Accueil Chronique de concert Thee Oh Sees + Magnetix
Mercredi 24 juillet 2024 : 6587 concerts, 27141 chroniques de concert, 5414 critiques d'album.

Chronique de Concert

Thee Oh Sees + Magnetix

Thee Oh Sees + Magnetix en concert

La Cigale, Paris 14 Septembre 2016

Critique écrite le par



Que de bruit hier soir à la Cigale avec l'affiche Thee Oh Sees + Magnetix ! Le duo français Magnetix est parfait comme numéro d'ouverture pour le groupe de John Dwyer : efficace, carré et motivé pour en découdre avec le public de la Cigale, dont les rangs grossissent petit à petit à mesure que leur set avance. À deux, y'a pas à dire, ils font le job. Batterie minimaliste et guitare saturée suffisent à nous mettre dans l'ambiance de ce premier concert de la saison et s'il n'y avait pas un autre groupe après, franchement, on en redemanderait bien une petite rasade !




Comme à leur habitude, John Dwyer et son groupe à géométrie variable Thee Oh Sees sont leurs propres techniciens et installent tout leur matos sur scène. Ainsi, le concert commence dans la foulée des balances, les lumières allumées comme en plein jour. La formation basse / batterie / guitare / batterie est redoutable. Etre musicien et jouer dans un groupe demande bien évidemment de la synchronisation, on le sait tous, mais rarement on s'en est autant rendu compte que face à Ryan Moutinho et Dan Rincon. Le concert entier peut être passé à observer leur symétrie et leurs différences. Fascinants, ils sont.



John Dwyer est fidèle à lui en même, en short et guitare au pectoral. Le concert est rapide, bruyant et le public est au rendez-vous. Ça saute, ça monte sur scène, ça slamme. L'ambiance est bon enfant et il semblerait que tout le monde passe un excellent moment (surtout ce môme d'une dizaine d'années qui a lui aussi eu droit à son stage diving). Thee Oh Sees enchaîne des titres efficaces et on prend une belle claque sonore face aux quatre musiciens bien alignés devant nous. Puis, la part belle est laissée aux batteurs, qui pendant un bon quart d'heure vont porter le show sur leurs épaules pendant que Dwyer tente quelques petites expérimentations guitaristiques. Et là, malheureusement, ça plante. On s'attend à ce que le show reparte sur les chapeaux de roue après cet interlude (fort appréciable au demeurant), mais non. John Dwyer nous remercie et tout le monde quitte la scène après à peine plus d'une heure de concert.

La Cigale passe alors "en mode rappel" et tape, crie et siffle comme un seul énorme bonhomme. Les minutes passent mais les lumières sont rallumées. Personne ne sort, personne n'y croit. Puis enfin, un p'tit gars a le courage de monter sur scène pour commencer à débrancher les micros. Les sifflets deviennent alors un peu plus vindicatifs mais l'espoir est toujours là. C'est peine perdue, ils ne reviendront pas. Le temps qu'a duré le concert, nous étions tous comblés. Malheureusement, cette fin abrupte en a agacé plus d'un et cela peut se comprendre. On y retournera, hein. Mais on les attendra au tournant !





Photo et vidéos : Gilles Barbeaux







Magnetix : les dernières chroniques concerts

King Khan LTD, Cannibale, Beechwood, The Schizophonics, Death Valley Girls, Steal Shit Do Drugs, Go!Zilla, Baby Shakes, Grindhouse, Henry's Funeral Shoe, Red, Kepa (Binic Folks Blues Festival 2019) en concert

King Khan LTD, Cannibale, Beechwood, The Schizophonics, Death Valley Girls, Steal Shit Do Drugs, Go!Zilla, Baby Shakes, Grindhouse, Henry's Funeral Shoe, Red, Kepa (Binic Folks Blues Festival 2019) par Pierre Andrieu
Ville de Binic, le 26/07/2019
Excellente première journée au Binic Folks Blues Festival 2019 le vendredi 26 juillet avec moult artistes de rock 'n roll, blues, garage, punk à voir en live sous le... La suite

Escape-Ism, Magnetix, Big Mountain County, Digger & The Pussycats, Les Lullies, Catl, Black Boys On Moped, White Cowbell Oklahoma (Binic Folks Blues Festival 2018) en concert

Escape-Ism, Magnetix, Big Mountain County, Digger & The Pussycats, Les Lullies, Catl, Black Boys On Moped, White Cowbell Oklahoma (Binic Folks Blues Festival 2018) par Pierre Andrieu
Sur les quais, Binic, le 28/07/2018
Toujours vivant après le déluge d'émoustillants concerts du premier jour au Binic Folks Blues Festival (Digger & The Pussycats, XYZ, Les Lullies, Rhyece O'Neill & The... La suite

Magnetix presents Avenue Z + Woody Murder Mystery + My Name Is Nobody (Festival Nouveau Western 2016) en concert

Magnetix presents Avenue Z + Woody Murder Mystery + My Name Is Nobody (Festival Nouveau Western 2016) par Pierre Andrieu
Le Pocoloco, Clermont-Ferrand, le 07/05/2016
Très bonne soirée en compagnie du garage sauvage d'Avenue Z (aka le nouveau projet des Magnetix), de la pop psychédélique de Woody Murder Mystery et de la folk joliment aride... La suite

The Feeling of Love + Magnetix en concert

The Feeling of Love + Magnetix par pirlouiiiit
Moulin, Marseille, le 30/10/2013
Soirée pas comme les autres puisque ce soir c'est au Moulin que 2 groupes qui passent d'habitude à la Machine à Coudre vont se produire. Feeling of Love et Magnetix ou deux... La suite

Osees : les dernières chroniques concerts

Osees en concert

Osees par Coline Magaud
Le Trianon, Paris, le 29/06/2022
Le mercredi 29 juin avait lieu un énième concert parisien du groupe de John Dwyer, Osees, avec une énième nouvelle orthographe au passage. Comme on ne refuse pas une soirée... La suite

Osees en concert

Osees par Pif Paf Pouffe
Cabaret Sauvage, Paris, le 17/11/2021
17 novembre 2021, après deux reports (ou plus, on a arrêté de compter), nos Américains préférés Osees font leur grand retour au Cabaret Sauvage, pour une prestation tout aussi... La suite

Thee Oh Sees - The Soft Moon - Deap Vally - Fidlar - Carpenter Brut (Pointu Festival 2018) en concert

Thee Oh Sees - The Soft Moon - Deap Vally - Fidlar - Carpenter Brut (Pointu Festival 2018) par Phil2guy
Presqu'île du Gaou- Six-Fours-les-plages, le 07/07/2018
Le Pointu Festival est en train de devenir un de ces festivals d'été réellement incontournables qui contraste avec les grosses machines habituelles aux programmations... La suite

Interview de John Dwyer (des groupes OCS, Oh Sees et Thee Oh Sees) pour la sortie de l'abum <i>Memory Of A Cut Off Head</i> en concert

Interview de John Dwyer (des groupes OCS, Oh Sees et Thee Oh Sees) pour la sortie de l'abum Memory Of A Cut Off Head par Pierre Andrieu
Los Angeles, le 13/01/2018
Cela fait pas mal de temps qu'on voulait faire une interview de John Dwyer, le leader de Thee Oh Sees, Oh Sees, OCS, Damaged Bug et Coachwhips (entre autres), mais malgré nos... La suite

La Cigale, Paris : les dernières chroniques concerts

The Murder Capital en concert

The Murder Capital par Sébastien Lopez
La Cigale, Paris, le 17/10/2023
Malgré une arrivée plutôt tardive, 19h30 pour une première partie à 20h, c'est dans une Cigale presque vide que je fais mon entrée. Du coup je suis en première ligne dans la fosse... La suite

Adé en concert

Adé par lol
La Cigale, Paris, le 06/04/2023
C'est un public sage et discipliné qui a rempli La Cigale pour découvrir sur scène les premières aventures de la carrière solo d'Adé, qui a été, pendant 8 ans, la figure de proue... La suite

Tarja en concert

Tarja par Electric Eye
La Cigale, Paris, le 06/02/2023
Égérie du Metal Symphonique et chanteuse historique de Nightwish, la soprano finlandaise Tarja Turunen était enfin de retour à Paris après plusieurs rendez-vous manqués à cause... La suite

Tiken Jah Fakoly en concert

Tiken Jah Fakoly par lol
La Cigale, Paris, le 04/12/2022
C'est devant une Cigale archi comble que Tiken Jah Fakoly venait porter la bonne parole début décembre 2022 avec les chansons de son nouvel album. Arrivant sur scène vêtu comme de... La suite