Accueil Chronique de concert Temples (This Is Not A Love Song Festival 2014)
Samedi 15 juin 2024 : 6033 concerts, 27111 chroniques de concert, 5413 critiques d'album.

Chronique de Concert

Temples (This Is Not A Love Song Festival 2014)

Temples (This Is Not A Love Song Festival 2014) en concert

Paloma, Nîmes 29 mai 2014

Critique écrite le par



A peine arrivé au Paloma, à Nîmes, le jeudi 29 mai 2014, pour le premier jour de la deuxième édition du très excitant This Is Not A Love Song Festival, les concerts (gratuits !) s'enchaînent à un rythme soutenu sur la superbe scène située en plein air ... Après les assez anecdotiques Filthy Boy à 14h et les excellents - et sexy - indie rockers de Speedy Ortyz à 15h (compte rendu ici... ), le show du groupe anglais Temples fait l'effet d'une bombe psyché. Chronique :



Dès leur arrivée sur la scène baignée de soleil - on est biiiiiiiiiiiiiiiiiien ! - le chanteur au look de Dylan sixties, James Bagshaw  et ses jeunes et doués acolytes Thomas Warmsley, Adam Smith et Samuel Toms démontrent en un rien de temps l'étendue de leur classe... Cette pop psychédélique subtilement teintée de glam et de rock presque stoner (parfois) a tout pour séduire, faire tripper gravement et autoriser à gravir l'escalier qui monte au paradis. Certes, cela mériterait un public plus foufou et un horaire plus adapté pour que l'ambiance dans le public soit au diapason de la débauche de talent affiché sur scène. Mais il fait chaud, les gens prennent encore leur marques et il faut bien dire que Temples manque un peu d'expérience et de charisme pour électriser une assistance mollassonne. Cela dit, c'est bien le seul petit reproche que l'on pourrait faire à ce combo béni des dieux du psychédélisme, tant sa démonstration en live est explosive en matière de mélodies imparables, d'harmonies vocales divinement belles, d'arrangements aussi vintage qu'actuels et de montées psyché rock rondement menées !



Ce magistral kaléidoscope musical évoquant The Byrds, Syd Barrett ou T. Rex est à classer dans la catégorie " qui fait un effet bœuf en concert " ! Car, malgré leur jeunesse, les Temples jouent comme des cadors, choisissent leur matériel suivant des critères précis (guitares douze cordes au son de rêve... ) et donnent une véritable leçon à tous les musiciens présents... Estomaqué par la prestation, un jeune à mèche de notre connaissance se propose d'ailleurs de casser les dents du chanteur pour se venger, voire carrément d'arrêter illico presto la musique, ce qui paraît être la bonne solution. Ecoeuré le mec ! Et on le comprend ! Trêve de bla bla, malgré un tout petit ventre mou au milieu du show, Temples a l'immense mérite d'offrir lors de ses apparitions un show best of que certains artistes pourraient espérer produire au bout de 10 ans de carrière... Avec des tubes en-veux-tu-en-voilà figurant sur son premier album et admirablement joués en live : Shelter Song, Sun Structures, Mesmerize, A Question Isn't Answered, Sand dance etc. Temples, à voir absolument en concert !




Vidéo par LiveReport63 :



Liens : www.facebook.com/thisisnotalovesongfestival, www.thisisnotalovesong.fr, twitter.com/TINALS_festival, www.facebook.com/paloma.nimes, www.paloma-nimes.fr, www.facebook.com/comeonp...


Photo live : Boris Allin www.facebook.com/pages/boby/68782502944 www.byboby.com www.flickr.com/photos/boby_allin/

This Is Not A Love Song Festival : les dernières chroniques concerts

Prettiest Eyes (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) en concert

Prettiest Eyes (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 01/06/2019
Samedi 1er juin, minuit, Nîmes, la dernière journée de TINALS 2019 touche à sa fin et l'on commence à être passablement chaud (on vient de s'enquiller cul sec Fontaines... La suite

Warm Drag (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) en concert

Warm Drag (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 01/06/2019
Bien mis en jambes par le set explosif de Fontaines D.C., qui lance parfaitement le dernier jour de TINALS sur la scène extérieure Mosquito, on arrive à température idéale... La suite

Low (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) en concert

Low (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 01/06/2019
Au milieu d'une programmation de haut vol lors du dernier jour de TINALS (Fontaines D.C., Warm Drag, Rendez-Vous, Shame, Prettiest Eyes et Johnny Mafia), le cultissime... La suite

Fontaines D.C. (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) en concert

Fontaines D.C. (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 01/06/2019
Déjà vu en pleine possession de ses moyens à La Coopé en octobre 2018, c'est à dire bien en amont de la sortie de "Dogrel", son premier album en forme de gifle indie rock... La suite

Temples : les dernières chroniques concerts

Temples + Raoul Vignal + Pom Poko + Marble Arch + Lebanon Hanover (Festival Transfer 2019) en concert

Temples + Raoul Vignal + Pom Poko + Marble Arch + Lebanon Hanover (Festival Transfer 2019) par Kx Santos
Transbordeur, Lyon, le 08/03/2019
Deuxième jour, ce vendredi 8 Mars, au Transbordeur, pour la troisième édition du Festival Transfer. La soirée démarre aux alentours de 20h et se poursuivra assez tardivement... La suite

The Jesus And Mary Chain, Arab Strap, Parquet Courts, The Black Lips, Cold Pumas, Temples (La Route du Rock Collection été 2017) en concert

The Jesus And Mary Chain, Arab Strap, Parquet Courts, The Black Lips, Cold Pumas, Temples (La Route du Rock Collection été 2017) par Pierre Andrieu
Fort de Saint-Père, près de Saint-Malo, le 19/08/2017
Après une énorme première soirée au Fort de Saint-Père pour La Route du Rock Collection été 2017, avec des prestations mémorables de PJ Harvey, Thee Oh Sees, Idles et Car Seat... La suite

Arcade Fire, Temples, Pixies, Julien Doré, Len Sanders, Le fils du facteur, l'Orchestre Tout puissant Marcel Duchamp XXL (Paléo festival 2017) en concert

Arcade Fire, Temples, Pixies, Julien Doré, Len Sanders, Le fils du facteur, l'Orchestre Tout puissant Marcel Duchamp XXL (Paléo festival 2017) par Lionel Degiovanni
Paléo festival, Nyon, le 19/07/2017
Len Sanders Pour le deuxième jour du Festival Paléo 2017, je démarre les concerts par Len Sanders qui est une jeune suisse. On peut définir sa musique comme de l'électro-pop... La suite

La Route du Rock Collection été 2014 : Portishead, Slowdive, Mac DeMarco, Thee Oh Sees, Baxter Dury, Anna Calvi, Angel Olsen, Cheveu, The War On Drugs, Protomartyr, Temples, Cheetahs, Perfect Pussy en concert

La Route du Rock Collection été 2014 : Portishead, Slowdive, Mac DeMarco, Thee Oh Sees, Baxter Dury, Anna Calvi, Angel Olsen, Cheveu, The War On Drugs, Protomartyr, Temples, Cheetahs, Perfect Pussy par Pierre Andrieu
Fort de Saint Père, Saint-Malo, le 16/08/2014
Très belle édition 2014 pour La Route du Rock, qui avait lieu du 14 au 16 août au Fort de Saint-Père, à quelques encablures de Saint-Malo... Au menu, une très excitante... La suite

Paloma, Nîmes : les dernières chroniques concerts

Ibeyi + Yellow Straps  en concert

Ibeyi + Yellow Straps par Lionel Degiovanni
Paloma, Nîmes, le 26/11/2022
Ce soir, retour à Paloma pour le duo Ibey, que j'ai vu à ses débuts. En attendant de les retrouver, je découvre la première partie qui est assurée par Yellow Straps. Yellow... La suite

Julien Granel & Miel de montagne en concert

Julien Granel & Miel de montagne par Lionel Degiovanni
Paloma, Nîmes, le 27/10/2022
Retour à Paloma (Nîmes) pour revoir Julien Granel, un artiste que j'avais croisé cet été lors d'un festival. Avant de le retrouver, je découvre en première partie le groupe Miel de... La suite

Phoenix en concert

Phoenix par Lionel Degiovanni
Paloma, Nîmes, le 01/06/2022
Ce soir-là, retour sur Nîmes pour aller revoir un groupe bien français qui chante exclusivement en anglais, il s'agit de Phoenix, qui revient avec un nouvel album tout frais... La suite

Blumi + The Divine Comedy en concert

Blumi + The Divine Comedy par Philippe
Paloma, Nîmes, le 19/03/2022
Retour enchanteur à la salle Paloma de Nîmes, ce samedi soir, où l'on était pas revenus - hélas - depuis le merveilleux festival TINALS en 2019. Festival dont on est toujours... La suite