Accueil Chronique de concert Festival Musiques en Stock : The Blakes + The Heavy + Mademoiselle K + The Bellrays
Mardi 19 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Festival Musiques en Stock : The Blakes + The Heavy + Mademoiselle K + The Bellrays

Musiques en Stock - Cluses 04 Juillet 2008

Critique écrite le par

Après une première soirée un peu gâchée par la pluie et la fatigue du voyage, cette seconde soirée, au programme alléchant, s'annonce sous de meilleurs cieux, puisque le soleil illumine les montagnes.




La soirée débute vers 19h par The Blakes, groupe américain de Seattle.
Ils ont beau être du pays des cowboys, et de la ville du grunge leurs influences sont plutôt à chercher du côté de la pop à guitare de l'Angleterre des 80s, même l'accent du chanteur fait plus penser à un anglais et j'ai parfois l'impression d'entendre Bobby Gillespie (Primal Scream).




Ce ne serait presque que de la pop, s'il n'y avait pas ce tueur de batterie derrière les fûts. A chaque fois qu'il tape sur son instrument, il donne vraiment l'impression de tout vouloir casser et que ce coup sera le dernier...Puissant à regarder et à écouter !!! Le seul petit truc qui manque peut-être pour rendre ce groupe imparable : des refrains plus accrocheurs et un chant plus scotchant...




A plusieurs reprises le batteur dégomme le pied de micro qui prend ses cymbales, provoquant à chaque fois l'intervention d'un technicien. Vas-y putain, fait tout péter !
Le titre qui m'a le plus emballé fut Basket, où le côté Primal Scream prend le dessus avec une énergie primitive à l'ACDC(d'avant avant).



En définitive, une bien bonne découverte, en plus le public a beau être un peu clairsemé en cette fin de journée, l'ambiance est super bonne, notamment grâce à un petit groupe de personnes (plus un chien) qui m'ont bien fait marrer. En effet, j'ai retrouvé la trace de Jean-Claude Dusse, qui n'était pas réellement reparu dans les Bronzés3...il vit en Haute-Savoie et il est fan de rock...La Palme au batteur et à ce groupe de gentils gens qui ne seraient peut-être pas venus si le festival avait été payant...Très bon moment.




Après une rencontre du 3e type au moins, c'est au tour des anglais (qui eux sonnent plutôt comme des américains) de The Heavy de venir enflammer la scène. La première fois que je les avais vu, en décembre dernier à Rennes, j'étais un peu resté sur ma faim, mais ça ne va pas du tout être le cas ce soir : première grosse claque de ce Musiques en Stock !




Ils arrivent sous le son des sirènes et d'entrée nous dévorent avec leur Big Bad Wolf...Autant à Rennes, j'avais trouvé une certaine ressemblance du chanteur avec William Gallas, autant ce soir avec sa petite crête, on ne va pas sortir du foot, il me fait réellement penser au décrié buteur de l'OM Cissé. En tout cas, il a une patate énorme et m'impressionne beaucoup plus que la première fois. Il court dans tous les coins, joue avec le public et il assure avec maestria ses parties vocales.




Le deuxième plus par rapport à la première fois que je les ai vu : exit la fille figée derrière son synthé qui n'apportait vraiment rien au truc, place à une mignonne soul sister qui a vraiment une voix sympa et apporte plus de soul et d'énergie à l'ensemble. J'avais décelé l'énorme potentiel de leurs compos estampillées 70s, avec des influences rock (toujours cette impression de Black Sabbath sur une ou 2 rythmique de guitare) et soul (limite plagiat de Curtis Mayfield, mais bon), et ce soir ils confirment enfin sur scène tout le bien que je pensais de leur musique.




Swaby, le chanteur finit de mettre le feu, en demandant "i need some girls", les filles se pressent donc sur le devant de la scène. Bon plan drague ça quand même. Ils terminent avec leur tube dû à Michel Denisot, alors que Swaby saute dans la fosse et vient tâter du spectateur.



Après il est l'heure de celle qui a peut-être attirer le plus de foule ce soir : Mademoiselle K...et là je me dis qu'il est peut-être temps d'aller faire KK justement.
Non, bon...euh...C'est sûr que depuis que je l'ai vu dans l'émission de Taddei avec son groupe, je me suis rendu compte que c'était moins pourri que ce que le nom, le look, et quelques extraits entendus me laissaient craindre. Mais bon, j'accroche pas quand même et pourtant c'est pas faute d'avoir essayé.



Les textes pas si mauvais s'adressent plutôt à des ados ou des ados attardés de 30 ans, ce qui est pourtant parfois mon cas...Le son des guitares est sympa, mais rien de vraiment original, enfin en tout cas pour quelqu'un qui n'était pas dans un couffin en 1980. Finalement, je demande son avis à une demoiselle visiblement fan, pour essayer de comprendre cet engouement, elle me réponds "moi, j'aime le rock"...Ah oui, désolé, ça doit être ça je ne dois pas être assez sensible à la musique Rock.
Bon, vaut mieux que j'aille m'envoyer un sambouiche merguez.




Quelques merguez plus loin, c'est au tour d'un de mes groupes préférés de prendre d'assaut la scène : The Bellrays. Ils ont dernièrement changé de line up, en effet le CharlesBronsonien guitariste Tony Fate a hélas quitté le groupe et c'est le leader et désormais ex-bassiste Bob Vennum qui tient désormais la 6-cordes.
Lui-même a été remplacé par un bassiste à crête plutôt doué et souriant.




C'est le troisième concert des Bellrays que je vois et ça va être, malgré l'énergie déployée, le moins passionnant. En effet, le dernier album (un peu dans la lignée du précédent déjà) est un peu trop formaté FM. Les envolées punkoïdes ou free jazz ont presque disparues et les Bellrays délivrent désormais des compos certes efficaces mais il faut bien le reconnaître un peu plates...Si encore ils avaient joués pas mal d'anciens titres, ce serait allé, mais hélas les fans de la première heure n'ont guère eu à se mettre sous la dent que You're sorry now, Voodoo train et heureusement Blues for Godzilla en rappel.




Bob assure très bien à la guitare et il est presque méconnaissable dans son comportement : il saute de partout alors que quand il était à la basse, il était très appliqué et semblait limite s'emmerder...Bob et Lisa (en couple à la ville) terminent comme la dernière fois par une petite chorégraphie sexy où la Lisa semble un peu jouer avec les nerfs du garçon.
Conclusion : un concert sympa avec une bonne énergie, mais rendez-nous le groupe d'avant, les vrais Bellrays. Cela dit, le succès sera peut-être enfin au rendez-vous pour eux, et ce ne sera pas (hélas) la première fois que je me détournerai d'un de mes groupes préférés au moment où il atteint la consécration. A suivre.

 Critique écrite le 11 juillet 2008 par Roo_Ha_Kim

> Réponse le 18 juillet 2008, par banz

moi j' ai vu les Bellrays a cluse pour la première fois et j' ai vu un concert exceptionnel! Alors peut-etre moins garage qu'avant je ne sais pas, mais ayant plus d'un concert rock a mon actif, je peux dire que qu ils font partis des groupes qui méritent plus de reconnaissance dans le monde du rock.Voila maintenant, vas voir OJM(groupe italien)et là tu veras du garage...ciao!  Réagir


Musiques en Stock : les dernières chroniques concerts

Black Rebel Motorcycle Club (Festival Musiques en Stock 2015) en concert

Black Rebel Motorcycle Club (Festival Musiques en Stock 2015) par Pauline Duval
Cluses, le 02/07/2015
Jeudi 2 juillet, départ de Clermont pour Cluses, direction le festival gratuit Musiques en Stock. Une très belle affiche cette année avec Hanni El Katib et Black Rebel... La suite

Festival Musiques en Stock : Coming Soon + Brisa Roché + Blood Red Shoes + Dandy Warhols par Roo_Ha_Kim
Musiques en Stock - Cluses, le 05/07/2008
En cette fin de journée Clusienne, j'ai assisté à une scène assez drôle alors que je profitais du soleil, assis sur un banc près de la mairie. En effet, des mariés sont alors sortis de la mairie, jusque-là rien de bien original, sauf que "Musique en stock" avait installé une petite scène (pour les groupes locaux) sur la jolie place en face de la... La suite

Festival Musiques en Stock : Les Hyènes + La Phaze + Zenzile par Roo Ha Kim
Musiques en Stock - Cluses, le 03/07/2008
Direction Cluses en Haute-Savoie pour la 8e édition du festival Musiques en Stock. Ce festival a pour particularité de se dérouler dans la rue, aux pieds des montagnes, et d'être entièrement gratuit. Pourtant la programmation internationale (artistes reconnus et aussi des découvertes) n'a rien à envier aux autres festivals, au contraire. C'est en... La suite

Mademoiselle K : les dernières chroniques concerts

Mademoiselle K - January Sons en concert

Mademoiselle K - January Sons par Zulone
Moulin - Marseille, le 09/03/2018
Ce sont les January Sons, littéralement "Fils de Janvier" qui ouvrent le bal en ce mois de Mars au Moulin pour une soirée rock ! Les January Sons sont à domicile ce soir et le... La suite

Mademoiselle K + Bye bye Blondie en concert

Mademoiselle K + Bye bye Blondie par Ysabel
Usine - Istres, le 16/04/2011
Ce samedi soir à l'Usine est Karément sous le signe du Rock. Alors, en attendant l'arrivée de Mademoiselle K, on va se mettre en jambes et en oreilles avec Bye Bye Blondie. Nos... La suite

Finale Class'EuRock : Pup Curl + Red Shines + Ten Watt Transistors + Skhul + Isys + La relève + The Cheerleaders + Rockett Queens +  Mademoiselle K + Psy 4 de la Rime   en concert

Finale Class'EuRock : Pup Curl + Red Shines + Ten Watt Transistors + Skhul + Isys + La relève + The Cheerleaders + Rockett Queens + Mademoiselle K + Psy 4 de la Rime par Boby
Parc Jourdan - Aix En Provence, le 30/05/2009
Initialement prévue sur 2 jours comme depuis 10 ans, la 19éme finale des Class Eurock's s'est malheureusement vue réduite à une soirée. Période de crise oblige, il y a bien plus... La suite

Mademoiselle K + Deti Picasso + Punish Yourself + Fish! + Serj Tankian + NY Ska Jazz Ensemble + REM + Adam Green - Sziget Festival (jour 4) en concert

Mademoiselle K + Deti Picasso + Punish Yourself + Fish! + Serj Tankian + NY Ska Jazz Ensemble + REM + Adam Green - Sziget Festival (jour 4) par Pirlouiiiit
Óbuda Island, Budapest, Hungary , le 16/08/2008
Avant dernier jour du festival ... suprise aujourd'hui, alors que les 4 premiers jours nous avons crevé de chaud et que tout le monde se baladait en maillot sur le site,... La suite

The Bellrays : les dernières chroniques concerts

The Bellrays + Lemon Cars en concert

The Bellrays + Lemon Cars par G Borgogno
Le Makéda, Marseille, le 19/10/2019
BELLRAYS Acte III. The Bellrays aiment Marseille. Qui le leur rend bien. C'était au moins leur troisième passage phocéen en groupe. Plus un Bob et Lisa, les deux "leaders",... La suite

The Bellrays + Rodney Branigan  en concert

The Bellrays + Rodney Branigan par Lb Photographie
Théâtre de Verdure - Saint-Cyr-sur-Mer, le 20/07/2016
Quoi de mieux pour nous sortir de la torpeur de l'été qu'un concert de l'autoproclamé meilleur groupe du monde "les BELLRAYS", rien que ça ? OK, c'était il y a quelques années de... La suite

NOFX, Suicidal Tendencies, Bellrays, Tiken Jah Fakoly, Lilly Wood & the Prick, The Rapture, Peter Doherty (Festival Cabaret Vert 2011) en concert

NOFX, Suicidal Tendencies, Bellrays, Tiken Jah Fakoly, Lilly Wood & the Prick, The Rapture, Peter Doherty (Festival Cabaret Vert 2011) par Mardi
Charleville-Mézières, le 27/08/2011
Retour sur le samedi 27 août au festival le Cabaret Vert à Charleville-Mézières. Après s'être garé au parking des expositions, on a droit à une belle marche de 15 minutes... La suite

Festival Want : Nevchehirlan + Herman Düne + The Bellrays + Stupeflip en concert

Festival Want : Nevchehirlan + Herman Düne + The Bellrays + Stupeflip par stephane
Etang des Aulnes - Saint-Martin de Crau, le 09/07/2011
Nevchehirlan, Herman Düne, The Bellrays, Stupeflip. Comme première affiche pour un festival qui démarre, on peut déjà se féliciter d'une programmation de qualité et varié. Quant, à... La suite

The Heavy : les dernières chroniques concerts

Festival Caribana : Take me Home + 77 Bombay Street + Andy Burrows + Archive + The Heavy + Kaiser Chiefs (Festival Caribana 2013) par Mkhelif
Crans-sur-Nyon - Suisse, le 06/06/2013
Pour cette seconde soirée la programmation est plus orientée pop/rock avec 77 Bombay Street, Archive et Kaiser Chiefs en têtes d'affiche. Il y a, dès le début de la soirée, beaucoup plus de monde que la veille et les scènes sont presque complètes. L'ambiance du festival est tout autant familiale, on voit de tous les âges. Cette seconde... La suite

The Heavy en concert

The Heavy par Fredc
Le Bataclan, Paris, le 11/02/2013
The Heavy était une des têtes d'affiche du festival Les Nuits de l'Alligator et s'offrait à cette occasion les honneurs du Bataclan, hélas un peu clairsemé. La bande de Kelvin... La suite

The Heavy en concert

The Heavy par Stephane Sarpaux
Poste à Galene - Marseille, le 06/02/2010
Soirée anglaise ce soir au Poste à Galène qui accueille The Heavy, quartet originaire de Bath, dans le Sud-ouest de l'Angleterre et qui vient de sortir son second album The house... La suite

The Do + The Heavy + My Federation + French Cowboy + Twisted Charm + The View  (Trans Musicales de Rennes 2007)  en concert

The Do + The Heavy + My Federation + French Cowboy + Twisted Charm + The View (Trans Musicales de Rennes 2007) par Pierre Andrieu
Parc des expos, Rennes, le 06/12/2007
Vingt-neuvième édition pour les Trans Musicales de Rennes et toujours aucun signe d'essoufflement dans l'intarissable soif de découvertes des programmateurs... Aucune tête... La suite