Accueil Chronique de concert the Coup + Hue dada
Vendredi 15 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

the Coup + Hue dada

the Coup + Hue dada en concert

Café Julien, Marseille 20 mai 2014

Critique écrite le par

Hue Dada by Pirlouiiiit 20052014

Mardi 20 mai .. au départ je n'avais pas prévu de retourner voir the Coup initialement prévu au Poste à Galène, malgré les multiples relances du Pinguin ; en effet je suis épuisé, le mardi soir j'ai mon cours de russe, et puis l'année dernière au Cabaret Aléatoire je les avais trouvé sympathique mais pas inoubliables. Entre temps le concert est basculé au Café Julien ... fautes de préventes ? (j'apprendrai par la suite que c'est à cause d'un concert privé de Yannick Noah au Poste). Là n'est pas la question, cela veut surtout dire que ça commencera plus tard ... donc potentiellement compatible avec mon cours. Mais j'ai quand même la flemme. Finalement je me retrouve à aider un pote (russe, décidément) à porter un meuble d'ordi sur 500 mètres dans la rue alors qu'il commence à faire chaud et voilà qu'on se fait doubler par la programmatrice du Café Julien. Je lui demande si elle sait à quelle heure ça va attaquer ; elle appelle : la première partie a déjà commencé.

Hue Dada by Pirlouiiiit 20052014

Une première partie ? zut je ne savais pas. On finit d'amener le meuble chez mon pote, je repars en courant chez moi chercher mon appareil, je saute sur mon vélo et j'arrive en nage au Café Julien où Hue Dada est en train de finir son set. Je reconnais tout de suite la chanteuse et l'un des guitariste de Phosphène (groupe que j'aime beaucoup). Pas vraiment eu le temps de faire autre chose que quelques photos floues. J'y ai retrouvé cette énergie qui me plaisait bien chez Phosphène, mais en plus funk / groove / bordélique ; mais plutôt que de tenter de rappeler des souvenirs approximatifs (plus d'un mois après) je vous renvoie vers la très chouette chronique par Patte Molle de leur premier passage à la Machine à Coudre.

the Coup by Pirlouiiiit 20052014

Après une pause necessaire au changement de plateau, les musiciens de the Coup montent sur scène à 22h pile. Et là quelle surprise ! Dès le premier pas de danse du chanteur Boots Riley je serai pris par le rythme et ça ne s'arrêtera pas jusqu'à la fin du concert. Hip hop (au phrasé old school) certes, mais aussi funky et rock (avec un guitariste qui s'en donne à cœur joie). Même si les musiciens (clavier, guitare, basse, batterie) jouent un peu fort fort masquant peut être un peu la voix par moment (dans les premiers rangs ça n'était pas trop gênant) le show est porté par Boots Riley qui monté sur ressort ne s'accorde pas un moment de répit.

the Coup by Pirlouiiiit 20052014

En costard bien serré (qu'il gardera jusqu'à la fin) il saute, donne de grands coups de pieds dans les airs, se déplace comme un boxeur et remue des hanches comme personne. Vraiment très contagieux ! Entre les morceaux il tchatche pas mal avec le public. Il demandera d'ailleurs assez vite à quelqu'un dans le public de traduire au reste du public. Si au début le jeune homme un peu pompette s'en sortira honorablement vers la fin il fera quelques approximations conduisant quasiment à des faux sens regrettables pour un groupe au discours aussi politisé (il s'en excusera d'ailleurs au groupe à la fin du concert).

Silk E (the Coup) by Pirlouiiiit 20052014

La deuxième arme plus si secrète que ça mais en tout cas irrésistible arrivera au bout de quelques morceaux. Il s'agit de la chanteuse et elle aussi danseuse Silk E. Ravissante, voix soul puissante, impressionnant d'énergie et de sourire elle apportera une touche féminine bien sympathique assurant les backing vocals voire le lead sur certains morceaux. En tout ça c'est clair que ce n'est pas elle qui aura fait baisser la température d'un Café Julien plutôt bien rempli (finalement c'était plutôt une bonne chose que le concert ait eu lieu ici).

the Coup by Pirlouiiiit 20052014

1h30 de concert sans temps port pendant lequel il feront leurs tubes the Guillotine, The magic clap et leur fameuse reprise du tube déjà repris par pas mal de monde (dont les Clash) mais dont ils ont changé les paroles, la mélodie et les arrangements ... et qui est en fait leur morceau 5 Million Ways To Kill A C.E.O. (si je me souviens bien). Bref ravi de m'être un peu fait violence pour sortir ce soir. Une fois de plus je ne le regrette pas.

the Coup by Pirlouiiiit 20052014

Plus de photos par Pirlouiiiit par ici


Bonus video :


et une petite de Hue Dada par ici


The Coup : les dernières chroniques concerts

The Coup + (Martha High &) Speedometer en concert

The Coup + (Martha High &) Speedometer par Sami
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 12/04/2013
C'est reparti de plus belle pour le festival Tighten Up qui propose deux concerts pas antinomiques mais quand même bien différents. La soirée ayant commencé avec beaucoup de... La suite

Café Julien, Marseille : les dernières chroniques concerts

Shannon Wright en concert

Shannon Wright par Sami
Café Julien, Marseille, le 12/10/2019
Pari osé que de programmer l'intransigeante et somme toute confidentielle Shannon Wright dans une salle aussi grande que l'Espace Julien, fut-elle en configuration places... La suite

Motorama en concert

Motorama par Phil2guy
Café Julien - Marseille, le 30/10/2018
Les russes de Motorama jouent ce soir au Café Julien. Depuis le début de la décennie, cette formation de Rostov-sur-le-Don qui a déjà cinq albums à son actif s'est illustrée avec... La suite

UEI + Gurvant Le Gac et PierLau Bertolino en concert

UEI + Gurvant Le Gac et PierLau Bertolino par Ana-hata
Café Julien - Marseille, le 19/10/2018
Un vendredi soir à l'espace julien... Arrivé au café julien on commence la soirée par le duo Gurvant Le Gac et Pierre Laurent Bertolino. L'un est accompagné de sa flute... La suite

Pleasures en concert

Pleasures par Catherine B
Café Julien, Marseille, le 22/06/2018
Who cares the way we dance ? Vous Messieurs ! Hier soir au Café Julien, les étirements jouissifs (pas d'autre mot me vient tout de suite) de nos pauvres corps endoloris par... La suite