Accueil Chronique de concert Sonny Red + None Shall Be Saved + Kumshot Diesel - Brain Dead Festival
Jeudi 29 juillet 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Sonny Red + None Shall Be Saved + Kumshot Diesel - Brain Dead Festival

Sonny Red + None Shall Be Saved + Kumshot Diesel - Brain Dead Festival en concert

Poste à Galène, Marseille 13 avril 2005

Critique écrite le par


Ce soir au PàG, l'association LiveinMarseille - en ma personne - s'aventure dans une galaxie d'elle méconnue : celle du trash metal provençal. Galaxie dont l'épicentre est certes plutôt au dessus d'Aubagne (avec notamment l'Escale Saint-michel et autres labels Custom Core). Les groupes de ce soir ont en commune d'être mal référencés - pas moyen de trouver une bonne photo de chaque, alors tant pis : va pour l'affiche du somptueux navet de Peter Jackson, Brain Dead, nom du festival que produit ce soir l'association Swell. Un public typé, plutôt jeune et plutôt masculin comme on pouvait s'y attendre, avec des T-shirt qui vont du plus cool (Pantera) au plus ridicule (Manowar), enfin chacun voit midi à sa porte hein !

J'ai raté Ira Nascente et arrive donc pour Kumshot Diesel, du trash metal sympathique et parfois approximatif. Une joyeuse bande qui confesse ne parler que de filles, de bières et de camions. ca ne se prend pas au sérieux, mais ça fait un boucan d'enfer : le guitariste fait presque tout en powerchords (ou comment jouer très fort sur une guitare sans trop avoir à travailler). Le bassiste est un bel enfant joufflu et longuement chevelu, dont l'attitude ne déparerait pas dans un groupe oldschool genre Slayer.
Le chanteur, un mec sympa, hurle joyeusement (et l'on croit parfois même discerner plusieurs notes, ce qui est à souligner). Deux tentatives de chansons grind core (encore plus vite, encore plus fort) ne suffiront cependant pas à réellement enthousiasmer la salle. Quoi qu'à la fin du set un certain Mathieu monté sur scène croit bon de montrer longuement son zizi (pourtant rien d'exceptionnel, autant que j'en juge), et tant pis pour certaines jeunes spectatrices qui n'auraient pas encore vu le loup...

Vient ensuite, après quelques galères techniques, None shall be saved, combo hardcore de bonne qualité. Le groupe local de l'étape (produit par Customcore) : le chanteur s'exprime donc avec un charmant accent et une tchatche toute locale. L'aspect du groupe est plus rap ou rock français - béret, casquette ou dreadlocks. Ils jouent un peu moins fort (bye bye boules quiès) mais le son est ici globalement toujours le même (et pas top): guitare avec les aigus à fond du début à la fin pour avoir un son teinté de metal (mais du coup on discerne pas trop de nuances, dommage).
Force est de reconnaître que le chanteur a une belle attitude, très motivée et qui parvient à force de harangue à semer un beau pogo devant lui. Il a même parfois ce regard de psychopathe qui me rappelle Reuno de Lofofora. D'ailleurs tout le groupe est à fond et remue dans tous les sens (le headbang avec des dreadlocks, ça le fait bien, on se croirait dans Korn !). Au moment-même où je me demande comment le chanteur fait pour éviter tous ces manches de guitare qui volent, il se prend la basse à l'arrière du crâne ! Dans l'ensemble groupe très sympa et probablement de meilleur niveau que les précédents.

Le temps de se demander si on a encore la force, et arrive Sonny Red, du powermetal très méchant et parfaitement incarné par son chanteur, physique de boxeur lourd-léger et tattoo sur le crâne. Préservé par l'anonymat (personne ne me connaît dans ce milieu), voilà mon avis : je trouve qu'il se la pète un peu trop, sous prétexte qu'il est gaulé deux fois comme moi... Par contre au niveau de la voix, l'alternance hurlée et chantée rend très bien, ce n'est pas lui faire insulte de dire qu'il me rappelle fortement le chanteur de Pantera.
Par ailleurs le guitariste est très certainement le meilleur musicos de la soirée : son varié, grosse technique : son style et son t-shirt eux aussi renvoient à une forte influence du même groupe... La bande a des compos soignées, avec moult ruptures de rythme (batteur à double pedale, 30 ans ce soir et une technique imparable) : c'est bien le plus costaud de la soirée qui joue en dernier !
L'honnêteté m'oblige hélas à avouer que je n'ai pas tenu jusqu'au bout... cela dit pour 5 euros, j'en ai eu largement pour mon fric et pour mes acouphènes, alors bravo à l'association Swell pour ce fort beau plateau. Prochain gros rendez-vous du genre : Eths (dont la dernière galette a été chroniquée ici) et Tripod à l'Espace Julien le 6 mai...

Adresses pompées honteusement sur la chronique de Zhou, bien mieux informé que moi :
Kumshot Diesel : https://www.kumshot-diesel.com/
NSBS : https://www.nsbs13.fr.st/
Sonny Red : https://www.sonnyred.com/
Label CustomCore : https://www.customcore.com

Kumshot Diesel : les dernières chroniques concerts

kumshot Diesel / Crushing Blow / Xtrunk en concert

kumshot Diesel / Crushing Blow / Xtrunk par Cococarte
Portail Coucou - Marseille, le 29/01/2011
Grosse affiche heavy, néo et pure southern metal en ce froid et pluvieux samedi à Salon. La communauté métal se retrouve en ce lieu agréable et bien aménagé, le taulier est... La suite

(ma) Fête de la Musique 2006 (La Cumbia Chicharra, Ynodible, Los Rastaqueros, Kunshot Diesel, Outburst, KOD, ...) en concert

(ma) Fête de la Musique 2006 (La Cumbia Chicharra, Ynodible, Los Rastaqueros, Kunshot Diesel, Outburst, KOD, ...) par Philippe
La Plaine Marseille, le 21/06/2006
Contrairement à pas mal de mélomanes qui ne mettent pas, ou plus le nez dehors ce soir-là, j'ai toujours conservé une petite envie d'aller voir ce qui se passe le 21 juin, si c'est... La suite

None Shall Be Saved + Kumshot Diesel par Zhou
Poste à Galene, Marseille, le 13/04/2005
Live report initialement posté sur Massilia's Burning : https://massilia.burning.free.fr/ A la bourre pour pas changer, on arrive juste à la fin du set d'Ira Nascente, groupe de métal marseillais que j'avais déjà partiellement loupé la dernière fois à Vitrolles. Le Poste à Galène est plutôt bien remplis pour ce 'Brain Dead Fest' mais bon il faut... La suite

None Shall Be Saved : les dernières chroniques concerts

Chaos Fest : Dagoba + Aabsinthe + Fatal + None Shall Be Saved ... par Gandalf le Barbare
Espace Julien - Marseille, le 28/09/2007
Et une autre édition, une, pour le Chaos Fest marseillais ! La 5ème (première en 2003 au Trolley bus), ca commence à compter ! Toujours tourné vers extrême français sous un peu toutes ses formes, avec quelques expos peinture, un tatoueur, et sur deux jours... Une bonne ambiance qui permet de retrouver des têtes connues du milieu Métal local depuis... La suite

None Shall Be Saved + I Want It Now + Irisia + Time Out + Shootgun Suicide par Zhou
Olympic Bar - Marseille, le 21/06/2006
Live report initialement posté sur Massilia's Burning : https://massilia.burning.free.fr/ Ce soir c'est la fête, oui oui la fête de la musique, l'occasion d'aller traîner en ville, flâner d'un concert à un autre. Ce genre de chose. Bon nous on est des feignasses donc on a décidé de ne pas bouger. Après concertation au sommet c'est donc vers un... La suite

Settle the Score + None Shall Be Saved par Zhou
La Machine à Coudre, Marseille, le 07/03/2006
Live report initialement posté sur Massilia's Burning : https://massilia.burning.free.fr/ Un petit concert de hardcore à la Machine à Coudre en pleine semaine ça ne se refuse pas. Quand j'arrive la salle est plutôt bien remplie pour un mardi soir, disons que ça représentera plus ou moins les 3/4 de la salle du haut. En première partie on... La suite

Gojira + Lofofora + NSBS + Tripod + Sikh + Eths + Blazing War Machine (Open Fest 2) par Vand
Salle des fêtes, Vitrolles, le 19/11/2005
Live report initialement posté sur Massilia's Burning : https://massilia.burning.free.fr/ Soirée marathon qui s'annonce, pas moins de 8 groupes pour cette deuxième édition de l'Open Fest! On arrive bien évidemment à la bourre à cause de l'autre porteur de bob, résolument déterminé à aller voir sa mi-temps au Vélodrome, conséquence on loupe... La suite

Sonny Red : les dernières chroniques concerts

Tripod + Sonny Red + Caedes par simonelux
Le Poste à Galène, le 05/05/2006
Retard minimal obligatoire, nous arrivons pour la toute fin du set de Caedes, qui remplace au pied levé les Headchargers... no comment, par conséquent... L'ambiance est plutôt souple, la salle guère pleine, le public marseillais a décidément du mal a supporter la scène locale, pourtant si riche. La preuve absolue, avec le set décoiffant de... La suite

Acid Test + Stamina + Generis + Sonny Red par Zhou
Le Korigan, Luynes, le 22/04/2005
Live report initialement posté sur Massilia's Burning : https://massilia.burning.free.fr/ Tout seul et n'ayant rien de bien spécial à faire me voila partie direction le Korigan pour assister à la première demi-finale du tremplin organisait par le collectif vitrollais Hybride. Non pas que le plateau très axé métal m'enchante vu que je suis loin... La suite

Poste à Galène, Marseille : les dernières chroniques concerts

Gontard - Splash Macadam en concert

Gontard - Splash Macadam par Lb Photographie
Le Makeda - Marseille, le 12/02/2020
Splash Macadam. Bis Repetita. Y aura t'il quelque chose à ajouter à une chronique écrite il y a moins d'un mois sur un groupe vu en novembre ? Pas de promo d'album en vue, pas... La suite

Venus en Mars + Marie-Flore en concert

Venus en Mars + Marie-Flore par Pirlouiiiit
Makeda, Marseille, le 16/01/2020
Pour être honnête ça partait mal ... rien ne me laissait penser que j'allais accrocher à la musique de cette Marie-Flore dont le portrait envahissait les rues du quartier depuis... La suite

The Bellrays + Lemon Cars en concert

The Bellrays + Lemon Cars par G Borgogno
Le Makéda, Marseille, le 19/10/2019
BELLRAYS Acte III. The Bellrays aiment Marseille. Qui le leur rend bien. C'était au moins leur troisième passage phocéen en groupe. Plus un Bob et Lisa, les deux "leaders",... La suite

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) en concert

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) par Sami
Makeda, Marseille, le 21/11/2019
Entre deux têtes d'affiche internationales du festival Tighten Up, de Puppetmastaz la veille au cabaret aléatoire à Pete Rock à la voute quelques jours après, c'est ce soir un... La suite