/son au piano, dans un silence parfait. Grosse émotion, le public est en larmes à la fin, Peter salue, les yeux humides lui aussi, n'arrive pas à parler mais on sent bien qu'il ressent, comme nous, le moment magique passé ensemble.
Puis il part, nous laissant complètement épuisés, heureux, émus aux larmes, conscients d'avoir vécu quelque chose de magique. On attend maintenant la retransmission de ce concert dans les jours qui viennent sur france inter. Merci à eux de nous avoir donné l'occasion de vivre cet événement dans une si belle salle, dans des conditions exceptionnelles d'acoustique et de décor.

 Critique écrite le 29 octobre 2002 par Pascale


Peter Gabriel : les dernières chroniques concerts

Peter Gabriel par Frédéric Bloise
Ile de Gaou - Six Fours, le 25/07/2007
Estimer à une heure le trajet entre Marseille à la presqu'île du Gaou s'avère nettement en deçà de la réalité, lorsqu'on doit monter la Gineste derrière un car de tourisme, se coltiner un papi sur la route du pas de belle-fille, circuler dans un embouteillage dès l'entrée de Six-fours, laisser sa voiture en vrac sur un trottoir (désigné comme un... La suite

Peter Gabriel par simon pégurier
Le Gaou, le 25/07/2007
Avant sa tournée de 2003, Peter Gabriel n'avait plus mis le pied sur scène pendant environ dix ans. Depuis il enchaîne. Après la tournée promo de son excellent album Up, il s'attelle maintenant à une tournée pour le plaisir. C'est souvent à ces occasions qu'il est le plus plaisant de voir un artiste. Dégagé de la promo il peut puiser a souhait... La suite

Peter Gabriel par Pascale
POP Bercy, Paris, le 27/05/2004
Après un passage l'an dernier mémorable, Peter était de retour à Bercy pour un deuxième bras de sa tournée. On craignait une redite de l'année passée, mais bien que certains éléments étaient présents (le vélo, la boule transparente) de nombreux morceaux étaient ajoutés, voire des inédits. Peter a toujours ce magnétisme sur scène, cette présence,... La suite

Peter Gabriel par Dominique
Nikaia, Nice, le 28/05/2003
Je vais essayer de faire court et tous les superlatifs ayant déjà été utilisé je dirais simplement que ce concert est certainement celui qui m'a le plus marqué. Ayant vu de trés nombreux concerts par le passé (pratiquement tous les grands groupes de rock des années 70),je dois reconnaitre que j'ai pris ce soir-là un grande baffe et que j'ai mis... La suite

Maison de la radio, Paris : les dernières chroniques concerts

Jack White - concert exclusif France Inter en concert

Jack White - concert exclusif France Inter par Samuel C
Studio 104 (Radio France) - Paris, le 29/03/2018
"Il y a 15 ans était écrit le dernier grand hymne rock" rappelle avec passion Michka Assayas, en introduction du concert de Jack White, tandis que quatre roadies au look... La suite

Queens Of The Stone Age (live unplugged dans l'émission Very Good Trip de France Inter) en concert

Queens Of The Stone Age (live unplugged dans l'émission Very Good Trip de France Inter) par Pierre Andrieu
Studio 105, Maison de la Radio, le 28/08/2017
Grand moment et beau cadeau que ce concert semi acoustique des Queens Of The Stone Age donné le lundi 28 août au studio 105 de la Maison de la radio dans le cadre de l'émission... La suite

Björn Berge / Hazy Malaze par Lio
Studio 106 - Maison de la Radio : Paris, le 02/02/2005
Nous rentrons donc vers 20h Manu, Xavier et moi même dans le studio 106 de la maison de la radio déjà bien rempli. Nous nous installons après avoir déplacé des gens arrangeants et une petite attente commence : l'émission débute en direct à 20h30. 20h25 : un type prend le micro, c'est le chauffeur de salle. pas facile de décrire sa prestation par... La suite

Sharko + Nouvelle Vague par Pierre Andrieu
Maison de la radio, Paris, le 26/11/2004
Concert privé du Mouv' : Mor - tel ! Pour notre première dans le studio de la maison de la radio abritant habituellement les mythiques Black Sessions de Bernard Lenoir, nous avons été gâtés : Nouvelle Vague et Sharko se sont succédés sur la scène... Malheureusement, avant le concert, entre les groupes et après la fin des enregistrements, la... La suite