Accueil Chronique de concert Piers Faccini + Sammy Decoster
Lundi 18 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Piers Faccini + Sammy Decoster

Piers Faccini  + Sammy Decoster en concert

Le Cargo - Arles 21 mai 2009

Critique écrite le par

Avant dernier concert de la saison pour le Cargo de nuit. C'est donc à Piers Faccini, dont le dernier album "Two grains of sand" sorti en Mars 2009 , qu'incombe la lourde tache de mettre le feu à la petite salle arlésienne dont la réputation n'est plus à faire. En tout cas la soirée semble démarrer sous les meilleurs auspices puisque c'est Piers lui même qui se tient à l'entrée pour nous accueillir. Un timide salut de la main avant de finalement se retrouver dans la pénombre de la petite salle. Presque une centaine de personnes attendent déjà depuis une bonne demie heure le début du concert.



Soudain Sammy Decosterþ accompagné d'un contrebassiste entrent en scène. Tout le monde s'avance. C'est sur une ambiance psychédélique soutenue par des vocalises dignes d'un opéra que les deux acolytes entament leur concert. Changement radical lorsque la première chanson débute, ça fait un peu penser à de la musique de cowboys c'est plaisant. D'ailleurs le farwest, les westerns, les cowboys, tout ce petit univers qui semble inspirer l'univers de Sammy. Des morceaux comme " Tucumcari " ou encore " Savannah Bay " en sont le parfait exemple. Sur scène c'est un peu le bordel, pas de set list du coup c'est le public qui a le droit de choisir entre ancien ou vieux morceaux. Plutôt réceptif, il prête volontiers ses mains pour remplacer la batterie. Convivial, ainsi pourrait être décrit le show que nous gratifient les deux compères.



D'un coup Sammy s'exclame : " Bon normalement sur ce morceau on a de la batterie mais là on a pas de batteur... ". C'est alors que Florent, un petit jeune du public se propose pour devenir leur batteur le temps d'une chanson. Malgré quelques petits contre temps ça passe plutôt bien. C'est sous des tonnerres d'applaudissements que ce dernier quitte la scène. Sammy en profite pour reprendre la parole et annoncer leur tournée barbecue, proposant de jouer chez les spectateurs autour d'un feu de camp contre quelques merguez et un endroit où planter la tente, un concept plaisant. Sans plus attendre le concert reprend pour finalement s'achever trois chansons plus tard.



Il est déjà 22h47 lorsque Piers Faccini rentre seul sur scène. Bien que la première chose qu'il fit en entrant sur scène fut d'enfiler sa guitare, c'est à capella et seul que Piers commence son show avec le doux " My Burden ". Rapidement rejoint dés le deuxième morceau par l'ensemble de son groupe, petite suprise, c'est Laetitia Sheriff qui est à la basse (immédiatement repérée par l'équipe de Live In Marseille :p). Le public est plutôt réceptif, même si Faccini reste assez froid et échange peu.



Les musiques s'enchainent rapidement, l'italien laisse peu de temps au reste de son groupe pour se mettre en place, puis, après plus de cinq chansons il prend cette fois pour de bon la parole. " Vous voyez il est possible de danser sur des morceaux lents. Slow is funk! Bon je vais vous faire une petite chanson que beaucoup vont reconnaître, euh enfin je l'espére, Can't wait another day ". C'est un tonnerre d'applaudissement qui accueille ce morceau tiré de son premier album, Une fois de plus Piers se retrouve seul sur la scène du Cargo. Reposant et calme, cette une petite berceuse dont la mélodie repose sur le jeu des harmoniques en aura transporté plus d'un dans un univers onirique.



A la fin du morceau le batteur et la talentueuse violoncelliste le rejoignent et partent littéralement dans un " trip psychédélique ". La ravissante Laetitia se déchaine sur ce morceau, enchainant piano et basse, il ne fait aucun doute qu'elle a su trouver sa place au sein du groupe. Une fois de plus c'est un changement radical qui s'opère au changement de morceaux, c'est une ambiance plus décontractée moins intimiste qui prend maintenant le dessus. Cependant après seulement 30 secondes, Piers s'arrête dû à un mauvais accordage et ironise sur le sort du roadie chargeé de s'occuper de ses instruments. Sur les rires la musique reprend.



Pour le moment le groupe nous avait surtout montré son côté indie rock, lorsque le violoncelle se transforme en contrebasse et que Piers prend un harmonica c'est inéluctablement le côté Folk sur lequel est construit la réputation de l'italien qui ressort le tout accentué par un rythme en triolet faisant penser à une valse. Après un premier rappel à la suite du quel une petite reprise de Skip James aura été entreprise par Faccini & his band. Sort de scène une seconde fois pour aussitôt revenir, renouer un dernier contact avec le public via quelques boutades pour finalement partir cette fois définitivement une fois le dernier morceau fini.



En résumé c'est une sympathique soirée qui s'est déroulée au Cargo de nuit. Aussi bien la musique de Cowboy de Sammy Decoster que le Pop Folk de Piers Faccini auront contribué à mettre une ambiance des plus plaisante dans la petite salle arlésienne. Un petit pincement au cœur lorsque je réalise qu'il faudra attendre jusqu'à la rentrée prochaine pour connaître les agréables surprises que nous réservera le Cargo à l'image du concert de ce soir.

Piers Faccini : les dernières chroniques concerts

Piers Faccini & Les Chemiranis en concert

Piers Faccini & Les Chemiranis par jfi
La Meson, Marseille, le 17/05/2015
Belle soirée que celle-ci. Pour ceux qui connaissent Piers Faccini et/ou les Chemirani (peu importe le projet), la chronique pourrait être facile à faire : très beau. Pour ceux... La suite

Piers Faccini en concert

Piers Faccini par Callie-Cotto
La Croisée des Arts - St Maximin la Sainte Baume, le 18/04/2014
Piers Faccini - De ceux qui sèment - Chronique du 18 avril 2014 Ecrire une chronique sur Piers se révèle un exercice délicat. Je cherche mes mots, me retrouve en position... La suite

Piers Faccini & Simone Prattico + Yasmina Sana en concert

Piers Faccini & Simone Prattico + Yasmina Sana par Karen Solvery
Epicerie Moderne - Feysin, le 06/11/2013
C'est à l'épicerie moderne que jouèrent ce soir-là Piers Faccini, précédé de la jeune chanteuse lyonnaise, Yasmina Sana. Surprise dans un premier temps de découvrir des gradins... La suite

Piers Faccini en concert

Piers Faccini par jul
Le Poste à Galène - Marseille, le 05/11/2013
Nouvel album de Piers Faccini, Between Dogs and Wolves, nouveau concert au Poste à Galène. Pour l'avoir vu ici même il y a un an et demi, je sais que la salle convient... La suite

Sammy Decoster : les dernières chroniques concerts

Sammy Decoster  en concert

Sammy Decoster par phil2guy
La Meson, Marseille, le 19/01/2019
Sammy Decoster est un personnage assez singulier parmi les musiciens français actuels. Ce chanteur-guitariste en activité depuis une bonne dizaine d'années a sorti l'année... La suite

Festival Jardin Sonore : Les Négresses Vertes, Asaf Avidan, Madame Monsieur, Sammy Decoster, Theo Lawrence & The Hearts en concert

Festival Jardin Sonore : Les Négresses Vertes, Asaf Avidan, Madame Monsieur, Sammy Decoster, Theo Lawrence & The Hearts par Sami
Domaine de Fontblanche, Vitrolles, le 23/07/2018
Soirée très variée pour la suite de cette première édition du festival Jardin Sonore avec pas moins de 5 concerts pour ce dernier soir, après une jolie soirée gratuite avec... La suite

Sammy Decoster + Pomme (festival Avec le Temps) en concert

Sammy Decoster + Pomme (festival Avec le Temps) par Sami
Faculté des Sciences Économiques Et de Gestion, Marseille, le 26/02/2017
Il est des weekends moins agités que celui-là, avec les supporters doux rêveurs déjà en route pour le OM-PSG du soir, les amateurs de tennis qui suivent la finale de l'Open 13 et... La suite

Monsieur MA et Monsieur GO + Sammy Decoster + the Keys en concert

Monsieur MA et Monsieur GO + Sammy Decoster + the Keys par Pirlouiiiit
Le Lounge - Marseille, le 16/02/2012
Échappé un peu tôt du set de Vandaveer au Poste à Galène j'entre en trombe au Lounge pendant le tube de Monsieur MA & Monsieur GO, à savoir les enculeurs de maman, morceau que... La suite

Le Cargo - Arles : les dernières chroniques concerts

Interview de Bertrand Belin  en concert

Interview de Bertrand Belin par Lartsenic
Cargo de Nuit, Arles, le 17/03/2016
De passage au Cargo de nuit de Arles, Bertrand Belin nous a consacré un petit quart d'heure. Nous continuons de creuser quant à ce qui se passe hors cadre: l'homme est brillant, ce... La suite

Bjorn Berge en concert

Bjorn Berge par jorma
Le Cargo, Arles, le 06/03/2015
De retour dans le Sud après plusieurs années d'absence, le serial picker de cordes Norvégien Bjorn Berge pose ses guitares acoustiques et sa grosse voix au Cargo d'Arles pour la... La suite

FISH en concert

FISH par Jacques 2 Chabannes
Le Cargo de Nuit Arles, le 10/02/2015
"A Fist Of Consequences !" (Une °poignée de conséquences !) ° Je sais que c'est traduit "à la louche", mais bon... c'est bien comme "ça" aussi, non ? Après un épisode... La suite

Raul Midon en concert

Raul Midon par Lionel Degiovanni
Cargo de Nuit - Arles, le 10/10/2014
Pour ce soir, direction le cargo de Nuit, la petite salle d'Arles qui reçoit Raul Midon. Ce personnage, cet artiste est vraiment hors norme. Il avait débuté sa carrière musicale... La suite