Accueil Chronique de concert The Kills
Mardi 19 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Kills

The Kills en concert

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 21 octobre 2008

Critique écrite le par




BOOM BOOM


Une heure de bonheur sonique, c'est ce qu'a offert le groupe The Kills au nombreux public réuni dans la grande salle de la Coopérative de Mai... Alison Mosshart (aka VV, voix puissante et guitare basique) et Jamie Hince (aka Hotel, guitare punk 'n blues bruitiste, chœurs façon Lou Reed) ont tout simplement brulé les planches avec leurs décharges violemment rock 'n roll jetées en pâture à la foule, sidérée par tant de classe à l'état pur.





Digne de la Factory d'Andy Warhol...

Eclairé sobrement et crument, le duo énervé joue devant un écran géant sur lequel sont projetées des images d'archives pendant toute la durée du concert (The Velvet Underground en répétition, The Rolling Stones en avion lors d'une orgie sexuelle, puis Blondie, Patti Smith Group, Ramones, Townes Van Zandt New York Dolls sur scène, ainsi que des extraits des films Les amants du Pont Neuf de Leos Carax et Entracte de René Clair)... Une mise en scène superbement minimale et digne de la Factory d'Andy Warhol.





Incroyablement sexy

L'atmosphère tendue ainsi créée sied parfaitement aux chansons intenses et barbelées ourdies par VV et Hotel, qui - galvanisés par une hargne peu commune - envoient la purée sonore à base de riffs de guitare coupants, de rythmiques flinguées et de vocaux violemment incantatoires et suggestifs. Si le jeu de scène est moins sexuel que par le passé (où l'on avait l'impression que ces deux là baisaient sur scène devant témoins), le côté incroyablement sexy des compositions ressort toujours autant : les guitares invitant à une communion physique, les boites à rythmes faisant crac crac et les feulements d'Alison (auxquels répondent des râles virulents de Jamie) sont de puissantes injonctions à faire Boom Boom, comme aurait dit le génial bluesman John Lee Hooker.





Tout simplement unique

Comme un volcan en éruption, une tornade rock 'n roll, un torrent sortant de son lit, la musique The Kills impressionne durablement. Le frisson qui parcourt l'échine quand VV et Hotel jouent leurs titres (Last day of magic, URA Fever, Cheap and Cheerful, extraits de l'excellent album Midnight Boom mais également No Wow... ) ou reprennent admirablement Pale Blue Eyes du Velvet est tout simplement unique.


A lire également, des comptes rendus de concerts de The Kills au Printemps de Bourges 2005, à la Route du Rock 2004 et à la Coopérative de Mai en première partie de Franz Ferdinand, la même année.


Sites internet : www.myspace.com/thekills, www.thekills.tv, https://fr.youtube.com, www.lacoope.com, www.myspace.com/lacooperativedemai.

The Kills : les dernières chroniques concerts

(mon) Rock en Seine 2017 : DBFC, Lysistrata, Timber Timbre, The Kills, Frustration, Sleaford Mods, Deluxe, Ty Segall, Mac Demarco en concert

(mon) Rock en Seine 2017 : DBFC, Lysistrata, Timber Timbre, The Kills, Frustration, Sleaford Mods, Deluxe, Ty Segall, Mac Demarco par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 28/08/2017
Hélas, trois fois hélas, l'été se termine déjà, puisque son marqueur de fin, le toujours aimable festival Rock en Seine (15 ans déjà ! on a pas vu le temps passer depuis les... La suite

The Kills + Algiers en concert

The Kills + Algiers par Daddrock
BROOKLYN STEEL - NYC, le 21/07/2017
Brooklyn Steel. C'est d'abord l'histoire d'un voyage et d'un cadeau. Comment venir à New York City sans assister à un spectacle sur Brodway m'avait-on dit ? Et pourquoi pas un... La suite

Rock Werchter - Jour 4 : Foo Fighters - Cage the elephant - Thuston Moore Group - The Kills - Benjamin Clementine - Alt-J en concert

Rock Werchter - Jour 4 : Foo Fighters - Cage the elephant - Thuston Moore Group - The Kills - Benjamin Clementine - Alt-J par Cabask
Werchter, le 02/07/2017
Toutes les bonnes choses ont une fin et on entame le 4ème et dernier jour du festival Rock Werchter ce dimanche 2 juillet. Pour ne pas revivre le cauchemar de la veille et... La suite

The Kills (Festival Art Rock 2017) en concert

The Kills (Festival Art Rock 2017) par Ludmilla
Saint-Brieuc, le 03/06/2017
Si j'étais un garçon, je serais définitivement amoureux d'Alison Mosshart... Arrivée des Kills sur scène, grosse excitation dans le public (et dans les slips de mes... La suite

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) en concert

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 03/03/2020
Dans le cadre des festivités pour le 20ème anniversaire de La Coopé (dont le "point d'orgue" était la venue des dramatiques Indochine quatre jours plus tard, il est bon de... La suite

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) en concert

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) par Didlou
Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 07/03/2020
Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de la Coopérative de Mai, vingt ans ça se fête et la salle clermontoise sait le faire avec plein de concerts à l'affiche (IAM, Mustang, Iggy Pop,... La suite

Pomme (Les Failles Tour) en concert

Pomme (Les Failles Tour) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 20/02/2020
Grande Coopé quasi complète pour la pétillante et mélancolique Pomme, venue présenter de manière touchante, drôle et assurée son très beau deuxième album d'obédience chanson folk,... La suite

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) en concert

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 13/02/2020
Animée chaque année par les efforts de moult cadors rock 'n roll blues, la caravane du festival itinérant Les Nuits de l'Alligator passe une nouvelle fois par La Coopé en ce... La suite