Accueil Chronique de concert RIEN
Mardi 1er décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

RIEN

L'Entre-Pot à Grenoble 28 novembre 2002

Critique écrite le par

Rien > L'Entre-Pot (Grenoble) > mercredi 28 novembre 2002
J'avais déjà eu l'occasion de voir Rien (tout un programme) au festival "Magic Bus" à Fontaine (38) en octobre 2001. J'attendais de les revoir tant leur set bizarroïdes et théâtral m'avait alors charmé. Et quelle surprise ! Le groupe a beaucoup appris et le tout (de Rien, ah-ah) a vraiment mûri. La musique est un savant mélange de pop, de psychédélisme à la Pink Floyd, de post-rock travaillé, exécuté par des musiciens hors-pair (j'ai d'ailleurs reconnu le guitariste de MelK, autre bon groupe grenoblois) avec mention spéciale pour le batteur "jazzy". Ils sont par contre peut-être trop en "retrait" du public : ils ont tous une attitude "autiste" comme le proclame leurs affichettes posées dans la salle. Mais l'essentiel, la musique, est vraiment prenante. Le groupe sait allier recherches mélodiques, contrepoints rythmiques, montées d'ambiances et d'atmosphères comme finalement peu de groupes arrivent à le retranscrire en concert. Je rapprocherai leur prestation d'un groupe comme AIR : pas d'esbroufe, des musiciens excellents, et des atmosphères taillées sur mesure. Le show était très différent de celui que j'avais pu voir précédemment. Cette fois-ci nous avons eu droit à la présence du chanteur de SHAADY (groupe reggae-world grenoblois) pour un accompagnement haut de gamme à la flûte traversière, à celle d'un tromboniste "inconnu" (désolé) et surprise de taille, de JULL (le poète-peintre-musicien à l'album tout frais) qui a déclamé un texte splendide sur un morceau qui ne l'était pas moins. A la fin du concert, le groupe a invité des amis à faire des apparition burlesques sur scène (récits de lévitation, pseudo-performance d'homme athlète etc.). Complètement décalé mais sympa.
Je ne peux que vous conseiller de vous pencher sur ce cas très spécial d'artistes qui prennent des risques et qui développent une musique que je saurai réellement décrire. Sur la plaquette de l'Entre-Pot ils avaient marqué "post-hit-série B". Pourquoi pas ?!?!

 Critique écrite le 29 novembre 2002 par Jean


Rien : les dernières chroniques concerts

(mes) Eurockéennes 2010 3/3 : Rien, Gallows, Julian Casablancas, LCD Soundsystem, Wovenhand & Muzsikas, Empire of the Sun, Massive Attack en concert

(mes) Eurockéennes 2010 3/3 : Rien, Gallows, Julian Casablancas, LCD Soundsystem, Wovenhand & Muzsikas, Empire of the Sun, Massive Attack par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 04/07/2010
Le samedi, c'est par ici ! Se remotiver pour le dimanche est toujours une petite épreuve. Outre le sentiment de satiété qui finit généralement par apparaître après deux... La suite

RiEN par Sylvain
Bistroy (Lyon), le 24/03/2004
Rendez-vous à 22h au Bistroy. Ouais, tu parles, ça va encore être encore la galère pour se garer et puis de toutes façons le concert commencera à la bourre et on sera 12 dans la salle. Tout ça pour voir quoi ? Rien en plus (Notez le jeu de mots subtil). Mauvaise langue que je suis. Après seulement 2 tours du quartier, on a finalement posé la... La suite

Dee Lorelei + Playdoh + Kafka + Rien (Les Volcaniques de Mars 2004) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 03/03/2004
Dee Lorelei, Playdoh, Kafka et Rien avaient été conviés à la première soirée des Volcaniques de Mars 2004 dans le club de la Coopérative de Mai. Comme chaque année lors de ce festival, le public a pu découvrir sur scène des artistes débutants, peu commerciaux voire carrément expérimentaux dans leurs démarches. Déjà en bonne forme sur la... La suite

Rien + L'Amicale Underground par TOMA
L'Entre-Pot, Grenoble, le 30/04/2003
Tout pour Rien ! Rien est le groupe que l'on a pu découvrir ce soir pluvieux de printemps à l'Entrepot, presque unique salle Rock de Grenoble. Et paradoxalement, comme cette pluie après tant de soleil, Rien est beaucoup. On pourrait les classer hativement formation "post rock" mais leur musique est plus avant-gardiste que "post". Rien refuse le... La suite

L'Entre-Pot à Grenoble : les dernières chroniques concerts

Air par juanito
Toulouse - Le Bikini, le 02/12/2007
Concert très sympa puisqu'ils ont joué toutes les chansons les plus connues. Un son magnifique dans cette salle et les musiciens étaient en forme,donc je n'oublierai pas de sitôt! La suite

Elevate Newton's Theory + Plug par S-x
L'Entre-Pot, Grenoble, le 07/06/2003
Le bon vieil Entre-Pot accueillait PLUG & ENT. Pas mal de monde malgré la pluie diluvienne qui s''est abbatue sur la ville ce samedi. Le set de PLUG ne m'a pas super marqué, on sent que le groupe se cherche encore, une bonne prestation tout de même, dans un style qui m'a rappellé ... les débuts du grunge (??). ELEVATE NEWTON'S THEORY investit la... La suite

Kaolin + Rhesus + Keden par MUSeIC
L'entrepot (GRENOBLE), le 23/05/2003
Rebelote donc (apres Venus la veille!) a l'Entrepot en ce vendredi soir pour une soirée exclusivement française. On arrive pile-poil pour voir le premier groupe: les marseillais de Keden (qui sortent leur premier disque la semaine prochaine). Bon alors que dire sans etre trop méchant... On sent qu'il y a de l'energie et qu'ils donnent tous ce... La suite

VENUS + Flexa Lyndo + My Little Cheap Dictaphone par MUSeIC
L'Entrepot (GRENOBLE), le 22/05/2003
Grande soiree belge ce soir-là a Grenoble: Des notre arrivee dans cette chere petite salle enfumée qu'est l'Entrepot, le premier groupe de la soiree démarre son set; il s'agit de My Little Cheap Dictaphone (sacré nom!!) et des les premieres notes: ca marche! Quatres musiciens avec surtout un leader-chanteur-guitariste exceptionnel avec une voix... La suite