Accueil Chronique de concert The Heavy
Jeudi 9 juillet 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Heavy

The Heavy en concert

Poste à Galene - Marseille 6 février 2010

Critique écrite le par

Soirée anglaise ce soir au Poste à Galène qui accueille The Heavy, quartet originaire de Bath, dans le Sud-ouest de l'Angleterre et qui vient de sortir son second album The house that dirt built.

Pas de première partie ce soir, non pas parce que le groupe anglais se suffirait à lui-même, mais plutôt que le Poste a décidé de rentabiliser les samedis soirs en proposant une autre billetterie à 23h pour une soirée club.



Le groupe monte donc sur scène vers 21h20, devant une salle pleine à défaut d'être vraiment bondée. L'intro de Short change hero, avec son intro de bande-son d'un western des années 50 donne tout de suite le ton. Si The Heavy est bien Anglais, il lorgne sévèrement de l'autre côté de l'Atlantique.



Swaby, pendant masculin d'Aretha Franklin, pose sa voix claire sur le premier morceau et tout de suite, on sent que quelque chose ne va pas. La basse hyper profonde noie la voix du chanteur qui d'ailleurs, se montre un rien fatigué pour un début de concert.



Il faudra attendre le troisième morceau, Coleen, pour que l'on retrouve un peu d'équilibre dans le son proposé au Poste et le quatrième, Sixteen, qui reprend la ligne de rythmique d'I put the spelling on you de Screamin Jay pour que le concert prenne un peu d'ampleur. Est-ce aussi le fait que Swaby ôte son survet noir, laissant découvrir à la gente féminine son corps d'athlète derrière un tee-shirt blanc sans manche ? En tout cas, le chanteur fait fi des évidents problèmes de feedback pour lâcher les chevaux. Il semble définitivement réveillé et n'arrêtera pas d'haranguer la foule en l'invitant à jumper à chaque titre.



Si leurs précédentes prestations laissaient quelques doutes sur leur direction musicale, entre rock stoggien, soul de la Motown, trip-hop bristolien et même quelques percées vers le hard Zeppelien, la première partie du concert ne laisse plus de place au doute. The Heavy a manifestement privilégié la voie soul, il est vrai rehaussé de quelques pigments hip-hop..



Évidemment, c'est au moment où l'on pense pouvoir les mettre dans cette case qu'ils sortent un reggae bien punchy avec Cause for Alarm.
Ils continuent de brouiller les pistes avec What you want me to do ? en lorgnant clairement cette fois-ci du côté de Massive Attack.
Deux morceaux plus tard, ce sera le funky Girl qui reprend cette fois-ci la rythmique de Hello, I love you des Doors.



Love like that, le morceau suivant, lui prendra le chemin d'une flower pop des Beach boys avant de partir dans un trip nettement plus rock avec notamment leur puissant Like that Man.
Trois quart d'heure après le début de l'odyssée, il entame leur hit actuel, How you like me now ?, véritable machine à faire tourner les têtes et bouger les pieds.

Le groupe reviendra sur scène pour un rappel de trois titres, dont un gospel a capella avant de terminer en trombe avec un tonitruant The house that dirt built qui déclenchera un petit pogo devant la scène.



Une heure de concert, c'est un peu court, mais le voyage proposé par The Heavy est intense. En revisitant la plus part des styles musicaux, ils auraient facilement pu se perdre en cours de route ou simplement faire un best of indigeste. Mais The Heavy ont une démarche musicale bien à eux. S'ils s'inspirent ou même repompent plusieurs morceaux, ils cherchent à chaque fois à les réinterpréter pour les emmener dans leur univers qu'ils qualifient eux-mêmes de "groovy, dirty and sexy". Pari réussi.

Plus de photos de Pixxxo : https://pixxxo.canalblog.com/

The Heavy : les dernières chroniques concerts

Festival Caribana : Take me Home + 77 Bombay Street + Andy Burrows + Archive + The Heavy + Kaiser Chiefs (Festival Caribana 2013) par Mkhelif
Crans-sur-Nyon - Suisse, le 06/06/2013
Pour cette seconde soirée la programmation est plus orientée pop/rock avec 77 Bombay Street, Archive et Kaiser Chiefs en têtes d'affiche. Il y a, dès le début de la soirée, beaucoup plus de monde que la veille et les scènes sont presque complètes. L'ambiance du festival est tout autant familiale, on voit de tous les âges. Cette seconde... La suite

The Heavy en concert

The Heavy par Fredc
Le Bataclan, Paris, le 11/02/2013
The Heavy était une des têtes d'affiche du festival Les Nuits de l'Alligator et s'offrait à cette occasion les honneurs du Bataclan, hélas un peu clairsemé. La bande de Kelvin... La suite

The Do + The Heavy + My Federation + French Cowboy + Twisted Charm + The View  (Trans Musicales de Rennes 2007)  en concert

The Do + The Heavy + My Federation + French Cowboy + Twisted Charm + The View (Trans Musicales de Rennes 2007) par Pierre Andrieu
Parc des expos, Rennes, le 06/12/2007
Vingt-neuvième édition pour les Trans Musicales de Rennes et toujours aucun signe d'essoufflement dans l'intarissable soif de découvertes des programmateurs... Aucune tête... La suite

Festival Musiques en Stock : The Blakes + The Heavy + Mademoiselle K + The Bellrays par Roo_Ha_Kim
Musiques en Stock - Cluses, le 04/07/2008
Après une première soirée un peu gâchée par la pluie et la fatigue du voyage, cette seconde soirée, au programme alléchant, s'annonce sous de meilleurs cieux, puisque le soleil illumine les montagnes. La soirée débute vers 19h par The Blakes, groupe américain de Seattle. Ils ont beau être du pays des cowboys, et de la ville du grunge... La suite

Poste à Galene - Marseille : les dernières chroniques concerts

Gontard - Splash Macadam en concert

Gontard - Splash Macadam par Lb Photographie
Le Makeda - Marseille, le 12/02/2020
Splash Macadam. Bis Repetita. Y aura t'il quelque chose à ajouter à une chronique écrite il y a moins d'un mois sur un groupe vu en novembre ? Pas de promo d'album en vue, pas... La suite

Venus en Mars + Marie-Flore en concert

Venus en Mars + Marie-Flore par Pirlouiiiit
Makeda, Marseille, le 16/01/2020
Pour être honnête ça partait mal ... rien ne me laissait penser que j'allais accrocher à la musique de cette Marie-Flore dont le portrait envahissait les rues du quartier depuis... La suite

The Bellrays + Lemon Cars en concert

The Bellrays + Lemon Cars par G Borgogno
Le Makéda, Marseille, le 19/10/2019
BELLRAYS Acte III. The Bellrays aiment Marseille. Qui le leur rend bien. C'était au moins leur troisième passage phocéen en groupe. Plus un Bob et Lisa, les deux "leaders",... La suite

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) en concert

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) par Sami
Makeda, Marseille, le 21/11/2019
Entre deux têtes d'affiche internationales du festival Tighten Up, de Puppetmastaz la veille au cabaret aléatoire à Pete Rock à la voute quelques jours après, c'est ce soir un... La suite