Accueil Chronique de concert Steeve Estatof
Vendredi 14 mai 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Steeve Estatof

Steeve Estatof  en concert

Espace Julien, Marseille 30 novembre 2004

Critique écrite le par

Alors le voilà donc, le phénomène de la télé. Après avoir écrit une chronique plutôt indulgente de son album (lire ici ) - qui comporte de bons moments il est vrai - et n'écoutant que mon courage, je me suis rendu à l'Espace Julien pour constater, selon les mots du célèbre Pierre Andrieu, l'étendue du désastre.

Eh bien c'était pas si désastreux que ça. Je retiens des bons et des mauvais points. Mauvais point, 20 h 30 pile et sans avant-groupe (pour 26 € je l'ai trouvée un peu saumâtre quand même). Pas sympa pour les habitués de la salle qui arrivent évidemment à la bourre (j'ai raté que 10 minutes, je m'en sors bien !)

Bon point, le son assez bien réglé (j'aurais poussé un peu plus sa chouette voix), le groupe qui joue fort et bien, on sent qu'ils font de la scène depuis un moment quand même, probablement plus que les 6 ou 8 mois qui nous séparent de la victoire de Steeve Estatof à Nouvelle Star sur M6 ! Ca enchaîne bien et le son est très rock méchant, voire noisy ou même ... métal par moments !

Autre bon point, le PUBLIC ! Peu nombreux (salle à moitié pleine), je lui ai cependant trouvé une certaine fraicheur. Pas tant de pisseuses que ça (bien une ou deux fillettes avec leur papa), mais plutôt un public insolite dans ce lieu, un look bon enfant et multi-âge de ... téléspectateurs !

En tout cas, pas blasé comme les habitués de concert dont je suis et vous aussi si vous lisez ça (avouez qu'on est toujours un peu longs à démarrer non ?), ces gens se sont pour la plupart bien amusés et ont fait preuve d'un enthousiasme communicatif. Pour les personnes des 5 premiers rangs cela a du être le meilleur concert de rock de leur vie (peut-être le premier). Et sincèrement, ça me fait plaisir pour eux !

Evidemment, point noir, il a fallu que Steeve fasse son atroce balade écrite par David Halliday, mais ça a été le bon prétexte pour aller chercher une bière ! Cela dit ses tubes à lui (A l'envers, Garde-moi, Un peu de nous deux) sont, comme je l'espérais, plus rock que sur album : pas de quoi se les bouffer mais on passe un concert d'1 h 30 avec plaisir, on se surprend à sautiller et à suivre le public !

Très franchement le meilleur moment du concert pour moi a quand même été sa fameuse reprise en français de Lithium (extrait du mythique Nevermind de Nirvana, l'album dont JE ne me suis jamais remis). Plus fort que moi, j'ai eu le frisson ! D'ailleurs il a aussi joué Molly's lips (Incesticide) du même groupe. A ce sujet il me semble qu'il pourrait quand même le dire au public d'ailleurs (la plus jeune fille que j'ai vu ce soir n'était sans doute pas encore propre quand Kurt Cobain s'est envolé en avril 94 !)

Un dernier mauvais point : Steeve est sympa avec le public (il lui a jeté la moitié de ses affaires) mais se prend parfois un peu trop, ou un peu en avance, pour une star. Un je-ne-sais-quoi dans son jeu de scène m'a un peu gêné. J'ai pas aimé quand il a dit "ca fait 3 fois que je joue ici" et autres "je vais vous jouer un nouveau morceau". Mec, on dit pas ça quand on est 4 sur la scène, ça se fait pas, enfin !

Un dernier bon point : au rappel, on retrouve un esprit de groupe !Ils se sont lancés dans un boeuf bruitiste assez sympa... à un moment donné le héros national s'en est allé sur les mains (eh oui) à la batterie, pour se livrer à un solo avec le batteur, puis tout seul, tout à fait sympa ma foi ! Ce qui prouve qu'il est ce qu'on appelle un musicien complet : il chante bien, il joue bien de la gratte et de la batterie. A défaut d'être un Dieu dans un des trois c'est déjà pas si mal !

Et pour finir, il aurait pu s'en passer, le pépère a voulu se jeter dans le public qui, rappelons-le était composé, non pas d'ex-fans de Nirvana, mais de ... téléspectateurs. Les gens ne l'ont donc pas vraiment rattrapé et il s'est semble-t-il plus ou moins cassé la gueule ! Une bonne leçon sans doute : quand il sera vraiment star de rock, inch'allah, il ne devrait plus toucher le sol !

En fin de compte, si on vous demande, vous n'aurez qu'à dire "j'ai lu que sur scène c'est pas mal" : de même que l'OM même imparfait mérite de jouer en D1, de même Steeve et ses potes font un groupe de scène tout à fait honorable (même si loin derrière, par exemple, Noir Désir ou Dionysos) et, je le confirme une fois pour toutes, il n'y a pas lieu de les mépriser !

Steeve Estatof : les dernières chroniques concerts

steeve estatof par ?
Hérouville, Big band café, le 04/03/2005
Pas assez de public pour un Steeve en pleine forme, entouré de zikos qu'assurent un max. Quand on voit ces bons à rien de la Starac remplir un zénith et que des artistes comme Steeve et son groupe ne font qu'une centaine d'entrées, moi je dis "une croix dans la case dommage". Alors please allez le voir, y'a de la gnack, du talent, cette putain... La suite

Steeve Estatof par Al
Big Band Café Hérouville St Clair, le 04 mars 2005
C'est un super concert qui fait du bien car Steeve nous démontre qu'il n'est pas qu'un produit de la télé-réalité mais un artiste à part entière, qui plus est il a vraiment du talent et surtout il est très accessible et naturel !!! conseil, ne le manquer pas !! La suite

Steeve Estatof par KRIS
Rockstore Montpellier, le 01 Décembre 204
Très bon concert. Steeve a été excellent, très professionnel. Même si la salle n'était pas comble, il a été parfait. Il a joué plusieurs morceaux inédits - plus rock que ceux de son 1er album -. Franchement bon. N'hésitez pas à aller le voir, il le mérite. Très bonne ambiance, cool. Bravo Steeve, quel talent ! La suite

steeve estatof par jer
exo7 rouen, le 21 novembre 2004
Le concert de steeve et bluffant; il déchire sur scène(pas de répi pour lui).Ce mec joue de la guitare comme un dieu et en plus il touche la batterie avec un talent naturel... En plus de son talent, il réuni 3 musiciens excellent! Concert génial, STEEVE montre son domaine musical et je pense qu'il faut lui faire beaucoup de pub car il le... La suite

Espace Julien, Marseille : les dernières chroniques concerts

Skip The Use + Parade en concert

Skip The Use + Parade par Zulone
Espace Julien, Marseille, le 04/03/2020
Mercredi 4 Mars 2020, l'espace Julien est plein à craquer... Petits et grands de tous âges confondus sont là ce soir pour voir et re re revoir les Skip The Use. Le groupe a plus de... La suite

EPMD en concert

EPMD par Sami
Espace Julien, Marseille, le 26/02/2020
Les amateurs de rap US sont gâtés ces dernières semaines avec les passages de Havoc de Mobb Deep, Talib Kweli dans cette même salle, et à quelques jours d'intervalle Das Efx à... La suite

Charlélie Couture en concert

Charlélie Couture par G Borgogno
Espace Julien, Marseille, le 14/12/2019
C'était la troisième fois où je voyais CharlÉlie. Je l'avais vu à l'époque de "Comme un avion sans ailes" (Poèmes Rock, 1981, donc). Et au moment de la tournée "Solo Boys &... La suite

Toy Dolls en concert

Toy Dolls par Griffu
Espace Julien, Marseille, le 03/12/2019
"Marseille ville rock" ? ça fait doucement rigoler... Mercredi 3 décembre, à peine 500 métalleux se pressaient au Silo - pouvant en contenir plus de 2200 - pour accueillir... La suite