Accueil Chronique de concert Placebo + My Vitriol
Jeudi 20 janvier 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Placebo + My Vitriol

Eurythmie, Montauban 16 octobre 2001

Critique écrite le par

without them, we are nothing...
drôle de journée que ce mardi 16 octobre de l'an 2001. En effet, un certain trio du nom de PLACEBO avait choisi de se produire à Montauban, et oui, Toulouse, c'était plus possible... Jusque là, vous me direz, ça casse pas trois pattes à un canard ! et puis, pof paf pif, v'la que ces s****** de la SNCF (à nous de vous faire préférer le vélo) décide de faire grève, alors, la nooooooon, désarroi le plus total pour tout les placebophiles dans l'impossibilité de se rendre a Montauban ville bourbon!! bon, bref passons, par je ne sais quelles aventures abracadabrante, on finit par se retrouver devant l'Eurythmie. et, là, encore pas mal d'appréhension, et oui, on peut sans difficulté se rendre compte que Placebo attire les pouffes comme les merdes attirent les mouches, au milieu de cette brochette d'adolescentes prépuberes en chaleur, voila que je doute "Ciel! que fais-je là ? les Worlds Aparts se seraient-ils reformés et remplaceraient-ils au pied levé le trio placebo ?", et bien non, ces midinettes sont bien là, à leur poste prêtes à hurler des "BRIAAAAAAAN" à chaque apparition de l'homme femme... petite déception à ce niveau là, et oui, j'aimais bien penser qu'il fallait aussi un cerveau pour écouter cette musique, j'ai fait une boulette.
Bon, finalement, après avoir admiré Steve "gras double" Hewitt torse poil dégoulinant de sueur toute une après-midi, on finit par rentrer dans la salle. My Vitriol, bon, que dire, à part que Som est un monstre de scène, que je les adore, et désormais, je sais pourquoi... Même si les Vitriol sont exceptionnels, n'oublions pas qu'on est pas là pour eux hein!
Apres toutes ces galères, les voilà tout les trois, et c'est parti pour 2 heures de pur bonheur, eux et nous ne faisions plus qu'un, une parfaite communion avec le public, un Molko de tout les diables, et surtout un Stefan qui bouge, qui danse, qui se déchaîne, il est à gauche, à droite, au milieu, partout. Il prend un grand plaisir à jouer et il nous en donne énormement aussi. 4 rappels, une fin sur Slave to the Wage à faire chialer les plus dur (véridique, moi je pleurais comme une gosse à la fin), quelque chose de grandiose, de merveilleux s'est produit ce soir. je n'avais jamais été aussi émue apres un gig, jamais ça n'aurait dû finir, c'était beaucoup trop beau. Alors voilà, moi je tiens à dire merci du fond du coeur à Placebo, pendant 2 heures j'ai tout oublié, mes problèmes, ma vie, je n'ai respiré qu'à travers leur musique, il existe des grands hommes, des grands musiciens, de merveilleux artistes, placebo font partis de ceux-là...

 Critique écrite le 27 octobre 2001 par little lune


Placebo : les dernières chroniques concerts

Placebo + Talisco (Festival de Nîmes 2017) en concert

Placebo + Talisco (Festival de Nîmes 2017) par Yann B
Festival de Nîmes, le 18/07/2017
18 juillet 2017... 20 ans déjà que Placebo existe. Ce soir, le groupe se produit dans les arènes de Nîmes. Cela faisait plus de 10 ans qu'il n'y était pas venu. Il est 19h00 quand... La suite

Jake Bugg - Girls in Hawai - Imagine Dragons - Placebo (Sziget Festival 2014) en concert

Jake Bugg - Girls in Hawai - Imagine Dragons - Placebo (Sziget Festival 2014) par Peribrux
Sziget Festival, Budapest, Hongrie, le 13/08/2014
SZIGET - troisième jour La sieste a duré plus de trois heures et je suis arrivé un peu plus tard au festival. J'avais pris la précaution de passer un spray de crème... La suite

Placebo + Dandy Warhols + LRM (Les Voix du Gaou 2014) en concert

Placebo + Dandy Warhols + LRM (Les Voix du Gaou 2014) par coco
Six Fours les Plages, le 17/07/2014
Encore une année ou le festival Les Voix du Gaou est à tomber. La programmation est géniale, les organisateurs sont supers et le lieu ... sans nom tellement c'est magnifique !... La suite

Sigur Ros, Get Well Soon, Dark Dark Dark, Grimes, Para One, The Asteroids Galaxy Tour, Crane Angels, Placebo, Owlle (Festival Rock en Seine 2012) en concert

Sigur Ros, Get Well Soon, Dark Dark Dark, Grimes, Para One, The Asteroids Galaxy Tour, Crane Angels, Placebo, Owlle (Festival Rock en Seine 2012) par Pierre Andrieu
Domaine National de Saint-Cloud, le 24/08/2012
On fête en grande pompe les 10 ans du festival Rock en Seine au Domaine National de Saint-Cloud du 24 au 26 août 2012, avec une programmation éclectique idéale pour contenter... La suite

Eurythmie, Montauban : les dernières chroniques concerts

Cali par Pheebs
Eurythmie à Montauban, le 21/05/2009
Le concert Nu de Cali a été une énorme déception, entres autres, à cause d'une partie "acoustique" à mourir d'ennui et d'une seconde partie agrémentée d'un abominable son electro qui est venu pourrir ses plus belles compositions... je n'en revenais pas du nombre de personnes qui ont quitté la salle avant la fin du concert... Ce qui me surprend... La suite

Francis Cabrel par Domi
Eurythmie MONTAUBAN, le 12/02/2009
Un concert magnifique et un public NULLISSIME. J'ai fait le choix de voir Francis Cabrel à Montauban, ville où j'habite maintenant et dont je suis originaire... et bien je regrette le public toulousain et j'ai une grande honte ! Il a fallu que ce soit ce super bassiste qu'est Bernard Paganotti qui demande au public de se lever ! Plus de place... La suite