Accueil Chronique de concert St. Paul And The Broken Bones
Dimanche 17 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

St. Paul And The Broken Bones

St. Paul And The Broken Bones en concert

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 13 mars 2015

Critique écrite le par



Venu présenter un vibrant premier album nommé Half the City dans le club de la Coopérative de mai, très bien rempli, le groupe américain de soul music/rhythm and blues St. Paul And The Broken Bones a fait le job dans les règles de l'art... Il faut dire que si l'on possède à la fois un chanteur doté d'une voix en or à la Otis Redding, des musiciens hyper pro (cuivres, orgue, guitare, basse, batterie) et un répertoire regorgeant de compositions aussi solides que classe et que le tout est agrémenté de reprises bien senties, il est difficile pour un combo de louper son coup... Et donc pour le public de bouder son plaisir !



Dès l'arrivée sur scène du leader aux cordes vocales de velours et de feu, après le traditionnel morceau instrumental exécuté par le backing band pour chauffer la salle, on comprend que ce soir dans ce petit club ultra chaud, ce sera comme sur la grande scène de Rock en Seine cet été en plein air au milieu de l'après-midi : le mec répondant au doux nom de Paul Janeway va prendre son "lieu de travail" d'assaut, donner tout ce qu'il a (et même un peu plus !) et laisser l'assistance toute retournée par une prestation de haute volée... Le gars au physique de représentant de commerce blanc a appris à chanter avec un timbre noir dans une église, et il le fait avec autant de foi, d'énergie, de bonne humeur et en dégageant une telle puissance émotionnelle que cela pourrait presque être de nature à nous donner envie de pénétrer dans un lieu de culte, un endroit que l'on déteste par principe... On dit " presque ", car si Paul Janeway voulait être pasteur quand il était plus jeune, la musique qu'il fait aujourd'hui ne risque pas de créer des vocations pour entrer dans les ordres : c'est plutôt chaud comme truc !



Bref, le combo qui est en face de nous est venu de Birmingham, Alabama pour une seule et très bonne raison : propager la bonne parole de la musique soul qui fait sauter de joie, monter quelques crans sur l'échelle de l'excitation ou susciter un désir de se vautrer dans sa mélancolie comme un dépressif notoire. A un concert de St. Paul & The Broken Bones, il est possible de tortiller du cul comme un malade, de danser des slows humides collé serré avec une personne du sexe opposé (ou pas) ou de headbanguer comme à un concert de rock et de roll. Le vocaliste en chef, qui finit souvent à genou ou couché par terre, n'hésite vraiment pas à mouiller le costard ! Le mec donne vraiment de sa personne pour faire le show et pousser son admirable organe vocal dans ses derniers retranchements (tout en le préservant avec force bouteilles d'eau et liquides mielleux, on est pro ou on ne l'est pas. Lui, il l'est !). Les tubes composés par le groupe (Sugar Dyed , Half The City, Broken Bones & Pocket Change, Call Me... ) ou les covers excitantes (Shake de Sam Cooke, I've Been Loving You Too Long et Try A Little Tenderness, extraites du catalogue d'Otis Redding, le méconnaissable Fake Plastic Trees de Radiohead... ) se succèdent à un rythme soutenu, tant et si bien qu'à la fin de ce concert aussi bref (un peu trop ?), rafraîchissant que puissamment revigorant, on a très envie de gueuler un bon vieux " Yeahhhhhhhhhhhhhh ! " des familles, comme le fan à moitié possédé (et bourré ?) placé au fond de la salle qui n'a pas arrêté de le faire pendant tout le flamboyant set...


Photos live Yann Cabello www.profocus63.com www.facebook.com/yann.cabello.7

St. Paul & The Broken Bones : les dernières chroniques concerts

(mon) Rock en Seine 2014, 2/2 : Junip, St Paul & the Broken Bones, Thee Oh Sees, The Ghost of a Saber Tooth Tiger, Cheveu, Lucius, Emilie Simon & ONDIF, Portishead, Frànçois & the Atlas Mountain, The Horrors, St. Vincent en concert

(mon) Rock en Seine 2014, 2/2 : Junip, St Paul & the Broken Bones, Thee Oh Sees, The Ghost of a Saber Tooth Tiger, Cheveu, Lucius, Emilie Simon & ONDIF, Portishead, Frànçois & the Atlas Mountain, The Horrors, St. Vincent par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 23/08/2014
Le vendredi, c'est par ici ! Deuxième (et hélas dernière journée) pour nous dans cette bonne ville de Saint-Cloud, pour communier avec quelques 39 999 autres personnes dans... La suite

Soundgarden, Magic Numbers, Birth Of Joy, Connan Mockasin, St. Paul and the Broken Bones, Royal Blood, Lyenn, Lee Fields, Warpaint, Dum Dum Girls, Johnny Winter, Heymoonshaker, Lys, Lo'Jo, Superpoze, Ume, Hospital Ships... (Festival South By Southwest - SXSW 2014) en concert

Soundgarden, Magic Numbers, Birth Of Joy, Connan Mockasin, St. Paul and the Broken Bones, Royal Blood, Lyenn, Lee Fields, Warpaint, Dum Dum Girls, Johnny Winter, Heymoonshaker, Lys, Lo'Jo, Superpoze, Ume, Hospital Ships... (Festival South By Southwest - SXSW 2014) par Keeponrocking
Austin, Texas, le 15/03/2014
Mardi 11 mars 2014 : Premier jour du festival musical pour ce SXSW 2014. La ville d'Austin, Texas, est déjà bondée depuis plusieurs jours, prise d'assaut par le... La suite

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) en concert

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 03/03/2020
Dans le cadre des festivités pour le 20ème anniversaire de La Coopé (dont le "point d'orgue" était la venue des dramatiques Indochine quatre jours plus tard, il est bon de... La suite

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) en concert

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) par Didlou
Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 07/03/2020
Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de la Coopérative de Mai, vingt ans ça se fête et la salle clermontoise sait le faire avec plein de concerts à l'affiche (IAM, Mustang, Iggy Pop,... La suite

Pomme (Les Failles Tour) en concert

Pomme (Les Failles Tour) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 20/02/2020
Grande Coopé quasi complète pour la pétillante et mélancolique Pomme, venue présenter de manière touchante, drôle et assurée son très beau deuxième album d'obédience chanson folk,... La suite

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) en concert

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 13/02/2020
Animée chaque année par les efforts de moult cadors rock 'n roll blues, la caravane du festival itinérant Les Nuits de l'Alligator passe une nouvelle fois par La Coopé en ce... La suite