Accueil Chronique de concert Principles of Geometry / Matias Aguayo / Hotchip / Joakim / Dj Food / Trevor Jackson / Jack de Marseille ... (Territoires Electroniques 2006)
Jeudi 2 décembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Principles of Geometry / Matias Aguayo / Hotchip / Joakim / Dj Food / Trevor Jackson / Jack de Marseille ... (Territoires Electroniques 2006)

Village des automates - St Cannat (13) 3 et 4 Juin 2006

Critique écrite le par

Après les excellentes avant-premières au Cabaret Aléatoire, de la 4ème édition du festival Territoires Electroniques (Nathan Fake et Riton en Février, Planning To Rock, Chloé et Ivan Smagghe en Mai !!!), voici le collectif Biomix investissant la campagne aixoise dans un lieu insolite : le Village des Automates. Rompre les automatismes ? Un espace ludique, décalé, peuplé de créatures hybrides et improbables. Focus sur un week-end en Territoires Automatiques.



Sur la scène extérieure, l'electronica aérienne et chimérique de PRINCIPLES OF GEOMETRY constituait une bande-son crépusculaire idéale. La savante architecture de l'electronica contemporaine venait vagabonder au coeur des paysages oniriques.



La nuit enfin tombée, ce fut le moment opportun pour distiller la house minimaliste, sensuelle et classieuse de MATIAS AGUAYO & ROCCNESS, membres de Kompakt, la célèbre "écurie" de Francfort.



A partir de 23 heures, sur le même site, entre les murs de la salle Aixagone, se profila une des dernières sensations scèniques de l'electro-pop en provenance de Londres : HOTCHIP. Les 5 joyeux lurons britanniques, qui ont entre autres, travaillé avec DFA à New-york et ouvert pour LCD SOUNDSYSTEM à l'occasion du Festival Radio France en juillet 2005, ont une solide réputation. Armés de leurs beatboxes "hardware", synthés "cheap" et guitares électriques, les HOTCHIP ont le sens imparable de la mélodie que l'ont retient facilement et le groove funky.



La prestation des anglais finie, ce fut au tour de JOAKIM de prendre le relais, accompagné de 3 musiciens (batterie, basse, guitare). A l'instar de ses productions sur la structure Tigersushi, sa musique est mutante et polymorphe entre electro 80's, discopunk, krautrock, expérimentations free jazz...C'est d'ailleurs lors de certains passages expérimentaux voire "noise" que le public décrocha. Malgrès la qualité éxecutive, leur performance scènique manquait peut-être un peu de conviction et de légèreté. Certains passages étaient vraiment dignes de CABARET VOLTAIRE ou THE CURE mais peut-être un peu trop froids, sombres voire pointus pour l'horaire et le public.



C'est alors que vers 2 heures du mat', TREVOR JACKSON venait réchauffer la salle Aixagone à coup de "beats" synthétiques et de "basslines" hypnotiques pour le plus grand plaisir des kids et autres clubbers... Le boss du célèbre label anglais Output Recordings et la tête pensante du projet PLAYGROUP aux platines, venait de mettre le feu au dancefloor entre nouvelles tueries -OLIVER HUNTEMANN sur Gigolo - et grands classiques comme CJ BOLLAND.




A noter également la présence musicale d'ALDEN TYRELL, SERGE et PATRICE TASSY, un plateau radio en direct du festival assuré par GRENOUILLE et un programme cinématographique en plein air composé de court-métrages et de vidéo-clips.



Une session de rattrapage gratuite pour les absents avait lieu le dimanche en après-midi jusqu'à minuit. Dans cet espace bucolique et champêtre au pied de la Sainte Victoire, étaient programmés A 1'UNISSON, ZE MATEO & HIGH KU, DIRTY SOUND SYSTEM, ROBERT LE MAGNIFIQUE, JACEN SOLO... Comme l'an dernier, il y eut un invité surprise prestigieux. Ce fut l'anglais DJ FOOD de la maison Ninja Tune qui officia en tant qu'invité mystère ! Il régala le public avec un mix à base d'electro-funk, hip-hop old school et bootlegs, agrémenté de scratchs et de pass-pass dont il a le secret.




Le moment fort de cette session dominicale fut le DJ set de JACK DE MARSEILLE dans un registre plutôt inhabituel, estampillé hip-hop et breakbeat. Il enchaîna les perles vinyliques de PUBLIC ENEMY à DIGITAL UNDERGROUND, en passant par AFRIKA BAMBAATAA, TONE LOC, M.I.A. ou encore MODESELEKTOR featuring TTC... Rien que ça !!! Sans oublier quelques escapades house ou techno mais toujours saupoudrées d'acapellas hip-hop ! Le public était heureux.



Le mot de la fin revenait à GRAVENHURST, trio anglais officiant dans un registre folk et pop-rock. Le chanteur commença en ces termes "The Party is Over !". Effectivement les festivaliers, non convaincus par l'ouverture avec une ballade mélancolique entrecoupée de guitares tendues, quittèrent massivement le parc. Ce n'était sûrement pas l'effet escompté. Même si les Biomen défendent leur volonté farouche d'éclectisme, le public de ces Territoires est resté majoritairement électrophile...

photos : WEIRD 23

biomix.org

 Critique écrite le 08 juin 2006 par Art Kraft


Dj Food : les dernières chroniques concerts

Alonzo, Kekra, Kalash, 45 Live, Stand High Patrol,  ... (Festival Acontraluz) en concert

Alonzo, Kekra, Kalash, 45 Live, Stand High Patrol, ... (Festival Acontraluz) par Marcing13
J4, Marseille, le 07/09/2018
Nous voilà devant le Mucem pour la nouvelle édition d'Acontraluz. L'année dernière le festival Acontraluz fusionnait avec les soirées WeAre pour donner naissance au festival MMX.... La suite

DJ Food & Dj Ed Nodda (Festival Tighten Up) en concert

DJ Food & Dj Ed Nodda (Festival Tighten Up) par Sami
Poste à Galène, Marseille, le 10/05/2012
Déjà la 9ème édition du festival d'obédience groove Tighten Up dont c'était ce soir la deuxième des quatre soirées prévues. A ma surprise, vu le prix pour une fois raisonable,... La suite

Dj Food (Strictly Kev) par Joz
Trolley bus - Marseille, le 10/11/2005
Dans un Trolley qui a mis un moment a "s'aérer" 2e fois que je j'assiste a une prestation de Kev : et ben y a pas a chier, a l'image de tous les DJ (en tout cas ceux que j'ai vu) de l'ecurie NinjaTune, ce mec est diablement bon. Amateur de MUSIQUE (en majuscule car au sens large) precipitez vous dès que vous en aurez l'occasion. Un demarrage pop... La suite

Dj Food (Strictly Kev) par Joz
Trolley Bus - Marseille, le 13/01/2005
Ca faisait longtemps que je n'avais pas vu autant de talent derrière des platines. Un set openMind, demarrant dans les annèes 50-60 pour finir jungle en passant, entre autre, par les chicks on speed... que du bonheur!! Le tout servi par un Stricly Kev virtuose, qui demontrent que les platines sont des instruments. Un bon Ninja !! La suite

Jack de Marseille : les dernières chroniques concerts

Kittin, Jack de Marseille, Les Ziris, Markus Nicolai, Oscar L (Festival Utopia) en concert

Kittin, Jack de Marseille, Les Ziris, Markus Nicolai, Oscar L (Festival Utopia) par Marcing13
Friche Belle de Mai Marseille, le 25/09/2021
Nous voilà pour le 2ème jour du festival Utopia, motivé par la programmation annoncée et le spectacle de la veille. Aujourd'hui on décide de voir moins de chose que la veille et de... La suite

Jack de Marseille vs. Cyril Benhamou en concert

Jack de Marseille vs. Cyril Benhamou par pirlouiiiit
La Jetée, Marseille, le 24/04/2015
Cette chronique là au moment même où j'assistais au concert je savais que j'allais avoir du mal à la faire. En effet je ne connais vraiment pas grand-chose en DJ, et même si je... La suite

Dektone : Jack de Marseille & James Taylor en concert

Dektone : Jack de Marseille & James Taylor par Pirlouiiiit
Poste à Galène, Marseille, le 19/04/2013
début de la soirée par ici A mon arrivée changement d'ambiance radical ... le concert a commencé même si la salle est loin d'être pleine ... le public clairsemé se chauffe en... La suite

Presidents of the USA + Millencollin + Eths + les Touffes Chretiennes + Kispal és a Borz + Rokia Traoré + Kaiser Chiefs + Ky-mani Marley + Jamiroquai + Vitalic + Jack de Marseille  - Sziget Festival (jour 2) en concert

Presidents of the USA + Millencollin + Eths + les Touffes Chretiennes + Kispal és a Borz + Rokia Traoré + Kaiser Chiefs + Ky-mani Marley + Jamiroquai + Vitalic + Jack de Marseille - Sziget Festival (jour 2) par Pirlouiiiit
Óbuda Island - Budapest - Hongrie, le 14/08/2008
Pour moi ce fut l'une des plus grosses journée ... le site étant assez grand et les scènes suffisamment espacées pour que le son n'interfère pas, il a fallu cavaler par moments,... La suite

Matias Aguayo : les dernières chroniques concerts

Jimmy Edgar + Matias Aguayo + L'Amateur en concert

Jimmy Edgar + Matias Aguayo + L'Amateur par Sami
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 23/03/2013
Beau plateau ce soir pour les férus d'electro, en attendant la prochaine édition de l'excellent Festival Varois dont cette Midi Night est un peu la déclinaison club. Pas de... La suite

Seconde Nature 2010 : Matias Aguayo + Pantha Du Prince + Redshape  en concert

Seconde Nature 2010 : Matias Aguayo + Pantha Du Prince + Redshape par sami
Fondation Vaserely, Aix En Provence, le 12/06/2010
Bien content que le festival Aixois Seconde Nature ait pu se remettre de l'annulation de dernière minute l'an dernier. Pour qui apprécie un tant soit peu les musiques... La suite