Accueil Chronique de concert Rubin Steiner & Ira Lee + Applause
Mardi 7 avril 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Rubin Steiner & Ira Lee + Applause

Rubin Steiner & Ira Lee + Applause en concert

Cabaret Aléatoire - Marseille 27 Octobre 2011

Critique écrite le par

Drôle d'assemblage que cette soirée, mis à part qu'ils aient chacun des musiciens français, peu de choses en commun entre la première et la seconde partie.
Pour le coup on ne peut plus eclectique, et une fois n'est pas coutume j'ai largement préféré l'ouverture à la supposée tête d'affiche.



Rubin Steiner revient dans une salle qu'il connaît bien, pas plus tard que l'an dernier il accompagnait French Cowboy.
Cette fois ci c'est avec le rappeur Canadien Ira Lee, avec lequel il a sorti au printemps l'album "We are the future".
Un show minimaliste, sans musiciens additionels ou visuels poudre aux yeux, mais avec un son et une énergie maximales.



On connaissait le goût de Rubin Steiner pour les collages sonores et bidouillages en live, il s'en donne encore ici à coeur joie à mélanger rock, electro et hip hop avec un clavier et un sampler qu'il triture dans une bonne humeur communicative.
Son accolyte m'a rappelé par sa fougue et son humour les meilleurs moments de Buck 65 (pour la gestuelle) ou Busdriver (ce flow elastique).



Le public au départ clairsemé se laisse emporter par le groove du duo : les titres "Come Back To Me", "Get Your Hands Off My Records" ou l'excellent "Gay & Proud" qui ferait danser jusqu'à Christine Boutin font mouche.
Beaucoup d'échanges avec les spectateurs à qui Ira Lee viendra claquer la bise avant de laisser place à Applause.

Fait assez rare pour un groupe non local, ils ont déjà joué à Marseille il y a moins d'un mois, au premier soir de Marsatac.



Et a vraisemblablement drainé le même public, vu le nombre d'amateurs et surtout d'amatrices qui semblaient connaître les chansons par coeur.
Comme écrit plus haut, j'ai été nettement moins touché par ce groupe qui distille une pop agréable mais ultra convenue sur disque.



Sur scène, on attend en vain que les musiciens s'éloignent des modèles dont ils s'inspirent, un peu de folie, qu'ils se lachent un peu, le summum du mou du genou sera atteint sur une reprise desespérement scolaire du "White Rabbit" de Jefferson Airplane au rappel.
Et le chanteur, s'il a de la voix et une certaine présence, semble plus dans la posture que l'incarnation, singeant de manière parfois troublante mais souvent ennuyeuse Jeff Buckley.



Si certains desertent au fur et à mesure le succès est néanmoins au rendez-vous et on peut imaginer qu'avec plus encore d'emphase et de metier ces gens joueront dans de grandes salles (voire stades) à l'avenir.


> Réponse le 28 février 2012, par Philippe

Tiens, je vous trouve dûr, sur ce coup-là cher Sami ! Certes Applause donne dans l'assez référencé (les chroniquer, c'est forcément lâcher pas mal de noms d'inspirateurs connus !)... Il n'en reste pas moins que c'est agréable sur scène, que Jeff Buckley est mort, que Matthew Bellamy ne composera sans doute plus de belles chansons, et que plus jamais nous n'entendrons Radiohead à moins de 150 mètres de la scène... Alors autant profiter de plaisirs simples et accessibles, non ? Bon, enfin je n'étais pas à ce concert qui était peut-être bien raté ou mou du genou, après tout...  Réagir


Applause : les dernières chroniques concerts

(mon) Marsatac 2011, 1/2 : Applause, The Shoes, Concrete Knives, The Do, Africa Hitech en concert

(mon) Marsatac 2011, 1/2 : Applause, The Shoes, Concrete Knives, The Do, Africa Hitech par Philippe
Friche Belle-de-Mai, Marseille, le 29/09/2011
Pour occuper le terrain en attendant que l'accrédité officiel ait dessaoûlé (il a du rentrer bien plus tard que moi...), petit retour sur la première soirée de Marsatac 2011. Bonne... La suite

Applause en concert

Applause par Vilay
Victoire 2 - Saint Jean De Vedas, le 12/05/2011
L'album d'Applause "Where It All Began", dont la sortie en France est prévue pour le 6 juin, n'était toujours pas dans les bacs au moment de leur venue à saint Jean de Vedas, ce... La suite

Rubin Steiner : les dernières chroniques concerts

Festival MIMI-:  Drame + AF Diaphra + DJ Pépé en concert

Festival MIMI-: Drame + AF Diaphra + DJ Pépé par Phil2guy
Toit Terrasse -La Friche Belle de Mai, le 01/07/2016
La première soirée de la session 2016 du Festival MIMI a lieu sur le toit terrasse de la Friche Belle de Mai, s'inscrivant également dans le cadre des soirées " On Air ", bref un... La suite

Vitalic VTLZR + !!! (chk chk chk) + Rubin Steiner + Skip&Die + Team Ghost + The Vaccines (Printemps de Bourges 2013) en concert

Vitalic VTLZR + !!! (chk chk chk) + Rubin Steiner + Skip&Die + Team Ghost + The Vaccines (Printemps de Bourges 2013) par Pierre Andrieu
Le W et le Palais d'Auron, Bourges, le 27/04/2013
Samedi 27 Avril 2013, c'est le traditionnel rendez-vous de fin de Printemps de Bourges, la très courue Rock 'n Beat Party, qui permet de voir défiler en live sur les scènes... La suite

Katerine + Rubin Steiner Neue Band en concert

Katerine + Rubin Steiner Neue Band par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 13/05/2006
Super, génial, trop top, inouï, trop beau, groovy, trop frais, cheesy, classieux, stylé, ok, funky, trop drôle, ça me dit, trop cool, extra sympa, puissant, dément, hi-fi,... La suite

Cinematic Orchestra, Buck 65, Naab, Clotaire K, Rubin Steiner Quartet...(Marsatac 2003) par sami
Espace St Jean J4, Marseille, le 09/08/2003
Jeudi Sur la grande scène c'est Cinematic Orchestra qui commence en distillant sa musique grand angle alors que le soleil se couche, c'est très calme, parfait à l'heure de l'apéro. La chanteuse présente au départ apporte une touche soul bienvenue alors que les instrumentaux lorgnent souvent vers le jazz et les musiques de film. Ca ne marche... La suite

Cabaret Aléatoire - Marseille : les dernières chroniques concerts

Altın Gün + Diaspora Orchestra en concert

Altın Gün + Diaspora Orchestra par odliz
Le Cabaret Aléatoire, Marseille, le 31/10/2019
Après avoir joué de la manœuvre et des amortisseurs pendant un bon quart d'heure, pour trouver ce qui servira de place de parking le temps du concert, on traverse les allées... La suite

Peter Hook & the Light en concert

Peter Hook & the Light par Prakash
Le cabaret aléatoire , Marseille, le 05/05/2019
Alors c'est toujours un peu glauque d'aller à un concert en se disant "je veux le voir avant qu'il claque". Bon j'avoue, j'avais ça dans un coin de ma tête quand je me suis bougé... La suite

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) en concert

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) par Philippe
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 05/05/2019
Deuxième passage à Marseille, après celui de 2014 à l'Espace Julien, de Peter Hook, le légendaire bassiste de Joy Division et de New Order. Mauvaise surprise, le concert semble... La suite

Arch Enemy + the Charm the Fury en concert

Arch Enemy + the Charm the Fury par Jgaz Photo
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 11/06/2018
Les suédois d'Arch Enemy étaient de passage à Marseille, dans le cadre de leur tournée Européenne 2018 "Will To Power Tour". Et c'est le groupe " The Charm The Fury " qui a... La suite