Accueil Marseille - Aix La Meson - Marseille
Samedi 15 juin 2024 : 6033 concerts, 27111 chroniques de concert, 5413 critiques d'album.
La Meson - Marseille

La Meson - Marseille

52 rue Consolat
13001 Marseille

Plus d'info :

La Mesón est un lieu culturel associatif qui accueille des artistes venus d'horizons différents : flamenco, musique du monde, jazz, musiques improvisées. Son action est de promouvoir ces différents arts à travers la formation (cours de danse et chant Flamenco), la création (cartes blanches, thématiques...), la diffusion (concerts en les murs et hors les murs) et la production de spectacles (résidences et développement d'artistes tels que Kabbalah, La Rubia et Maitreyee Mahatma , Akosh S. & Gildas Etevenard...) et l'organisation du festival And In The Other Hand depuis 5 ans avec la complicité d'Emilie Lesbros.
Plan d'accès

La Meson - Marseille : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

La Meson - Marseille : l'historique des concerts

Sa.

01

Juin

2024

The Parade en concert
Parade The Parade

Ve.

24

Mai

2024

the Rodeo

Sa.

18

Mai

2024

Poppy Fusée

Ve.

17

Mai

2024

Mathis Haug & Benoît Nogaret

Ve.

19

Avril

2024

Louise O'Sman feat. Hakim Hamadouche

Ve.

12

Avril

2024

Joe Bel

Sa.

06

Avril

2024

Siân Pottok

Ve.

05

Avril

2024

Jon Onj

Ve.

15

Mars

2024

Maya Kamaty

Ve.

16

Fév.

2024

Carmen Maria Vega

Ve.

02

Fév.

2024

iTi + Since Charles

Ve.

19

Janv.

2024

Gérald Toto

Ve.

08

Déc.

2023

Navidad Flamenco

Ve.

01

Déc.

2023

Christophe Isselée trio

Sa.

18

Nov.

2023

Sophye Soliveau

Ve.

17

Nov.

2023

Sarāb quartet

La Meson : les dernières chroniques concerts 167 avis

the Rodeo

Critique écrite le 09 juin 2024, par Dricce

La Meson, Marseille 24 mai 2024

the Rodeo en concert

Nous sommes arrivés à la bourre après un cours d'espagnol autour de la dégustation de vins de Navarre et Castille... de quoi être tout de suite dans l'ambiance amicale de La Mesón.Nos amis nous attendaient à la table de Mister Z., une personne que vous aurez peut-être déjà rencontrée lors d'une de vos soirées marseillaise: touche-à-tout, de l'electro à la B.D. Pendant les derniers réglages du son, nous en avons profité pour commander la recette du jour cuisinée par Denise, un délicieux veaux en vol au vent sauce financière... à tester absolument.Nous voici en condition dans l'auberge espagnole teintée de lumières douces-orangées, lorsque le premier son de guitare nous saisit. N'est-ce pas quand on s'y attend le moins que l'on se laisse... Lire la suite

Joe Bel

Critique écrite le 15 avril 2024, par Sami

Meson, Marseille 12 Avril 2024

Joe Bel en concert

Avec mes horaires de boulot pas vraiment compatibles avec ceux de la salle (les concerts commencent souvent vers 20h) je n'ai pas eu la chance d'aller à la Meson depuis Françoiz Breut, mais de belles choses arrivent pour les mois qui viennent.Sarah qui présente la soirée rappelle que la salle fête ses 20 ans, et pour l'occasion l'équipe proposera cette saison des artistes coup de coeur encore jamais passés ici.C'est le cas de Joe Bel et son folk dont je n'avais pas écouté ses faits d'armes (plusieurs ep et un album, et même une BO de film) jusqu'à l'annonce de ce concert ainsi que celui de la veille, elle était également programmée à Hyeres au très bon festival Faveurs de Printemps.Elle est émue de revenir jouer et ressentir la chaleur de Marseille après des années, à ma grande surprise. Après recherche c'était au Nomad Café en 2018, merci les archives de Concertandco.La songwriter et musicienne est accompagnée d'un batteur, d'un bassiste (les deux font aussi les choeurs) et d'un guitariste, le groupe qu'elle présente, une fois n'est pas coutume, en début de set.Beaucoup d'instruments pour cette petite scène, elle est frustrée de ne pas avoir trouvé assez de place pour ne pas tourner le dos à une partie de la salle quand elle se met sur son... Lire la suite

Carmen Maria Vega

Critique écrite le 13 avril 2024, par Luciiiie

La Meson, Marseille 16 février 2024

Carmen Maria Vega en concert

Après avoir vu Laurent Boudin à Lollipop (voir chronique par ici), nous voila partis pour la Meson pour aller voir Carmen Maria Vega. Papa ne les avait jamais vus en concert mais d'après ce qu'il me disait sur le clip je n'étais pas très enthousiaste. Juste avant de partir de Lollipop, Hugo (de Farouche Zoé) nous a demandé ce que l'on allait voir après, quand on lui répondu Carmen Maria Vega, celui-ci nous a dit qu'il avait déjà vu ce groupe et qu'il était vachement sympa et même drôle.Quand je suis entré dans la Meson évidement il n'y a plus de place (nous étions arrivés plus tard car il y avait à Lollipop un buffet avec du houmous...). Papa est quand même arrivé à se glisser avec Alice tout devant, mais moi je suis restée derrière près de l'entrée.Ils étaient deux, un guitariste (Antoine Rault) et une chanteuse (Carmen) mais j'entendais également de la batterie et ne voyais pas de batteur. J'ai remarqué un petit clavier, et j'ai du coup compris que c'était cela qui jouait la batterie.Les chansons ressemblaient au style de la chanteuse Magali (qu'on a vu juste avant Laurent Boudin tout à l'heure) mais avec des paroles plus sur l'amour et plus provocantes. Après les deux premières chansons que nous avons pu écouter, elle nous dit que le... Lire la suite

Christophe Isselée trio (Jazz sur la Ville)

Critique écrite le 04 décembre 2023, par Pirlouiiiit

La Meson, Marseille 01 décembre 2023

Christophe Isselée trio (Jazz sur la Ville) en concert

Normalement en vélo on va plus vite qu'à pied. Sauf quand on déraille. C'est ce qui est arrivé au vélo d'Alice. Du coup partis du Lollipop où nous venions d'écouter Gari Greu (voir chronique par ici) en même temps que Jean Marc nous arriverons bien après lui à la Meson. J'ouvre donc délicatement la porte fraichement repeinte en orange, histoire de ne pas laisser d'empreinte digitale à la chaine de vélo et me retrouve devant un mur de dos. Mur de dos que je franchirai avec difficulté en 2 temps pour me retrouve à ma place (presque) préférée (depuis que j'ai testé les tabourets je les trouve quand même plus confortable que le sol), par terre juste devant le trio. Avant cela j'ai donc assisté à 2 morceaux, debout sur le côté, dont ce morceau où Jérôme Mouriez (que je connais surtout comme batteur de Jon & John) joue de la guitare électrique. C'est calme, c'est beau, c'est calme. Christophe chante les yeux fermés. Je pense à Ben Harper. Sur les 2 morceaux suivants c'est plutôt à Jeff Buckley que je penserai en écoutant la voix de Christophe qui chante les yeux fermés, s'envoler magnifique porté par le jeu délicatement précise et aérien de Jérôme retourné à la batterie et de Sebastien Markezana que j'ai découvert en changeant de place. Folk... Lire la suite

David Lafore & Gildas Etevenard (Carte Blanche à David Lafore - soir 2)

Critique écrite le 28 octobre 2023, par Aliiiice (7 ans et demi)

Meson, Marseille 27 octobre 2023

David Lafore & Gildas Etevenard (Carte Blanche à David Lafore - soir 2) en concert

Retrouvez la chronique du 1er soir de Pirlouiiiit par iciTout a commencé le vendredi 27 octobre 2023. On est allé à la Meson. Il y avait nos grands-parents qui nous avaient réservé des places pour nous. Mais mon père n'était pas là car il adore les concerts et il était à un autre concert (ndP : les Pleasure au Lollipop Music Store - chronique à venir) en attendant que ça commence. Moi j'ai regardé sur la scène. Il y avait une batterie, une guitare électrique (dessus il y avait un petit écran sur la guitare de Hugo de Farouche Zoé - voir chronique par ici), un micro, des petites clochettes, des baguettes de batterie, de l'eau au cas où il avait soif en plein concert. Bref il y avait plein de petits objets.J'ai même remarqué que David Lafore avait toujours les mêmes pantoufles pour un concert. J'étais contente car j'ai regardé sur la feuille de chansons. Il y avait mes chansons préférées (Une petite culotte, Lèche cette marche, Assassinat et Incompréhensible). Un peu après il est arrivé. Personne n'applaudit parce que le concert n'avait pas vraiment commencé.Il attendait devant les toilettes et il sautillait avec son dentifrice et sa brosse à dents. Il est très fort pour faire rigoler les gens. Il avait un peu changé le rythme de certaines... Lire la suite

David Lafore & Gildas Etevenard (Carte Blanche à David Lafore - soir 1)

Critique écrite le 27 octobre 2023, par Pirlouiiiit

Meson, Marseille 26 octobre 2023

David Lafore & Gildas Etevenard (Carte Blanche à David Lafore - soir 1) en concert

Les concerts à la Meson commençant désormais à 20h, et Svet ayant pris des places pour 19h au théâtre des Bernardines j'ai vraiment cru que j'allais rater le début du concert comme il y a 15 jours pour le concert de Françoiz Brrrr (voir la chronique de Sami par ici) . Mais finalement la pièce (j'ai trop d'amis de David Lescot dans le cadre du festival en Ribambelle, vraiment très chouette) ayant fini juste avant 20h je n'en ai pas raté une miette.Premier des deux soirs de cette nouvelle carte blanche à David Lafore ; on se souvient avec émotion des 2 de 2019 avec leurs multiples invités (voir les chroniques par ici et par ici) - c'est surement ces deux soirées qui ont dû donner envie aux 2 de poursuivre leur collaboration. Bref cette fois il n'est venu "que" avec Gildas (en version "boum boum" comme il le dit) pour défendre l'EP Toc toc toc qui pre-sort donc aujourd'hui.Un peu après 20h15, Gilles comme à son habitude présente les deux artistes, l'occasion de rappeler que Gildas aussi est un habitué du lieu (lui aussi a eu des cartes blanches - voir par ici) et a d'ailleurs été un des premiers à y jouer il y a bientôt 20 ans.Le concert commence sur les chapeaux de roue pour reprendre l'expression de David que je n'ai pas vu enfiler ces... Lire la suite

Accès