Accueil Chronique de concert Stupeflip - avec un featuring de Kad Merad - (Les EffervEssonne 2002)
Mardi 20 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Stupeflip - avec un featuring de Kad Merad - (Les EffervEssonne 2002)

Magic Nervous, Villebon-sur-Yvette (91) 1er décembre 2002

Critique écrite le par

Stupeflip a délivré aux Effervessonne un show hilarant et chaotique à base de gros mots (c'est pas bien !), de textes crétins, de performances d'acteur et accessoirement de morceaux hymnesques... King Ju (chant, insultes, guitare, vengeur masqué, bras d'honneur, jets de micro... ), Cadillac (hurlements, mimes, chutes, claviers, sketches, guitare), Mc Salo (cris, destruction de lapin en peluche, invectives... ), Alain le Daim (basse), Mangu (rap, moues méchantes, casquette à l'envers et doigts d'honneur) désormais secondés par un batteur puissant et un guitariste fan de Slayer ont encore une fois fait très fort sous un Magic Mirrors archi bondé !



Le crou Stupeflip a toujours pour but de terroriser les gens en les insultant et en les traitant comme des chiens... Dès le début, les insultes volent donc assez bas : "petites putes", "bandes de chiens", "trentenaires", "enculés", "bande de bâtards", "on dirait les Inrockuptibles en vacances", "cette chanson s'appelle enculé de ta mère de mes couilles qui passe sur Oui FM"... Tout ceci est très puéril et a pour unique but de faire réagir le public et de passer pour un groupe de rebelles. La première mission est pleinement réussie, le public renvoyant ses insultes aux groupes et slammant en chœur mais c'est raté pour la deuxième : la version trop propre de Je fume pu d'shit qui passe sur les Fm venant contredire de manière éclatante le comportement du groupe sur scène...



Pour apprécier Stupeflip, il est donc recommandé de prendre au second degré ces attitudes immatures et de se retenir de jeter des projectiles sur scène ! On peut ainsi pleinement admirer le one man show de Cadillac en slip et se rendre compte que ce monsieur arborant une superbe veste à épaulettes est réellement à pleurer de rire et mérite un oscar ! De l'autre coté de la scène, Mc Salo n'est pas en reste avec son bonnet trop grand et ses propos incroyablement débiles... Ce groupe de tarés est donc un mélange particulièrement effrayant de happenings en tous genres, de variétés (reprises très drôles de Francis Cabrel et de Mylène Farmer), d'électro hip hop (le titre Stupeflip), de hard rock (Mon nom, c'est King Ju et tous les titres où le hard rocker guitariste nous ressort tous les plans du bon métalleux), de punk (Carry on, Dans ton cul) de chanson française à textes (A bas la hiérarchie), de trip hop (Depuis que j'refume du shit) de pop rock belge (une reprise de Lio composée par Jacno) et de chanson pour enfants (Les monstres)... Ouf !



Après une bonne série de coups de pieds et de micro dans les poteaux du Magic Mirrors, un rappel énervé, un dernier torrent d'insultes et l'éventration définitive du lapin en peluche, Stupeflip sort de scène en laissant son ami Kad Merad (de Kad et Olivier) sur les planches... Grossière erreur, car après s'être fait traiter d'enc... , il choisit de se saisir d'une guitare et de jouer un blues approximatif et hilarant intitulé Les WC sont bouchés dont le refrain (repris en chœur par le public !) fait "et ça pue... ". Après s'être fait traiter une dernière fois (c'est le thème de la soirée !) et avoir répondu avec humour, il laisse la place aux survoltés Guitar Wolf. La personne qui s'endort à un concert de Stupeflip est anormale, il faut le dire haut et fort !


Premier album de Stupeflip : sortie le 8 janvier 2003.

(Photos : Jean-Pascal Blache)


Stupeflip : les dernières chroniques concerts

Festival Au Pont Du Rock 2013 : Stupeflip, Kavinsky...  en concert

Festival Au Pont Du Rock 2013 : Stupeflip, Kavinsky... par Hubr
Malestroit (56), le 27/07/2013
Au Pont Du Rock est un festival énorme ! Grâce aux artistes qui sont invités mais aussi grâce à l'ambiance qui y règne ! J'ai adoré Stupeflip, l'alternance de style de... La suite

Paléo Festival 2013 :  Stupeflip + Sigur Ros + Brandt Brauer Frick + Mulatu Astatke + Anthony Joseph + Régis Gizavo +   Dub Inc + Alvin Zealot en concert

Paléo Festival 2013 : Stupeflip + Sigur Ros + Brandt Brauer Frick + Mulatu Astatke + Anthony Joseph + Régis Gizavo + Dub Inc + Alvin Zealot par Guivano
Paléo festival - Nyon (Suisse), le 25/07/2013
Chronique des concerts du 25 Juillet 2013 au Paléo Festival de Nyon : Alvin Zealot Le jeune groupe Lucernois Alvin Zealot délivre une musique qui est dans l'ensemble... La suite

Punish Yourself + Stupeflip en concert

Punish Yourself + Stupeflip par Boby
Paloma, Nimes, le 20/12/2012
Punish moi encore... Peinturluré comme à l'accoutumé, Punish Yourself n'a ni perdu de ses couleurs, ni de sa superbe. Et si les lasers remplacent maintenant les grillages,... La suite

Stupeflip en concert

Stupeflip par Vand
L'Usine - Istres, le 13/10/2012
Stupeflip @ L'Usine En y réfléchissant, ça fait pas si longtemps que j'écoute L.E.C.R.O.U, deux ans maximum... Vous savez, cette infinité de groupes dont vous vous promettez de... La suite

Magic Nervous, Villebon-sur-Yvette (91) : les dernières chroniques concerts

Les EffervEssonne 2003 (et 2002) par Pierre Andrieu
Le Grand Dôme, Magic Mirrors à Villebon-sur-Yvette (91), le 25/12/2003
Retour sur les éditions 2003 et 2002 du festival Les Efferv'Essonne à Villebon-sur-Yvette... L'année 2003 a vu le festival prendre une dimension supplémentaire grâce à une programmation axée sur les qualités artistiques plutôt que sur les ventes d'albums. Le public a donc pu communier avec des artistes établis mais pas putassiers (Bashung,... La suite

Pascals (Les EffervEssonne 2003) par Pierre Andrieu
Effer'Magic, Villebon-sur-Yvette (91), le 22/11/2003
En deux temps trois mouvements, les Pascals ont enchanté l'Effer'Magic avec leur musique à la fois expérimentale, émouvante et... festive ! L'orchestre iconoclaste japonais avait fait le déplacement aux Efferv'Essonne en formation complète : violons, sifflets, violoncelle, kazoo, ukulélé, percussions, mini trompette, accordéon, guitares... La suite

Laetitia Sheriff (Les EffervEssonne 2003) par Pierre Andrieu
Magic Rezonne, Villebon-sur-Yvette (91), le 23/11/2003
Appréciée en 2001 en première partie de Miro et Hooverphonic à la Coopérative de Mai, Laetitia Sheriff a pleinement confirmé son énorme potentiel aux Efferv'Essonne... Que ce soit en solo à la basse pour le début du concert ou en trio avec Olivier Mellano à la guitare et un bassiste, Laetitia Sheriff a irradié le Magic Rezonne de sa... La suite

Bikini Machine (Les EffervEssonne 2003) par Pierre Andrieu
Magic Rezonne, Villebon-sur-Yvette (91), le 23/11/2003
Le premier album de Bikini Machine est une véritable perle... mais il a été surpassé par la prestation offerte par le groupe rennais aux Efferv'Essonne ! Cet habile mélange de garage rock, de musique de films et d'électro est véritablement imparable. Les cinq membres de Bikine Machine sont très à l'aise sur scène et donnent le meilleur... La suite