Accueil Chronique de concert The Cranberries
Dimanche 17 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Cranberries

The Cranberries en concert

Dôme - Marseille 14 mars 2010

Critique écrite le par

the Cranberries by Pirlouiiiit 14032010

Dans toute chronique de concert, il y a forcement une part de subjectivité. Ce qui ne veut pas dire que je suis aveugle ou sourd, au point de ne pas critiquer un groupe que j'aime s'ils ne sont pas à la hauteur (remember Iron Maiden parfois, par exemple).
Cette part de subjectivité est encore plus importante lorsqu'il s'agit d'un combo qui a marqué tout un pan de ma vie, et qui est encore attaché à mon coeur comme de très rares formations le sont. Les trois premiers albums surtout, ainsi que les lives des 90s, ont jalonné plusieurs années de ma vie comme c'est difficilement descriptible... Alors les Cranberries qui se reforment pour donner des prestations best of, inutile de vous dire que c'est le rêve pour moi.

the Cranberries by Pirlouiiiit 14032010

Pourtant, avant cette date marseillaise, je n'ai lu que des échos négatifs sur les premières dates françaises. C'est rare de voir une quasi unanimité contre un groupe, dans plusieurs salles différentes, de surcroit. C'est donc en gardant ma confiance de fan ultime, mais assombrie par une ombre d'appréhension, que je me rend dans un Dôme aux trois quarts plein.

the Cranberries by Pirlouiiiit 14032010

Et lorsque j'en ressors, je peux clamer haut et fort qu'en ce qui concerne notre date, tout ce que j'ai pu lire était totalement... infondé !! J'ai même eu du mal à piger toutes ces critiques... Mais en discutant avec des gens qui aiment bien ou même beaucoup le groupe, je me rends compte que c'est, pour la plupart, la première fois qu'ils le voyaient, et dès lors, j'ai pu comprendre le sens de certaines attaques.
En vrac: "Il n'y a aucune cohésion dans le groupe". "On ne voit que Dolorès". "Ils ne se sont pas foulés sur les décors". "Ils ne jouent pas 2h". Etc etc...

the Cranberries by Pirlouiiiit 14032010

Ce à quoi je réponds simplement: "Mais cela a TOUJOURS été comme ça dans leurs concerts !" Je n'ai raté aucune tournée depuis 1995, et, même si c'était un peu plus énervé pour le "No need to argue tour", il n'y a jamais eu de grands décorum, Dolorès est une grande frontwoman, et on a d'yeux que pour elle, les autres zicos sont de purs autistes qui restent dans leurs parties de scène, et leurs titres ne dépassant jamais les cinq minutes (dont une majorité aux alentours des trois minutes), la durée du show de 1h30 (j'ai chronométré) me parait normale puisque ca inclut en moyenne 20 morceaux ! Comme depuis plus de 15 ans !

the Cranberries by Pirlouiiiit 14032010

Alors nous n'attendions peut être pas la même chose, mais je n'ai pas ressenti une reformation pour le fric comme j'ai pu en voir (Police largement en tête), et la seule honte, je la met sur la majorité du public en gradins ! A part un petit noyau devant au centre, c'était mou de chez mou la haut ! Ca a daigné se lever pour "Zombie", puis pour le "Dreams" final, mais à part ça, on se serait cru à un live de André Rieu ! Et encore je mens, à Rieu le public a 70 ans de moyenne, là c'était étonnamment plutôt jeune, mais ca larvait... Heureusement que la fosse était en folie, hurlante, dansante, honorant les irlandais !

the Cranberries by Pirlouiiiit 14032010

Franchement c'aurait été aussi mauvais que ce que j'ai pu lire, je ne me serais pas gêné pour ajouter la plume de ma deception à ce feu nourri de critiques, mais là, je me dois de défendre un groupe qui est venu pour donner du plaisir, et se faire plaisir aussi. Car maintenant que j'ai effectué ma mise au point (qui n'engage que moi bien sûr, fan heureux), je peux laisser éclater TOUT LE BONHEUR que j'ai pu ressentir !

the Cranberries by Pirlouiiiit 14032010

Après une première chanson dont le son laissait craindre le pire pour la suite, tout s'est parfaitement mis en place, et bien qu'un peu trop fort, ledit son fût plus que correct tout du long. Et dès "Animal instinct" une émotion brute, musicalement très très forte, m'a étreint. J'étais dans cette salle, et pourtant je n'y étais plus vraiment... Tant de souvenirs, d'images, de sensations, de larmes de et de joies incomparables sont attachés à des titres tels que "Ridiculous thought", "Ode to my family", "I can't be with you", "Dreams", "Zombie", "Linger", "When you're gone", "Shattered", que j'étais transporté dans tous les sens du terme, seul parmi des milliers de personnes, seul avec le groupe, seul avec des paroles, des notes, des sensations.

the Cranberries by Pirlouiiiit 14032010

L'interprétation était exactement comme par le passé, avec une Dolorès remuante, exécutant ses fameux "pas de danse", arpentant les planches sans cesse, et plus que tout une voix intacte, sa voix. Qu'on adore ou qu'on déteste. Moi je reste fan inconditionnel, car cette voix est un vecteur émotionnel rare... De la plus douce mélodie languissante aux vocalises aigus maitrisées. Elle me fait toujours autant frissonner sur un "Zombie" explosif, comme sur un "Shattered" mélancolique, un triste "When you're gone" ou un "Ridiculous thoughts" rageur !
De plus, elle s'est souvent exprimée entre les compos, et en français la plupart du temps, s'il vous plait ! Avec naturel et grands sourires.

the Cranberries by Pirlouiiiit 14032010

Le reste du combo est toujours aussi discret, allant de l'autisme pur pour le bassiste qui ne bouge pas d'un iota, au furieux trip intérieur pour le gratteux barbu, en passant par un clavier dans l'ombre mais assurant parfaitement les chœurs et harmonies vocales. Mention spéciale au batteur, qui comme d'habitude assure comme une bête ! Avec un son cataclysmique, certains morceaux rockaient sévère ! "Salvation", "Ridiculous thoughts", "I can't be with you", et bien sur "Zombie" et "Dreams" ont fait trembler le Dôme ! Un bail que je n'avais pas autant braillé ! Forcement, avec une setlist best of comme celle ci, impossible de ne pas être au nirvana.

the Cranberries by Pirlouiiiit 14032010

En plus, ses chansons issues de ses deux albums solo (au nombre de trois ce soir), s'incorporent vraiment bien, surtout "Ordinary day" et "Switch off the moment". Par contre, peu de classiques du premier album (putain mais rien que pour "Linger" ou "Dreams" il faut que je rechoppe une date !), et l'absence de "Promises" est etonnante et frustrante. A la place du soporifique "Dreaming my dreams" c'aurait été parfait !

the Cranberries by Pirlouiiiit 14032010

Alors voilà. The Cranberries se sont reformés, ils m'ont comblé au delà du possible, comme à chaque fois. J'en redemande. Un nouvel album, une nouvelle tournée. Tout. Merci. Du fond du coeur, MERCI.

Setlist

Analyse
Animal Instinct
How
Ordinary Day
Linger
Dreaming My Dreams
When You're Gone
Time Is Ticking Out
Switch Off The Moment
I Can't Be With You
Ode To My Family
Free To Decide
Salvation
Ridiculous Thoughts
Zombie


Rappels :

Shattered
You and me
The Journey
Dreams


Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus vidéo :

> Réponse le 15 mars 2010, par Fonzi

C'était énorme! Enchainements parfaits, que de bons titres et même certains de Dolores en solo. Quelle pêche elle avait hier, c'était super ! Un pur moment de bonheur pour un fan.  Réagir

> Réponse le 15 mars 2010, par flojo

Grande impatience d'aller a ce concert mais énorme déception. Concert le plus court de mon histoire,1h30 chrono pour 62€ c'est cher payé. Mais quel son épouvantable et que de grésillements qui nous a permis d'apprécier la voix de Dolores. Y avait-il un ingénieur du son dans la salle? J'ai eu la nette impression que cette tournée n'a pas été préparée et bâclée. A la lecture de toutes les critiques négatives de ces différentes prestations en France,leur retour est raté. Seul point positif,l'énergie de Dolores.  Réagir

> Réponse le 15 mars 2010, par Boite A Meuh

Jolie critique qui fait plaisir à entendre. Pour ma part y'a eu du bon comme du mauvais. Le bon tu le cites amplement et en parle très bien. Et d'ailleurs je replace les 1h30 dans le contexte que tu présentes. Mais on doit dire qu'on a eu quand même une 1/2 heure de plus que certaines scènes, c'est pas rien. Mais ça reste quand même le minimum syndical. N'est pas le Boss qui veut ! J'ai été déçue par le fait qu'elle ne chante pas les refrains et tendent trop régulièrement le micro à la fosse, ça ne montait pas jusqu'aux gradins et le magie de sa voix s'y perdait ! Par contre, loin d'être une experte, je n'ai trouvé absolument rien à redire sur le son. Bref une belle soirée qui ne mérité pas toutes ces critiques trop acerbes !  Réagir

> Réponse le 15 mars 2010, par Pirlouiiiit

Cette fois (failli dire "pour une fois") je suis tout à fait d'accord avec Gandalf. Je pensais assister au retour catastrophique d'un groupe dont le concert que j'avais vu m'avait déjà laissé de marbre à l'époque (concert de fin de tournée de l'album avec Zombie à Los Angeles) et j'ai trouvé un groupe content d'être sur scène, avec une chanteuse qui a la pêche (peut être même un peu trop à sa façon de gesticuler sur scène) des musiciens certes discrets masi qui jouent bien (j'ai vu le guitariste s'énerver - dans le bon sens du terme une ou deux fois). En dehors d'un cinquième membre aux claviers / guitare / choeurs rien ne semble avoir changer. J'ai même pu apprécier pas mal de titres que je ne connaissais pas (ou que j'avais oublié) ... Entre les morceaux bonne communication avec le...  La suite | Réagir

> Réponse le 15 mars 2010, par Joelle

Comme prévu Dolorés et son groupe nous ont transportés de bonheur pendant 2h.Le décor est bien mais minimaliste.Le son,un peu saturé au début,se révéle bon dès la seconde chanson. Dolorés assure grave,c'est une bête de scène,sa voix est une pure merveille.Comment un petit bout de femme peut avoir une voix aussi puissante (passant par-dessus la batterie à certains moments)? Grosse présence de Dolorés,petite chorégraphie bien à elle,quelques phrases en français,une chaleur et une proximité avec son public. Mon copain a versé ses larmes d'émotion dès l'arrivée du groupe (c'est un grand gaillard d'1,92m !). Une seule petite déception:Dolorés en acoustique sur une SEULE chanson aurait été le top du top.  Réagir

> Réponse le 15 mars 2010, par JLo

il manque JUST MY IMAGINATION dans ta setlist qui a été joué hier soir à Marseille.  Réagir


The Cranberries : les dernières chroniques concerts

The Cranberries + Kodaline en concert

The Cranberries + Kodaline par Ylxao
La Halle Tony Garnier, Lyon, le 24/11/2012
Ce soir, un évènement attendu avec tant d'impatience est arrivé: pour la deuxième fois depuis 2 ans, j'assiste au concert du célèbre groupe irlandais, The Cranberries. ... La suite

The Cranberries + Kodaline en concert

The Cranberries + Kodaline par Gandalf
Zenith Omega à Toulon, le 16/11/2012
Et me revoilà, 17 ans après, dans la salle où je les ai vu pour la première fois. Ce groupe si cher à mon coeur, dont je ne vais pas refaire une ode dithyrambique, pour cela,... La suite

Aerosmith + The Cranberries + Stereophonics par Gandalf
1er jour Heineken Jammin' Festival à Venise, le 03/07/2010
Allez, ca faisait un moment qu'on s'était pas fait un big big festival, assez généraliste, drainant des dizaines de milliers de personnes... Après le Werchter 2007 en Belgique, le Pinkpop 2008 en Hollande, place au Heineken Jammin' Festival à Venise ! L'occasion de combiner encore une fois une jolie destination à visiter, et de bons lives en... La suite

The Cranberries par Jérôme
Zénith, Paris, le 22/03/2010
3 mois pour écrire une critique sur un concert, cela ne m'était encore jamais arrivé ! J'ai essayé d'en analyser les raisons... Régulièrement je me disais "Ah oui, il faut que j'écrive la critique". En fait, la raison est contenue dans le "Ah oui", significatif de l'encéphalogramme plat que j'avais lors du concert des Cranberries au Zénith... La suite

Dôme - Marseille : les dernières chroniques concerts

James Blunt + Lea Paci en concert

James Blunt + Lea Paci par Pirlouiiiit
Dome, Marseille, le 01/03/2020
Que diable allait-il faire dans cette galère ? A peine revenu de vacances et le lendemain d'avoir passé la soirée aux Fils Qui s'Touchent en compagnie de La Noria, me voilà qui me... La suite

-M- Matthieu Chédid en concert

-M- Matthieu Chédid par Clementinasofamosa
Le Dôme, Marseille, le 23/11/2019
Les premiers mots qui me viennent à l'esprit lorsque je repense au concert de -M- sont : "Comment moi -M-isérable -M-élomane, puis-je me faire adopter par la -M-onumentale famille... La suite

Damien Saez en concert

Damien Saez par Kris Tian
Le Dôme, Marseille, le 20/11/2019
En voulant écrire cette chronique je réalise que je n'aurais jamais le phrasé aussi beau que celui de Damien Saez. Je n'ai pas la plume aussi fine, la rime aussi belle qui font de... La suite

Aldebert feat. Claire Keim, Gauvain Sers, Malou, Barcella ... (10 ans d'Enfantillage) en concert

Aldebert feat. Claire Keim, Gauvain Sers, Malou, Barcella ... (10 ans d'Enfantillage) par Pirlouiiiit
Dome, Marseille, le 16/11/2019
Contexte : Je suis assez fan de Aldebert et ce depuis que je suis tombé sur son premier album (il y a une dizaine d'année semble t il) : Je l'ai déjà vu en concert au Silo en... La suite