Accueil Chronique de concert Seanaboy + Second Souffle + L'Echappée Belle
Mercredi 20 octobre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Seanaboy + Second Souffle + L'Echappée Belle

Seanaboy + Second Souffle + L'Echappée Belle en concert

L' Intermédiaire - Marseille 8 juin 2012

Critique écrite le par

Vendredi 8 juin 2012, 22H30. L'Echappée Belle est à l'affiche avec Seanaboy et Second Souffle.
Il y a du bruit, il y a du monde, nous entrons.

La première partie commence par Seanaboy, un artiste qui oscille entre le slam et le rap...L'atmosphère est calme, posée, et la salle entre en douceur dans la soirée, l'oreille attentive, le temps de quelques morceaux.



A son tour, Second Souffle monte sur scène. Le duo est bien décidé à faire monter l'ambiance.
Le rythme est soutenu, l'association de ces deux personnalités aux musicalités différentes, donne un cocktail détonnant.



Vers 23H30, L'Echappée Belle fait son entrée avec une volonté affichée de faire exploser l'Intermédiaire !!!
Les scratchs de Ghes-Hi accompagnent Fix, au micro, qui adopte un flow au débit très élevé. Le show est là. L'échange avec le public, permanent... La technique des deux membres de L'Echappée Belle fait mouche. Fix et Ghes-Hi alternent les titres présents sur leur mixtape et se lancent dans une série d'improvisations (comme une trio scratch/flow/beatbox, avec une personne rencontrée le soir même dans le public).



Fix appelle finalement Seanaboy et Second Souffle à les rejoindre, et tous offrent ainsi au public un spectacle spontané, où les énergies se rencontrent pour réaliser un moment de pure impro.
Fixentonne le dernier morceau Soldat et entraîne le public dans une danse folle.



Point final de ce spectacle animé par ces deux complices à l'énergie parfois explosive, Ghes-Hi continue la soirée aux platines.

>


Interpellées par ce show atypique, nous décidons de poser quelques questions à ce duo de choc, un groupe accessible et proche de son public.

- Depuis quand existez-vous ? Comment êtes-vous venus à la musique ?

Ghes-Hi : On s'est lancé dans le projet il y a quatre ans. Après quelques collaborations (Némésys, ADN...), on a décidé de se lancer dans l'enregistrement de cette tape Fix et moi.
A la base, j'ai une formation musicale (solfège et saxophone). Donc depuis tout petit, j'ai baigné là-dedans (big band, jazz, soul, etc...). Quelques années après, j'ai commencé par le Djing hip-hop. J'ai donc naturellement commencé à ''digger'' (recherche de samples), et à m'équiper pour travailler ces samples et en faire des instrus.
Fix : On a effectivement eu des premiers projets avec d'autres personnes, et au fil des concerts, des enregistrements etc...on s'est aperçu, que notre duo devenait ''un groupe dans le groupe''. Il était naturel que l'on finisse par bosser que tous les deux, afin de faire sauter certains verrous (dû à la présence d'autres personnes). Notre nom L'Echappée Belle vient d'ailleurs de là, on a ''fugué'' artistiquement ! Moi j'ai toujours été dans des choses artistiques, même si j'ai avant tout fait beaucoup de théâtre. Les scènes me permettent de continuer à jouer un rôle et à avoir un public.

- Dans quelle(s) mouvance(s) vous placez-vous ? Quelles sont vos influences ?

Ghes-Hi : La base de notre musique est hip-hop. Mais ce serait dur de dire exactement quel style de hip-hop. On fait le nôtre, à notre sauce !!! On a donc du mal à suivre les tendances. Je suis influencé par le rap américain ; Soulquarians (J Dilla, The Roots, D'Angelo...), Busta Rhymes, Common, Talib Kweli, Mos Def, Hi-Tek, 9th Wonder, etc...mais aussi par tous les styles de musique que j'écoute lorsque je cherche des samples.
Fix : Pour moi on fait un hip-hop différent, tout simplement...Après chacun nous cataloguera où il le désire, c'est pas le plus important.

- Présentez-nous ceux qui ont fait votre première partie. Comment les avez-vous connu ?

Fix : Seanaboy, c'est avant tout un ami de très longue date, et c'est avec lui qu'on a commencé à bosser au travers du collectif Nemesys. Il est entre hip-hop et slam, difficile lui aussi à définir, mais c'est avant tout, un très très très grand lyriste. Il s'occupe aussi de L'Echappée Belle, en faisant tout le sale boulot du manager. On a hâte de pouvoir le voir en concert, lui tout seul ! Déjà à L'Intermédiaire
Ghes-Hi : Second Souffle est composé de Nakil Ethik et Néo ; deux rappeurs marseillais ayant déjà sorti un premier album en 2008 intitulé Misère à huis clos. Ils viennent de finir d'enregistrer et de mixer leur 2ème opus Peacemaker, dont ils nous ont présenté quelques titres à L'Intermédiaire, et qui devrait sortir à la rentrée (septembre-octobre 2012). Accompagnés de beau monde (Shurik'n, Mino, Al Péco, Brav...). Second Souffle allie sur cet album musicalité et technique .Comme L'Echappée Belle, ils proposent un véritable show sur scène, c'est la raison pour laquelle, on leur a proposé de partager la scène avec nous.

- Parlez-nous de votre dernier album. Où trouvez-vous l'inspiration ?

Fix : C'est pas un album proprement dit, c'est une mixtape. On a bossé des morceaux tous les deux, et on a tenu à rajouter des anciens morceaux, des interludes...Il y a également pas mal de featuring. Moi ce qui me plait dans ce cd, c'est qu'il est aussi bordélique que propre.
Ghes-Hi : L'inspiration, je la trouve essentiellement dans les samples que je trouve, que je retravaille à ma manière pour en faire une instru. C'est la base de tout. Le tout mélangé à mes influences dont on a parlé plus tôt.

- Comment travaillez-vous ensemble ? (ce qui vous uni, les battles, les personnes présentes sur scènes avec vous, les liens avec le public).

Ghes-Hi : Généralement, c'est moi qui envoie d'abord un ''squelette'' d'instru (beat + samples) à Fix. Puis il commence à écrire dessus. On enregistre des témoins, on teste des choses, on fait ''grandir'' le morceau ensemble...on le construit, on le structure, on le fait évoluer. Une fois ce travail terminé, on passe à l'enregistrement définitif. On essaie au maximum de faire intervenir des musiciens pour sortir de l'aspect boucle du sample, et pour faire vivre le morceau.
Dans toute cette phase, on garde toujours dans un coin de la tête le fait que ce morceau pourra être joué sur scène. Pour nous, faire un concert c'est proposer un show. Il ne s'agit pas que j'appuie sur ''play'' pour lancer une instru et que Fix rappe dessus. On essaye de sortir du cliché MC-DJ classique. On fait en sorte d'être deux musiciens en interaction, et on met en place une petite mise en scène. On essaie de donner une autre dimension aux morceaux, en les structurant différemment, en faisant participer le public aussi...d'ailleurs si vous écoutez la tape avant de venir nous voir sur scène, vous vous attendrez peut-être à autre chose, et inversement !

- Quels sont vos projets ?

Ghes-Hi : On est en train d'enregistrer 1 EP (voire 2...) de 5 titres avec un thème, une trame, une ligne directrice bien particulière. En parallèle, on travaille déjà sur un volume 2 de la tape.
Fix : On prépare aussi la prochaine saison de concert, car comme on est des enfants dans nos têtes, on résonne encore en année scolaire...donc pendant les grandes vacances c'est repos !!!
On sera en septembre au Poste à Galène à Marseille, et au Lounge en octobre toujours à Marseille.
A Paris, on a pas encore choisi l'endroit, mais on devrait y faire notre rentrée en novembre. L'Echappée continue !!!....



L' Intermédiaire - Marseille : les dernières chroniques concerts

Jim Younger's Spirit en concert

Jim Younger's Spirit par catherine
Devant l'Intermédiaire, Marseille, le 05/09/2020
... Il fut un temps où (quand, comment...) on sortait librement écouter de la musique. Il y avait des groupes, du rock, toute une communauté, des salles, des potes, de tous âges et... La suite

Splash Macadam  en concert

Splash Macadam par Lb Photographie
(In front of) L'intermédiaire, le 05/09/2020
Il n'aura échappé à personne que les annulations de concert s'accumulent comme la vérole frappe le bas-clergé. Pourtant, dans les rêves les plus fous, tout repartait en septembre.... La suite

BLMR, Off The Wagon, Projet Milan en concert

BLMR, Off The Wagon, Projet Milan par Pipoulem
L'Intermédiaire, Marseille, le 31/01/2020
Projet Milan à l'intermédiaire Vendredi soir, après une dure semaine de labeur j'avais prévu d'aller à l'intermédiaire pour (re)voir projet Milan. J'arrive trop tôt visiblement,... La suite

the Wayners + Jules Henriel en concert

the Wayners + Jules Henriel par Pirlouiiiit
Intermédiaire, Marseille, le 22/06/2019
Mieux vaut tard que jamais ? oui mais disons que quand trop de temps s'est écoulé et qu'on a pris des notes aussi peu "self explanatory" l'exerciez de la chronique de concert... La suite