Accueil Chronique de concert The Viceroys + Cornell Campbell
Samedi 27 novembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Viceroys + Cornell Campbell

Espace Julien Marseille 19 Mai 2007

Critique écrite le 21 mai 2007 par Mister BC


Belle affiche produite par Musical Riot, ce soir qui réunit The Viceroys et le trop rare Cornell Campbell. Ces artistes découverts par Sir Coxsone sur son label Studio One font la part belle au chant sur les riddim roots et ska qui ont fait la renommée du label.
Je suis surpris en arrivant du peu de personnes venues assister au concert. La venue du monstre Cornell Campbell, la plus belle voix de la Jamaïque, ne semble pas faire renoncer Marseille au Match de l'OM ou à l'apéro prolongé en terrasse !!!

The Viceroys ouvrent la soirée. Ils interprètent tous leurs tubes répondant volontiers aux PullUp qui accueillent Slogan on The wall, Love Jah, Yao-yao ... Et si le public n'est pas nombreux, il ne boude pas pour autant son plaisir d'entendre et de voir The Viceroys avec toujours la même émotion dans la voix. Engagé et conscient The Viceroys n'ont pas changés, ils alternent au lead vocal et assurent toujours de sublimes harmonies.
Si leur set est assez court, il nous ramène avec délice aux bonnes vieilles vibes roots de l'île des années 70.

Après une courte pose, le même backing band revient avec Cornell Campbell. Quel plaisir de voir se rossignol en live, ce petit prodige qui débuta adolescent chez Coxsone à l'époque du ska et des Skatalites. L'auteur de Queen of ministrel et de L'Original Gorgon chante toujours divinement. Visiblement content d'être parmi nous, avec empressement il reprend tous ces titres salués par le Pull Up et les sifflets de la salle. Il est toujours là, Cornell, le temps n'a pas prise sur lui et sa voix est toujours la même. La fragilité et la délicatesse de sa voix ne peuvent qu'inciter le public à en redemander. Cornell Campbell reste vraiment l'une des plus belle voix de la Jamaïque et possède avec Junior Murvin, cette dimension mystique qui frappe dés la première note.
Les rappels donnent l'occasion à Cornell sur Yah me Born Yah de nous en faire la démonstration éclatante.

 Critique écrite le 21 mai 2007 par Mister BC


Viceroys : les dernières chroniques concerts

The Viceroys par vickpurple
Magny les hameaux, le 12/05/2007
POUH !! Tellement de temps est passé depuis ce concert au combien mémorable qui me laisse un souvenir impérissable. THE VICEROYS un groupe si peu connu (à cause d'un manager peu brillant) et qui pourtant est sans doute un des plus impressionnants au niveau des harmonies vocales peut-être même plus que The Abyssinians ! Avec également des... La suite

Espace Julien Marseille : les dernières chroniques concerts

Dick Annegarn en concert

Dick Annegarn par Gilles Borgogno
Espace Julien, Marseille, le 12/10/2021
Dick Annegarn passant en concert à l'Espace Julien, l'occasion était trop belle pour le rater... Surtout pour ce qui était notre premier "vrai" concert du Bruxellois (né au... La suite

The Rumjacks en concert

The Rumjacks par Philippe
Espace Julien, Marseille, le 26/10/2021
Ca fait bientôt 20 ans que l'on chronique tous les concerts que l'on voit, alors pas question de zapper celui-ci sous le vague prétexte que notre Amoureuse, par malchance, s'y... La suite

The Limiñanas en concert

The Limiñanas par Phil2guy
Espace Julien, Marseille, le 20/10/2021
C'est un réel plaisir de retrouver les Limiñanas ce soir à l'Espace Julien quatre ans après leur concert dans cette même salle (lors de la tournée Malamore) dont on garde un... La suite

The Parade en concert

The Parade par Philippe
Espace Julien, Marseille, le 20/10/2021
Petite surprise hyper agréable ce soir-là : en première partie de The Limiñanas, qu'on re-re-retournait voir et à vrai dire, sans un énorme enthousiasme - et on l'a découvert... La suite